AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Josée Kamoun (Traducteur)
EAN : 9782070337903
576 pages
Éditeur : Gallimard (08/11/2007)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 748 notes)
Résumé :
Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindberg battit le président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s'empara des Juifs américains. Non seulement Lindberg avait, dans son discours radiophonique à la nation, reproché aux Juifs de pousser l'Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l'Allemagne nazie, mais, en devenant trente-troisième président des Etats-Unis, il s'empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors la terreur pé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (119) Voir plus Ajouter une critique
michemuche
  18 juin 2018
Juin 1940, la communauté juive de Weequahic à Newark est en effervescence , le candidat républicain Charles Lindberg, célèbre aviateur, pro nazi et anti guerre a gagné les élections présidentielles face à Franklin Delano Roosevelt.
Dans la famille Roth vient d'abord la stupeur puis l'indignation et enfin la peur.
En 1940 " Israël n'existait pas encore; en Europe, six millions de juifs n'avaient pas encore cessé d'exister".
Le petit Philip a sept ans et voit avec ses yeux d'enfants le changement qui est entrain de s'opérer dans son pays. La montée du nationalisme, du racisme bref de " l'American first".
" le complot contre l'Amérique" de Philip Roth est un roman écrit en 2004 mais tellement actuel, une uchronie certes mais quand on lit le post-scriptum en fin de roman on se dit que les antisémites comme Henry Ford ou Charles Lindberg auraient pu faire basculer l'histoire….
Pour celles et ceux qui ont envie de connaitre Philip Roth et son oeuvre je vous conseille " le complot contre l'Amérique " un roman facile d'accès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          976
Tandarica
  11 avril 2020
« C'est un livre qui représente trois ans de travail » déclarait Philip Roth dans un entretien de 2004, à la sortie de ce roman. Trois ans de travail et quel roman ! Je veux donc prendre quelques petites minutes pour en écrire quelques lignes.
L'originalité de ce roman historique est de mêler intimement la grande et la petite histoire. Alors que d'habitude la fiction vient de la petite histoire, ici elle vient avant tout de la grande Histoire, où les hommes célèbres deviennent personnages. Il s'agit aussi d'autobiographie, celle de Philip Roth, peut-être aussi de sa vraie famille. Lindbergh était vraiment indigné par la perspective de l'entrée en guerre des États-Unis. le romancier a brodé à partir de là.
Roth nous montre la corruption et nous explique l'argent : Monty et les riches étaient prêts à tout pour l'être. le salut vient de l'ironie : les pamphlets de Winchell font mouche, même s'il finit par en mourir.
Commenter  J’apprécie          861
tynn
  29 mars 2015
"Il est à présent garanti que notre grand pays n'entrera pas dans le conflit d'Europe".
On est en 1940 et Charles Lindbergh devient président républicain des Etats Unis d'Amérique.
Par cette position négociée de neutralité, refusant d'engager le pays dans le conflit, la "démocratie" américaine rentre de facto dans la triple alliance de l'Axe, aux cotés de l'Allemagne et du Japon.
Vous ne rêvez pas...
Philip Roth nous entraine dans un twist historique où la planète se retrouve la tête à l'envers. le fascisme assumé et l'isolationnisme de cette nouvelle présidence conduisent la sarabande de nouveaux comportements humains les plus incongrus dans le pays des libertés individuelles. Et quid de la position gouvernementale envers les juifs? le pire est-il à craindre?
L'Histoire se refait, en miroir...
A travers le quotidien d'une famille juive typiquement américaine, le mécanisme des dérives sectaires est décortiqué avec brio, humour et ironie. La nature humaine s'avère particulièrement créative pour réinventer toutes formes d'antisémitisme, de ségrégation ou d'assimilation. Et la vieille peur ancestrale retrouve dans ce terreau toutes les raisons de ressurgir.
A l'image du pays, la famille va se fragmenter en camps opposés sous l'oeil apeuré du plus jeune, qui va faire, par des interprétations anxieuses de l'attitude des adultes, un apprentissage accéléré de la vie de "bon américain".
Une livre jubilatoire, une uchronie développée au plus prêt du réel, portée par l'écriture généreuse de son auteur.
Démonstration magistrale!
Philip Roth est vraiment un grand Monsieur des lettres américaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          551
Pirouette0001
  23 mars 2017
Quelle très heureuse surprise que cette lecture !
Hé non, je n'avais jamais lu Philip Roth. Hé non je ne suis pas férue de littérature "étatsunienne". Hé oui j'en ai quelque peu assez des livres sur les deux guerres mondiales.
Et pourtant, ce livre m'a ravie. C'est une très belle écriture, une très belle histoire, bien menée, bien argumentée et qui, en plus, m'a fait connaître un pan de l'histoire américaine que j'ignorais. Pour moi, Charles Lindbergh, c'est le héros de l'aviation qui a traversé l'Atlantique, sans connaître son soutien au mouvement "First America", isolationniste, Hitlerofile et antisémite forcément. ("First America" à ne pas confondre avec une personnalité de l'actualité qui s'est promue sous le slogan "America first" de son cru, même s'il a essayé d'être président du mouvement "First America" lors de sa renaissance en 2002, Trump pour ne pas le citer.)
Cette uchronie, qui suppose que Roosevelt n'obtient pas son troisième mandat, mais que c'est lui, Charles Lindbergh qui devient président des Etats-Unis en 1940, est tout simplement prenante d'un bout à l'autre et m'a appris beaucoup de choses sur l'histoire américaine de 1940 .... et de nos jours.
A mettre entre toutes les mains donc.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          504
carre
  25 mai 2012
Waouh. Quel roman .Une nouvelle fois, Roth nous livre une brillante uchronie à vous glacer les sangs. Partant de la défaite de Roosevelt lors des présidentielles en faveur de Lindberg (antisémite notoire et près à faire allégeance au fuhrer), l'auteur continue de sonder l'Amérique et ces contradictions, et force est de constater que la fiction est assez flippante. L'idée géniale du roman, vient dans le choix de Roth d'imaginer ce qu'aurait pu être la face du monde si cette hypothèse était arrivée, de la regarder à travers le regard d'un enfant juif, le narrateur ( Roth lui-même) dans sa famille, dans sa communauté et plus largement dans cette Amérique si fière de brandir l'étendard de la liberté chez les autres et d'être ultra protectionniste envers elle.
L'auteur de Newark mèle habilement faits historiques avérés et fiction pour donner un regard à la fois passionnant, foisonnant et terrifiant. Rien à dire, Roth fait partie des très grands.
Commenter  J’apprécie          493
Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
EuriskoEurisko   24 mai 2020
C'est un tournant, dans une enfance, le jour où les larmes de quelqu'un d'autre vous paraissent plus insupportables que les vôtres.
Commenter  J’apprécie          70
EuriskoEurisko   24 mai 2020
C'est si déchirant, la violence, dans une maison; c'est comme de voir des vêtements accrochés dans les arbres après une explosion. On peut se préparer à l'image de la mort, mais pas à celle des vêtements dans l'arbre.
Commenter  J’apprécie          20
EuriskoEurisko   24 mai 2020
Je gardai le lit six jours., avec une forte fièvre. J'étais si faible et si prostré que le médecin de famille passait tous les soirs surveiller l'évolution de mon état., dans cette maladie infantile banale, qu'on appelle pourquoi-c'est-plus-comme-avant.
Commenter  J’apprécie          00
EuriskoEurisko   24 mai 2020
Et puis les républicains investirent Lindbergh, et tout changea.
Commenter  J’apprécie          00
StockardStockard   19 mai 2020
J'étais trempé, et à présent, le sol était trempé aussi ; je m'assis sur le siège des toilettes et vis ce que c'était qu'une salle de bains : l'extrémité supérieure d'un égout.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Philip Roth (56) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Roth
THE PLOT AGAINST AMERICA Trailer VOSTFR ★ Série OCS (Bande Annonce 2020) Zoe Kazan, Winona Ryder
autres livres classés : uchronieVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1364 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre
.. ..