AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,89

sur 37 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
calypso
  27 janvier 2018
Adélaïde va entrer à Sciences Po avec son meilleur ami Noah. La dernière soirée qui précède leur entrée dans la vie étudiante aurait pu laisser la part belle aux rires et aux confidences si Elias, le troisième membre du trio, n'avait pas eu à rentrer précipitamment chez lui et si Adélaïde n'avait pas paru si lointaine… Avant de quitter Noah, son comportement mystérieux s'intensifie : elle lui remet une enveloppe que le jeune homme ne devra ouvrir qu'après minuit. le lendemain matin, Noah découvre que l'enveloppe contient la clé d'une boîte postale et comprend qu'Adélaïde est véritablement partie. Il découvrira, guidé par Adélaïde elle-même, les événements qui ont préparé son départ.
Si ce roman de Camille Pujol n'est pas désagréable à lire, on ne peut pas occulter le fait que l'on voit les événements arriver à dix kilomètres. On finit même par se demander comment les personnages eux-mêmes font pour ne pas les voir arriver eux aussi. Vous l'avez compris, en terme de suspense, ce n'est pas le roman du siècle. À la limite, ce n'est pas dramatique… Si je veux un vrai suspense, si je veux être étonnée, je me tourne vers un autre genre plus à même de m'apporter ce que je désire. Il y a de très bons romans qui disent tout, dès les premières lignes, ou qui laissent entrevoir aisément l'issue. Dans ce cas, la lectrice que je suis s'attache à autre chose… La profondeur des personnages, la beauté des situations, et surtout l'écriture. Je peux lire un roman qui ne raconte presque rien : si je suis transportée et émue par l'écriture, c'est gagné. Pardon pour la digression. Le Journal d'une âme rêveuse raconte bel et bien quelque chose, il y a un contenu indéniable mais c'est un roman qui m'a donné l'impression de survoler un sujet lourd et difficile. C'est un roman qui tire sur la corde sensible par les thèmes qu'il aborde et ça, je trouve que c'est un peu facile. Disons que ça sonne comme du déjà vu, la beauté de l'écriture en moins. En fait, l'histoire est émouvante – qui ne serait pas touché ? – mais le roman ne l'est pas forcément. Ce petit plus que j'aurais aimé avoir, cette finesse de la pensée et cet éclat des mots auxquels je suis attachée, je n'y ai pas goûté ici. L'écriture est assez quelconque. Cela dit, je découvre l'auteure qui a visiblement eu pas mal de succès avec son premier roman, Blue, et j'ai l'impression qu'elle est assez jeune. Cela pourrait expliquer ce style très scolaire qui a gêné ma lecture. Je me mets maintenant à la place de grands adolescents. Attention, ils ne sont pas moins pointilleux, ils ont besoin aussi d'être séduits par l'écriture et touchés par l'histoire, mais ils seront peut-être moins freinés que moi par les détails stylistiques et l'aspect un peu mécanique de la narration. Ils seront, en outre, embarqués plus rapidement dans cette aventure vécue par des personnages de leur âge et se sentiront concernés par les problématiques évoquées dans le roman, l'avenir, les choix, l'amitié fille-garçon, l'amour.

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Gr3nouille2010
  01 décembre 2018
J'avais déjà beaucoup aimé le premier roman de l'auteure, malgré un style que je trouvais jeunesse, j'espérais qu'elle continue à écrire. Son style a évolué. On reste dans le young adult mais l'écriture s'en ressent moins. En tout cas, c'est un nouveau roman que j'ai également apprécié !

Noah, Elias et Adélaïde sont très proches depuis l'enfance, inséparables. Après un été inoubliable, peu de temps avant la rentrée à l'université, Adélaïde disparait sans en expliquer la raison ni prévenir où elle va. Elle laisse seulement une lettre à Noah. Cette lettre l'envoie retrouver un cahier. Une espèce de journal intime où Adélaïde s'adresse tout particulièrement à Noah, lui confiant ses rêves et la réalisation de ceux-ci, ainsi que la raison de son départ.

Un roman assez court, qui va droit au but, tout en laissant les révélations pour la fin. En effet, il va droit au but dans le sens où on ne passe pas par quatre chemins pour arriver aux lettres, et donc aux confessions, d'Adélaïde. D'abord, on découvre ces trois meilleurs amis, le lien qu'il y a entre eux. Une petite introduction en fait. Mais, très vite, Adélaïde annonce à Noah qu'elle part et, de là, impossible de lâcher le roman tant on veut savoir, nous aussi, ce qu'il se passe ! Si le récit se veut tendre et "mignon" au départ, il se décline peu à peu, sans pour autant tomber dans le mélo-dramatique.
La fin est prévisible ; je ne l'ai pas devinée rapidement mais on se doute de ce qu'il se passe au fil des pages du journal d'Adélaïde. Malgré tout, ce n'est pas moins intéressant pour autant ! Au contraire, on se prend finalement à l'intrigue et on a envie de poursuivre la lecture pour voir son évolution. La seule chose que je regrette finalement c'est qu'il n'y ait pas de pages supplémentaires sur la fin. J'aurais aimé connaître un peu la suite concernant Elias et Noah principalement...

Les personnages sont très intéressants bien qu'ils ne soient pas trop développés. Après lecture, je me rends compte qu'on les connait peu mais, malgré tout, ça ne nous empêche pas de nous attacher à eux et de passer par les mêmes émotions qu'eux à la fin.
Noah est un personnage dont toutes les nanas pourraient rêver. Pas parce qu'il est beau, fort, tout ce que vous voulez... Non. Parce que c'est quelqu'un qui donne de sa personne, qui n'hésite pas à faire plaisir, à protéger, à aimer. C'est une belle personne. Il est très agréable à suivre.
J'ai beaucoup aimé Adélaïde qui est un personnage très fort et très courageux. Elle est très jeune mais bien posée dans sa tête, stable. Elle est exactement comme Noah.
En ce qui concerne Elias, je pense que c'est le personnage le moins développé. C'est celui qui a le moins d'importance aussi dans le trio, c'est peut-être pour ça. Il a moins d'importance dans le sens où il n'y a pas ce lien si spécial qu'ont Adélaïde et Noah. Il n'en reste pas moins intrigant.

Pour conclure, c'est un roman qui se lit très rapidement, grâce à l'écriture fluide de l'auteure mais aussi parce que l'intrigue est prenante. On a constamment envie de connaître les révélations tant attendues et la réaction des personnages face à ça. le style a bien évolué depuis son premier roman et, même si tout n'est pas parfait, on prend plaisir à découvrir son second.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Carole94p
  30 janvier 2018
Le journal d'une âme rêveuse m'a énormément intriguée avant même de savoir de quoi il parlait. Il faut dire que son titre et sa couverture laisse libre court à toutes sortes de possibilités. Je me suis donc plongée dans celui-ci, sans en savoir trop et je dois dire que la surprise a été totale.

Le journal d'une âme rêveuse c'est l'histoire de deux meilleurs amis qui ont toujours tout fait ensemble. Jusqu'à cette fameuse soirée, la veille de leur entrée à Science Po Adélaïde où remet à Noah une lettre en lui demandant de l'ouvrir uniquement lorsqu'elle lui enverrait un message. Ce fameux message arrivera en pleine nuit et laissera Noah dans le doute le plus total. Adélaïde est partie sans aucune explication ou du moins de façon totalement imprévue. Noah n'a qu'une idée en tête, découvrir pourquoi elle est partie et la retrouver. Cette fameuse lettre et ses indications vont le mener sur la piste de la vérité...

Dès le début du journal d'une âme rêveuse on se pose tout un tas de question. Tout comme notre personnage principal, Noah. Pourquoi Adé est-elle partie ? Pourquoi sans en discuter. Bref, les interrogations seront nombreuses et les hypothèses aussi.

Noah est un personnage attachant et vraiment adorable. Un brin naïf, il n'avait pas compris les signaux et se mentait à lui-même concernant ses sentiments pour sa meilleure amie. Jusque là, vous me direz que l'histoire n'a rien d'originale. Eh bien figurez-vous que l'auteure, Camille Pujol a choisi d'écrire son histoire de façon totalement différente.

Le journal d'une âme rêveuse m'a un peu rappelé Treize raisons, avec le système de cassettes, puisque ici, Noah découvrira la vérité par le biais du journal d'Adé. Un journal qui retrace les décisions qui l'ont poussé à s'en aller et ne pas aller à Science Po avec lui et les rêves qu'elle a réalisé. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. A travers ce journal, Adé fait le récit des moments clés de sa vie, avec ses amis et qui l'ont rendu heureuse.

Noah découvrira bien des choses le concernant et concernant sa meilleure amie de toujours. Des choses dont il n'avait pas forcément conscience. Alors lorsqu'il arrivera à la fin de celui-ci, qui sait ce qu'il découvrira. Aura-t-il envie de retrouver sa meilleure amie ?

Le journal d'une âme rêveuse m'a assez surprise vers la fin. Je dois dire que j'avais fait pas mal d'hypothèses, et certaines s'avéraient justes. En revanche, l'auteure a conclu son roman d'une façon que je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je n'aurais pas dit non à un petit épilogue quelques mois plus tard pour en savoir plus... mais l'auteure a préféré une fin assez ouverte sans pour autant nous laisser dans le doute le plus total.

En conclusion, le journal d'une âme rêveuse est une bonne lecture. J'ai passé un bon moment à découvrir les rêves de notre personnage féminin et le côté fleur bleu, rêveur de l'histoire.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedml
  21 février 2018
[Le journal d'une âme rêveuse] est un roman qui m'a totalement déstabilisée. Je peux dire que j'ai apprécié l'histoire en elle-même mais que la fin m'a vraiment laissée sur la touche.

L'été touche à sa fin, nos héros se préparent à faire leur rentrée à Science Po… Adélaïde et Noah sont les meilleurs amis du monde, ils se connaissent mieux que quiconque, ils ont tout fait ensemble, ils ont plein de projets et pourtant la veille de la rentrée, Adélaïde remet une lettre à Noah, lui informant qu'elle part et qu'elle ne souhaite pas être retrouvée. La seule chose qui reste à Noah c'est cette lettre qui contient une clé qui va lui permettre d'ouvrir une boîte postale… et d'y trouver une sorte de journal intime… Noah va y avoir les raisons du départ de son amie…

Camille Pujol nous livre là un roman court qui se lit facilement, j'avoue avoir avalé les pages pour connaître le dénouement de l'histoire, et si j'ai aimé me plonger dans le journal d'Adélaïde et bien j'ai été un peu déçue par la fin que j'ai trouvé précipitée. J'ai totalement compris les choix et les peurs de notre héroïne, j'ai pris plaisir à découvrir ce qu'elle avait à dire à Noah, les souvenirs sont touchants et projettent le lecteur dans des moments importants de la vie de nos héros. J'ai aimé le fait que notre héroïne trouve une alternative pour réussir à parler à Noah, il n'est pas toujours aisé de se confier en face à face, surtout lorsque ce que l'on à dire est si difficile.

J'ai aimé les thèmes abordés par l'auteure. Elle parle d'amitié, d'avenir et d'amour. Bien sûr elle aborde un sujet plus grave que je me dois de vous taire. Les personnages de ce roman sont sympathiques, mais hélas j'ai trouvé qu'ils ne faisaient pas leur âge, j'ai eu du mal à me dire qu'ils étaient prêts à entrer à la fac… Je ne sait pas mais j'ai eu l'impression que nos héros étaient plus jeunes dans leurs réactions et attitudes. Pourtant, j'ai tout de même aimé passer du temps avec eux, j'ai trouvé Noah très touchant dans cette quête de la vérité, j'ai bien ressenti sa tristesse et son mal être d'avoir perdue Adélaïde, le cheminement de ses émotions est intéressant et cela a donné à l'histoire un caractère assez intime. En ce qui concerne Adélaïde, nous la découvrons à travers son journal, à travers ses rêves et même si l'on ne sait pas vraiment qui elle est et bien cela ne m'a pas empêchée d'avoir de l'intérêt pour elle. Nos deux héros sont entourés par Elias, leur meilleur ami. Elias sera indispensable à l'équilibre de Noah, il a assez de recul pour faire ouvrir les yeux à son pote… Elias est sympa, mais il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

L'intrigue n'est pas dénuée d'intérêt mais honnêtement, je ne savais pas vraiment où j'allais et c'est certainement ce qui a fait que le final m'a un peu déçue… Attention, j'ai terminé ce roman complètement chamboulée, mes émotions ont été mises à rude épreuve, les larmes ont coulées mais… j'aurais aimé que l'on s'attarde un peu après un certain rebondissement, j'ai trouvé la fin précipitée et très vite expédiée, je suis donc restée comme figée en terminant la dernière page. Alors, avec un peu de recul, et parce que le roman est destiné à un public de jeunes lecteurs, la fin sera peut être plus apprécié par d'autres lecteurs. L'émotion était au rendez-vous mais j'ai ressenti comme un manque pour être comblée par la totalité du roman.

La style de Camille Pujol est lui aussi adressé à un jeune public, son écriture est simple et sans fioriture, les lecteurs ne manqueront pas de s'identifier aux personnages qui rencontrent des difficultés propres aux jeunes adultes. le récit est entraînant et dévoile des thèmes accrocheurs et plutôt bien traités, bien que peu approfondi. La simplicité de l'histoire rend le livre très accessible, ce qui me conforte dans l'idée qu'il se réserve à des lecteurs à partir de 13 ans.

En bref, ce roman fut une découverte un peu étrange, un récit qui a aiguisé ma curiosité mais qui hélas ne m'aura pas plu jusqu'au bout malgré le fait que l'histoire d'Adélaïde fut très touchante. Hormis le final que j'ai trouvé précipité, j'ai passé un bon moment, mais je vous avoue que je ne m'attendais pas à ça ^^ J'ai conseillé à ma fille de 13 ans de le lire car il soulève tout de même quelques problématiques intéressantes et je pense qu'il est vraiment adapté aux jeunes lecteurs.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/02..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Walkyrie29
  03 février 2018
Le journal d'une âme rêveuse est un roman prenant et addictif avec son lot de secrets que l'on découvre un peu trop vite mais aussi une histoire d'amitié, d'amour et d'autres choses…

Noah, Adélaïde et Elias sont amis depuis leurs toutes petites enfances, aujourd'hui ils ont dix-huit ans. Noah et Adélaïde qui ont une amitié fusionnelle entre à Sciences Po à la rentrée, Elias moins intellectuel a décidé d'arrêter ses études et de travailler. Tout était programmé pour chacun, une nouvelle vie dans un monde d'adulte, ils étaient heureux. Pourtant, la veille de leur prérentrée, Adélaïde est partie, sans un au revoir, laissant derrière elle une enveloppe contenant une lettre d'adieu et une clé de boîte postale. Cette dernière contenait le journal d'Adélaïde destiné à Noah et qui détient toutes les réponses de ce départ brutal.

On n'est clairement pas dans l'action ou l'exaltation avec ce roman mais davantage dans quelque chose de plus intimiste et psychologique. La base de l'intrigue est le départ précipité d'Adé et la lecture du journal par Noah, des révélations qui s'accumulent au fur et à mesure pour avancer, comprendre ce geste si incompréhensible pour le jeune homme et son meilleur ami. Ces révélations et cette lecture entraînent un parallèle avec la vie de Noah, sa façon de gérer les choses, ses émotions, comprendre ses sentiments et surtout de découvrir pourquoi ?

J'ai bien aimé cet aspect là, alterner la lecture du journal écrit du point de vue d'Adé, et la vie présente du point de vue de Noah. Cela crée une intimité, une connexion entre les deux personnages éloignés à ce moment là, un état psychologiquement intéressant et forcément crée chez le lecteur cette terrible envie de connaître le fin mot de l'histoire. A titre personnel, j'avais très rapidement deviné les choses jusqu'au dénouement final. Il n'y a pas de véritables surprises ou de suspenses, le roman suit une logique qui a déjà été vue, pour autant, il se révèle très prenant et addictif avec cette soif de savoir si l'on s'est trompé ou non. J'avoue avoir eu du mal à lâcher ma lecture à cause de cela. Par ailleurs, une nouvelle fois l'auteure aborde des thématiques qui toucheront le public adolescent visé : l'amitié, les relations entre filles et garçons, l'amour, la mono-parentalité, les études, les passions…

Les personnages sont plutôt chouettes bien qu'un peu caricaturés. Noah est un garçon intelligent, sportif, simple et peut – être un peu naïf aussi mais il s'agit plutôt de déni que de véritable naïveté. J'ai eu mal au coeur pour lui car c'est le plus affecté par ce départ qu'il ne comprend pas et qui découvre en lisant le journal, des révélations dont il ne s'attendait pas du tout. On suit ses émotions face à tout ça, la tristesse, la colère, la solitude et l'incompréhension aussi parfois mais aussi son amour pour ses amis, Elias et Adé, même si cette dernière a une place particulière. Adélaïde est tout en douceur et sagesse, l'idée d'un départ en secret, du journal pour expliquer des choses qu'elle ne savait comment aborder oralement, c'était plutôt bien trouvé. Elle a un côté un peu innocent et réservé, mais elle est très touchante aussi. Enfin Elias, est un personnage plus secondaire et plus en retrait de la fusion des deux autres, c'est un peu le fêtard du trio, celui qui boit et qui drague à tout va, celui qui semble moins sérieux avec un humour omniprésent. J'ai bien aimé ce décalage avec les deux autres qui le rendait un peu différent et donc plus individualisé. Malgré cela, j'avoue avoir eu du mal à comprendre certaines réactions, ce manque de précipitation pour lire le journal de Noah (j'ai un truc pareil dans les mains, je me jette dessus sans m'arrêter !) ou le temps d'implication d'Elias face au départ de celle qu'il considère comme sa soeur entre autre chose.

Globalement, le roman est plutôt bien écrit bien que cela reste très basique avec une fluidité et une simplicité appréciable à la lecture. J'ai trouvé que l'auteure avait fait énormément de progrès entre celui-ci et Blue. Si l'on doit reprocher certaines choses, cela rejoint un peu les défauts qui m'avaient fait tiquer sur Blue, des facilités d'intrigue, des choses qui traînent et d'autres qui se passent trop vite, des invraisemblances, un manque de développement, mais ces défauts sont nettement atténués dans ce roman – ci. Franchement, j'ai apprécié ma lecture, j'ai dévoré le roman mais j'ai détesté la fin. Cela ne tient qu'à moi évidemment, une affaire de goût… Mais là encore Camille Pujol a flingué tous mes espoirs en quelques lignes… J'avoue que cela m'a rappelé le seul et unique Cat Clarke que j'ai lu… Je déteste quand les auteurs choisissent ces options là !

En bref, un roman qui se dévore tant on a envie de découvrir le fin mot de l'histoire. L'ensemble est plutôt sympa et sans prétention avec des personnages touchants et une intrigue dramatique qui tient la route malgré quelques faiblesses certaines. A mon avis, il trouvera son public auprès des adolescents. Divertissant et agréablement surprise !

Je remercie les éditions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour l'envoi de cet ouvrage.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
emilielettres
  30 septembre 2021
C'est une jolie découverte, grâce à ma soeur qui m'a offert ce livre vers lequel je ne serais pas allée de moi-même!
Nous suivons Noah, 17 ans qui s'apprête à faire son entrée à Sciences-Politiques. Depuis toujours, il est ami avec Elias et Adélaïde. La veille de la rentrée, Adélaïde disparaît de son plein gré en laissant à Noah son journal intime dans lequel elle lui explique tout.
Au démarrage, j'ai trouvé que l'on mettait trop de temps à entrer dans la découverte de ce journal intime, j'étais pressée de découvrir les secrets d'Adélaïde mais cela a été agréable de suivre ses souvenirs des derniers mois, de voir cette jeune fille réaliser ses rêves et de comprendre ses choix au fil des pages. Noah étant trop submergé par les émotions prend du temps à lire ce journal, obligé de faire régulièrement des pauses car effrayé de découvrir ce que les pages suivantes renferment...
J'avais deviné la fin bien en amont mais cela n'a pas gâché mon plaisir de lecture!
L'écriture est rendue dynamique par l'alternance narration/journal mais certaines tournures/certains passages manquent de naturel, de fluidité.
C'est un bon premier roman!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Manonee03
  12 février 2019
Adélaïde et Noah sont les meilleurs amis du monde depuis leur tendre enfance, pourtant un jour Adélaïde s'en va ne laissant derrière elle qu'un journal. Noah va y lire les pensées et sentiments de sa meilleure amie mais aussi la raison de son départ. Comment va-t-il réagir ? La laissera-t-il vraiment s'en aller ou au contraire fera-t-il tout pour essayer de la retrouver ? Noah souhaite revoir sa meilleure amie même si ce n'est qu'une dernière fois avant qu'elle parte définitivement, et il n'abandonnera pas. Il est prêt à tout pour réaliser un nouveau rêve avec elle, même si c?est peut-être le dernier.

Cette romance original est touchante et très réaliste je trouve. Tout ce qu'il s'y passait aurait pu arriver dans la vraie vie et c'est cela qui est encore plus poignant. On suit essentiellement le point de vue de Noah et pourtant on arrive très bien à comprendre ce que ressente les autres personnages. J'ai beaucoup aimé l'idée de journal, et au cours de ma lecture j'ai compris le sens du titre. La fin est très émouvante, préparez vos mouchoirs !

C'est un magnifique roman qu'il faut lire à tout prix, il nous redonne le sourire et nous fait glisser quelques larmes en même temps. Un dernier espoir. Une derniere chance. Et des rêves accomplis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stephanieplaisirdelire
  22 mars 2018
Mélange d'extrait du journal intime d'Adé et de récit mettant en scène la quête de vérité que mène Noah, le journal d'une âme rêveuse est une lecture ado qui met en lumière l'amitié forte d'un garçon et d'une fille.

Noah semble là découvrir une nouvelle personne à travers les écrits de son amie et surtout avec l'enquête qu'il mène pour essayer de la retrouver. L'impression de finalement n'avoir jamais connu celle avec qui il passait ses journées depuis toujours le gagne peu à peu. Se révèle alors une amitié dont on comprend très vite qu'elle cache des sentiments plus profonds. Mais le journal d'une âme rêveuse n'est pas seulement une histoire d'amour enfin dévoilée, Camille Pujol nous entraîne là dans la vie de deux adolescents touchants pour qu'aux 13ème voeux, une fois bien installé à leurs côtés, on se penne la claque de la révélation..........................................
Lien : https://libre-r-et-associes-..
Commenter  J’apprécie          10
chaselivre
  05 juin 2021
Adélaïde et Noah ont tout juste dix-huit ans, ils ont grandi ensemble et sont meilleurs amis depuis toujours. Ils forment un super trio avec leur ami d'enfance Elias, mais Adélaïde et Noah ont un lien à part, quelque chose de très fort qu'ils n'expliquent pas. Ils sont sur le point de faire leur rentrée à Science Po, mais voilà, le jour de la prérentrée Adélaïde manque à l'appel. La veille, elle a laissé à Noah une lettre avec à l'intérieur la clé d'une boîte postale. Cette boîte contient le journal d'Adélaïde dans lequel elle se livre à coeur ouvert.Elle y décrit ses rêves, ses espoirs, ses souhaits, mais aussi son lourd secret qu'elle cache aux yeux de tous. Noah est prêt à tout pour elle, il n'a pas dit son dernier mot et il est bien déterminé à lui montrer qu'ensemble ils peuvent réaliser un nouveau rêve, même si celui-ci sera peut-être le dernier.

Malheureusement ça ne l'a pas fait avec moi. J'avais à l'époque déjà lu le premier livre de Camille Pujol que j'avais trouvé bien mais avec une écriture trop enfantine a mon gout. Je trouve qu'on ressent le fait que l'auteure soit jeune à travers sa plume. Cependant, l'histoire reste bien écrite, bien construite, mais selon moi pas assez travailler au vu du sujet délicat qu'il traite et c'est bien dommage. Les personnages sont attachants, bien que parfois immatures, mais ça ne m'a pas empêché de ressentir beaucoup d'émotion durant ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nehlaz
  15 février 2021
J'ai beaucoup apprécié ce roman !
Je le conseille. Je l'ai lu durant l'été et c'était un vrai plaisir.
Malgré une fin triste ce livre est génial !
Les personnages sont très chouettes.
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Blue : La couleur de mes secrets - Nesrine .Mdjahri

ou se passe l'histoire ?

Paris
Toulouse,
Lille

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Blue : La couleur de mes secrets de Camille PujolCréer un quiz sur ce livre

.. ..