AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nathanël Mikles (Illustrateur)
ISBN : 2746505142
Éditeur : Le Pommier (14/10/2010)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :

"Dans l'amour, on a accès au vrai soi. Aimer suppose de l'authenticité ; on ne peut pas faire le malin, jouer un personnage. Apprendre à aimer, ce, sera souvent la première et la plus belle occasion d'apprendre à être authentique et à exister plus intensément." Faire lire à des ados quelque chose de pas idiot, voici le double défi de la collection « Philosopher ? ». Philosopher, dépl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SophieLJ
  19 août 2011
Le thème se concentre sur le sens amoureux du verbe aimer. L'auteur explique les sensations que l'on peut ressentir, le fait que ça incite à être vraiment soi-même. Il évoque la crainte de la relation sexuelle, est-ce que ça change tout dans une histoire d'amour ? Il insiste sur l'importance de dire Je t'aime et de respecter l'autre...
Lien : http://litterature-jeunesse...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   22 mars 2019
Aimer donne envie de faire tout son possible pour être à la hauteur de ce qu’on ressent et de ce que l’autre ressent de soi. Les obligations créées par l’amour sont finalement assez complexes ; il y a des obligations envers l’autre, mais aussi des obligations envers soi (devenir ce que l’on peut être de mieux) ; Il y a les obligations que crée le fait d’aimer, mais aussi des obligations que crée le fait d’être aimé, notamment l’obligation de prendre soin de soi par ce qu’on a de la valeur pour une personne qu’on aime. Parmi les obligations envers l’autre, la plus importante est peut-être tout simplement d’être disponible, d’avoir du temps. Et malheureusement c’est aussi vrai dans l’autre sens : quand on n’est jamais disponible, on n’a pas besoin de dire à l’autre qu’on ne l’aime plus ou plus beaucoup, il ou elle le sent très bien. Aimer c’est être prêt à mobiliser son énergie pour les besoins de l’autre, sans « se sentir obligé
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   22 mars 2019
Aimer c’est s’engager à donner de l’importance, et réciproquement être aimé, c’est être important pour quelqu’un. Apprendre à aimer ce sera souvent la première et la plus belle occasion d’apprendre à être authentique, à être vraiment soi. Quand on se sent aimé, on se sent reconnu (e) pour qui on est vraiment, on sent que l’autre a eu accès à son vrai soi. Donc on se sent exister plus intensément et plus authentiquement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   22 mars 2019
On pourrait croire que l'amour ne n'explique pas, qu'il nous tombe dessus, comme un absolu. Pourtant... Est-ce que l'amour nous tombe vraiment dessus, est-ce qu'il est complètement involontaire ? On dit « tomber » amoureux, effectivement et, normalement, personne ne « tombe » volontairement. Mais, en fait, tout le monde cherche l'amour, tout le monde cherche à tomber amoureux (à moins d'avoir déjà trouvé la personne idéale) : on fait tout ce qu'on peut pour tomber amoureux - et pour que l'autre personne tombe aussi amoureuse. Comme elle aussi cherche la même chose... ça marche très bien. Voilà pourquoi tant de gens tombent amoureux, et ce n'est évidemment pas complètement involontaire, ils le cherchent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   22 mars 2019
Parfois, ce n’est pas vraiment l’amour que l’on cherche, mais juste à séduire, à se prouver à soi-même qu’on est capable de retenir l’attention, d’être choisi (e). Sauf que, si on cherche juste à séduire pour se rassurer, une fois que c'est fait, on n'a pas besoin d'aller plus loin, donc la relation risque de se terminer tout de suite. Et souvent on aura très vite besoin de séduire à nouveau quelqu'un d'autre, pour se prouver encore qu'on peut séduire. Est-ce qu'on tombe vraiment amoureux quand on est trop obsédé par son besoin de séduire ? Peut-être est-ce qu'on n'est pas assez disponible pour l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VanessaVVanessaV   14 février 2016
L'expression " faire l'amour" ne désignait pas, il y a quelques siècles, la relation sexuelle, mais le fait de courtiser, de faire la cour : de belles déclarations et de grands serments d'amour, des poèmes, des chansons le soir sous le balcon de sa fiancée...
Le fait de parler, le langage de l'amour avec des mots et aussi le langage des gestes d'amour, ce sont les actions qui donnent un contenu actif au verbe aimer. Presque toujours, aimer commence vraiment... quand on se le dit.
[...]
Parce que c'est le commencement de l'engagement de la volonté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michel Puech (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Puech
Michel Puech est l'auteur de le développement durable, un avenir à faire soi-même
autres livres classés : documentaire philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre