AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081442930
Éditeur : Editions Arthaud (24/04/2019)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
En tribu, en famille, en solo… Avec ou sans vélo : bienvenue à bord de Slow Train , un livre de voyage sur rail, pensé pour celles et ceux qui entendent sillonner l’Hexagone à leur rythme, sans plomber leur bilan carbone et leur budget, ni s’arracher les cheveux dans les embouteillages. Vive les petites lignes ferroviaires pour découvrir la France loin des autoroutes aseptisées et de la cadence infernale du TGV !
Partant du principe que « le but n’est pas seu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Biblioroz
  08 mai 2019
Pas trop adepte des anglicismes, je me suis d'abord demandé : « pourquoi ce titre, mi anglais, mi français ? ». Réponse page 10 et 156, il s'inscrit dans une démarche de slow tourisme, l'inverse du tourisme de masse à la chasse aux trophées, en incitant à retrouver la dimension humaine des déplacements et des découvertes touristiques.
Une couverture colorée, façon affiche de voyage des années 60, plante le décor ; ce livre s'adresse à tout le monde, solo, duo, famille, tribu, romantiques ou sportifs.
Au fil des pages, un premier survol nous dévoile des cartes couleurs pastel, des photos comme tirées d'un ancien album de famille, tout en sobriété et naturel.
Ce ne sont pas des voyages mais 30 « échappées » qui sont proposées. Du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, chacun trouvera une proposition dans son coin d'Hexagone.
Chaque échappée commence par une carte, une fiche avec la durée, la distance, la fréquence des trains, la possibilité de prendre son vélo, ainsi que les gares traversées. Elle est racontée dans une poignée de pages, agrémentée de quelques sites notables à compléter avec les offices de tourisme du coin.
Gourmandises et spécialités régionales occupent un petit encart pour faire le plein de carburant avant de repartir sur les rails. La minute cheminot retrace la petite histoire de la ligne, comme par exemple, la mythique ligne Paris-Le Havre qui inspira Zola dans La Bête humaine.
On retrouve régulièrement le carnet de rail de Juliette Labaronne qui donne une furieuse envie de réserver un billet pour vivre cette expérience apaisante.
Ce livre est un peu comme un voyage dans le temps, pas si lointain, où l'on savait prendre son temps.
Ralentir, ralentir et ouvrir les yeux pour voir et admirer. Traverser le Jura où tunnels et viaducs se succèdent entre ciel et terre, rejoindre la côte du Goëlo en serpentant le long de la rivière du Trieux, rallier l'Océan en parcourant les vignobles du Médoc, parcourir la campagne méridionale entre Bordeaux et Marseille… Ah, que la France est belle !
Train jaune, antique Corail, train à vapeur, Intercités au confort moderne, les petits trains sont variés et incitent à se dépayser tout en maîtrisant son empreinte carbone.
Je me suis évadée avec un immense plaisir dans ce livre offert par les éditions Arthaud, grâce à Babelio. Il tombe à point. Je commençais à me croire une extraterrestre avec mes envies de calme, de simplicité, d'essentiel, et mon allergie aux contrails qui zèbrent notre beau ciel bleu. Merci à Juliette Labaronne pour cette fabuleuse découverte touristique des petites lignes ferroviaires qui serpentent encore dans notre Hexagone. J'espère que ce guide incitera nombre d'entre nous à voyager au ralenti !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          227
chocoladdict
  31 mai 2019

On veut des trains qui aillent plus vite, des trottinettes électriques parce que les autres avancent trop lentement, on commande des livres en ligne parce qu'à la librairie du coin il faut attendre et que nous on le veut là maintenant tout de suite …et moi je viens vous parler de Slow train, des trajets avec plein d'arrêts, des wagons sans wifi ni prises, des voyages où le « pendant » compte autant que la destination.
« le but n'est pas seulement le but mais le chemin qui y conduit » Lao Tseu
Slow Train c'est quoi ?
L'idée de Slow Train, qui propose 30 échappées ferroviaires en France, est venue à son auteure, Juliette Labaronne (qui n'a pas de voiture !) suite à une collaboration avec un journal interne de la SNCF. Elle a alors découvert l'univers ferroviaire, elle a rencontré des cheminots passionnés et passionnants. Cela lui a inspiré ce livre.
Slow Train fait référence bien entendu au slow life, slow food ou l'idée de prendre son temps dans un monde où tout est fait pour être éphémère mais aussi à Jack Kerouac dont les héros passent leur temps à sauter d'un train de marchandises à un autre.
Hormis les points économiques (les ter sont beaucoup plus accessibles en terme de prix que les TGV) et écologiques, ces échappées ferroviaires permettent de découvrir un patrimoine inattendu. Là des viaducs vertigineux, ici des tracés à flan de montagne ou de mer, là encore les traversées des plus beaux terroirs.
Slow Train
Ce que j'ai aimé dans ce guide
♦Pour chaque échappée, le trajet est dessiné sur un carte, le temps de trajet est donné ainsi que la distance, la fréquence, le tarif, la possibilité de prendre ou pas son vélo (l'auteure suggérant souvent de poursuivre la balade à vélo) et les correspondances.
♦Les petits détails qui font le côté singulier de certains trajets (confort ou pas du train, correspondance hasardeuse, public qui emprunte le plus la ligne ..) ; Les randonnées possibles indiquées dans les gares d'arrivée ou les appli à consulter pour les trouver
♦La minute cheminot qui revient sur l'histoire de telle ou telle ligne
♦La rubrique buffet de la gare avec les spécialités du coin à goûter (je ne conçois pas un voyage sans son volet gastronomie )
Slow Train
Les échappées ferroviaires déjà testées
Non je n'ai pas eu le temps de tester aussi rapidement (ce serait le comble) quelques unes des échappées proposées mais en feuilletant ce guide, j'ai repéré deux trajets que j'ai déjà eu l'occasion d'emprunter dans le passé :
-Guingamp Paimpol lorsque j'étais en vacances dans la baie de St Brieuc. le train traverse des forêts, il surplombe la rivière du Trieux dans sa dernière partie. Il est lent, il n'y a que deux wagons (on était quasiment seuls dedans ) mais on peut observer à loisir les paysages par la fenêtre, voire même les gens à certains croisements. Un trajet que je garde en mémoire !
–Nîmes Grau du Roi emprunté une fois seule pour rejoindre mes enfants en vacances chez mon père. le train traverse la petite Camargue et entre la végétation, les flamants roses et les chevaux blancs, j'ai passé mon nez collé à la vitre (en plus le trajet ne coûte qu'1 euro !)
Slow Train
Les échappées ferroviaires qui me font le plus envie
Parmi les 30 escapades proposées, certaines me donnent envie de prendre un billet plus que d'autres :
♦la Baie de somme au départ de Paris me tente beaucoup (mais bon faut aller à Paris ))
♦l'échappée Dole -St Claude qui traverse le jura de part en part (c'est une région que je ne connais pas du tout car difficile d'accès sans voiture me semblait-il) avec pas moins de 36 tunnels, 18 viaducs. du fait de son parcours et d'après les voyageurs, on a l'impression d'être sur un train volant. Cette ligne est d'ailleurs appelée ligne des hirondelles.
♦l'échappée Nice Vintimille pour voir la Riviera autrement (et sans les embouteillages) avec des arrêts de charme (Eze, Menton…), des points de vue magiques et le tout pour 8 € l'aller
♦l'échappée Ajaccio-Corte-Bastia (avec la ligne Trinichellu) parce que je rêve de retourner en Corse mais qu'à priori sans voiture c'est compliqué
Slow Train : Pour qui ?
Pour ceux qui n'ont pas de voiture et qui voyagent déjà en train le plus souvent, ceux qui ont envie de sillonner l'Hexagone à leur rythme, de voyager autrement, de prendre l'air en limitant l'impact sur l'environnement.
Dommage qu'il ait peu d'escapades au départ de Lyon (si ce n'est celle pour aller à Paris Bercy en passant par la Bourgogne) mais ce guide est vraiment bien fait et donne envie de partir. J'espère que ces lignes ne seront pas fermées ou plus entretenues dans une logique de rentabilité.
Lien : http://www.chocoladdict.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
keisha
  11 mai 2019
D'accord, je ne suis pas une citadine en mal de nature, en tournant la tête à gauche j'ai une échappée sur le jardin, et à 100 mètres je sais que coule une rivière, en tournant la tête à droite c'est le canal, son chemin de halage, ses hérons, ragondins et canards.
Mais voyager en train, j'adore, et ce livre propose trente circuits ferroviaires à découvrir non pas au bout du monde, mais en France!, classés selon cinémascope -tout est dit- classe éco ou SOS bol d'air. Oubliés le TGV, la voiture, et vivent le train, le vélo et la marche. de courts chapitres présentent le trajet, sa durée, la distance, les correspondances (hé oui le TGV peut être utile pour accéder dans le coin), des conseils pratiques, des sites internet, des infos sur le vélo dans le train, les coins à découvrir, un poil d'histoire de la ligne, sans oublier les découvertes culinaires de la région. Quelques photos font baver d'envie.
L'on constate que souvent la survie de certaines lignes ne tient qu'à des passionnés et acharnés du coin désireux de sauver 'leur' ligne. J'en profite pour râler contre la suppression de certains trains de nuit (qui éviteraient le recours à l'avion) et signale grâce à ce livre un Bordeaux-Marseille moins cher et plus rapide qu'en TGV, puisque bien sûr l'on s'obstine à vouloir nous faire passer par Paris!
J'ai rêvé sur un Paris-Strasbourg permettant de poursuivre vers la Russie par le Moscou Express via Berlin. Et j'ajouterai (pourquoi se gêner?) de continuer plein est par le transsibérien... (train emprunté en 2007, voyage sans appareil photo, hé oui)
Un livre qui donne une envie furieuse d'acheter son billet (quoi, le TER Occitanie à 1 euro?), boucler son sac et filer.
Lien : https://enlisantenvoyageant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ally
  27 mai 2019
"Slow train" nous entraîne dans 30 échappées ferroviaires. Je ne suis pas une grande adepte du train ni une citadine en mal de nature. Cependant, le concept du livre me parle. Dans un monde où tout va trop vite, quelle bonne idée cette invitation à ralentir le rythme ! D'ailleurs, le livre se savoure lentement, par étapes. Au gré des échappées, on voyage à travers les lignes. D'ailleurs, le fond rejoint le contenu avec une belle écriture.
Un livre intéressant qui donne envie de partir en famille le temps de quelques jours. Et on apprend également pas mal de choses sur le monde ferroviaire. Indiscutablement, on s'enrichit à la lecture de "Slow train". Néanmoins, je reste légèrement sur ma faim. Certes, il y a de bonnes idées mais j'aurais préféré un vrai guide de voyage à emmener dans le sac à dos. Si on veut partir et suivre un itinéraire conseillé du bouquin, il faut trouver d'autres sources.
Merci aux éditions Arthaud et Babelio pour la découverte de ce livre.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BibliorozBiblioroz   04 mai 2019
À l'heure où les changements climatiques pèsent déjà sur notre quotidien, où l'on commence à pointer du doigt les ravages de l'overtourisme, j'ai ressenti l'envie de contredire le " plus vite et plus loin", car je suis convaincue que cette équation peut et doit être dépassée. Que découvrir à rythme ralenti nos territoires hexagonaux a parfois davantage de sens, et offre en prime souvent plus de dépaysement aux citadins que de sauter dans un avion ou un train supersonique vers une autre métropole.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : trainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
422 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre