AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2374880311
Éditeur : Anyway Éditions (14/01/2016)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 11 notes)
Résumé :
A Londres, lors d'une soirée chez sa meilleure amie, Stephanie a un véritable coup de foudre pour le beau James, un mannequin gay. Il est difficile de croire qu'une histoire d'amour pourrait naitre entre eux, et pourtant... Pour essayer de vivre de sa passion, la musique, elle va devoir composer avec Greg, un chanteur sur le déclin qui veut revenir sur le devant de la scène. Charmé dès leur rencontre par Stephanie, il fera tout pour la conquérir et perturber ainsi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Colombedelesperance
  03 mai 2016
Et si je rédigeais cette chronique, avant de finir par me mettre en retard d'une quelconque manière ? Avant toute chose, faites bien attention, ce livre est un tome 1. On ne dirait pas, mais si !
L'amour en G 1 est l'histoire de Stephanie, qui vit dans un désert sentimental depuis environ deux ans. Elle a manifestement le don de tomber amoureuse des mauvais garçons (pour elle), même à presque quarante ans… et elle ne va pas faire exception en tombant sous le charme de James, un mannequin de son âge, charmant, intelligent mais… gay. Sauf que Stephanie n'en a cure, une amitié solide se développe entre eux, mais elle veut plus et… et si elle n'avait pas tort d'espérer ? Et à la même période, la voilà qui rencontre Greg Stewart, ancien chanteur de 55 ans pour un partenariat professionnel : elle s'engage à le relancer dans sa carrière. Pour lui, c'est le coup de foudre et il est bien décidé à obtenir celle qu'il désire…
J'avais gagné ce roman grâce au blog Elo-dit et je remercie encore Julia et Elo de cette opportunité ! J'ai ainsi pu découvrir un peu plus les écrits de cette maison d'édition, et je ne suis pas prête de m'arrêter en si bon chemin, puisque cette lecture a été un plaisir.
Si vous remarquez, j'ai bien précisé l'âge des protagonistes dans mon résumé. Pourquoi ? Parce que personnellement, je pensais tomber sur une jeune femme de 30 ans maximum. L'identification a été un peu difficile, au départ, bien que Stephanie ne pense pas si éloignée de moi que ça, en fin de compte. On va dire qu'elle m'a un peu gavée au départ, à coller James ainsi, en même temps, je la comprends. Quand on tombe sous le charme de quelqu'un, difficile d'y résister. Pourtant, je peux vous dire que j'ai eu pas mal envie de la secouer !
Viennent ensuite les deux hommes de l'histoire. Un triangle amoureux, ça faisait longtemps ! (pas du tout) En lisant le résumé, je me suis dit que j'allais totalement opter pour Greg, puisque James était gay. En fait, Alexandra Lanoix a très bien réussi le tour de force de me faire plus apprécier l'un, et ensuite l'autre, pour ne plus savoir quoi penser. Aucun n'est tout blanc ou tout noir et ce qu'ils partagent respectivement avec Steph est… compliqué. Mais je les aime bien. J'ai quand même, à la fin du roman, une légère préférence pour James, il faut le dire. Mais petite, hein.
En ça, je salue l'auteure : rien n'est jamais joué et on poursuit notre lecture en accordant autant de chances à l'un qu'à l'autre. En revanche, nous sommes beaucoup moins tolérants avec Stephanie, qui est une punaise de vraie girouette. Non, mais sérieusement ! le mec la trompe par carriérisme, elle file dans les bras de l'autre deux jours plus tard et accepte de se marier avec lui moins de deux mois après ? Je veux bien croire à des tonnes de trucs, mais quand on lit ça, on ne s'étonne pas du tout des embrouilles qui arrivent ensuite. En fait, personnellement, je les attendais avec impatience. Les confrontations, la mise au pied du mur (tu peux pas effacer tes sentiments en un claquement de doigts), ça, c'était trop chouette.
J'ai aussi un peu tiqué sur certains points. Pour moi, il y avait trop de désinvolture autour du sexe. Je le dis, puisque plusieurs fois, notre héroïne nous précise que les jours passaient, entre leurs occupations patati, et surtout, parce qu'il y avait beaucoup de sexe. C'est mentionné ainsi et je trouve que ça perd toute la beauté que ça aurait pu avoir. Autre point qui m'a titillée : Stephanie ne fait jamais mention de la différence d'âge qui existe entre elle et Greg. Je sais pas vous, mais 15 ans, de mon côté, il me faudrait du temps pour l'accepter, whatever happens ! (peu importe ce qui arrive) Mais là, encore une fois, c'est une question de ressenti personnel.
Concernant la plume, je l'ai trouvée assez hésitante, pas si fluide et… répétitive, par moments. J'ai eu l'impression qu'elle manquait un peu de travail. L'histoire s'en serait trouvée réellement enrichie si elle avait été affinée, si on avait eu moins de sécheresse. Parce que le fond de l'histoire est intéressant : qui va-t-elle choisir, nom d'un chat ? (nous n'avons pas la réponse définitive, en fin de roman, je peux vous l'assurer) Pourtant, avec toutes les ellipses, très brusques, j'ai eu l'impression que l'auteure avait sa ligne de mire pour son histoire, qu'elle avançait, avançait, et essayait de passer le plus vite possible entre deux éléments plus intéressants. C'est assez dommage, à mes yeux.
Cela étant, on se laisse assez facilement embarquer et je n'ai pas été trop lassée par ce triangle. Disons que j'espérais bien que Steph ne serait pas aussi assurée dans ses décisions qu'elle le croyait, et que j'aimerais bien savoir avec qui elle finira en fin de roman. J'ai été assez frustrée de ne pas le savoir en arrivant en fin du 1 !
En conclusion, L'amour en G 1 (dont je n'ai toujours pas vraiment compris le titre… hem aha) a été une bonne lecture. Si je lui reproche une plume pas assez travaillée à mon goût, ainsi que quelques points qui ne concernent que mon ressenti personnel, j'avoue avoir été embarquée dans ce triangle amoureux. Stephanie a tendance a se montrer girouette, cherchant absolument à se stabiliser, et quelque part, on la comprend. On a juste envie de la secouer, de la poser, même si les scènes de confrontation sont plutôt intéressantes et on finit par les attendre de pied ferme. Quant aux deux hommes de l'affaire, disons qu'il est difficile d'avoir un jugement définitif les concernant, et c'est plutôt bien joué, puisque nous ne sommes rien d'autre que frustrés de ne pas savoir avec qui elle finira en fermant le roman…
Ce sera donc un 15/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  11 mai 2016
Je remercie Alexandra Lanoix pour sa confiance. J'ai pu découvrir ainsi "L'amour en G". Au début de ma lecture, j'ai eu un peu peur : peur que l'héroïne soit trop naïve et que l'histoire tourne en rond et soit du coup mal gérée ! Mais non, ça ne fut pas du tout le cas et j'ai été étonnée des rebondissements et du rythme donné au récit. J'ai passé un bon moment, pour tout dire quand je l'ai commencé, je me suis arrêtée de lire qu'une fois le livre finit, je voulais savoir ce qui allait se passer car très honnêtement : une femme, deux hommes, cela offre de multiples possibilités.
"L'amour en G" c'est Stéphanie, qui approchant la quarantaine, se demande si un jour elle rencontrera quelqu'un pour partager sa vie. Très portée sur des histoires d'Amour (avec le grand A), elle cherche vraiment le bon tandis que son amie Lisa, elle profite de la vie pour enchainer les conquêtes masculines jeunes. C'est lors d'une soirée chez cette amie, qu'elle va littéralement tombée sous le charme de James mais Lisa lui apprendra de suite qu'il est gay ! Désespoir car elle ne peut pas le quitter des yeux, elle tombe de suite amoureuse de lui. Ils feront connaissance et une forte amitié, ou plutôt : une forte dépendance affective pour Stéphanie envers lui va se développer, elle ne peut pas cesser d'espérer qu'il puisse changer en tombant amoureux d'elle, alors qu'il lui a dit non dès le départ. de son côté à lui, James va dépendre aussi de cette relation fusionnelle qu'ils partagent et prendre par la suite des décisions importantes concernant leur couple atypique.
Peu de temps après, très rapidement, Lisa la présentera à Greg : un chanteur qui cherche un compositeur pour son prochain album et c'est justement le métier de Stéphanie. Elle va travailler avec lui, sur un temps très court mais ça sera un échange très intense et avec une harmonie professionnelle remarquable. Cette rencontre marquera aussi un changement dans sa vie professionnelle important, son métier et son talent seront enfin reconnus. Greg, dès le départ est attiré par elle et il fera tout pour qu'elle craque pour lui, le tout progressivement.
Stéphanie qui vient de passer deux ans sans relation, se retrouve donc courtiser par deux hommes, le tout alors que chacun d'entre eux, vit un moment crucial dans sa carrière. L'ensemble est très bien harmonisé, il n'y a pas de temps morts, pas de comportements abusifs et les sentiments qu'éprouvent chaque personnage sont très bien décrits.
Je me suis dès le départ pris d'affection pour Stéphanie, qui veut juste trouver l'amour - les sentiments qu'elle éprouve pour James nous la rendent que plus attachante, on sait bien ce que l'on peut éprouver quand on aime quelqu'un tout en sachant que cette personne ne peut pas vous donner la même chose en retour. de sa relation avec lui, il y aura beaucoup d'incertitudes, beaucoup de peur quand à l'idée que sa préférence pour les hommes soit celle qui le lui enlèverait. Tandis qu'à l'opposé, il y a Greg, plus posé, plus âgé et qui lui offre sureté et stabilité.
On comprend aisément qu'elle puisse hésiter et espérer qu'avec James cela puisse marcher, l'amour ne se contrôle pas.
Les deux personnages masculins sont tous deux bien différents, l'un d'eux est très expansive, dynamique, un peu fougueux tandis que l'autre est plus calme, serein mais ils sont tous deux déterminés et amoureux d'elle.
L'ensemble évolue donc petit à petit mais toutefois assez rapidement dans le temps et on voit aussi leurs vies à tous trois changer. La relation de Stéphanie avec Greg est d'abord un échange professionnel et pour tous deux, cela va provoquer un changement incontestable dans leur vie. J'ai bien la façon dont l'auteur a d'aborder cet aspect là de leur vie, j'ai trouvé ça assez passionnant de pouvoir aborder ainsi leur métier respectif et le travail qu'ils ont effectué ensemble. La complicité qui naitra de cette alliance sera la base de quelque chose de très fort.
Vivement la suite Alexandra Lanoix, car on sait bien que l'histoire ne peut pas s'arrêter ainsi, et pourtant elle aurait pu sans cette dernière phrase. Mais là on souhaite continuer de les suivre, voir ce qu'il va advenir d'eux et de leurs relations.
Une lecture que je n'ai pas pu lâcher une fois commencée qui m'a surprise par les propositions de l'auteure sur les histoires qui s'y sont développées.
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlouquaLecture
  27 janvier 2016
Tomber amoureuse, quoi de plus normal ?
Mais que faire si cet homme dont on est sous le charme est Gay ?
Qui peut certifier n'avoir jamais désiré une personne qui n'est pas pour nous ?
Eh bien là, je dois avouer que moi aussi je fus un jour dans ce cas ... j'ai eu de la chance dans mon malheur, car ce garçon dont j'étais complètement dingue a tout faire pour que je ne me sente pas malgré tout rejetée, nous sommes même devenus les meilleurs amis du monde, je pouvais tout lui confier, même chose dans le sens inverse. Nous étions toujours présents dès que l'autre en avait besoin, c'était mon diamant rien qu'à moi. Malheureusement les duretés de la vie font qu'une maladie me l'a enlevé, et il laissera toujours un vide en moi, une cicatrice qui ne se refermera jamais.
Mais je ne suis pas là pour parler de moi n'est-ce pas ?
Revenons-en au livre écrit par Alexandra ...
Une des chose que j'ai vraiment apprécié dans cette histoire, c'est que l'auteure ne nous offre pas un monde tout rose et violette, non les personnages ne sont pas parfaits, ils ont aussi leurs petits défauts, comme vous et moi. Ce qui, pour moi, rend l'histoire encore plus belle car nous pouvons plus facilement nous identifier à eux, vivre l'histoire avec eux en nous sentant proches d'eux.
Ce livre, ce n'est pas juste une romance de plus dans l'univers littéraire, c'est un voyage en musique, des personnages attachants, un régal pour les coeurs tendres.
J'en ai savouré chaque pages, chaque mots.
Forcément, vous avez compris que je vous le recommande chaudement. Pour les personnes qui me connaissent, vous avez certainement compris que non seulement je le recommande, mais qu'il fait également partie de mes coups de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
julovesreading
  14 mars 2017
Après avoir reçu ce livre de la part de la merveilleuse Alexandra, j'avais trop hâte de le lire. Je l'ai lu plutôt rapidement mais comme d'habitude, j'ai mis une éternité à publier ma chronique. J'en suis encore désolée. Mais cette fois ci c'est la bonne, c'est parti !
Dans ce one shot, on rencontre Stéphanie qui est une femme n'ayant pas eu de relation amoureuse depuis un certain temps. Elle ne pensait pas de nouveau tomber amoureuse si rapidement, mais c'était sans compter sur le magnifique mannequin, James. Ce James rencontré lors d'une soirée chez la meilleure amie de Stéphanie, Lisa qui elle enchaîne les conquêtes amoureuses et fait absolument tout pour que ce soit la même chose pour sa meilleure amie. Elle pensait qu'elle devrait tomber amoureuse de n'importe qui, mais pas de James. En effet, James est gay. Cela va poser un problème à Stéphanie, parce que James ne semble pas éprouver les mêmes sentiments qu'elle… Et pourtant, elle se trouve prête à tout à le faire chavirer puis le faire tomber amoureux d'une femme.
C'était sans compter l'arriver de Greg, un chanteur qui veut revenir sur le devant de la scène après un album qui n'a pas marché quelques années auparavant. Mais pour cela, il veut changer de style, et il veut que Stéphanie l'aide. Stéphanie devient donc sa compositrice, et ils sont amenés à travailler ensemble durant une semaine très très intense… Greg fera tout pour que cette femme soit attirée par lui, autant qu'il l'est par elle. C'est le début d'un triangle amoureux haletant et qui fait du bien.
Quant aux personnages, j'ai beaucoup aimé le fait qu'ils soient « âgés ». Je m'explique : ils ont, pour certains, vers la quarantaine. C'est tellement rare de voir des personnes de cet âge dans un livre que ça m'a sincèrement changée et j'ai adoré. Ça change des jeunes adultes qui sont habituellement dans les romans.
Les deux hommes de ce roman sont assez opposés niveau physique, parce que James est magnifique est très attirant de ce côté là (son métier en dit beaucoup), alors que Greg est plus âgé, et donc différent. Je pense que Greg a un certain charme avec lequel il joue. On se demande quel choix va-t-elle faire, étant donné leurs grosses différences… La seule ressemblance est leur envie commune de la faire chavirer de leur côté, et de réduire la concurrence… Stéphanie en est comblée. Mais cela ne va-t-il pas s'avérer difficile ? C'est ce que je vous laisse découvrir…
La plume de l'auteure est comme d'habitude très addictive. J'adore son écriture et la rapidité avec laquelle je tourne les pages grâce à celle-ci. Elle est juste merveilleuse. Chaque fois que je lis un livre d'Alexandra, j'en ressors émerveillée par son talent. C'est tout simplement dingue. C'est son quatrième livre que je lis, et je n'ai encore jamais été déçue. J'ai tellement hâte de lire son prochain livre avec des vampires qui sort le 29 mars (date à noter dans vos agendas!!!). Je vous conseille mille fois ses livres !
Merci encore ma belle Alexandra pour l'envoi de ta merveille. Et merci pour tout.

Lien : http://julovesreading.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aliybooks
  10 octobre 2016
Premièrement, je tiens à remercier les éditions Anyway pour ce SP et pour leur confiance.
Habituellement, je ne suis pas une très grande friande des triangles amoureux, c'est quelque chose de vue et de revue, d'autant plus que j'ai tendance à très vite m'en lasser et à être agacé dès la première phrase. Mais là, je dois bien l'avouer, ce triangle apporte un coup de fraîcheur et de nouveauté.
Effectivement, c'est la première fois que je lis une romance avec un triangle amoureux dont l'un des personnages est gay, et en plus d'être une très bonne découverte, j'ai totalement adhéré. Cette idée permet de faire tenir l'intrigue debout et de nous tenir en haleine jusqu'à la toute dernière page.
Un autre point qui a su me charmer, c'est le fait que ce soit Stéphanie qui nous raconte son histoire. On se sent plus proche d'elle, un peu comme ci il s'agissait d'une amie qui nous relate sa drôle aventure amoureuse.
Je dirais que le seul point faible de ce roman, c'est sa longueur. C'est trop court, beaucoup trop court ! On en voudrait plus.
Concernant les personnages, je les ais tous trouvés attachants, bien qu'un peu agaçants. Ils sont relativement complexes et toute une intrigue se forme autour d'eux. Les rebondissements nous font apprécier untel à un moment et untel à un autre. Au final, on ne sait plus sur quel pied danser et c'est pour moi, un très bon point.
Stéphanie m'a beaucoup touché et la touche d'humour qu'elle apporte est un vrai délice pour les yeux !
James, je l'ai cerné dès le début et je n'ai jamais réussi à réellement l'apprécier. Pour tout dire, il me fait ni chaud ni froid.
Quant à Greg, je l'ai également beaucoup apprécié et ce dès le début. Il nous fait découvrir le domaine de la musique, ce qui a su me fasciner tout le long de ma lecture. Toutefois, la fin et son caractère que l'on découvre au fil du récit me font me méfier de lui.
Alexandra Lanoix à une plume magnifique et très fluide. Je suis ravie d'avoir eu la chance de découvrir son premier roman et je la lirais de nouveau avec un très grand plaisir.
Pour ce qui est de la fin, elle est très émouvante, mais également très vicieuse. On ne peut s'empêcher de réclamer une suite et de vouloir connaître le fin mot de l'histoire.
Pour conclure, ce roman est une très belle découverte et que je conseille à tous les amoureux de romance.
Lien : http://aliybooks.weebly.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2016
Le seul « Happy End » de notre histoire que je pouvais espérer, aurait été que de l’amitié, et seulement de l’amitié, rien de plus. Amis ! Quel terrible mot quand vous aimez une personne. J’avais lu quelque part, qu’être ami avec quelqu’un qu’on aimait, c’était comme vous donner de l’eau alors que vous mourriez de faim. Je savais que c’était peut-être un peu trop tôt pour parler d’amour, mais j’avais eu un véritable coup de foudre pour cet homme d’une beauté exquise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2016
Quand je rencontre quelqu’un qui me plaît, ça m’est égal maintenant que ce soit un homme ou une femme, je l’ai réalisé depuis que je t’ai rencontrée. Même si ces dernières années, je ne suis sorti qu’avec des hommes, on m’a étiqueté gay, et moi aussi d’ailleurs je l’ai fait. J’ai cru dur comme fer que la seule possibilité pour moi était les hommes. Mais depuis toi, depuis que tu es entrée dans ma vie, ma perspective amoureuse s’est élargie. Il n’y a aucune pitié dans mon acte ou de la condescendance, et je ne me suis absolument pas forcé, bien au contraire. Maintenant la réelle question Steph, ou plutôt la réflexion qui me vient à l’esprit là tout de suite... Quand on souhaite quelque chose tellement fort, et que finalement ça arrive, on se demande si on le voulait vraiment finalement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2016
Avec un peu de recul, je m’apercevais, même avec toute la beauté qu’il pouvait dégager, qu’il avait des côtés un peu « efféminés ». Beaucoup d’hommes hétéros ont des côtés féminins, c’est vrai, mais en le regardant beaucoup, on pouvait peut-être s’apercevoir que les femmes n’étaient pas son truc.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2016
Change un peu ton style en jazzy-lounge, un peu de pop, et on fait un album de huit reprises, plus quatre chansons originales. Les gens ont besoin d’entendre de la musique agréable, sensuelle quand ils rentrent du boulot ou après une journée stressante. Il faut que ta musique passe partout.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   05 juin 2016
Je me suis toujours vue comme une bonne personne, souriante, serviable, avec un grand cœur, quelqu’un de sincère, qui cherche seulement l’amour. Apparemment, la chose la plus dure à dénicher de nos jours. L’homme de ma vie, je l’avais enfin trouvé. Il était parfait en tout point, grand, brun, aux yeux bleus, intelligent, élégant, avec beaucoup d’humour, prévenant, attentif. Il m’avait redonné goût à la vie. Il était célibataire et en plus de mon âge. Qu’est-ce qui clochait avec lui ? Il était gay.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre