AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2924332400
Éditeur : Comme des géants (01/10/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Tous les dimanches ensoleillés, Madame Blaireau emprunte le sentier qui mène au sommet de la montagne. Au cours du trajet, elle salue ses amis, contemple la nature environnante et récolte champignons et autres trouvailles. Un matin, elle rencontre Lulu qui aimerait bien, lui aussi, voir le sommet du monde.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Lali
  02 décembre 2018
À priori, je n'ai rien contre les albums jeunesse pétris de bons sentiments, je suis bien consciente qu'il en faut. Mais qu'on les couvre de prix littéraires, là je ne marche plus!
Le chemin de la montagne, écrit et illustré par Marianne Dubuc, a reçu au cours des derniers mois le prix littéraire du Gouverneur Général (catégorie littérature jeunesse — livres illustrés), le Prix jeunesse des bibliothèques du Québec et le Prix TD de littérature jeunesse, en plus de d'avoir fait partie des finalistes au prix Harry Black et d'être traduit dans une dizaine de langues.
Or, je ne comprends pas du tout comment un album aussi banal ait pu gagner le coeur de tant de jurys et de tant de maisons d'édition étrangères.
Je ne vois pas en quoi il se démarque autant du lot. Vraiment pas.
C'est un album mignon, je vous l'accorde. Un album où il est question d'amitié et d'entraide. Mais ce n'est pas le premier où il en est question, et ce ne sera pas le dernier.
Et je me demande encore en quoi il est si remarquable pour avoir fait une telle unanimité.
Je me demande aussi pourquoi l'auteure et illustratrice a choisi de faire passer son message par la voix d'animaux et non en mettant en scène des êtres humains. En effet, j'aurais peut-être adhéré davantage à son objectif et me serais un peu laissée gagner par l'histoire, ce qui n'a pas du tout été le cas.
L'anthropomorphisme n'a jamais été ma tasse de thé. Il ne le deviendra pas avec cet album, joli au demeurant. Mais sans plus. Et tant pis si je suis la voix discordante au milieu de ce choeur de louanges.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarieVictoire
  09 juin 2019
Tous les dimanches, Madame Blaireau emprunte le sentier au fond de son jardin pour monter jusqu'au sommet du Pain de sucre. En chemin, elle salue toutes ces connaissances, ramasse des champignons pour ses amis, aide ceux qui en ont besoin. Et le jour où elle croise Lulu, un chaton curieux, mais un peu effrayé par le long chemin, elle n'hésite pas à partager avec lui son goûter et son savoir. Avec patience et bienveillance, elle le guide jusqu'au sommet, elle lui apprend à regarder, à écouter et à aider. Mais Madame Blaireau est vieille et bientôt, elle n'aura plus la force de prendre le sentier de la montagne. Heureusement elle peut compter sur Lulu pour venir lui raconter ses promenades dominicales et pour accompagner à son tour un curieux petit lapin sur le chemin du Pain de sucre...
C'est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons Marianne Dubuc, autrice-illustratrice notamment de "Je ne suis pas ta maman", "Le lion et l'oiseau" et "Le jardin de Jaco". C'est en pensant à sa grand-mère qui lui a transmis l'amour des livres et de la nature, qu'elle a écrit cet album. Dans cette histoire tendre, elle nous parle de solidarité inter-générationnelle, de la richesse de ce que nos aînés ont à nous transmettre. Elle nous rappelle qu'il faut prendre soin des autres, qu'ils soient plus jeunes ou plus âgés que nous. On peut lire aussi dans ce récit la beauté de la nature, l'importance de la préserver.
Marianne Dubuc nous invite dans son monde imaginaire peuplé d'animaux et de souvenirs, un monde poétique dans lequel la nature est plus qu'un simple décor. Mêlant crayons de couleur et aquarelle, ses dessins très délicats nous font découvrir les secrets de la montagne : l'urubu à tête rouge, le bruant à gorge blanche, les fleurs du pommier, les champignons de la forêt... J'aime tout particulièrement ces illustrations d'une grande douceur.
Marianne Dubuc nous livre une fois encore un album d'une grande délicatesse, une histoire qui nous touche et qui nous fait réfléchir. Un livre qui nous laisse une impression de douceur. Un bel album...
Lien : http://mamandanslesnuages.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  06 mai 2019
Sur le chemin de la montagne, Madame Blaireau rencontre Lulu, un chaton. Elle décide de lui transmettre ses connaissances sur les plantes et les animaux car pour atteindre le sommet de la montagne, elle aura besoin de connaissance. Mais elle devra aussi faire preuve de persévérance.

C'est un très beau conte pour enfant qui nous parle du besoin de transmettre les connaissances, les savoirs au plus jeune. L'entraide inter-générationnel est important car c'est comme cela que l'on peut transmettre nos connaissances, en apprenant de nos anciens. Mais le plus beau de tous les messages est qu'il est important de préserver notre belle planète, qu'il faut la respecter.

C'est un album poétique, emprunt de douceur qui nous fait passer le message important qu'il faut prendre soin des uns des autres. En se baladant auprès de Madame Blaireau, on apprendra des petites choses sur la faune et la flore.

La plume de l'auteur est belle et poétique. Les illustrations accompagnent parfaitement le texte de l'auteur.


Tout ça pour vous dire : n'oubliez pas de prendre soin des personnes qui vous sont chères.

illustrations sur le blog
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viou03
  29 mars 2019
Un album plein de bienveillance.
Madame Blaireau monte tous les dimanches au somment de la montagne. En chemin, elle rencontre le petit Lulu et lui fait découvrir plein de belles chose.
Un album poétique qui tout en douceur apprend à faire attention à ce qui nous entoure, à écouter, à prendre soin des autres. Il y a aussi un petit côté documentaire, on apprend de petites choses sur la faune, la flore pendant le promenade de Madame Blaireau.
Le texte est court sur chaque page, plein de poésie.
Les illustrations sont douces, minimalistes et suffisantes à recréer cette atmosphère de bienveillance qui se dégage du récit.
Lien : https://viou03etsesdrolesdel..
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marianne Dubuc (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marianne Dubuc
Catherine Trudeau reçoit Marianne Dubuc, Patrick Isabelle et Simon Boulerice au Salon du livre de Montréal en novembre 2014.
Les libraires en coulisses, une initiative de l?Association des libraires du Québec (ALQ) et de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec (LIQ), ont présenté des rencontres passionnantes lors du Salon du livre de Montréal 2014 avec des écrivains, notamment Janette Bertrand, Michel Tremblay, Katherine Pancol, Gabriel Nadeau-Dubois et Emmanuel Carrère.
autres livres classés : amour des livresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1059 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre