AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874494364
Éditeur : Les Impressions nouvelles (06/01/2017)

Note moyenne : 3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
[ESSAI]

La bande dessinée est aujourd’hui à un tournant de son histoire. Son image sociale s’est considérablement améliorée, sa légitimité culturelle ne fait plus guère débat. Or ces évolutions, qui font d’elle un objet de mieux en mieux identifié et de plus en plus reconnu, se produisent alors que le marché, lui, au sortir d’une période de croissance continue, connaît une véritable crise, impactant tant les marges des éditeurs que les revenus des aut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
IreneAdler
  21 décembre 2016
Rapide panorama de la BD en 2016, Thierry Groesteen en survole les problématiques comme la surproduction, la place des femmes (comme lectrices et comme auteures), l'entrée dans la non-fiction,... ainsi que la réception culturelle avec la multiplication des thèses, la spécialisation des études (masters et doctorats), les expositions dédiés, mais aussi la spéculation autour de certaines oeuvres et de certains auteurs.
Le lecteur n'est pas submergé sous les chiffres, ni sous les formules et un jargon pseudo-savants. le but de l'auteur des d'énoncer les faits et s'il propose des pistes de réflexion, il ne tombe pas dans l'ouvrage de pure opinion. Il me semble lucide sur son sujet (attention toutefois, je ne suis pas spécialiste).
S'il n'intéressera pas le non-lecteur de BD, cet essai est une porte d'entrée à la fois éditoriale et sociologique (à un petit niveau) dans le genre.
Merci à Babelio et aux éditions Les Impressions Nouvelles pour cet envoi.
Commenter  J’apprécie          80
carnetdelecture
  16 janvier 2017
Partant de son essai Un objet culturel non identifié paru en 2006, Thierry Groensteen fait le point sur les changements et évolutions de la bande dessinée depuis 10 ans.

Ainsi, l'auteur aborde la question des maisons d'édition consacrées à la bande dessinée, dont le nombre a littéralement explosé. Cela a des effets positifs puisque les opportunités sont plus nombreuses pour les auteurs et que l'on assiste à une augmentation du nombre d'albums publiés. Pourtant, cette surproduction est néfaste en terme de qualité et entraîne une diminution générale des ventes. Si les petites structures abondent, nombre de maisons connaissent aussi fusions et rachats. C'est ainsi que la Belgique a perdu trois piliers de sa bande dessinée : Dupuis, Le Lombard et Casterman.

Pour redynamiser les ventes, les maisons d'édition exploitent sans vergogne le filon (très rentable) des rééditions. Les "classiques" sont rajeunis, augmentés, commentés... comme en témoigne la récente et très controversée colorisation de Tintin au Pays des Soviets d'Hergé. La reprise de séries à succès par d'autres équipes quand survient la retraite ou le décès de leur créateur en est un autre exemple. Tout comme la pratique du "dessinateur invité" qui revisite un personnage emblématique le temps d'un album, parfois au mépris de ce qui fait l'essence de ce personnage.

Au rayon des évolutions, on assiste à un déplacement de la bande dessinée vers la non-fiction. La bande dessinée reportage, du réel, de vulgarisation, de transmission d'un savoir et le récit biographique se développent, ouvrant de nouvelles perspectives tant aux auteurs qu'aux éditeurs.
Par contre, si la BD numérique tend à se développer, il s'agit encore surtout de numériser des albums initialement conçus pour le papier que de créations numériques à proprement parler.

La muséification de la bande dessinée est aussi un sujet abordé par Thierry Groensteen. En effet, il ne vous a pas échappé que la BD s'expose de plus en plus dans les grands musées ou galeries spécialisées. le marché de l'original a aussi beaucoup évolué, attirant les spéculateurs qui espèrent faire une plus-value rapide en se procurant des originaux qui se vendront à prix d'or lors de ventes aux enchères.

Finalement, en lisant cet essai, on se rend compte que la bande dessinée, quelle soit française ou belge, est devenue un produit comme un autre. le rendement prend le dessus sur la qualité et l'originalité, alors que la profession reste très fragile, tant pour les éditeurs que pour les auteurs, dont les conditions de vie sont particulièrement précaires.
Thierry Groensteen nous livre les dessous de la bande dessinée et nous fait découvrir un monde insoupçonné. La présentation est très pédagogique et compare intelligemment la bande dessinée telle qu'elle est pratiquée en France et en Belgique avec les comics américains et les mangas japonais, ce qui donne une dimension internationale à cet essai très intéressant.
Lien : http://carnetdelecture.skyne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Dramaix1988
  25 décembre 2016
D'abord merci à Babelio et aux éditions "Les impressions nouvelles" pour m'avoir permis de découvrir cet ouvrage. C'est un essai écrit par Thierry Groensteen, auteur connu par tous les fans de Bd, dont je connaissais les qualités puisque j'ai déjà lu pas mal d'ouvrage écrit par ses soins. Ici, dans un court livre, il tire le bilan actuel de la Bd et du monde qui l'entoure. Les sujets évoqué sont variés on a aussi bien un tour de l'édition actuel que le côté scolaire des métiers de la bande dessinée ou encore l'aspect culturel. Comme tous les essais c'est destiné à un public intéressé et ça possède toujours un côté très théorique mais l'écriture "simple" de Groensteen permet de lire très facilement, on est pas enseveli par des chiffres, c'est donc assez plaisant de lire cet ouvrage. On apprend pas mal de chose que l'on découvre souvent sous un autre jour. Quelques petits défauts, beaucoup de références à son ancien ouvrage "Un objet culturel non identifié" ainsi qu'à d'autres ouvrages qu'il cite sans développer donc si on a pas lu ces ouvrages il nous manque quelques informations. Dans le même ordre d'idée, les abréviations ne sont pas toujours expliqués, en tant que belge je ne connaissais pas celle française. Pour terminer je signalerai une petite coquille à la P87. Mais ce sont vraiment des petits défauts à côté de l'intérêt qu'à ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
NonFiction   04 avril 2017
Thierry Groensteen détaille les principaux changements intervenus ces dix dernières années dans l’univers du neuvième art.
Lire la critique sur le site : NonFiction
BDGest   14 février 2017
Très technique par moments, La bande dessinée au tournant offre néanmoins un très bon résumé des forces en présence, sans omettre les côtés moins reluisants du monde de l’édition ou de la vie de créateur.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   06 février 2017
C'est assez court, quelques 120 pages édifiantes qui se lisent avec attention, quitte à y revenir de temps à autre !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDZoom   04 janvier 2017
Cet ouvrage est un nouveau signal d’alarme à ne pas négliger, d’autant plus qu’il est tiré par une personnalité éminente, libre et indépendante.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
IreneAdlerIreneAdler   21 décembre 2016
Parce qu'elle est indissociablement (ontologiquement) ET une littérature ET un art visuel, elle échappe, plus que jamais, aux catégorisations. Son devenir sera multiple. Mais pour qu'elle ait un avenir, il est impératif que le marché procède aux ajustements qui permettront aux créateurs de bénéficier des conditions économiques nécessaires à l'accomplissement de leur talent.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Thierry Groensteen (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Groensteen
Trois planches à la loupe (1/3) : David Mazzucchelli
autres livres classés : speculationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre