AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Plus encore que la vie tome 1 sur 3
EAN : 9780062004024
368 pages
Harper Collins (01/05/2012)
4.01/5   146 notes
Résumé :
Ma vie a toujours été délicieusement, magnifiquement normale. Mais il a suffit d'un instant pour que tout bascule.

Soudainement, ma sœur Georgina et moi-même étions orphelines. On a rangé nos vies dans un garde-meuble et on a déménagé à Paris pour vivre avec nos grand-parents. Je savais que mon cœur brisé, ma vie brisée ne reviendraient jamais à la normale. Puis j'ai rencontré Vincent.

Mystérieux, sexy, au charme déconcertant, Vincent D... >Voir plus
Que lire après Plus encore que la vie, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 146 notes
5
17 avis
4
24 avis
3
12 avis
2
4 avis
1
0 avis
http://livre--54.skyrock.com/3113132349-Revenants-Plus-encore-que-la-vie-Tome-1-Amy-Plum-Mon-avis.html

Alors ce livre je ne voulais pas le lire tout de suite mais comme ma bibliothèque municipale n'avais toujours pas Hunger Games donc je ne vous ai demandé sur ma page FB ma prochaine lecture et Bas vous avez bien choisi ! le livre plaît pour plein de points différents. Il a fait parler de lui grâce à sa couverture mais aussi pour les chro' des gens qui l'ons lu en VO. Leur avis a été plus que positifs mais je trouve que peu de mondes ces jetaient dessus ... mais bon peut - être que grâce à cette chronique beaucoup sucombrons à la tentation.
Ce livre ou plutôt cette couve n'échappe à personne elle est puissante ( et) avec cette fille mystérieuse. Les dessins qui contournent ce personnage nous montrent que des choses, des gens vont se mettre dans sa vie. Et pi le fond du livre nous montre Paris, non mais franchement Paris quoi ... avec la tour Eiffel le fond, notre héroïne. La couverture peut vous donner l'impression d'être trop mystérieuses mais elle est l'une des plus belles couve' de littérature YA ( Pour moi ) !
L'histoire ou plutôt le résumé de 4e de couverture nous explique une histoire d'amour entre mort et vivant. Mais c'est bien plus que ça, c'est une histoire entre réticente et désir, entre peur et envie, entre tristesse et amour impossible. le fait qu'il se cherche comme chien et chat mais du piment au livre et une touche d'humour digne de la situation. l'humour montre bien que l'amour et l'humour vont bien ensemble, qu'ils font un beau couple. Notre cher Vincent surnommé Vince', ne prend pas les choses à la légère. Il neveut pas la faire souffrir ni la rendre malheureuse. Au début a part des regards fuyants et des sourires maladroits comme je l'ai dit plus haut, nous faire rire. Kate ne l'aime pas trop, il disparaît et elle le croise en train desauver une jeune fille des hommes mafieux. Kate ne sait pas qu'en pensais. Elle veut en savoir plus sur son sujet et voir si elle peut lui faire confiance. L'amour la rend aveugle. Elle pense que toutes ses choses qui se passentsont fausse et qu'elle devienne folle. Ces 120 pages où l'histoire se place ne nous ennuyaient pas. On découvre On veut en savoir plus sur ce mystérieux jeune homme du bar Sainte - Lucie. Nos personnages sontattachants, fort en émotions et il ne nous montre que très rarement leurs faiblesses. Il nous montre leurs craintes mais il les assume, ils les prennentaux défis. Leur point positif ne fait pas deux des personnages que j'affectionne plus que ça. Kate a l'air gentille, sensible, hilarante, fragile, digne de confiance. Elle est tous ceux-là mais elle est un peu trop fragile et une chose qu'on voit souvent à la télé mais pour elle s'est sa fin du monde, la fin de son couple, fin de l'oubli de son passé. Tous ça vie à Paris se finit àcause de ça et elle reste seule, solitaire. Sur ce moment notre belle héroïnem'a gonflée ! Elle prend tous au premier degret ! Et ça m'énerve son côté fille trop matisse, elle fait fine à sa si belle relation juste pour de petite chose.
Vince' lui vit très mal cette rupture. Sa vie n'est qu'on déluge de larmes et de désespoir. Vince' est resté mon personnage favoris. Kate était trop prétentieuse par moments. Jule et Ambrose,les 'amis à Vincent mon fait trop rire et Ambrose et décrit comme un garçon musclé et attentionné. Jule est un peintre en herbe, enjôleur et un humoriste charmant ( très charmant même). Ambrose lui a l'âme d'un poème et le corps d'un athlète. Il est éperdument amoureux de Charlotte. J'aurais voulu avoir Jule & Ambrose ça aurait donné de belle chose si ça aurait été qu'une seule personne. La soeur de Kate, Georgia est la grande soeur loufoque et fêtarde que perso moi j'adorerais être plus tard. Les grands-parents n'ont rien d'exceptionnel. Mais Amy Plum a bien construit ces personnages, elle leur donne une vraie histoire.
Le gros point du livre c'est le contexte, le fond, les descriptions. C'est la chose la plus importante. Je pense qu'Amy connaît bien Paris. Oui elle estAméricaine mais elle vit à Paris et ces ce qui fait de son roman un petit coup de coeur pour moi. Amy a une plume, une écriture tout simplement magnifique. Becca Fitzpatrick m'avait charmé avec son histoire et ces belles descriptionsmais Amy Plum a encore une plus belle plume. Certes Becca reste mon auteur préféré car les 3 premiers tomes avaient été des coups de coeur. Et Finale sera sens doute pareil mais si Amy Plum nous gate encore comme ça dans les tomes suivants Becca pourrait être devançait. Comment Amy Plum nous décrit Paris, les Bars sont décrits merveilleusement bien & chaque petit détail nous est montré.Les rues de la Capitale sont formé expliqué comme des rues d'un monde sans soucis. les endroits les plus macabres nous font rêver. La Seine, le Louvre, La Tour Eiffel, Musée Picasso tous ces endroits mythiques de Paris sont comme si on était dans LE PARIS. Moi qui n'ai jamais été, j'ai été a travers ce bel ouvrage. le fait que le monde, l'histoire se passe à Paris c'est formidable et magique.
L'histoire a un bon fonds. Mais j'espère que ça sera plus approfondi dans le tome 2. Qu'on en découvre plus sur les revenants. Qu'on n'en sache plus sur le passé de Vince'. Et que notre belle Kate se mêle un peu plus à ces histoires de revenants.

CONCLUSION :

C'est le livre qui vous fait voyager à travers notre capitale. Sans ce point je pense que ne serait pas rentré dans le livre. Nos héros sont attachants mais sans plus. Et l'histoire de revenants et tout cas original le tome 2 risques d'être très prometteur avec de beaux rebondissements. Vous aller j'espère aimer ce beau livre ! Paris sera à vous et avec vous.
Commenter  J’apprécie          10
Kate, américaine est inconsolable depuis la mort accidentelle de ses parents. Exilée à Paris, chez ses grands-parents, elle tente de reprendre goût à la vie. Sa rencontre avec Vincent, beau et énigmatique signe le début d'un espoir.
Dans ce premier tome de « Plus encore que la vie » Amy Plum introduit des « revenants », des humains qui se sacrifient pour sauver des innocents et qui, en contrepartie, reviennent à la vie en gagnant des années. Ils restent jeunes, beaux, éternellement. Ils viennent de toutes les époques et se rassemblent entre eux.
L'histoire n'est pas originale. Il y a beaucoup de similitudes avec d'autres romans YA. Ainsi, le clan réuni autour du protagoniste principal et le héros torturé qui dénie l'amour jusqu'à ce qu'une jeune fille ordinaire croise son chemin.
C'est une lecture Young Adult sentimentale, l'amour est au coeur de l'histoire. C'est une lecture sensible, un peu mélancolique dans laquelle il n'y a pas beaucoup d'action. Les chapitres sont courts et autorisent une lecture rapide malgré le rythme lent.
J'ai passé un bon moment à lire ce livre qui date déjà de 2012...
Commenter  J’apprécie          130
Encore sous le coup du décès de ses parents aux Etats Unis, Kate est invitée en convalescence avec sa soeur aînée Georgia à Paris chez leur grands-parents.

Le sort place le ténébreux Vincent sur son chemin à plusieurs reprises, du lycée aux soirées nocturnes. Kate n'y est pas insensible. Témoin du sauvetage d'une jeune fille qui tentait de mettre fin à ses jours du haut d'un pont, Kate découvrira la véritable nature de Vincent et de son entourage.

Echappant à son tour à la mort, Kate deviendra sa protégée, lui qui est voué à secourir et protéger comme sa nouvelle nature de Revenant l'exige. Sous le choc de cette révélation, l'adolescente cédera pourtant à l'attraction mutuelle et devra accepter tant bien que mal de le perdre quand la situation d'urgence l'imposera. Peut-il y avoir un avenir avec quelqu'un qui a vécu plusieurs vies? Peut-on tourner le dos à l'amour de peur qu'il se sauve?


: "Plus encore que la vie" est l'histoire d'amour parfaite sur fond de fantastique, telle qu'elle peut être imaginée dans les fantasmes des jeunes filles romantiques.

Quelle adolescente en pleine «floraison» n'a pas rêvé son premier émoi avec un jeune homme plus âgé - de quatre ans, seulement - ? Amy Plum n'oublie pas de préciser que la mamie trouve Kate plus mûre que son âge et voit en Vincent un gendre idéal. le feu vert est donc lancé pour rêver l'amour avec un grand A sans retenues ni culpabilités.

Les héros sont des canons de beauté à l'identique du fameux Twilight. Les cadres extrêmement léchés et les atmosphères vaporisées de chic peuvent frôler parfois la caricature devant tant de perfection mais le cliché est recherché.

C'est du fantasme romanesque qui a déjà fait ses preuves avec un grand succès Outre-Atlantique. Un roman sur fond d'éternité qui donnera l'envie aux jeunes lectrices de se pencher après sur les «chick litt'», littérature de rêve américain adressée pour jeunes demoiselles, dont les univers de contes de fées modernes sont assez proches…
Commenter  J’apprécie          80
Alors voilà un livre que j'ai acheté uniquement pour sa couverture! Si si je vous jure! Elle est juste sublime avec ses reliefs et ses belles couleurs. Je n'ai même pas jeté un oeil au résumé, tellement j'étais charmée. Bon après j'en avais entendu un peu parler sur les blogs, surtout en positif, donc je me suis dit pourquoi pas. C'est un choix qui s'est avéré judicieux car je suis passée à deux doigts du coup de coeur.

Kate vient habiter à Paris suite à la mort de ses parents. Ayant de la peine à s'en remettre elle a tendance à vivre en recluse alors que sa soeur, elle, accumule les liaisons et les sorties. le jour où elle va croiser la route du beau Vincent, sa vie va complètement basculer, car elle n'arrivera plus à l'oublier et avec lui elle va découvrir un monde qu'elle n'aurait jamais cru réel.

Autant vous le dire tout de suite, j'ai adoré Kate et Vincent! Leur amour naissant tout en sentiments et en légèreté, m'a emportée et ne m'a pas laissée indifférente, loin de là! Certaines scènes étaient vraiment inoubliables comme celle du pont, que j'ai bien relu trois fois tellement elle m'a plu. J'aurais bien aimé être à la place de Kate...

La mythologie créée autour des Revenants est très intéressante, bien que pas entièrement nouvelle. Toutefois, l'auteur nous offre un roman sensible, extrêmement bien écrit qui nous passionne dès le départ. Je trouve juste un peu dommage qu'elle n'ait pas approfondi son univers et qu'elle se soit plus basée sur le couple et leur histoire d'amour naissante. Non pas qu'elle ne soit pas palpitante, mais j'aurais aimé avoir plus de scènes d'actions avec les numas et en apprendre plus sur eux. C'est probablement ce qui m'a empêché d'avoir un coup de coeur, alors que tout était parti pour. Mais bon ce n'est qu'un détail me direz-vous.

Kate m'a particulièrement touchée de part ce qu'elle a vécu et sa difficulté à faire face. Par contre, elle réagit de façon très courageuse face à Vincent et aux siens, et j'ai adoré suivre ses réflexions et ses choix. Son amour pour Vincent est beau et j'ai aimé voir la maturité avec laquelle elle prend certaines décisions, même si elles lui coûtent beaucoup.

Quant à Vincent, il lui cache beaucoup de choses, ce qui est compréhensible. Mais il essaie de faire au mieux pour ne pas la blesser ou lui faire du mal. Malheureusement il fait souvent l'inverse de ce qu'il souhaite... Sa famille est adorable et composée de personnes toutes plus charismatiques les unes que les autres. J'ai particulièrement été touchée par Jules et Ambrose, ils sont drôles et amènent la petite dose d'humour dans le récit.

En bref, ce premier tome m'a emportée par son histoire et j'ai adoré suivre ses personnages. Même si j'aurais aimé encore plus de profondeur au récit, je n'ai pas boudé mon plaisir et j'ai hâte de poursuivre cette série!
Commenter  J’apprécie          40
A la base je n'étais qu'à moitié attirée par ce roman. En effet le résumé "Twilightesque" n'a rien d'affriolant et peu même rebuter. On en voit tellement de pales copies de Twilight, qui à la base n'est pas non plus le roman le plus stellaire du genre, que forcément lorsqu'on remarque certaines similitudes on devient automatiquement méfiant. Néanmoins c'est pourtant une belle surprise qui nous attend entre les lignes de ce synopsis. Plus encore que la vie n'est pas une pale copie de Twilight, loin de là, et c'est bel et bien un roman original et captivant qui nous emmène au travers des rues de Paris à la suite de personnages forts et envoûtants.

J'ai beaucoup aimé Kate, la narratrice. La jeune femme est rafraîchissante dans l'univers des héroïnes de Young Adult paranormal qui ont bien trop souvent tendance, ne nous voilons pas la face, à se comporter comme des cruches. Kate fait preuve de beaucoup de bon sens tout au long de l'histoire et y réfléchit à deux fois avant de faire quelque chose de complètement stupide. Elle est également consciente de sa place et sait rester en retrait lorsque les événements le lui demandent. Ainsi on évite le fameux "l'héroïne croit savoir tout mieux que tout le monde et se jette sans réfléchir dans un piège dont les autres devront l'en sortir au péril de leurs vies", et qu'est-ce que j'ai apprécié ! Comme si je n'adorais pas assez Kate avec tout cela, il faut aussi souligner qu'elle ne se laisse pas non plus aveugler par le charme de Vincent. Elle refuse d'être une ignorante victime et ne le laisse pas se soustraite avec de ridicules pirouettes. J'ai vraiment eu le sentiment que c'est elle qui menait la danse dans leur relation et cela m'a également beaucoup plu.

Donc, non seulement Kate est géniale, mais en plus Vincent l'est tout autant. Quand une héroïne a une personnalité assez marqué, il est toujours compliqué pour le protagoniste masculin principal de s'attirer les faveurs du lecteur. Néanmoins Vincent ne tombe également pas dans les habituels clichés du genre et on ne peut que vite être charmés. Il accepte le positionnement de la jeune femme qui refuse d'être laissée dans le noir sur les agissements du groupe, et c'est réellement tout à son honneur. Rien n'est plus pénible qu'un héros qui laisse sa moitié dans l'ignorance sous prétexte de la protéger, ce qui nous emmène toujours inévitablement au passage où cette dernière se sent obliger de faire quelque chose de stupide pour compenser. Bref, Vincent est donc bien loin de tout cela. Il respecte Kate, a toute confiance en elle, et ils forment tout deux un vrai duo équilibré pour lequel il est plus qu'aisé de se passionner.

Pour continuer sur la lancée des choses intéressantes et agréables de ce roman, je me dois d'évoquer les personnages secondaires qui sont tout aussi bien travaillés. J'ai particulièrement apprécié Charlotte, Jules, et Ambrose, qui sont grosso modo les trois que l'on voit le plus parmi les amis de Vincent. Je soulignerais également que même ceux qui ont des a priori sur Kate, cette humaine que Vincent implique dans leur secret, ces derniers ne sont pas pour autant bornés et gratuitement désagréables. Les personnages ont tous l'esprit plutôt ouvert, laissent leur chance aux autres, et c'est un vrai plus. Cela apporte du réalisme à leurs relations et empêche une fois de plus de tomber dans les clichés habituels.

Le concept des Revenants qui est au coeur de l'histoire est également bien imaginé et développé. Je préfère ne pas trop m'étaler sur ce point afin de vous laisser l'occasion de découvrir cela lors de votre lecture, mais c'est quelque chose que je n'avais encore jamais vu dans un roman auparavant. C'est très intelligent de la part de l'auteure, d'autant plus que le concept permet d'exploiter l'histoire de France. Oui, oui ! Il y a plusieurs évocations de la seconde guerre mondiale notamment et j'ai trouvé cela particulièrement génial. C'est une des choses qui m'a le plus plu, le fait que l'histoire soit utilisée pour servir l'aspect surnaturel du roman.

Ainsi Plus encore que la vie est un excellent premier tome. Amy Plum évite avec brio tous les clichés auxquels on pourrait craindre d'être confronté et nous propose un concept original, servi par des personnages travaillés et une écriture prenante. de plus, au delà de l'utilisation judicieuse de l'histoire de France, l'auteure nous offre également un regard Américanisé sur Paris particulièrement bien inspiré. On sent bien qu'elle connait réellement notre pays (Amy Plum vit en France depuis plusieurs années) et cela est assez drôle d'avoir ce petit coup d'oeil décalé. Conclusion ? Il me faut le tome 2 !
Lien : http://altheainwonderland.bl..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
HistoiresSansFin
12 novembre 2012
Un roman sur fond d'éternité qui donnera l'envie aux jeunes lectrices de se pencher après sur les "chick litt'."
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet
07 septembre 2012
Le rythme bien dosé, l'écriture relativement correcte ne renouvellent toutefois pas une histoire désormais classique en littérature pour adolescents. Une suite est prévue à ce premier tome.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Tu n'auras pas à subir les traumatismes de mes morts successives. Je ne peux rien changer à mes périodes de sommeil, mais je peux contrôler le reste. Et je le ferai. Si tu veux biennous laisser une chance.

Qu'aurais-je pu répondre?
J'ai dit oui.
Commenter  J’apprécie          100
Outre l'univers chimérique des romans, j'affectionnais les espaces paisibles des musées. Ma mère disait que j'étais une contemplative, qui préférais le rêve à la réalité. J'avais c'est vrai toujours préféré les mondes imaginaires à la réalité. Et ce jour-là j'étais toute disposée à laisser l'art m'hypnotiser.
Commenter  J’apprécie          30
- Viens, sortons d'ici avant que je ne change d'avis. Je te raccompagne.
Attrapant nos manteaux et mon sac, il me tint la porte.
- Je dois avouer que je m'en doutais un peu, ajouta-t-il.
- Tu te doutais de quoi ?
- Qu'une bête sauvage se cachait sous ces airs de petite fille modèle !
Je me mordis la lèvre et m'engouffrai, tête baissée, dans le couloir.
Commenter  J’apprécie          20
Désignant l'épée que vincent avait laissée sur le sol, il proposa :
-Souhaiterais-tu essayer, Kate ?
-Vous êtes bien assurés ? m'esclaffai-je. Parce que avec une arme aussi dangereuse, je pourrais réussir à nous tuer tous les trois.
Commenter  J’apprécie          30
-Alors... on est sortie faire la fête sans moi? lança-t-il avec un sourire de voyou.
Je compris qu'il essayait d'alléger l'atmosphère en changeant de sujet.
-Je dansais pour oublier mes malheurs.
-Et ça a marché?
-Non.
-C'est parce que je n'étais pas là. Tu veux refaire une tentative, un de ces soirs?
-Je ne sais pas. Ça donne quoi, un zombie, sur un dance-floor? Tu penses pouvoir me suivre?
Pour toute réponse, Vincent me saisit par les épaules et m'embrassa. Les sens en alerte, j'étais concentrée sur ce contact de quelques centimètres. Puis il se recula, me laissant pantoise, le cœur à fleur de lèvres, avec l'impression qu'il avait été chercher au fond de ma poitrine.
-Je prends ça pour un oui...
-Tu m'as manqué, souffla-t-il en se penchant de nouveau.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Amy Plum (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Amy Plum
Aujourd'hui, je vous parle de 5 romans qui m'ont fait voyager Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités - Les larmes d'Aral, de Jérome Delafosse - J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Edimbourgh, de Carolina Lozano - Alpha & Omega de Patricia Briggs - If I should die, d'Amy Plum - Les étoiles de Noss Head de Sophie Jomain
Chaines/blogs cités : Layney (initiative du Rdv ): https://www.youtube.com/user/gingerre __
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (399) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1502 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}