AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Royaume de Tobin, Intégrale 2 (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Patience82
  10 avril 2018
Dans ce deuxième tome, Tobin a appris la vérité sur ce qu'il est vraiment. Il essaie de faire face à cette réalité qui remet en question toute son identité La plupart des gens qui l'entourent ne savent toujours pas que Tobin est leur future reine guerrière, dont son meilleur ami, Ki. Cette révélation vient mettre en péril leur relation d'amitié.
Ce tome 2 a été aussi agréable à lire que le premier. J'ai été ravie de retrouver les personnages et l'univers. C'est encore presque un coup de coeur. Presque, parce qu'il y a quand même pas mal de longueurs, des passages assez longs où il ne se passe pas grand chose. A mon avis, une bonne centaine de pages en moins n'aurait pas nuit à l'histoire. En tout cas, la fin donne envie d'aller voir ce qui va se passer ensuite.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
Commenter  J’apprécie          140
danaella
  30 septembre 2016
La suite est toujours passionnante: Tobin découvre qu'elle est une fille et qu'une prophétie l'a destiné à reprendre la couronne à son oncle pour assurer la paix dans le Royaume de Skala. Mais son secret doit rester bien caché.
La guerre va venir pointer le bout de son nez, précipitant les événements et permettre à Tobin d'être en position pour revendiquer le trône qui lui appartient de droit.
Le style est riche et fluide, l'histoire pleine de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          30
Ptitetrolle
  24 octobre 2012
Une saga qui va très vite entrer dans mes coups de coeur 2012 ! Si le rythme du récit peut sembler très lent sur la première moitié du livre, ces pages durant lesquelles la vie de Tobin suit tranquillement son cours sont pourtant importantes pour la suite. Elles renforcent également le sentiment d'accélération de l'intrigue durant la seconde moitié du livre : révélations et grandes batailles sont au rendez-vous, le destin de Tobin se réalise...

Un livre de fantasy avec tout ce qu'on aime dedans : des personnages attachants à la psychologie fouillée, de l'amitié, de l'amour, des rivalités, des jeux de pouvoirs, des secrets, des batailles, des pertes aussi... Que du bon quoi !
Lien : http://lecturestrollesques.b..
Commenter  J’apprécie          20
AnneNY
  29 novembre 2017
Quel plaisir de retouver Tobin et Ki. Dans ce tome les intrigues se précisent, comment vont réagir les proches de Tobin au moment de la révélation ....
on va vite attaquer le 3ème
Commenter  J’apprécie          10
whiteaker
  01 octobre 2015
Pour ceux qui ne voudraient pas lire ce pavé, la conclusion en bas de l'article résume en quelques lignes mon avis. ^^

Ah ! Je suis bien content d'avoir emprunté ce livre à la bibliothèque. J'avais un peu peur du volume. En effet quand on emprunte une série de 700 pages par livre, il vaut mieux qu'elle soit intéressante. ^_^ Et je peux vous dire que c'est vraiment le cas avec cette série. Même si l'histoire est classique (quoique certains éléments sortent un peu de l'ordinaire), elle réussit à nous captiver de manière à nous empêcher de poser le livre avant qu'il soit fini. Et il n'y a qu'un nombre restreints d'auteurs qui sont capable de ce tour de force.

On retrouve donc nos protagonistes à la Cour du Roi, eux qui n'ont jamais connu qu'une vie reculée. Comment vont-ils arriver à survivre et surtout, à ne pas être démasqué ? Cela va constituer une partie importante à travers la vie quotidienne des personnages, d'autant plus que si vous vous rappelez le tome 1, Tobin, notre héros, ignore qu'il n'est pas ce qu'il a l'air. On pourrait croire que cette partie du récit se trouverait ennuyante, puisque notre Héros ne peut justement pas être un Héros. Mais l'auteur réussit à nous intéresser en développant fortement l'arrière plan et les personnages secondaires qui accompagnent Tobin et notamment leurs relations avec lui. Et c'est là que je trouve que le bât blesse. Car si j'ai aimé chaque ligne, j'ai trouvé très frustrant de voir évoluer le personnage principal si lentement. L'évolution se fait par des touches très discrètes et il faudra presque les ¾ du Livre pour voir une évolution aussi rapide qu'importante.

S'il y avait un point noir, ce serait celui-là. Malgré tout, comme je l'ai dit précédemment, on ne s'ennuie jamais et cette frustration n'est jamais assez présente pour empêcher le plaisir de l'histoire. Un autre petit point noir à mon goût réside dans el fait que 2_3 fois, l'auteur mentionne des lieux non indiqués sur la carte du livre et sans indication de proximité, ce qui pour moi, est embêtant car j'aime savoir où se situe les personnages. Après, ce sont dans des situations peu nécessaire à l'histoire, cela ne constitue donc pas un désavantage majeur.

Enfin, la fluidité du style de l'auteur est un atout majeur. Moi-même qui a souvent beaucoup de difficulté à lire les grandes descriptions, je me suis surpris à lire chaque ligne sans sauter de pages. C'est donc avec un grand talent que l'auteur nous emmène où elle le souhaite et que la nous suivons avec grand plaisir.

En conclusion, je ne saurais que vous recommander chaudement cette série. Je n'avais pas imaginé que l'image de Diesel que j'avais employé pour l'intégrale n°1 se révélerait d'autant plus juste et criante de vérité dans le n°2. En effet, la dernière partie se voit booster d'une manière importante et les 100 dernières pages sont faites de telle manière qu'on ne peut arrêter sa lecture tout en finissant sur non pas sur un cliffhanger car on sait pertinemment ce qui va se passer, mais ce que l'on ignore c'est la manière dont notre héros va s'en sortir. Cela permet d'amorcer de la meilleure manière les 2 derniers tomes.

Lien : http://aventures-livres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Caribou
  05 juillet 2012
Une deuxième intégrale qui, à mes yeux, est bien plus entraînante que la première. Tobin a enfin pris conscience de qui il (elle) était vraiment et de ce que l'on attend de lui pour le futur. Pourtant, il ne peut s'y résoudre. Ses sentiments envers Ki deviennent plus forts et il reste proche de son cousin, même s'il sait qu'il sera un jour appelé à prendre sa place pour restaurer l'ancienne prédiction.
Nyrin, lui, continue de distiller son poison à la cour et de mettre toutes les pièces de son jeu en place.
Je me suis encore plus attachée à certains des compagnons dans ce tome, et notamment Lynx. de même, Frère continue de rester un personnage assez important et on ne plus intéressant. Tobin, lui, grandit, jusquà atteindre ses seize ans à la fin de ce tome. Il garde sa fragilité, son caractère vrai et créatif...
Arkoniel, lui, avance à grands pas sur les sentiers de la magie (ce qui nous permet de connaître la naissance de nombreux sortilèges utilisés dans Nightrunner).
La fin est tout à fait explosive, avec l'attaque d'Ero et Tobin qui plus que jamais, prend les choses en mains.
Un très bon tome. Les personnages sont on ne peut plus crédibles, il semblerait que l'auteur ait vraiment pensé à chaque évènement de leur vie afin de construire des personnalités vraies et attachantes, agacantes ou repoussantes... Vraiment réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
friedrich_rabbit
  11 mars 2014
[...]Le Royaume de Tobin est rapidement devenu le genre de livre qu'on ne laisse de côté qu'à regret et qui vous fait passer l'envie de travailler, manger, dormir, se laver… Bref, Federico y aurait bien passé ses journées et au moment de lire la dernière phrase du dernier chapitre du dernier tome, notre ami lapin a bien failli tomber dans la déprime. Comme il aurait aimé rester à Skala encore quelques tomes ! Quelques semaines après sa lecture, il s'en émeut encore.[...]
Lien : http://federicoconejo.wordpr..
Commenter  J’apprécie          00
Anassete
  29 décembre 2012
Un livre coloré qui ravira les amateurs des études de moeurs mais qui fera fuir les adeptes des aventures enchaînées. Il faudra à nouveau attendre la moitié du livre pour que les premières aventures reprennent. On assiste à la transformation d'un enfant en chef de guerre, mais cette dernière partie est peut-être trop rapide sur la fin. J'attends beaucoup du troisième tome. le premier a été une bombe d'originalité et le second nous a fait danser au milieu des complots et situations inextricables des mal-entendus.

Ce n'est qu'en troisième partie que Tobin reprend le premier rôle. du coup, il s'est très peu interrogé sur sa double identité. Il y a bien quelques scènes clés : celle du miroir avec les vêtements de sa mère, celle du bain qui l'émoustille et celles où Ki refuse la pseudo homosexualité de Tobin. Ce dernier n'a jamais goûté aux plaisirs charnels, mais depuis que son cousin l'a obligé à coucher avec une prostituée le jour de son anniversaire a dû faire croire qu'il n'était plus vierge. Ki sait que c'est tout l'inverse et se sent de plus en plus mal à l'aise. Il les voit comme frères et rien d'autre. Ces passages sont forts mais Tobin se tourmente plus sur sa transexualité obligée que le fait qu'il est une femme en réalité.

[...]

Lynn Flewelling est particulièrement douée pour décrire les scènes de bûcher, de pendaison et celle de la révélation magique de Tobin. Les scènes nous paraissent étranges et angoissantes tout en utilisant des mots simples, sans de réelle connotation violentes. Les scènes de combat sont elles aussi rythmées et mettent très bien avant l'âme de guerrier de Tobin.
Les personnages sont malheureusement beaucoup trop nombreux. Les Compagnons qui tombent dans la bataille aux portes de la ville basse lors de l'attaque des Pleinimariens m'ont fait découvrir des noms ! Cependant, ceux qui sont travaillés le sont réellement et servent l'intrigue triviale aussi bien guerrière. On nous offre à travers eux une fresque continentale, alors même qu'ils sont enfermés dans le palais. En parallèle de la vie à la Cour et d'un Korin qui va se marier, Arkoniel devient un magicien de plus en plus puissant. Il reste toujours modeste, mais les révélations d'une vieille magicienne gardienne va le propulser bien devant sa maîtresse Iya. Enfin, Lhel évolue moins. Elle est plus en retrait mais c'est seulement quand elle attend sa mort qu'on en apprend plus sur elle. Qu'en deux pages, en somme. Les décors, quant à eux, fluctuent entre Moyen âge et Renaissance. La scène de bal et les duels à l'épée sur les toits m'ont particulièrement fait penser à des oeuvres comme Cartouche ou La Princesse de Clèves. L'auteur décrit très bien les villes. Chacune a vraiment son atmosphère aussi bien grâce à l'intrigue qu'à leur position géographique. Celle qui m'a parue la plus prenante est Rilmar. Elle symbolise le vice, la honte et la provincialisme dans ce qu'on pourrait imaginer être le Haut Moyen âge.
[...]
Lien : http://biblio.anassete.org/?..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ClementineFerry
  10 juin 2012
Est-il possible de noter un livre à plus de 20, voire même à plus de 100! Après une lecture passionnée de la première intégrale, j'ai dévoré celle-ci.

Superbe couverture de Gary Jamroz nous présentant la grande cité d'Ero, capitale du royaume de Skala. Petit questionnement au niveau du personnage: est-ce Tobin ou son cousin Korin? Quand on arrive à la fin de l'ouvrage, on comprend alors toute l'ambiguïté de ce personnage de dos.

Nous retrouvons le jeune prince Tobin qui, comme vous vous en doutez, va enfin se révéler à tous comme la fille qu'il est en réalité. Cette seconde intégrale est encore plus dense que la première et l'auteur se concentre plus sur l'action maintenant que les personnages sont bien établis. Tobin et Ki sont toujours au centre de l'intrigue, mais la vie quotidienne des Compagnons de Korin est ici plus travaillée. En ayant découvert sa véritable nature, Tobin va comprendre peu à peu que les femmes sont tout autant des guerrières que les hommes. Ainsi, il décide de mettre en place des cours secrets pour entraîner les jeunes filles de la cour. En observant Una (amoureuse de lui), Tobin va prendre conscience que ses capacités physiques ne seront pas réduites s'il redevient femme. Sa relation avec Tharin évolue dans le sens où le guerrier prend une place plus paternelle face à Tobin qui a besoin de repères. Quant à sa relation avec Ki, difficile pour Tobin de contenir ses émotions face à son écuyer pour qui il éprouve clairement des sentiments.

La suite sur Mythologica.net
Lien : http://mythologica.net/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tobin, Tamir ou les 2 !

Une sorcière a tué mon frère jumeau

Tobin
Tamir
Les 2

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Le Royaume de Tobin, Tome 1 : Les jumeaux de Lynn FlewellingCréer un quiz sur ce livre