AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211232043
Éditeur : Globe (03/04/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
1989. La colère monte depuis des mois en Chine. Ce jour-là, le 4 juin, elle éclate. Des millions de citoyens se rassemblent dans les rues et sur la place Tian anmen, pour réclamer davantage de démocratie et de justice. Le pouvoir répond par des balles, des baïonnettes et des chars d'assaut, et, aussitôt après, propose au peuple défait un nouvel opium : l'argent, à tout prix.
Ce livre qui évoque aussi la mémoire du meilleur ami de l'auteur, Liu Xiaobo, prix N... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fuyating
  13 avril 2019
Voici un livre important qui nous expose les témoignages de quelques témoins des événements de Tian'anmen en 1989. La publication de cette traduction arrive à point nommé puisque cela fera trente ans cette année.
Comme je le disais plus haut, ce livre est important puisque la littérature et les témoignages font partie des outils en notre possession pour ne pas oublier les événements. Il va peut-être également permettre aux lecteurs d'avoir une meilleure connaissance de ce qui s'est passé.
J'ajoute tout de même un petit bémol : il y a des passages un peu vulgaires et il est question plusieurs fois de sexe (je comprends bien que cela faisait partie des conséquences de leur enfermement mais ce n'est pas forcément obligatoirz d'en reparler aussi régulièrement). Cela m'a un tout petit peu dérangée dans ce livre que je considère de mémoire. L'auteur est peut-être parfois un tout petit peu trop virulent (à mon goût) et cela pourrait parfois le desservir.
Commenter  J’apprécie          40
Coraline2205
  13 mai 2019
D'après les échos que j'en ai eux, la littérature asiatique a la réputation d'être essentiellement une littérature de détente, apaisante. C'est pourquoi Des balles et de l'opium de Liao Yiwu dénote un peu dans le paysage que je m'étais imaginé : il revient avec force et conviction sur la révolution civile qui a secoué la Chine le 4 juin 1989.
Des balles et de l'opium est un ouvrage un peu hybride. Au premier abord, il semble même complètement inclassable. On ne sait pas si on doit le ranger en littérature (Liao Yiwu est d'ors et déjà un écrivain reconnu), en Histoire (en tant de document sur la révolution du 4 juin 1989 et sur la Chine communiste) ou encore en tant que témoignage (l'auteur réunit en un seul livre les expériences d'une dizaine de victimes de cet événement). Quand on y regarde de plus près, la confusion est encore plus grande ! À la lecture, le livre relève davantage du témoignage. Et pourtant, il se lit comme un recueil de nouvelles où chaque texte fait preuve d'une qualité d'écriture indéniable et d'une grande précision historique. Néanmoins, ces ambiguïtés sont loin d'être un obstacle à la lecture. Au contraire, elle n'en est que plus intense et captivante !
De la violente répression qui a suivi la révolte de la place Tian'anmen, nous – Occidentaux – ne connaissons que Wang Weilin. Ce jeune homme, dont on ignore même souvent le nom, nous est resté en mémoire parce qu'il s'est tenu devant les chars de l'armée et qu'un journaliste a filmé cette scène par hasard, puis en a diffusé les images. « Mais il faut savoir que cette nuit-là, en Chine, il y eut d'innombrables Wang Weilin qui ne furent pas filmés. » (p.267). Des balles et de l'opium donne la parole aux vrais protagonistes de ces événements, et montre par-là même tout ce dont les livres d'Histoire ont oublié de parler. Liao Yiwu recueille les témoignages de ses pairs, et y glisse également le sien. Cette multiplication des points de vue donne une vision presque exhaustive des événements, prend le contre-pied de l'histoire officielle. Ainsi, il s'impose comme un document inestimable.
Lire la suite sur : https://lesmarquespagedunecroqueusedelivres.wordpress.com/2019/05/13/des-balles-et-de-lopium-liao-yiwu/
Lien : https://lesmarquespagedunecr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
LeMonde   31 mai 2019
Une vision unique de la grande histoire du mouvement de Tiananmen et de son anéantissement.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeMonde   31 mai 2019
Ces parcours individuels, intimes, sont poignants, parfois drôles. Ils donnent une vision unique de la grande histoire du mouvement de Tiananmen et de son anéantissement, comme les chroniques de Svetlana Alexievitch, l’écrivaine biélorusse Prix Nobel de littérature 2015, l’ont si bien fait pour Tchernobyl et l’effondrement de l’URSS.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
FuyatingFuyating   13 avril 2019
Bien que ce souvenir du passage de la vie à la mort soit dangereux et risque de nuire à la santé, je ferai en sorte que cette toxine du bonheur s'empare de ton âme, jusqu'à ce que, un beau jour, le foyer infectieux du souvenir des anciens amis se cancérise en un instant, me détruise, et que ce pauvre grain de vérité conservé précieusement soit à son tour enfoui dans une tombe...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Liao Yiwu (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liao Yiwu
Rencontre et interview de Liao Yiwu à Paris, auteur de La Chine d'en Bas publié chez 13e Note Éditions, par M.Achille.
Traduction assurée par Marie Holzman.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les figures de style dans la littérature

"Adieu veaux, vaches, cochons, couvée" Quelle figure ici utilisée par La Fontaine et marquée par la juxtaposition de mots vise généralement à donner du rythme à la phrase ou à mettre en valeur l'abondance.

L'allitération
L'énumération
L'anacoluthe
L'anaphore

10 questions
227 lecteurs ont répondu
Thème : Les figures de style de Henri SuhamyCréer un quiz sur ce livre