AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782362310652
384 pages
Éditeur : Castelmore (19/10/2012)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Riley Blackthorne a vu sa Guilde de piégeurs dévorée par les flammes et mourir bon nombre de ses collègues. Comme elle le redoutait tant, son père a été réanimé par un puissant nécromant. Mais ce n’est pas le pire : un démon de Classe cinq est sur ses traces, et elle ne pourra pas l’esquiver éternellement. Impossible de se confier à Beck qui se comporte comme un imbécile, ni à Ori, dont les intentions sont ambiguës… Encore une fois, Riley ne pourra compter que sur e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
AnyoneAndNobody
  04 juin 2013
Effectivement l'"amour" est pire que les démons et la mort !
En tous les cas, ça l'est dans ce tome 2 de Devil City. Je ne vais pas faire durer le suspens quant à ce que j'en ai pensé ; j'ai été déçue.
J'avais vraiment bien accroché avec le premier tome quelques mois auparavant ; la découverte du monde où vit Riley, son apprentissage de piégeuse, ce que l'on découvrait des créatures qu'elle était ou serait amenée à chasser m'avaient fait très bonne impression pour un YA Fantastique/Urban Fantasy. D'autant plus que l'aspect "romance" d'un YA fantastique de base était vraiment atténué au profit des divers points que j'ai évoqué plus haut.
Et bien, il faut croire que l'auteure est retombée dans une marmite nostalgique de l'adolescence et de son côté fresque et frasques amoureuses. Je trouve que l'adolescence est une période ennuyeuse et en lisant cette suite ça m'a sauté à la figure. La majorité (moi y comprise lorsque j'en étais une) des ados lorsqu'ils arrivent à un certain âge se préoccupent parfois presque exclusivement de leurs relations amoureuses, des états d'âmes qu'elles engendrent etc. Les ados ne pensent pas qu'à cela bien entendu mais c'est un sujet omniprésent qui accompagne cette période tout du long et de manière exacerbée (la tendance à se croire amoureux/amoureuse dès que l'on flash sur une personne ou commence à sortir avec quelqu'un en est un parfait exemple).
Vous vous demandez sans doute quel rapport il peut bien y avoir avec Devil City 2 pour celles et ceux d'entre vous qui n'auraient pas encore lu ce second livre ; et bien c'est simplement que dans ce deuxième opus c'est une des préoccupations principales de Riley et croyez bien qu'elle a de quoi faire avec ses "preux" chevaliers.
Ce n'est pourtant pas une jeune femme née du dernier levé de soleil, mais oui elle est à fond dans ces états d'âmes amoureux (et autres) et laisse peu de place au reste. Pour tout dire je n'ai réussi à m'intéressé véritablement à l'histoire qu'à partir du chapitre 18 parce-qu'à ce moment on rentre un peu plus dans le vif du sujet qui nous préoccupe : l'intrigue du final du tome 1. Mais même alors que ce pan de l'histoire est bien relancé je ne me suis pas retrouvé sortie de l'auberge pour autant. Non, Non. L'auteur est fermement décidée à faire perdurer les intrigues relationnelles amoureuses coûte que coûte. Je vais être légèrement vulgaire mais ça m'a fait royalement chié. J'ai levé les yeux au ciel et ai soupiré de lassitude et d'agacement un bon paquet de fois.
Si cet élément sentimental est imposé tout du long pour juste permettre de ne pas dévoiler les éléments de l'histoire qui, moi, m'intéressent vraiment et ainsi faire durer le suspens, l'"intérêt" des lecteurs et aussi engendrer un petit peu d'argent supplémentaire en sortant un troisième, quatrième et pourquoi pas une centaine de tome derrière, il faut arrêter d'écrire tout simplement. Je ne dis pas que ça ne plait à personne. Ça marche plutôt bien il me semble et il doit sans doute y avoir de très bons avis. Mais pour moi ça ne passe pas, j'ai juste l'impression de me faire entubé dans les grandes lignes.
J'avais mis un frein sur mes lectures YA fantastiques qui, je le pense, reprennent souvent cette même recette que je reproche à Devil City 2. J'ai fait une exception pour ce dernier parce-que son premier tome avait été une réelle bonne découverte et que je m'attendais à être agréablement emportée par le second. Ma foi c'est triste à dire, mais c'est par cette série que je remet le barrage en place. Tout le YA n'est pas à jeter loin de là toutefois c'est vrai que dans le YA dystopique et fantastique, je me retrouve souvent à devoir subir des romances adolescentes qui se ressemblent presque toutes où malheureusement le côté dystopique ou fantastique n'est qu'un prétexte pour apporter une touche d'"originalité" à une histoire d'amour banale et sortie tout droit de GuimauveLand.
Bien entendu il y a quelques bons passages qui viennent tout de même secourir ce tome bien en deçà de son prédécesseur. Et bien entendu je ne peux pas vraiment dévoiler quoi que ce soit sur eux. Pour deux raisons ; la première étant qu'il n'est pas impossible que certain(e)s d'entre vous n'aient pas encore lu le premier tome de la série et la deuxième étant que si je dévoile quelque-chose, vous n'aurez sans doute plus besoin de lire le second vu que la poursuite de l'intrigue n'est pas bien épaisse.
Bref ma chronique est plutôt virulente - quoi que je reste tout de même soft - mais ça ne veut pas dire que vous ne devez pas le découvrir. Après tout ce type de YA très accés romance plait beaucoup et il n'y a aucune honte à aimer sauf qu'avec moi ça ne marche pas. Je ne m'attendais vraiment pas à ce que Devil City prenne cette direction, c'est bien pour ça que je suis autant déçue. Honnêtement je ne sais pas du tout si je lirai la suite.

Lien : http://anyoneandnobody.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Embrylex
  29 avril 2013
J'ai acheté le deuxième tome de Devil City car j'avais apprécié l'originalité de son univers dans le premier tome.
On retrouve donc Riley, une jeune femme piégeuse de démons au caractère bien trempé. Suite aux mésaventures du premier tome, Riley est à la recherche de son père, ressuscité par un Nécromancien inconnu. Elle en profitera également pour continuer son enquête sur l'Eau Bénite inefficace.
J'ai bien aimé ce livre, il est facile à lire et on rentre assez facilement dans l'histoire même si le roman est à la 3e personne (ce qui peut s'avérer quelquefois déroutant).
L'héroïne, Riley, est vraiment mise en valeur ainsi que ses relations avec les différents personnages comme Beck (que l'on pourrait considérer comme second protagoniste étant donné que des chapitres sont consacrés uniquement à lui) ou encore Ori, le chasseur de démon.
La fin demeure néanmoins pour le moins surprenante et elle m'a légèrement déçue.
Je le recommande quand même à ceux qui avaient aimé le premier tome.
Commenter  J’apprécie          30
DarkToy
  01 avril 2013
Souvenez-vous, j'avais adoré le tome 1 (mon avis sur le T1: ici!). C'est donc avec plaisir que j'ai entammé ma lecture…

J'ai été surprise de démarrer ce tome 2 directement dans l'action! En effet il n'y a aucun lapse de temps qui s'est passé entre la fin du premier et le début de celui-ci. On avait quitté Riley et les piègeurs en bien mauvaise posture et la réapparition du père de la jeune fille tracassait beaucoup. Maitenant elle était le sujet favori de tout Atlanta! Riley est alors déterminée à retrouver le coupable de cette abomination, mais aussi ce qui avait faussé le soir où de nombreux piègeurs avaient trouvé la mort… Alors qu'on soupçonne son père d'être mêlé aux Enfers, la jeune fille se bat pour qu'on la respecte mais peu semble lui faire confiance, même son petit ami parait douter d'elle…

Malgré un début un peu longuet, j'ai été vite happée par cette suite et j'ai retrouvé les émotions qui m'avait fait tant aimées le T1! Riley est toujours fidèle à elle-même: un peu têtue (voire extrêmement bornée!) mais courageuse et droite. J'ai aimé cependant la sentir vaciller par moment, douter aussi, c'est ce qui la rend humaine après tout. Beck est lui aussi rester fidèle à ce qu'il était. C'est un personnage que j'adore vraiment beaucoup (beaucoup, beaucoup même!). Complexe, torturé, borné, macho mais aussi sensible et protecteur. Bref tellement intéressant. On sent qu'il va prendre de plus en plus d'importance dans la saga, même s'il en a déjà. Sa relation avec Riley est très compliquée car ils s'opposent en tout point et sont sans cesse en conflit, mais on sent bien qu'ils s'apprecient, les coquins
J'ai été heureuse d'en apprendre plus sur les démons d'Atlanta, les chasseurs et les piègeurs, mais aussi sur le Paradis et l'Enfer. J'aime beaucoup ce qu'en fait Jana Oliver. L'intrigue s'étoffe plus encore, on devient vite accro!

J'ai remarqué que certains regrettaient le côté envahissant de la romance dans ce tome-ci. Il est vrai que les intrigues amoureuses de Riley prennent de la place, mais personnellement ça ne m'a pas dérangé. Bien au contraire, ça fait évoluer le personnage et ça influence aussi sur ses actions et son comportement.

En ce qui concerne les personnages secondaires, on en sait enfin plus sur ce mystérieux Ori, qui apparaissait en coup de vent au départ. Mais rien y fait, je ne l'aime pas, tout comme Simon, trop fade dans le tome 1, et trop idiot ici. Les maîtres Stewart et Harper sont également plus présents, tout comme Peter, le meilleur ami de Riley, Ayden, la sorcière et Mortimer, le nécromancien.

Bilan: un tome 2 à la hauteur du premier, qui nous permet d'en savoir plus sur l'univers. On a qu'une envie, lire la suite avec cette fin, qui fait fort suspens!

Lien : http://darktoysworld.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
louji
  21 juin 2020
Un avis plus mitigé pour ce second tome. 
J'aime beaucoup l'univers des démons et tout le tralala ainsi que la lecture fluide de ce tome mais certains points m'ont dérangé un peu plus dans ce livre.
L'intrigue... quelle longueur! Deux tomes qu'on nous dit que quelque chose d'incroyable va se passer et... pas grand chose. Peut être au tome 25 :D
Les personnages... déception pour ce second tome... Je n'arrive toujours pas à m'attacher à Riley... il y a un truc chez elle (quand on oublie sa grossièreté qui est peut être réaliste mais exagéré à mon goût) qui me dérange.
Pour Beck, pas grand chose de changé... il est plus ouvert. Mais pour moi il est le personnage parfait. Torturé, avec des défauts mais qui essaie d'être meilleur. Je déteste la façon dont Riley le traite. D'accord, il est collant et lourdeau mais j'aimerais beaucoup avoir une personne comme lui sur qui compter dans une situation pareille... Riley et lui devraient s'expliquer calmement autour d'un café et arrêter de s'engueuler pour un oui ou pour un non...
Simon... j'ai à peine envie d'en parler... Il faut être fanatique pour se comporter de cette façon...
Ori... hum...
La fin est vraiment bizarre... Et franchement, c'est quand qu'on saura à quoi va servir Riley? Parce que la... Elle se fait trahir, rejeter... on dirait que tout est sombre dans ce livre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CDICaousou
  16 avril 2014
Enfin, le tome 2 est en ma possession.
Pour commencer, j'ai bien aimé ce livre. ( ça c'est dis ) Venons en au pourquoi : l'héroïne est toujours aussi attachante, surtout que l'on ne peut s'empêcher de compatir alors que les problèmes continuent de lui pleuvoir dessus, à croire qu'elle est maudite. L'action est présente mais reste secondaire puisque depuis le début de la série, l'histoire se contente principalement de suivre le quotidien d'une piégeuse de démons. Quotidien qui ne manque pas de surprises certes mais l'idée est très plaisante puisqu'elle nous permet de souffler entre deux révélations majeures avec une scène simple telle qu'un cour à l'école ou une conversation avec un ami. L'évolution des personnages a une place très importante puisque les relations évoluent, en bien ou en mal, dépendant des personnages mais on se retrouve souvent "dans" la tête d'un personnage, ce qui créé une certaine empathie. En bref, si vous avez aimé le premier tome, je pense que celui ci vous plaira, et si vous ne l'avez pas lu, foncez dessus.
Edwige
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   30 décembre 2012
(...) vous avez une vie intéressante. Aujourd'hui, vous êtes allée en classe dans un cimetière, vous avez rendu visite à votre petit copain convalescent et, enfin, vous avez passé la soirée dans un vieux théâtre avec une bande de Nécromanciens ennuyeux à mourir. Je dirais même que c'est une vie passionnante.
Commenter  J’apprécie          70

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jana Oliver (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3497 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre