AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Murmurer à l'oreille des femmes (117)

Mahpee
Mahpee   16 novembre 2015
Pourquoi et comment les êtres se rencontrent et se ratent, se trouvent et se perdent, se désirent et se rejettent, s'aiment avant de se mépriser...Pourquoi ne parvenons nous jamais à nous détacher entièrement de ce que nous avons vécu, et surtout de ce que nous nous sommes infligés à nous-mêmes?
Commenter  J’apprécie          280
Aela
Aela   19 mars 2015
Elle m'avait plaqué pour un dermatologue, un toubib de Park Avenue paraît-il célèbre, presque chauve et joueur de golf de surcroît.
Le genre de type qui se vante de détester les intellos et dont l'idée du grand romancier est Dan Brown, avec la précision que "ce" bouquin, à part deux ou trois manuels d'astuces pour améliorer son classement sur les greens, était le premier qu'il ait ouvert en quatre ans.
Commenter  J’apprécie          120
dido600
dido600   31 juillet 2014
Il y a le sexe qui craint. Celui qui enchante. Celui qui fait dire bof. Le sexe vindicatif. Le sexe jubilatoire. Le sexe sportif. Le sexe répétitif. Le sexe impératif.
Et puis, beaucoup plus rare, il y a le sexe qui transcende. Celui qui vous persuade que vous êtes engagé dans la forme de communication et d’échange la plus sublime qui soit, quand toutes les barrières tombent, quand vous vous sentez en fusion avec l’autre, quand la rencontre physique vous paraît l’expression la plus exaltante et la plus sincère de l’amour qui vous envahit et vous transporte.
Le sexe transcendantal. Il pousse le compte-tours de votre cœur dans la zone écarlate. Il vous dit : « Ça y est. » Parce que vous percevez que l’être avec lequel vous atteignez ce huitième ciel éprouve exactement la même chose que vous.
Commenter  J’apprécie          100
dido600
dido600   02 août 2014
« Nous ne voyons que ce que nous voulons bien voir. »
Commenter  J’apprécie          90
dido600
dido600   02 août 2014
le fric bourre d’idioties la tête de n’importe qui. L’argent, c’est l’illusion de la liberté, et de la certitude d’échapper à la routine, voire à la mort.
Commenter  J’apprécie          80
dido600
dido600   03 août 2014
Toute vie est un récit
Commenter  J’apprécie          70
mamangel1
mamangel1   22 octobre 2014
Lorsqu'une femme de quarante ans qui n'a jamais été mère vous déclare que vous êtes l'amour de sa vie et qu'avoir un enfant avec vous serait magnifique, cherchez la porte de sortie la plus proche et TIREZ-VOUS.
Commenter  J’apprécie          60
Herve-Lionel
Herve-Lionel   15 août 2014
Est-ce que ça se passe toujours comme ça ? Vouloir ce que l'on n'a pas, avoir ce que l'on ne veut pas. Pensez qu'il existe une autre vie « là-bas » et redouter de perdre celle qui est ici. Ne jamais être sûr de ce que l'on poursuit...
Commenter  J’apprécie          60
dido600
dido600   31 juillet 2014
quand on aime, il faut savoir pardonner les anciens errements de l’autre comme on passe l’éponge sur ses propres faux pas sentimentaux.
Commenter  J’apprécie          60
dido600
dido600   31 juillet 2014
Il a réfléchi un instant avant de répondre.
— Il y aura toujours une guerre, d’une façon ou d’une autre.
Était-ce sa manière de faire comprendre à un gosse de sept ans que la vie est par essence un chaos continu et qu’aucun d’entre nous, malgré tous nos efforts, ne peut ni ne pourra y échapper ?
Commenter  J’apprécie          60




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Douglas Kennedy

    En quelle année parait son premier roman Cul de Sac (parfois titré Piège nuptial)?

    1973
    1987
    1994
    2003

    10 questions
    179 lecteurs ont répondu
    Thème : Douglas KennedyCréer un quiz sur ce livre