AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221009536
291 pages
Éditeur : Robert Laffont (01/05/1982)
3/5   1 notes
Résumé :
Avec "Ragtime", qui fut aux Etats-Unis un des événements littéraires des années 70, E.L. Doctorow nous donnait un portrait inoubliable de l'Amérique des premières années du siècle, portrait où le réel se mêlait à l'imaginaire. "Le plongeon lumme" nous fait passer de l'Amérique déjà violente, mais encore insouciante, des années 1900-1914 à celle des années 30, au temps de la grande crise et de ses millions de chômeurs jetés sur les routes. Le hasard va amener un de c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  04 avril 2016
Un livre qui nous fait découvrir des qualités littéraires et l'intérêt du personnage de Joe, mais une lecture malaisée et complexe où les innovations littéraires ont plus affaibli qu'amélioré le roman. Seule la maîtrise de Doctorow lui permet d'éviter le fiasco dans cette expérimentation.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   04 avril 2016
Il faut trouver son niveau, c'est tout. Trouver ce qui convient à sa nature et y aller, y aller à fond, que ce soit diriger une grosse boîte ou cueillir des pâquerettes. Il faut y aller et le vivre entièrement, devenir ce que l'on est. (...) La plupart des hommes -et permettez moi de vous dire que je connais les hommes- la plupart d'entre eux ne font même pas ça. Jamais. Il prennent un travail et s'en acquittent toute une vie sans savoir pourquoi. Ils épousent une femme sans savoir pourquoi. Ils se font enterrer sans savoir pourquoi. (...) Je n'ai jamais compris, mais c'est comme ça. Je n'ai jamais compris comment un homme pouvait renoncer à sa vie, y renoncer seconde après seconde, au fur et à mesure qu'il la vit, y renoncer depuis l'instant de sa naissance. Mais c'est comme ça. Il courbe la tête. Il est d'accord. Il marche. Il fait comme tout le monde. Et sa vie s'écoule de lui goutte à goutte. Il signe, il boit, il dort et pendant ce temps-là, sa vie fiche le camp
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   04 avril 2016
Le Maitre vivait totalement dans l'absolue plénitude de son être chacun des instants de son existence. Il était toujours tout entier dans l'instant, ici et maintenant, là où on le trouvait. Rien en lui n'était assourdi par les souffrances de sa vie passée et il n'éprouvait ni désir ni crainte de son avenir.
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   04 avril 2016
Riant de moi-même j'allumais une cigarette mais quelque chose demeura longtemps de cet instant et se logea dans ma poitrine, un sentiment de perte qui allait s'élargissant, un crève-cœur, le souvenir de la haute idée que je me faisais naguère de moi-même.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de E. L. Doctorow (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de E. L.  Doctorow
Olivier Barrot présente "La machine d'eau de Manhattan" de E.L. Doctorow.
autres livres classés : criseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1506 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre