AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809432759
Éditeur : Panini France (18/09/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le royaume de Mitteleuropa est dirigé par le Kaiser, un souverain bienveillant. Lorsqu’il est assassiné, les soupçons se portent sur l’une de ses gardes du corps. Poursuivie par ses sœurs, Giselle Grey va devoir faire toute la lumière sur cette tragédie et mettre à jour une prophétie qui pourrait tout changer.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Presence
  04 mai 2016
Ce tome contient les 3 épisodes parus en 2011. il s'agit d'une série indépendante de toute autre. le scénario est écrit par Khari Evans, Paul Gardner, Mike Kennedy et Hoang Nguyen. Les illustrations et couleurs sont réalisées par Khari Evans, Kinsun Loh, et Hoang Nguyen.
Un première page figurant un facsimilé d'un article de journal exposant et expliquant le contexte de l'histoire : Nabe, un pays neutre au centre de l'Europe, objet de toutes les convoitises et complots de la part de 2 coalitions de pays, d'un coté les pays de l'Axe menés par le Kaiser, de l'autre les Puissances Alliées. le Kaiser est protégé par une sororité :Anna, Eva, Giselle et Mathilde Grey. Une prophétie fait état que les soeurs Grey seront toujours 3 et que la treizième à naître apportera un changement irrémédiable. Mais voilà, pour cette génération, il y a 4 soeurs, et non 3. Qui plus est le Kaiser vient d'être assassiné, peut être par une Grey ce qui détruit le fragile équilibre qui existait entre les diverses factions. Ailleurs Dina Cumming et Eliott Pepper (2 espions de camps opposés) se retrouvent contraints et forcés de s'entraider pour survivre. Les intrigues de palais vont bon train, à commencer par la succession du Kaiser, que la Reine entend bien prendre en main (avec un argument déterminant). le Wolf General n'a d'autres choix qu'aider la Reine jusqu'à ce que son atout ne soit plus valide.
D'entrée de jeu, le lecteur est frappé par la densité du monde dans lequel se déroule l'histoire. Il y a bien sûr cet article de journal qui laisse entrevoir quelques bribes d'une uchronie. Il y a également en fin de volume une carte de la Mitteleuropa qui fait apparaître des pays aux contours différents de ceux de notre Terre, ainsi que les frontières et les étendues d'eau. Au fil des 3 épisodes, le lecteur grappille des informations de ci, de là, sur les différentes forces qui s'opposent, leurs allégeances et leurs chefs. Il apprend aussi au fur et à mesure qui sont les 4 soeurs, ainsi que la nature de la prophétie. Il découvre qu'elle fait référence à un ancien héros mythique (Gottfaust), et à une sorte de pierre de pouvoir. le récit mêle cette découverte d'un monde très riche à des actions de combats et des actions d'éclat de type aventure à grand spectacle. En 3 épisodes, les scénaristes insèrent beaucoup d'informations, mais ils n'ont pas la possibilité de terminer leur histoire. Pour les lecteurs un peu distraits, les scénaristes ont inclus en fin de volume 5 pages de résumé qui ont la particularité d'être rédigées comme l'aurait fait un enfant d'école primaire, à la fois pour les phrases simplistes, et l'utilisation de 3 couleurs différentes (une par ligne, en alternance). le résultat est d'une naïveté et d'un premier degré confondants. Une deuxième saison a été mise en chantier en 2012.
Outre ce monde historiquement bien structuré et bien développé, le lecteur peut apprécier la richesse des illustrations. Il y a bien sûr les images chocs qui s'impriment sur les rétines : Mathilde baignant dans le sang de soldats, une femme bien en chair en train de danser pour le plaisir des soldats, l'énorme poitrine mise en avant de Dina Cumming, le décolleté impressionnant d'Eva Grey dans une robe blanche magnifique alors qu'elle tranche une tête et un pied avec du sang qui gicle, la pose obscène de la Reine alors qu'elle est en train d'être habillée, la peau desséchée et grisâtre de Nana, etc.
Il est évident que ces créateurs souhaitaient développer un monde aussi riche sur le plan visuel que dans son contexte narratif. On trouve également en fin de volume une scène de 2 pages coupée au montage, encore au stade de dessins encrés, avant la mise en couleurs. Ces 2 pages permettent de mieux apprécier le travail de dessin traditionnel, la manière dont l'encrage est appliqué de manière rapide pour conserver une forme de vivacité dans les dessins. À partir de là, il est possible aussi de se rendre de compte de tout ce qu'apporte les couleurs dans chaque page. Il est visible que les illustrations ont été conçues dès le départ comme étant constituées à part égale entre le dessin proprement dit et la mise en couleurs à l'infographie. En fonction des séquences, les couleurs vont établir une ambiance, faire apparaître la texture des matières, apporter des informations visuelles supplémentaires par rapport aux dessins de base. Les dessinateurs savent choisir et jouer avec les nuances d'une teinte principale pour nimber une séquence dans une couleur particulière. Ils maîtrisent leur outil pour rendre la texture du cuir sur les tenues de combat. Ils ont trouvé une solution graphique efficace et élégante pour dépeindre les chevelures des soeurs Grey, jusqu'au niveau du cheveu. le lecteur prend un grand plaisir à détailler ces éléments qui confèrent une substance palpable à chaque tenue, à chaque élément du décor.
Dans les scènes les plus réussies, ces 3 approches de l'utilisation des couleurs se marient pour donner vie à des situations improbables. L'interrogatoire de Nana (1 page) dégage une horreur glaçante, bien que les actes de torture ne soient pas représentés de face. Les illustrateurs ont choisis une teinte vert / gris pour les pierres de la cellule, avec une teinte approchante pour la peau de Nana qui transcrit à la fois son âge, mais aussi la souffrance du personnage. le résultat est maladif et porteur d'un sentiment de révulsion et de sadisme plus fort que la simple représentation d'actes ignominieux. Les illustrateurs sont tout aussi à l'aise pour les scènes d'action, ou les scènes de dialogue.
Cette courte histoire incomplète réalisée par Khari Evans, Paul Gardner, Mike Kennedy, Hoang Nguyen et Kinsun Loh sort du lot de la production des comics de base. Il s'agit de la découverte d'une uchronie intelligemment conçue et richement développée, à la fois sur le plan de son histoire, et sur le plan visuel. Il reste à espérer que la saison 2 sera complétée. En attendant, cette série a eu droit à son artbook : The art of Carbon Grey.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
martinperez
  09 novembre 2013
Edité chez Panini sous le label 100% Fusion Comics et initialement lancé à travers la plateforme de crow-funding KickStarter , voici Carbon Grey : une série « steampunk » qui va dévier notre ligne du temps et nous transporter en …
Nous sommes en MiddelEuropa en plein première guerre mondiale et au début de l'ère industrielle ; MiddleEurpoa un continent complètement désolé et dévasté par la guerre et en son sein, réunis sous une même bannière, les nations de l'Axe qui sont régies par la main de fer du Kaiser. Celui-ci dont le rêve est de ne former qu'un seul et unique empire essaie de faire pression sur les autres pays ne faisant pas partie de l'Axe afin qu'ils les rejoignent … sous peine de répressions. le Kaiser, un homme considéré comme un dieu, adulé et craint ; pour sa protection et ce depuis des générations, la famille Grey est entrainée pour le protéger comme l'avait fait le premier Grey, le légendaire Gottfaust qui avait initié le cycle ; Des siècles durant, trois soeurs représentant la Force, la Sagesse et la Grâce ont relevé la tâche , ni une de plus ni une de moins car la prophétie dit bien que la 13e filles Grey sera l'initiatrice d'une révolution. Seulement, aujourd'hui les Grey sont quatre, Eva et Anna ainsi que les deux jumelles Mathilde et Giselle … Qui sera celle que l'on surnommera Carbon Grey ? L'indomptable Giselle ou la malicieuse Mathilde ? Finalement toutes ces légendes n'étaient pas si importantes sauf que là, le Kaiser vient de mourir ou plutôt d'être assassiné. Par qui ?
Toutes les évidences pointent sur Giselle qui était en charge de protéger le Kaiser ; et ces deux soeurs Ana et Eva partiront en quête afin de découvrir la vérité alors qu'entre temps, en coulisses, la reine Alena von Medeim elle-même conspire et manipule les Grey car elle convoite bien plus que la place du Kaiser …
Conspirations politiques, scènes épiques, visuellement dense, une histoire complexe ; voilà ce que nous ont réservé le trio mené par Hoang Nguyen, Kinsun Loh et Jhari Evans dans ce premier volume de 64 pages de purs délires graphique. C'est beau, c'est dynamique et vivant et nous balance un esthétisme alliant latex (c'est bien le latex^^), gothique, steampunk et j'en passe ; un vrai plaisir à regarder.
Mais attention, ce récit a une narration complexe utilisant des codes qui pourra désarçonner le lecteur à la première lecture voire même le dégoûter tellement c'est incompréhensible et seulement après une deuxième lecture on pourra vraiment en savourer tout son substrat. En gros, une histoire palpitante avec un équilibre bien fichu entre intrigue et humour, avec ces sous-intrigues et personnages obscurs.
Là où la bd est également intéressante, en plus de la partie visuelle évidemment, c'est quand on plonge au coeur de la psychologie du personnage puisque l'héroïne va être prise dans un dilemme car plus elle avance dans sa mission, plus elle rechigne à accepter sa destinée qui a été tracée sans son bon vouloir. Prise entre deux feux, la famille Grey dompter- t'elle sa destinée ?
Au final , voilà une production américaine indépendante qui sort de nulle part et qui est une belle surprise, un peu compliqué ma foi à sa première lecture mais qui en vaut la peine. Les passionnés de ce genre d'univers qui ne dévoile les indices que parcimonieusement et au background complexe y trouveront plus que leur compte et ma foi , moi je l'ai trouvé :)
Pour publique averti … le cours de l'histoire a été inversé, accrochez- vous.
Ps: hey! vous savez quoi ? le volume deux vient de sortir :)
http://lacasebd.overblog.com/2013/11/carbon-grey.html
Lien : http://lacasebd.overblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
spartacux23
  17 mars 2017
autant c'est beau autant c'est ennuyeux et compliqué
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Hoang Nguyen (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2684 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre