AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Robert Laffont [corriger]

Les Éditions Robert Laffont ont été fondées en 1941 par Robert Laffont, et proposent principalement des biographies, des témoignages, de la littérature française et étrangère. De nombreuses collections composent son catalogue : “Bouquins”, “Pavillons”, “Réponses”, “Ailleurs et Demain”, ou encore “Best-Sellers”.

Livres populaires du moment voir plus


Dernières parutions voir le calendrier des sorties


Collections de Robert Laffont



Dernières critiques
La conjuration des imbéciles

Je vais encore faire partie de la minorité qui n’a pas apprécié un roman listé dans la categorie des 100 livres à lire à tout prix.

Cette brique a été très pénible à terminer, surtout sur la fin, mon seul soulagement a été d’en arriver à bout..pour pas grand chose de plus.

J’apprécie en général les pavés, les caricatures loufoques, les anti héros, les mésaventures en tout genre et l’humour noir mais là c’était trop.

Le personnage principal est imbuvable, médiocre ou génial, il est vulgaire et grossier, j’ai pu en rire au début mais au bout de 500 pages tout est devenu indigeste.

L’histoire est intéressante en soi, j’étais emballée à l’idée de lire une critique acerbe sur l’imbécilité, un bal de fous ambulant m’amusait à l’avance, mais là c’était trop glauque, ridicule et déprimant.

L’antipathie du personnage est parfaitement dépeinte au point de ne plus pouvoir le supporter, tous les échanges dans ce récit sont tellement malaisants que je n’ai pu en apprécier une goutte.

Je dois reconnaître que l’auteur a vraiment bien décrit les scènes et crée des personnages ahurissants qui ne laissent pas indifférent, ce n’était juste pas ma tasse de thé..

Titre très bien choisi !
Commenter  J’apprécie          10
Faites votre glucose révolution

Autant le dire tout de suite et replacer les choses dans leur contexte, je n'ai pas attendu les conseils de Jessie Inchauspé pour faire ma "glucose révolution." Et pour cause. Il y a deux ans, j'ai appris que je souffrais d' un diabète de type II et c'est à partir de ce jour là, que j'ai nettement baissé ma consommation de sucre, que j'ai tenu compte de l'index glycémique des aliments dans mon alimentation quotidienne et que je me suis mise à la marche de façon très régulière. Résultat : je suis revenue à un poids raisonnable, et surtout je suis parvenue à équilibrer mon diabète sans prendre de médicaments.

Pour autant, je ne me sens pas guérie du diabète - d'ailleurs, la question subsiste : peut-on réellement en guérir ? - et je ne me sens pas à l'abri d'une rechute de cette maladie.

C'est pour cela que je continue à m'informer des bienfaits de telle ou telle méthode alimentaire, qui serait la plus adaptée à mon cas.

D'où mon enthousiasme lors de l'envoi de ce livre que j'ai reçu par l'intermédiaire de Babelio et de sa masse critique ! Je remercie au passage l'équipe et les éditions Robert Laffont.



Voilà, vous savez tout (ou presque !). Maintenant, voici mon avis sur l'ouvrage de Jessie Inchauspé :

D'après des études scientifiques et ses propres recherches, la célèbre youtubeuse explique le rôle primordial du glucose dans l'organisme et donne dix conseils pour lisser la courbe de la glycémie.

Je ne vais pas les énumérer ici car je pense qu'on peut les retrouver facilement sur Internet.

Ces dix "commandements" pas toujours révolutionnaires car déjà pratiqués sont plutôt des conseils sensés et avisés. Bouger après les repas, ajouter des légumes à tous les repas, éviter les petits-déjeuners ou les grignotages sucrés...sont des conseils "qui ne mangent pas de pain" , si je puis m'exprimer ainsi !

D'autres conseils sortent un peu plus de l'ordinaire. Boire du vinaigre avant de manger, manger les aliments dans un certain ordre. Pourquoi pas ?

Pour ma part, j'ai testé sur une semaine. J'ai remplacé le verre d'eau vinaigré par de la vinaigrette dans mes crudités et j'ai tenté de respecter l'ordre des aliments. Pour ce dernier aspect, je n'y arrive pas. Je n'aime pas cette façon de tout dissocier. Elle donne cet exemple flagrant qui n'est franchement pas appétissant. " Au lieu d'empiler tous les ingrédients dans un sandwich et de les manger tous à la fois, je pourrais manger d'abord la salade et les cornichons, puis le thon, et enfin le pain. "

Moi, qui suis plutôt gourmande, j'aime autant vous dire que cette façon de déconstruire les repas ne me convient pas du tout.



Ce que je reproche également à Jessie Inchauspé et je ne suis pas la seule, c'est de tout miser sur les pics de glycémie. L'équilibre alimentaire, c'est bien plus que ça et je trouve cela dangereux de réduire la "bonne alimentation" à un lissage des pics de glycémie. D'autant plus qu'elle ratisse large !

Elle associe un dérèglement de la glycémie à un tas de problèmes ( surpoids, fringales, vertiges, fatigue, palpitations, baisse d'énergie, problèmes de peau, confusion mentale, changements d'humeur, SOPK, diabète, maladie cardiaque..) et expose ensuite ses conseils.

Il est fort possible que sa méthode fonctionne pour certaines personnes mais dans mon cas précis, il serait peu judicieux de la suivre.

Selon elle, si l'on suit sa méthode, on peut continuer à manger de tout sans se priver ( en quantités raisonnables bien sûr) et l'on n'a plus besoin de compter les calories.

C'est là que je suis sceptique. Je préfère m'en tenir à une alimentation basée sur des aliments à IG bas et pas trop gras, plutôt que de chambouler l'ordre dans lequel je mange les aliments.



Bref, pour en finir, il y a du bon et du moins bon dans cette méthode. Il suffit de faire le tri !





Commenter  J’apprécie          10
Sarà perché ti amo

« 𝘓𝘦𝘴 𝘣𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 â𝘮𝘦𝘴 𝘯𝘦 𝘴𝘦 𝘳𝘦𝘯𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦𝘯𝘵 𝘱𝘢𝘴, 𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘴𝘦 𝘳𝘦𝘵𝘳𝘰𝘶𝘷𝘦𝘯𝘵. »



C'est le premier roman de Serena Giuliano que je lis. Les critiques disent que ses livres sont frais, drôles et feel good. C'est tout à fait ça ! Il y a beaucoup de soleil dans ces pages, mais pas seulement.

J'y ai aussi lu des choses intéressantes sur les femmes et l'amour, ce qu'elles sont prêtes à accepter dans ce domaine et les répercussions de la maternité dans le couple.



Et bien sûr, ce roman est une invitation au voyage. J'ai suivi les personnages en vacances à Procida, une île du sud de l'Italie dont les paysages ont l'air magnifiques. Les descriptions de Serena Giuliano m'ont donné envie de les voir de mes propres yeux et d'en apprendre plus sur la culture italienne.



Je retiendrai une belle sororité et des messages forts sur l'acceptation de soi et le fait de ne pas s'oublier dans le couple.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00

{* *}