AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Dentelle & Ruban d'argent, tome 1 : Jeux du sort (28)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
sphinxou
  08 juillet 2018
Ce livre est vraiment très particulier et original, que ce soit dans le style ou par rapport à l'histoire. L'univers concocté par America Grace est enchanteur. For Willbrook est une petite ville à l'écart du monde, une ville enchantée, pour toujours enfermée dans l'hiver. Là-bas, la magie est présente un peu partout, sous différentes formes. Certains côtés enchanteurs m'ont fait pensé à Narnia, ou à Andersen (j'ai l'impression qu'il y a quelques influences de cet auteur). Mais il y a une certaine dualité dans ce petit monde de For Willbrook, même si l'enchantement est présent partout, le monde peut être aussi sans pitié et même cruel. Si tout y est pur en apparence, des profondeurs apparaissent au fil du roman.

J'ai beaucoup aimé la manière dont nous est conté l'histoire de For Willbrook. le style très poétique, enchanteur m'a vraiment donné l'impression d'être dans un conte, j'ai adoré. J'ai apprécié la douceur des mots de l'autrice. Les phrase se tissent comme un enchantement. La poésie est toujours présente, même dans les moments les plus sombres. Cela donne un ton particulier à l'histoire, et qui change beaucoup de ce que j'ai l'habitude de lire.

Du côté de l'intrigue et des personnages, c'est aussi très particulier. Dès le départ, les personnages d'Hannah et de William posent des bases qui peuvent être déroutantes. L'intrigue va ensuite se faire autour de ces deux-derniers et du personnage du Wendy. Mais d'un autre côté, d'autres petites intrigues sont liées en parallèle et auront leur importance pour la fin du tome. L'intrigue nous parle de la maladie, de la mort mais aussi, et surtout, de l'amour, sous toutes ses formes. Tout est toujours amené en douceur, j'avais l'impression de m'y promener comme d'un rêve. Un rêve cotonneux, doux, raffiné.

J'ai adoré ma lecture, l'histoire m'a plu mais c'est surtout le style de l'autrice qui rend ce roman si particulier. La poésie est présente dans chacune des phrases, sans que jamais elle ne me gêne. Je suis très sensible à ce qui est magie, enchantements et ce roman en est un bel échantillon.

En bref : Une merveilleuse lecture, une promenade enchantée dans la petite ville de For Willbrook où magie et amour s'entremêlent…
Lien : https://sphinxou.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeManegeDePsylook
  27 juillet 2017
Tout d'abord, je tenais à remercier les éditions Plume Blanche qui m'ont permis de découvrir cette lecture grâce à leur opération Spéciale Summer Time.

Cela fait un moment que je vois tourner ce premier tome dont je trouvais la couverture particulièrement jolie, elle fait vendre du rêve et maintenant que je l'ai terminé, je dois bien avouer qu'elle est loin d'être trompeuse : l'univers créé est magnifique, l'auteure a développé un fort côté lyrique et ensorcelant, le tout renforcé par une plume poétique.
Je n'ai eu aucun mal à imaginer la magie qui se dégageait de chacune des images décrites. J'ai vraiment adoré me retrouver dans la cité de For Willbrook et surtout au sein du Coeur de Verre.

Je sais ce que vous vous dîtes, ça a plu, c'est chouette.
Malheureusement, mon avis est en demi-teinte : un certain nombre d'éléments ne sont pas révélés dans le résumé et un des détails m'a réellement bloquée.
Les héros, Hanna et William sont frères et soeurs, orphelins de surcroit. Ils ont malgré tout été élevés ensemble. Ils grandissent en quelques pages, et quand ils sont adultes, ils vivent tous les deux dans la demeure familiale dont ils ont hérité de leurs défunts parents. Leur lien est d'autant plus fort qu'Hanna est malade.
La ville de For Willbrook est souvent fermée aux étrangers et le jour où elle se rouvre, Donald de Havilland et sa fille Wendy viennent s'y installer. Elle est également malade et lui fait tout pour la divertir. Ils habitent dans une maison emprunt de magie, le Coeur de Verre – un lieu fabuleux qui fait rêver. Il engage William le magicien pour amuser sa fille mais rapidement les deux jeunes gens s'amourachent.

Le détail qui est rapidement révélé est que William ressent pour sa soeur un désir charnel. Quant à elle, au début, on ne sait pas trop. J'aurais préféré rester dans l'ignorance. Je ne suis pas quelqu'un de prude, il n'y a pas grand chose qui me choque ; je suis aussi open qu'aware sur le sujet, mais là, on touche à un inceste consentant et c'est cet adjectif de consentant qui me dérange.
Sans compter que tout au long du récit, l'auteure nous précise à plusieurs reprises que ce sont des âmes innocentes ; ce n'est pas pour jouer ma chieuse, mais du moment qu'il y a désir charnel, il n'y a plus rien d'innocent dans l'histoire, surtout qu'ils savent qu'ils devront rester cacher donc on est loin de l'innocence. Cette précision rend leur relation encore plus malsaine parce que ça amène le lecteur à trouver ça presque normal.
Pour moi, c'est vraiment le détail rédhibitoire par excellence et cela m'a réellement gâché et ralentie ma lecture.

Le tome 2 est sorti il y a peu de temps et je suis vraiment partagée : j'ai très envie de retrouver l'univers de Dentelle et Ruban d'Argent parce que j'ai littéralement été emportée dans ce monde fabuleux, mais la façon dont cela se termine me retient. Donc j'hésite.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chrissy
  02 août 2016
[...]

A travers la plume d'America Grace j'étais à For Willbrook (For = Forks, Will = Williams, Brook = Holbrook). Dans cette ville entourée de mystères, figée continuellement dans le froid et la glace. For Willbrook est certainement l'endroit rêvé de tous, surtout en ces temps difficiles où l'insécurité règne. Seules les personnes dépouillées de toutes mal intention, méchanceté, mauvaise foi peuvent vivre dans cette ville utopique. Les habitants de For Willbrook sont humbles, attentionnés, tournés vers l'autre … ils sont tout simplement humains. (ou en tout cas ce que devrait être un être humain) . Cette petite ville est entourée de magie et protège ses habitants des naufrages de la civilisation. Nous rencontrons ainsi, un dénommé William, magicien de renom, qui par un formidable hasard fait la rencontre de la belle et fragile Wendy (toujours vêtue de dentelle). William accepte d'accompagner Wendy, gravement malade, dans les derniers moments de sa vie. Il y a aussi, d'un autre côté, la fabuleuse Hannah (celle au ruban d'argent). Soeur de William, elle lui est tout aussi chère à son coeur. Cependant, tout comme Wendy, Hannah est de faible constitution…

Et ce récit nous transporte alors dans une sorte de questionnement de soi. Les thèmes abordés sont nombreux, mais la morale est présente. Nous faisons face au deuil, à la perte d'un être cher, à trouver les solutions pour continuer de se battre toujours plus, de se relever malgré les obstacles que la vie nous offre. Et en même temps, il y l'arrivée de l'espoir, l'espoir qui fait vivre et décuple les forces de l'Homme. Il y a l'amour, fraternel, véritable, inconditionnel, qui perdure et dure, l'amour interdit. La mort est beaucoup présente, l'acceptation d'une maladie. La joie, la délivrance, la beauté de grandes choses qui fait l'immensité des petites, les tabous …

Ce conte c'est un véritable hymne pratiquement,oui, à la paix. A la paix de soi, à la paix des autres. Il nous fait voir la vie d'un autre oeil, peut-être un peu moins fataliste et égocentrique. L'homme a tendance à ne voir que le bout de son nez, c'est tellement triste…

Je n'ai pas honte d'affirmer que j'avais la larme à l'oeil car ce roman est percutant, poétique et il nous touche en plein coeur. Hâte de décourir la suite de cette fabuleuse aventure.
Lien : https://libreaddiction.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aurelie89240
  24 novembre 2018
J'ai aimé cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00
TBeneytou
  03 octobre 2018
Tout simplement un coup de coeur. Un livre magique, une auteure hors du commun, une révélation
Commenter  J’apprécie          00
MaudeElyther
  20 février 2018
J'ai découvert avec grand plaisir la plume poétique d'America Grace !

Elle nous offre ici un conte qui déploie la magie de l'hiver, avec de merveilleuses descriptions qui sont telles des promenades (paysages, ciel avec ses astres et ses étoiles, flore...)

Il y a de la romance, de beaux sentiments...mais pas que ! En effet l'autrice ne nous emmène pas dans un "monde bisounours", elle apporte des thématiques qui choquent et détonnent dans le décor planté, et c'est bien là que l'on retrouve le parallèle fait avec l'univers de Tim Burton.

Un surprenant conte dans lequel lumière et ténèbres valsent en toute impunité !
Commenter  J’apprécie          00
cristalya
  30 janvier 2018
Je trouvais le résumé plutôt intriguant, et la couverture magnifique et lorsque les éditions Plume Blanche ont annoncé qu'ils arrêtaient sa commercialisation en accord avec l'autrice, je me suis dit que c'était le moment de céder à la tentation de lire la duologie, avec la couverture créée par l'illustratrice Tiphs.

On débute le roman par une invitation au lecteur d'entrer dans le monde de For Willbrook, afin d'y découvrir sa magie. Par la suite, on pourra apprendre comment est renée la citadelle, pour en comprendre ce qui fait d'elle son unicité.

En effet, la ville cachée aux yeux de la majorité des gens, regorge de magie et de bienveillance. On entre dans cet univers qui nous est inconnu, aux côtés de différents personnages.
Nous suivons plus particulièrement William, jeune adulte magicien, qui va tomber en émoi de Wendy, la dentelle, mais qui semble attiré par Hanna, le ruban d'argent. S'ensuit alors de nombreuses émotions que le jeune homme ne saura pas maîtriser, mais aussi une course contre-la-montre avec comme adversaire la mort et le destin.

le long de l'histoire, on sera ainsi aux côtés de ces trois personnages principaux, au coeur de leurs émotions, de leurs sentiments, de leur tendresse. L'époque choisie par l'autrice nous mène dans une relation où la courtoisie est de mise, et où le vouvoiement est quotidien. Ces trois protagonistes essaieront de combattre le temps qui passe, d'essayer de déjouer la mort, et ce en vivant avec le plus de bonheur et de joie possible, et avec l'amour comme ancrage.
le choix d'utiliser la troisième personne fait que l'on n'est pas aussi proche des personnages que l'on pourrait l'être, mais d'une certaine manière, on s'attache un peu à leur tendresse, et leur naïveté parfois innocente.

La plume de l'autrice est très poétique, et donc propre à elle-même. On en trouve peu comme celle-ci, et elle nous immerge d'autant plus dans ce monde magique et merveilleux, dans cette citadelle de For Willbrook qui semble s'approcher d'un sublime petit paradis. Cela donne un côté très particulier au roman et à son histoire, bien que parfois cette écriture poétique mais aussi métaphorique peut nous amener à devoir relire plusieurs passages afin d'en saisir toute la signification.
La magie est omniprésente dans ce roman, bien qu'on ne sache pas toujours s'il s'agit d'une réalité, ou d'une illusion née des rêves des résidents de la petite ville. Cela donne ainsi une touche de féerie, de beauté à cet ensemble poétique.

Plusieurs thèmes sont abordés dans le livre, dont le plus important est l'amour entre deux personnes, parfois fusionnel voire indestructible. Mais des sujets plus tabous seront aussi traités, comme l'inceste, ou la tromperie, ainsi que le fait de vouloir ressusciter quelqu'un, même si cela va à l'encontre de l'éthique humaine.

Durant une bonne partie de l'ouvrage, l'histoire semble douce et paisible, mais lors des dernières pages, le destin enclenche sa funeste oeuvre, avec une rapidité déconcertante. On assiste impuissant à cette lourde besogne, qui détruit plusieurs vies sur son passage, par la mort ou par le deuil. Mais germe alors lors de la fin une fine graine d'espoir, qui nous donne envie de savoir le futur de la citadelle et de ses habitants.


Pour conclure, Dentelle et Ruban d'argent fut une bonne découverte. La plume poétique de l'autrice, qui ne fait pas l'unanimité, m'a personnellement plu et j'ai apprécié me retrouver au coeur de cette magie et de cette citadelle de For Willbrook. le thème de l'amour y est très présent, dans sa forme la plus pure, et bien que je n'y crois personnellement pas vraiment, ce fut narré d'une belle façon, avec aussi des sujets tabous qui sont traités avec sensibilité et non pour faire la morale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
martins_melinda
  20 septembre 2017
Commenter  J’apprécie          00
VoxPopuli
  18 avril 2017
Commenter  J’apprécie          00
Sev59283
  02 mars 2017
Un de mes objectifs secrets de 2017, c'est de lire tous les livres Plume Blanche. Il faut dire que je les ai tous et les sorties 2017 sont toutes pré commandé. Pour la semaine du Weekly Book Color Challenge, j'avais sorti celui-là, parce que niveau blanc n'y a pas à le chercher et puis il est court à peine 200 pages.

Ce n'est pas mon style de prédilection, j'ai noté Fantastique, mais c'est surtout une romance, mais la couverture m'appeler alors je me suis lancée.

Au final, je suis plutôt très contente de ma lecture, mais il faut dire que la plume magique de l'auteur y est pour beaucoup. L'univers glacé qu'elle a créé également. Bon faut être clair, ce n'est pas moi qui irais là-bas. Parce que bon, je ne supporte pas le froid (actuellement vu les températures, je rêve que je ne dois pas tous les jours aller au boulot!). Mais je trouve que ce premier tome est juste magique.

For Willbrook est donc une ville très froide où l'hiver règne en maître, où vivent William et sa soeur Hanna qui a une relation très fusionnelle. Puis un jour Wendy va faire son apparition ce qui aura certaines conséquences.

J'ai donc très vite accroché à l'univers et à la plume de l'auteur, ce qui fait que j'ai dévoré ce premier tome qui pourtant est quand même une histoire très triste. La fin est très surprenante et donne envie de lire la suite qui devrait arriver dans les mois à venir.
Lien : http://toutelalecturedesev.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de America Grace (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3608 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre