AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
EAN : 9782226220011
455 pages
Éditeur : Albin Michel (01/04/2001)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 338 notes)
Résumé :
Je te libère...
Je te libère, Lenah Beaudonte.
Garde espoir et sois libre...
Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps.
Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse.
Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (106) Voir plus Ajouter une critique
Elphie
  13 avril 2011
L'histoire d'une vampire de 592 qui redevient une simple humaine de 16 ans ne pouvait que m'intriguer. Alors, aussitôt reçu, aussitôt lu ! J'ai essayé de le faire durer plus de 2 jours mais impossible. Dès les premieres pages j'ai été entrainée dans l'histoire et difficile de m'arrêter avant la fin.
Humaine c'est donc l'histoire de Lenah Beaudonte, reine vampire née au 15ème siècle qui, après 100 ans d'hibernation et 2 jours de rituel, redevient "humaine" et trouve avec cela la possibilité de vivre aussi normalement que possible. Je dis "que possible" car elle conserve tout de même quelques caractérisques vampiriques - il lui faut au moins ça pour se faire à sa toute nouvelle condition physique.
Retrouver des "sensations" humaines après avoir vécu plus de 5 siècles dans l'obscurité, tuant à tout va et sans regrets, n'est bien évidemment pas facile à gérer. Les premiers jours, ses instincts de vampires prennent souvent le dessus, Lenah pensant souvent à comment elle aurait réagit dans telle ou telle situation "avant", lorsqu'elle était vampire.
Rebecca Maizel nous décrit avec subtilité et sans jamais en faire trop les nouvelles sensations de Lenah. Il faut savoir qu'un vampire ne sent rien - il saura, par exemple, qu'une chaise est en bois, mais il ne sentira pas le bois. Il en va de même pour l'odorat et le goût - les sens d'un vampire ne "réagissent" qu'au sang. Lorsque Lenah redevient humaine, elle récupère en même temps ses sens - les passages décrivant sa "réadaptation" font d'ailleurs partie des plus beaux du roman. le style de Rebecca Maizel, simple mais très poétique, apporte d'ailleurs beaucoup à l'histoire.
Lenah est un personnage des plus attachants. Elle a été une vampire sanguinaire pendant 5 siècles, attirée par le sang et n'ayant aucun scrupules à tuer. Sa plus grande force est devenue sa plus grande faiblesse : le siècle qu'elle a passé en hibernation lui ont rendu tout ce qui fait notre quotidien étranger. Elle n'a pas vu les années passer et les choses évoluer. En même temps qu'elle redécouvre ses sens, elle découvre le 21ème siècle, son langage, sa technologie, ses us et coutumes...
Lenah va avoir des décisions importantes à prendre, et heureusement pour elle, elle sera bien entourée dans sa nouvelle "vie". Son premier et seul ami, Tony, va l'aider à s'intégrer (enfin, façon de parler...) et à se faire à cette nouvelle vie. Justin quant à lui, va l'aider à accepter son humanité. Et il y a Rhode aussi, celui avec qui tout a commencé et qui "brille" par son absence et Vicken, celui avec qui tout n'est qu'éternel recommencement...
Ne vous attendez pas à de l'action avec "Humaine", il n'y en a pas, je préfère vous prévenir tout de suite. Il n'y a pas de gentils vampires prêts à battre contre les méchants vampires afin d'empêcher les forces du mal de s'emparer de la Terre ! C'est Lenah et rien que Lenah - ses doutes, ses joies, ses peines, ses larmes (les larmes sont d'ailleurs très présentes et importantes dans le roman) et surtout, son passé. Vampire de 500 ans oblige, on a bien évidemment droit à des flashback. Mais là où dans certains romans ça passerait pour du remplissage (je pense notamment à certains passages des Succubus), ici ils sont nécessaires à la compréhension de l'histoire.
Rebecca Maizel a créé ici un tout nouveau monde vampirique, loin des stéréotypes sur les vampires, où la magie, les plantes et les rituels prennent une place importante et les mots "amour" et "humanité", une toute nouvelle signification.
Humaine c'est un roman sur l'acceptation de soi et la capacité de chacun à changer : même la plus cruelle des vampires est capable d'humanité et de sentiments amicaux et amoureux. Et la fin, si belle et surprenante, vous mettra au supplice car vous n'aurez plus qu'une envie : connaitre la suite ! (mais il faudra attendre juin pour cela...)(et encore, ce sera en VO)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Archessia
  25 mars 2011
Lenah est une vampire très agée, elle est même la femelle la plus puissante de sa race, avec plus de 500 ans au compteur.
Elle vit avec Rhode, celui qui l'a transformée, son premier amour, celui qui compte vraiment et qui est éternel, chez leurs semblables.
Seulement voilà, cinq siècles de vie, ça fait beaucoup. Et chez un vampire, on peut se lasser, ou devenir fou.
Elle n'a plus qu'un seul désir, redevenir humaine et terminer ses jours normalement, comme cela était prévu avant d'être transformée.
Il existe un rituel pour ça, dangereux, rare sont ceux qui le tentent.
Rhode l'a fait pour elle, sans hésiter. Il y a perdu la vie, pour en rendre une à Lenah.
Maintenant qu'elle est une adolescente de 16 ans (ou du moins, en apparence), elle va pouvoir vivre à fond, profiter de ces bonheurs simple que son ancienne condition lui interdisait. Même si pour cela, elle doit passer par le cursus normal et commencer le lycée ...
Son bonheur doux-amer est malheureusement de courte durée, car l'existence de son cercle la rappelle à lui. Ces quatre puissants vampires qu'elle a créé et qui sont liés à elle, à la vie, à la mort, pour l'éternité.
Quand ce livre est arrivé chez moi, j'ai d'abord été séduite par sa couverture, puis intriguée par son quatrième.
Je n'ai pas pu le lire tout de suite, mais mon regard n'arrêtait pas de retourner vers lui et je le feuilletais un peu assez souvent.
A croire qu'il me hurlait sa certitude que j'allais l'aimer.
Il avait raison !
J'ai été séduite dès les premières pages, qui étaient déjà très riches en sentiments forts, qui m'ont directement touchés. J'ai lu une centaine de pages le premier jour, en me retenant pour ne pas le finir trop vite. le deuxième jour, j'engloutissais le reste d'une traite, ne pouvant (ne voulant) pas m'arrêter un instant.
Le personnage de Lenah apparaît dans toute sa complexité, montrant directement les failles de sa carapace vampirique qui s'est forgée au fil des siècles.
On assiste dès le début à sa renaissance et à la dualité des émotions qu'elle suscite.
La joie de redevenir humaine est indescriptible pour Lenah, c'est ce dont elle rêvait depuis si longtemps. Elle redécouvre les sensations, peut sentir le soleil sur sa peau, ressents des sentiments qu'elle avait oublié.
Mais toute chose a un prix, et c'est Rhode, le vampire qui l'a mordue et qui l'a accompagnée, qui l'a aimé de tout son soûl jusqu'ici qui va le payer. le rituel demande un sacrifice, et c'est avec le sourire qu'il le fera pour elle.
Cette perte marque d'une pierre noire ce jour pour la (re-nouvellement) jeune fille.
Moi qui aime l'intense, je peux vous dire que j'ai été servie dès le commencement !
Du côté des personnages, j'ai également été comblée. C'est simple, je les ai presque tous aimé.
Lenah, déjà, à laquelle je me suis attachée très vite. Se plonger dans ses ressentis est d'une facilité déconcertante, et on se laisse emporter par ce qu'elle nous raconte, nous décris. Quand elle nous parle, on a l'impression d'évoluer dans une sorte de rêve éveillé où elle nous tiendrait par la main. J'ai vraiment été touchée par elle, elle est le genre de personne dont j'aimerais m'en faire une amie.
Tony est génial, un vrai rayon de soleil ! C'est le premier ami que Lenah se fait, en arrivant en cours.
Il attire instantanément la sympathie et on ne peut que l'aimer, c'est pas possible autrement !
En tout cas, ça a été mon cas, après Lenah, c'est le personnage que j'ai préféré et qui m'a le plus marquée.
Il m'a beaucoup fait rire et a été une lumière dans les ténèbres de la jeune fille. Son évolution est incroyable et, sans vous en dire plus, c'est également le personnage qui m'a le plus émue.
Les vampires présents sont comme tout vampire devrait être : incroyablement beaux et séduisants, joueurs, froids et définitivement dangereux et cruels. Un programme qui me plait !
Bizarrement, l'histoire d'amour que vit Lenah au lycée ne m'a pas fascinée plus que ça.
En fait, j'ai aimé la façon qu'elle a eu d'en parler, vivre avec elle les sentiments qu'il la submergeaient, etc ...
Mais le garçon en lui-même n'a pas été un coup de coeur pour moi, déjà, et de l'extérieur, je trouvais cette histoire assez plate, plus digne d'une amourette qu'autre chose.
Je l'aurais bien vue avec quelqu'un d'autre, personnellement ...
A part ça, ce livre est tout bonnement envoutant, j'en ai aimé chaque chapitre, chaque page.
Bien que nous suivons la vie d'humaine de Lenah, nous faisons régulièrement des bonds dans le passé, qui nous permettent de la comprendre elle, son entourage, ses motivations, ses sentiments.
Ces passages sont vraiment intéressants et palpitants, nous donnant même des détails sur la biologie des vampires ! (c'est peut-être un détail, mais ça m'a beaucoup plu !)
Pour le rituel servant à lui rendre son humanité, elle a du dormir pendant 100 ans, le 21e siècle est donc entièrement nouveau pour elle. C'est très drôle et attendrissant de voir Lenah faire face à notre quotidien, elle apporte un regard neuf à tout ce qui nous entoure et nous paraît banal.
Elle offre un regard neuf sur les vampires, vu qu'elle prend le chemin inverse que celui qu'on a l'habitude de voir jusqu'à présent dans la littérature : elle est vampire, et veut redevenir humaine !
C'est original et permet une approche différente du mythe et des histoires YA de ce style en général.
Ce livre est intelligent, moderne, superbement écrit, contenant des personnages magnifiquement travaillés et férocement attachants. Je suis sous le charme, et je ne peux maintenant que réclamer à corps et à cris la suite.
C'est, vous l'aurez donc deviné, un très gros coup de coeur ♥
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
evenusia
  22 mai 2011
J'avoue que je suis encore un peu abasourdie par ce roman. C'est une lecture totalement différente sur un sujet qui m'est très familier : l'univers vampirique. Ici, on découvre un nouvel aspect de ces êtres : des vampires à l'état brut. Ils se révèlent d'une beauté à couper le souffle. Coincés dans cette belle enveloppe qui ne renferme cependant que haine, violence et amertume. Ils sont incapables d'avoir le moindre sentiment et tout ce qu'ils peuvent percevoir reste superficiel. Rien ne les attendrit, ils vivent pour tuer. C'est ainsi que Lenah a formé le Cercle, à son image : un groupe d'hommes qu'elle a choisi de transformer selon des critères de sélection bien précis. Unis par un lien indestructible et violent c'est la seule chose qu'elle a su créer dans sa vie de vampire. Mais Lenah, privée de plus en plus de sentiments et de sensations, est au bord du gouffre et cette existence la mène peu à peu à la folie. Ce qu'elle souhaite plus que tout maintenant c'est redevenir humaine.
Ce n'est pas simplement la nouvelle existence de Lenah que nous allons découvrir, c'est un véritable éveil à la vie. On redécouvre avec elle les petits plaisirs et les joies simples de la vie d'une adolescente de 16 ans. Les chapitres de sa vie d'humaine sont alternés avec des flashbacks de son ancienne vie de vampire, sans pitié et pleine d'horreurs, ce qui donne un rythme soutenu à l'histoire, sans temps mort.
Les personnages masculins sont très présents, chacun incarnant des liens différents mais très forts avec Lenah. Il y a Rhode, vampire de plus de 500 ans, prêt à donner sa vie en échange du retour à l'humanité de Lenah. On découvre Justin, un humain d'une beauté incroyable et enfin Tony, l'ami, le confident qui ne la quitte jamais. Mais aussi les membres du Cercle, totalement sous l'emprise et la force qui les relie à Lenah.
Un roman poignant d'une écriture incroyablement poétique qui relève plus d'une réflexion sur la vie que du roman d'aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
LadyM
  06 janvier 2013
Quand on découvre cette couverture magnifique avec cette fine larme, on ne peut qu'être charmé. Je viens de finir Humaine, une lecture jeunesse mais à l'histoire profonde. J'ai été enchantée.
Commençons par l'histoire. Ecrite à la première personne, nous sommes donc pour 452 pages Lenah, une ancienne vampire, la plus puissante de son temps, qui est redevenu humaine grâce à Rhode, son âme soeur et son créateur. Cependant, en redevenant humaine, Lenah laisse son cercle de vampires dont elle été la reine seul et cela ne leur plait pas du tout. Ils partent à sa recherche et menace la nouvelle vie quelle s'est faite.
Tout d'abord le premier point positif, c'est le mélange de la nouvelle vie de Lenah qui prend cependant le trois quart du bouquin, et son ancienne vie de vampire qu'elle revoit pas flash backs. Pourquoi est-ce que je met en évidence ce que bon nombre d'auteurs ont déjà fais ? Parce qu'ici cela SERT. Dans certains livres, ces passages sont plus fastidieux qu'autre chose. Ici, ils nous relatent tout ce que Lenah a voulue abandonner : la noirceur de sa vie, ses débauches mortelles, sa soif de sang et sa rage. le contraste avec le passé et le présent du personnage est fascinant. Maintenant Lenah est une jeune fille de 16 ans comme toutes les autres, même si elle garde une peur du soleil. Durant les flash-backs, nous rencontrons les hommes qui ont marqué la vie de la jeune fille. Rhode le premier, qui a été son premier amour et celui qui l'a transformé. Viennent ensuite les membres de son cercle, et bien sur Vicken avec qui elle a des liens forts. Je me suis vraiment plongée dans cette partie d'antan, je me suis vraiment vus dans le chateau de Lenah vers le XVIII ème siècle.
Le second point positif c'est l'histoire quasi parfaite de ce bouquin. J'ai adoré le thème, la résurrection en humain d'un vampire, le rituel que cela implique et les conséquences sur les cercles. Cette histoire est classée en jeunesse mais c'est l'une des rares qui pour moi, est développée et bien construite. La plume de l'auteur y est pour beaucoup, c'est un plaisir de lire ce livre j'ai été vraiment transportée je ne me rendais pas compte que je tournais les pages. La fin est aussi inattendue. Je ne m'attendais pas à tant de drame ... J'ai même sentis mes yeux piquer un peu. Généralement dans les lectures jeunesse tout finit bien, tout se résout hé bien à la fin de ce tome, tout n'est pas rose cela non. Et c'est vraiment avec ce dernier point que ce livre est autant à part. le chemin qu'il prend est différent de ce qu'on lit en jeunesse d'habitude.
Concernant les personnages : je dirais quel régal ! Bon, ils ne sont pas non plus suprêmes, mais j'ai passé un agréable moment avec eux. Chacun a son petit caractère, ses manies. Tony incarne le meilleur ami parfait, présent quand il le faut, ne posant pas trop de questions non plus. Justin lui est le petit copain parfait, bien bâti, souriant, enjoué. Les membres du cercles ont chacun des particularités qui font d'eux des adversaires redoutables. Lenah elle doit tout ré-apprendre, c'est un personnage assez complexe, mystérieux. C'est elle qui m'a le plus plu, ensuite il y a Justin qui n'est pas juste un garçon beau et branché mais qui en a dans le ventre.
Pour résumé : J'ai été plongée dans ce livre du début à la fin. C'est un coup de coeur à sa manière, ce livre sort vraiment du lot et qu'est-ce que cela fait du bien ! Une histoire intéressante qui sort de l'ordinaire, des personnages présents ... Tout est là ! Un seul tout petit point noir au tableau : j'ai trouvé le début de l'histoire trop rapide à mon goût. le reveil de Lenah, Rhode lui expliquant tout ... J'aurais préféré un peu plus de longueur, pour laisser au lecteur le temps d'assimiler toutes ces données.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Malorie57
  18 avril 2011
Après avoir passé un petit bout de temps à lire uniquement de la Fantasy, de la Science-Fiction et du Fantastique et après avoir regardé la saison 2 de The Vampires Diaries, j'avais un besoin irrépressible de me replonger dans de la Bit Lit et retrouver la compagnie de mes créatures préférées : mes amis vampires ;) Mon choix s'est donc porté sur une sortie du mois, Humaine de Rebecca Maizel, il faut bien l'admettre, la sublime couverture y est pour beaucoup mais c'est surtout le synopsis qui m'a conforté dans mon choix et j'ai eu parfaitement raison, encore un gros coup de coeur pour 2011.
Après avoir semé la mort pendant cinq cents ans dans la peau d'un vampire sans pitié et sans morale, Lenah Beaudonte retrouve sa condition d'humaine grâce à un ancien rituel. Par amour pour Lenah, Rhode Lewin, qui est lui-même à l'origine de la transformation de la jeune fille, exécute le rituel. Mais pour accomplir cet acte et ainsi rendre son humanité à Lenah, Rhode sacrifie sa propre vie. Redevenue une jeune adolescente de 16 ans, Lenah va devoir réapprendre à vivre et s'approprier sa nouvelle condition d'humaine. Elle va ainsi redécouvrir des sensations, des émotions et des sentiments depuis longtemps oubliés. Mais le Cercle, le clan de vampires que Lenah à créer à son image alors qu'elle était encore une créature sanguinaire et sur lequel elle a régné pendant plusieurs siècles, entend bien retrouver sa souveraine et pour ça, ils sont prêts à tout…
Rebecca Maizel innove et bouleverse le genre vampirique en nous offrant une toute nouvelle vision du mythe. Captivant, touchant et clairement originale, Humaine se démarque de part sa singularité et apporte indubitablement un nouveau souffle à la Bit Lit.
Difficile de faire durer le plaisir avec ce roman, je l'ai englouti en une nuit, tant il est envoûtant. Ce changement au niveau de la Bit Lit, avec pour une fois un vampire qui redevient humain et non pas l'inverse, est vraiment plus que judicieux et j'ai vraiment adoré. le roman est découpé en deux parties, la première se concentre sur la nouvelle condition de Lenah, ses nouveaux sentiments, ses émotions et ses sensations qu'elle doit appréhender. Dans cette partie, les descriptions sont longues et fournies de détails mais pas du tout ennuyeuses, bien au contraire. Il n'y a pas vraiment de suspens à proprement parlé mais c'est écrit d'une manière tellement addictive qu'il est impossible de s'ennuyer. de plus, Lenah nous plonge à plusieurs passages dans ses souvenirs du temps où elle était encore un vampire, qui nous permettent ainsi de la découvrir différemment avec une tout autre personnalité, de comprendre son ancienne vie, avant et après sa transformation, ainsi que sur ses compagnons et sur le Cercle. Dans la seconde partie, tout s'accélère, l'intrigue et le suspens sont enfin de la partie et tiennent vraiment le lecteur en haleine. La fin est vraiment excellente et l'auteure nous laisse vraiment dans l'expectative du prochain tome, qui sois dit en passant, va être très longue ;)
Concernant les personnages, vu que Lenah est au centre du roman, je me suis particulièrement attaché à elle. J'ai beaucoup aimé la dualité des émotions et des ressentis de Lenah qui sont très facilement accessibles et palpables. J'ai également beaucoup apprécié le contraste entre ses deux personnalités. En tant qu'humaine, elle se montre incertaine, par moment soumise, timide et parfois même peureuse. Lenah la vampire est froide, calculatrice, violente et dominatrice. Bien que je l'ai aimé en tant qu'humaine, je l'ai d'autant plus apprécié en tant que vampire, elle dégage quelque chose de vraiment profond et terrifiant, en bref j'ai vraiment été conquise par la qualité de travail apporté à la psychologie de ce personnage. Tony le meilleur ami de Lenah m'a beaucoup touché. C'est un artiste, solitaire et incompris, il est également sincère et plein d'humour, je me suis vraiment identifié à lui. D'autres protagonistes opèrent autours de Lenah et apportent tous leur contribution pour fournir un récit profond, touchant et parfaitement réussi.
La plume de Rebecca Maizel est simple, fluide et efficace. L'auteure arrive avec doigté à nous faire vivre ce roman, à partager et à nous faire ressentir les émotions de ses personnages. Un roman qui mêle amour, amitié et humour sur une trame de fond à la fois sombre et saisissante. Rebecca Maizel nous offre, avec ce premier roman, un formidable aperçu de son talent. Une auteure à suivre de près et qui je suis sûr n'a pas fini de nous surprendre.
En conclusion, un roman qui sort des sentiers battu de la Bit Lit, une auteure qui fait ses premiers pas avec brio, en clair une très belle découverte que je conseille sans hésiter à tous les mordus du genre mais aussi à ceux qui souhaiterai découvrir la Bit Lit. Un gros coup de coeur pour moi et qui sera sans aucun doute de même pour vous. Laissez-vous tenter et vivez cette histoire….
Lien : http://true-book.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
claire-lanahclaire-lanah   09 août 2011
il me sembla entendre quelque chose avant de sortir dans l'aube .Je crois que c'étaient les genoux de Justin heurtant le sol. J'écartai le rideau et un éclair de lumière matinale me frappa en pleine face. Je levai les mains sur les côtés .
Je voudrais vous dire que je ressentis le feu, et l'enfer et la douleur. Ce serait la seule punition juste pour toutes les vies que j'avais prises sans vergogne au cours de mon existence .
Mais ce n'est pas ce qui arriva.
tout se que je ressentis, c'est un éblouissement d'or et de diamants de lumière.

FIN.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
34473447   24 avril 2013
- Lenah ? chuchota Justin.
Il me caressait les cheveux. La tête posée sur sa poitrine, j'écoutais son cœur battant revenir à une vitesse normale. Dehors, le ciel s'emplissait d'étoiles.
- Oui ?
Je somnolais sous ma couette chaude et moelleuse.
- Tu veux venir au bal d'hiver avec moi ?
- Bien sûr.
J'était sur le point de m'endormir.
- Justin ?
- M-mm ? fit-il, à peine plus éveillé.
- C'est quoi, la bal d'hiver ?
Il éclata de rire, si fort que me joue rebondit sur son torse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lucielilucieli   22 août 2011
je voudrai vous dire que je ressentis le feu, l'enfer et la douleure.Ce serait la seule punition justepour toutes les vies que j'avais prises sans vergogne au cours de mon existence
mais ce n'est pas ce qui arriva.
tout ce que je ressentis, c'est un eblouissement d'or et de diaments de lumiere.
Commenter  J’apprécie          180
Emylee_Balins_EditionsEmylee_Balins_Editions   09 novembre 2012
J’allais me plonger dans le mode d’emploi d’un ordinateur portable lorsqu’un coup frappé à la porte m’arracha à ma méditation. Un pull noir, tout simple, qui avait appartenu à Rhode, pendait à un bras du fauteuil.
Je le passai par-dessus mon débardeur avant de m’enfoncer dans les profondeurs de l’appartement.
— Révèle-toi ! ordonnai-je à la porte fermée.
— Euh… me répondit timidement une voix masculine.
— Ah, pardon, je voulais dire : qui est-ce ?
Doucement, Lenah. Après tout, je ne présidais plus un cercle de vampires.
— Une livraison de voiture pour Lenah Beaudonte. J’ouvris d’un coup.
— Une voiture ?!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
lucielilucieli   22 août 2011
la peine de la malédiction, tout remontait du fond de mon ame. en lieu et place de larmeq, les feux de l'enfer flamdaient dans mon corp. le soulagement des pleurs ne coulerait jamais plus sur mon visage.
Commenter  J’apprécie          120
Video de Rebecca Maizel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rebecca Maizel
INFINITE DAYS by Rebecca Maizel- book trailer
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Rebecca Maizel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3730 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre