AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782957643103
272 pages
Éditeur : Maïwen Lenis Auteure (15/03/2021)
4.5/5   2 notes
Résumé :
Imaginez un monde où l'eau, longtemps souillée par les hommes, est devenue tellement rare qu'elle vaut de l'or...
.
Imaginez un monde où les espèces sauvages n'en font plus partie...
.
Ou encore, imaginez un monde où à cause du dérèglement climatique, les éléments naturels se déchaînent et sont capables de tout emporter sur leur passage : vos biens personnels, vos proches et vos espoirs...
.
C'est en 2100, dans ce monde fu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
livresenfamille
  01 septembre 2021
dès les premières pages j'ai tout de suite été happée par l'histoire.
Je ne suis pas fan des dystopies d'habitude mais là c'est une dystopie très différente.
Par son roman l'autrice nous alerte sur l'état de notre planète dans le futur si nous continuons à la maltraiter.
Grâce à sa plume fluide la lecture est facile et rapide. Elle nous permet de prendre conscience de Beaucoup de choses.
Les personnages sont attachants.
J'ai beaucoup apprécié le travail de recherche de l'autrice. En effet à la fin du livre on trouve des données et chiffres réels mettant en liens le roman et l'actualité sur 10 pages.
C'est une belle lecture que je recommande.
Commenter  J’apprécie          20
appolonanou
  24 avril 2021
Ce livre est une très belle surprise. Maiwen est une personne sensible et bienveillante et ça se ressent au travers de son roman. Les personnages sont tres attachants. Ce livre merite de connaitre un franc succès. Il nous ouvre les yeux sur ce que ce monde, gouverné par le fric et la surconsommation à outrance risque de devenir. Il éveille les consciences. Il faut faire attention à cette planète qui nous offre gracieusement tout ce dont nous avons besoin pour vivre et que nous laissons à l'agonie. La fin du roman ( après nous avoir fait passer par des moments difficiles) nous redonne espoir. Nous espérons une suite pour continuer de suivre les aventures de Lohan et des siens. Vraiment je recommande vivement ce roman. Merci Maiwen.
Commenter  J’apprécie          11
unedouceurdelivre
  10 septembre 2021
Dans 100ans vous pensez qu'il y aura des voitures volantes, des robots, que l'informatique et la technologie seront à leur maximum ? Où vous pensez que dans 100ans on reviendra presque comme au moyen âge, sans électricités, de l'eau très rare, pas de voiture ?
.
Maiwen nous en donne sa petite idée. J'ai adoré ce roman, suivre Lohan qui est partagé entre la vie qu'il mène et les anecdotes de son arrière grand père sur l'ancien monde. le voir découvrir la réalité de son monde en 2100.
.
J'ai adoré cette lecture, l'autrice nous fait nous remettre en question mais tout en douceur. Je ne me suis pas senti « agressé » par la réalité des choses. Ce livre porte à la réflexion sans ce faire moralisateur. Les protagonistes permettent réellement la comparaison entre les deux époques. C'est une histoire vraiment bien pensé, avec tout de même une très bonne intrigue qui nous tiens en haleine jusqu'aux dernières pages
.
N'était ce pas le moment exact pour lire ce roman ? Imaginer le monde que l'on laissera à nos enfants en continuant à mener le train de vie que l'on mène ? Continuer à vivre dans l'excès, sans penser aux nombreuses conséquences du moindre petit acte. L'effet papillon.
.
En quelques mots, ce roman va aborder, le dérèglement climatique, l'extinction d'espèces animales, l'esclavage moderne, les inégalités, l'égocentrisme …
.
Petit plus, à la fin du roman, il y a des chiffres et des faits de l'actualité se mettant à lien avec le roman. Alors sachant que Maiwen c'est appuyé sur ces chiffres et faits, comment se dire que ce roman est peut être une simple prédiction de notre futur ?
Lien : https://www.instagram.com/un..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maximeczs
  07 avril 2021
Quel coup de coeur ! Un premier roman très fort et qui appel à la réflexion. L'auteure nous transporte dans un monde futuriste qui pourrait très bien vite devenir le nôtre. Un héros touchant, une plume très agréable qui se lit très rapidement. L'histoire m'a emporté du début à la fin et j'en viens presque à vouloir une suite pour suivre encore ces personnages... Bref lisez ce roman et protégez notre planète.
Commenter  J’apprécie          21
Cedric47
  10 mai 2021
La lecture de ce livre m'a très vite passionné, au début on s'imagine un monde futuriste dans lequel il me serait difficile de m'épanouir, puis j'ai ensuite constaté beaucoup de similitudes avec le monde actuel, pour finir par le constat qu'il faut changer notre manière de vivre afin que ce futur soit différent.
La dimension du partage des ressources est extrêmement bien expliquée.
Un grand merci à toi Maiwen pour ce merveilleux ouvrage qui je te le souhaite sera suivi de nombreux autres tout aussi extraordinaires.
Bravo 👍👏👏👏
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
maiwenlenisauteuremaiwenlenisauteure   07 mars 2021
— Mais c’est injuste, papi, rétorqua-t-elle d’un ton plus sérieux. À ton époque, vous pouviez manger tout ce que vous vouliez, et quand vous le vouliez. Maintenant, il faut attendre la bonne saison, et manger uniquement les foutus légumes du voisin !
— Ma chérie, dit-il essayant de calmer sa petite protégée, tu comprends bien que nous ne pouvons plus nous permettre d’avoir le même confort qu’avant, avec des choix et quantités de nourriture exorbitants !
— Oui… dit-elle dubitative.
— Tu sais, tes ancêtres avaient un tel confort qu’ils ne se posaient même plus la question de savoir comment étaient produites toutes ces marchandises, continua le papi. Certains pensaient que les steaks sortaient de la terre, et que les biscuits poussaient sur les arbres. De même, ils pensaient qu’il suffisait de sortir un billet pour que la Terre se mette à leur merci. Mais ils se trompaient. La Terre peut nous nourrir, mais il y a des limites.
— Dis donc, les gens n’étaient pas très futés à ton époque, papi… se moqua Mayrane.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
maiwenlenisauteuremaiwenlenisauteure   07 mars 2021
« Profitons de ce moment de rassemblement pour faire un état des lieux sur notre situation, qui est certes meilleure, mais qui est, comme vous en êtes témoins, encore difficile. Car cette Guerre, amorcée par une terre appauvrie, abusée et meurtrie, cette Guerre amorcée par une terre abîmée due à sa surexploitation durant des décennies, n’a fait qu’amplifier les problématiques environnementales que nous connaissons depuis déjà trop longtemps. Car, c’est indéniable : les catastrophes naturelles s’enchaînent, les températures ne cessent d’augmenter, et le niveau des océans ne fait que monter. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maiwenlenisauteuremaiwenlenisauteure   07 mars 2021
Vous savez donc qu’avec ces bouleversements climatiques, Syndrone est devenue une nouvelle ville côtière, alors qu’elle était auparavant à 10 km de l’océan. Vous savez aussi qu’un quart de la surface terrestre s’est retrouvée piégée sous les mers, et que
des millions d’êtres humains n’ont désormais plus d’endroits où vivre. C’est pourquoi, afin d’amorcer un nouveau mouvement de paix, nous avons décidé d’accueillir sur notre territoire des milliers de réfugiés climatiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maiwenlenisauteuremaiwenlenisauteure   07 mars 2021
« Du temps de ma jeunesse, j’arpentais les rues à moto pour le plaisir, j’oscillais entre les voitures embouteillées pour gagner quelques minutes, et je polluais mon air tranquillement. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai accosté ma défunte femme pour la première fois, à bord de ma petite mobylette ! »
Commenter  J’apprécie          30
maiwenlenisauteuremaiwenlenisauteure   07 mars 2021
« Baliverne, qu’est-ce que cette eau est lourde à transporter ! Mais c’est apparemment nécessaire pour vivre plus longtemps sur Terre, alors, je m’exécute… Dire que, il y a cinquante ans, les gens pensaient qu’on se déplacerait en voiture volante ! Pour ma part, je me déplace en jambes “ boitantes ” !
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3676 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre