AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918631051
Éditeur : Aqua Lumina Editions (01/02/2012)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans une Tokyo moderne, milices privées, police et vampires s’affrontent.
Shin et Kaneda sont des Hunters appartenant à une milice privée. Les vampires sont leur pain quotidien, la violence s’accroche à leurs pas. Depuis quelques semaines, une vague d’enlèvements secoue la cité et la police officielle est sur les dents.
Quand Sarah, la petite amie de Shin, disparaît à son tour, les deux hors-la-loi partent en chasse, mettant en péril les accords gouver... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Melopee
  27 avril 2012
Avant de me faire de parfaits ennemis, je tiens à dire que je suis une lectrice régulière de seinen. J'ai d'ailleurs mes séries de prédilection qui sont Ikigami : préavis de mort, Syndrome 1866 et j'en passe. Les ambiances un peu angoissantes, avec un certain suspense, ça me plait ! Lorsque j'ai découvert cette série et vu qu'il était, entre autres, question de vampires, j'ai tout de suite été intriguée. Car il est indéniable que la couverture est attrayante et qu'un univers fantastique, ce n'était pas pour me déplaire.
Là où ça a commencé à se corser c'est quand j'ai parcouru quelques pages. Les dessins m'ont quelque peu décontenancée d'autant que les personnages ont des traits tout à fait spéciaux (des fronts très longs, une espèce de mine concentrée sur toutes les cases). C'est à ce moment-là que je me suis rendue compte que le mangaka était français (ce que je ne vais pas lui reprocher, mais ça détone des nombreux mangakas japonais). Eh bien, au fil de la lecture, cette vision des personnages m'a quelque part rebuté même si certains y verront de l'originalité, une "patte à la française", moi je suis plutôt restée hermétique à cette esthétique, me focalisant sur ces visages tout à fait bizarres.
Quant au contenu, il faut bien avouer que l'histoire est sympa : une confrontation entre vampires et police (dont le clan Blast R qui constitue une milice privée). Dans la team Blast R, il y a trois personnages que sont Shin, le chasseur de vampires par excellence, Noérae, la sorcière et Kaneda. Lorsque la petite amie de ce dernier disparait, les Blast R décident de réagir et de partir à sa recherche. Peut-être a-t-elle été enlevée par des vampires car une vague de disparitions fait jour. Où est-elle? Est-elle en danger? Il faut agir et vite !
Pourquoi, j'aimerais bien savoir pourquoi, le mangaka parsème son histoire d'anglicismes qui me paraissaient tomber comme des cheveux sur la soupe (par exemple, le très viril "in your face..." qui m'a plus fait rire qu'autre chose). J'aurais bien vu tous les dialogues en français car on sent l'inspiration de films d'action et là aussi, ça ne l'a pas fait (pour moi hein, c'est tout à fait personnel !). Étant donné ma relative déception face à ce manga, je l'ai confié à mon copain (lui est encore plus gros lecteur de mangas) pour qu'il me donne un autre avis. Peine perdue, il a lâché le fil au bout d'une petite vingtaine de pages, réfractaire aux dessins, à l'histoire et à ses cases qui sont parfois dans des diagonales qui donnent le mal de mer.
Je l'avais annoncé, je ne me ferai pas des amis mais là clairement, je suis passée à côté de ce manga. Je retiens comme points positifs une histoire ingénieuse avec des vampires qui font régner la terreur et une police qui est à leur trousse, devancée par le très réactif clan Blast R. Autre plus, c'est sans doute la beauté de certains dessins (car tous ne m'ont pas hérissé le poil) avec des arrière-plans magnifiques, des monstres bien dessinés. Pour moi, le côté intéressant s'arrête là ! Je vais le prêter à une amie qui m'a d'ores et déjà fait savoir qu'elle aimait les dessins. Comme quoi, les goûts et les couleurs...
Merci en tout cas à Babelio et aux éditions Aqua lumina pour ce manga reçu dans le cadre de l'opération Masse critique spéciale BD.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sebito
  08 avril 2012
Un manga dans un univers à la mode: vampires, sorcières, porte vers un monde parallèle, cités urbaines plus ou moins dévastées. de grandes promesses...déçues. Justement parce que c'est à la mode, c'est un combiné de déjà-vu. Rien de nouveau et donc, on s'ennuit ferme: le scénario n'est pas à la hauteur des espérances.
Les dessins manquent de finesse et de précision: les têtes des personnages font plus penser à des reptiles qu'à des êtres humains.
La succession de vignette en diagonale est insupportable. La disposition des personnages dans les vignettes change en permanence: un coup en diagonale vers la gauche, un coup en diagonale vers la droite...mais quasiment jamais à l'horizontale. Même sur la couverture les personnages sont penchés. Attention au mal de mer !
Il y a des erreurs d'impression, la plus grosse étant le résumé dans la couverture "Sarah, la petite amie de Shin"...bah, non, raté c'est la petite amie de Kaneda ! (on a l'impression que l'édition a été bâclée et non relue).
Les dialogues sont une catastrophe: un vocabulaire ampoulé ("pavoisez tant que vous voulez"...) et, quelquefois, les idées amenées n'ont aucun lien logique entre elles (obligeant à relire trois fois le dialogue pour se rendre compte que, oui, la première impression était la bonne, il n'y a pas de logique dans le discours!), sans compter l'anglais qui arrivent comme ça, de temps en temps, on ne sait pas trop pourquoi (et non traduit en bas des vignettes, non anglophones, débrouillez-vous !). Honnêtement, au niveau dialogue, j'avais l'impression de lire une rédaction de collège !
Seul point positif: un très bon "cliffhanger" (d'où le 2 étoiles)
Malheureusement, cette très bonne fin ne compense pas les multiples défauts
A lire pour s'occuper, quand on n'a plus rien d'autre sous la main...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rosebook
  05 mai 2012
Mon avis :

Quand j'étais plus jeune vers 12/13 ans, j'ai eu ma période où je dévorais à longueur des journées des mangas, je me rappelle avoir eu la collection Sailormoon, bouh j'entends d'ici les maîtres, les connaisseurs et fans inconditionnels de mangas; oui je sais que mes connaissances dans ce style reste très mince, mais je me souviens tout de même avoir beaucoup aimé à cette période de mon adolescence ces lectures.

Avec le temps j'ai arrêté les mangas, en revanche mon amour et mon interet pour le Japon sont restés intact, j'aime leurs mondes acidulés, colorés et ces jeunes japonaises qui s'habille comme des héroïnes de mangas, ce coté manga "réel" m'a toujours fasciné.

Lorsque j'ai vu ce titre proposé en masse critique sur le site Babelio, je me suis dis que c'était l'occasion de retenter l'aventure des mangas, alors je me suis lancée et j'en profite pour remercier ici le site Babelio, les éditions Aqua Lumina et l'auteur du manga Neero de m'avoir confié cet ouvrage.
Je ne vais pas trop parler de l'histoire par crainte de spoiler, le résumé étant très complet!
Comme vous l'aurez compris l'histoire se déroule à Tokyo, il est en effet question d'un monde mélangeant subtilement mythologies et ses créatures incontournables que j'affectionne : vampires,démons....; dans un Tokyo moderne où police et vampires se font la guerre.
Ce manga, uniquement en noir et blanc, est une totale découverte pour la novice que je suis dans cet univers livresque.
Je suis très admirative des talents comme celui de l'auteur Neero jeune mangaka de 34 ans, la qualité et les traits raffinés de ses dessins sont surprenants, les traits des personnages sont précis et très fin.
Par la qualité du dessin et le brillant travail artistique, j'ai accroché en particulier avec un personnage : NoËrae la sorcière qui accompagne les deux héros.
Une héroïne comme je les aime : "indépendante, forte, dangereuse et sexy" comme la décrit si bien son créateur.
Malgré un réel plaisir à redécouvrir le monde des mangas et l'univers de l'auteur, je ne suis pas retombée amoureuse du genre, cela m'a permis de savoir où j'en étais avec les mangas et je ne pense pas poursuivre mon aventure, néanmoins je suis sûre que les amoureux, les fans font adorer Returner Blast R, car il a vraiment beaucoup de potentiel.
3.5/5

Lien : http://rosebookinaupaysdesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
greg_ory
  11 avril 2012
Pour un manga français je ne suis vraiment pas déçu de mon achat. Certe il y a quelque soucis quelque défaut (en même temps c'est le premier ). Mais je ne suis pas tout a fait d accord avec Sebito, je trouve les dessins vraiment fin et agréable à regarder. L'anglais et utilisé seulement lors des incantations de la sorcière donc pas nécessaire d être bilingue pour lire Rbr.
J'ai bien aimer l'histoire mal grès qu'au début j'ai eu peur de retrouver encore une histoire de vampire parmis tan d'autre mais non je trouve que cette histoire et bien une histoire a part.
Il y a quelques erreur de bulle mais je pense que c'est un problème lors de la finalisation du livre et non de la part de l'auteur.
En tout cas je le conseil vraiment. et j'ai hâte de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : répressionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre