AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782748356397
118 pages
Mon Petit Editeur (15/09/2010)
3.92/5   6 notes
Résumé :

En 1946, Youssef Razavi, un officier issu de laristocratie militaire iranienne, envoie ses fils Parviz et Houchang étudier en France. Il espère quils reviendront en Iran pour y dispenser leurs connaissances et conduire le pays sur le chemin de loccidentalisation et du progrès souhaités par le Shah. Pendant ce temps, Khoskho Namiz, un professeur de mathématiques proche du parti communiste, vit sous la crainte permanente des arresta... >Voir plus
Que lire après Les exilésVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Voilà un livre qui fait un pendant à la série Persépolis de Marjane Satrapi mais, avouons-le, avec beaucoup moins de sensibilité et d'émotions que dans la célèbre bande-dessinée. Les exilés, une chronique iranienne est certes un roman mais avant tout un document sur l'Iran de l'avant et de l'après Khomeiny.

Colonel au service du pouvoir, Youssef Razavi envoie en 1946 ses deux fils Parviz et Houchang étudier en France. le régime est stable, Youssef et sa famille font partie de l'aristocratie, menant une vie riche, faite de réceptions et de faste. Pour les deux enfants, cet exil forcé est un véritable déchirement. Loin de leur famille qui leur rend très peu visite, les deux garçons se rapprochent, se soutiennent et tentent de s'adapter à cette France inconnue, avec toujours au coeur les souvenirs d'enfance de leurs pays natal. Incapables de comprendre le choix de leurs parents ils se fondent cependant dans leur nouvelle vie de « Français ». En 1954, le bac en poche, Parviz et Houchang rentrent en Iran avec chacun leur avenir professionnel à tracer et pas tout à fait les mêmes rêves dans le coeur: si Houchang veut rester en Iran, Parviz, lui, envisage sa vie en France. En 1978, le régime est près de tomber, Khomeiny attendant de prendre le pouvoir et d'instaurer son terrible régime islamiste. C'est toute la vie de la famille Razavi qui s'en trouve bouleversée, menacée par les haines incompréhensibles. La révolution marquera à jamais les membres de la famille qui idéalisait l'avenir de sa patrie et de ses liens avec l'Occident.

Pour écrire ce roman, Emmanuel Razavi, grand reporter, s'est inspiré de l'histoire de sa famille. Une chronique fictive mais qui pourrait être celle, vraie, d'une famille iranienne de ces années noires. Si le roman est intéressant pour sa valeur documentaire d'un épisode de l'histoire à laquelle nous avons souvent « assisté » par téléviseur interposé et par les réflexions de Parviz sur le statut toujours en questionnement d'exilé, il ne m'a guère séduite d'un point de vue littéraire. le style assez froid m'a souvent gardée à distance de ces deux enfants victimes des rêves parentaux et de cette famille anéantie par l'histoire.
Lien : http://lencreuse.over-blog.com
Commenter  J’apprécie          00
Avant de commencer cette chronique, je remercie BoB et Asphalte pour ce partenariat.

Tout au long de ce roman qui nous place dans la peau de Tim, nous découvrons la jeunesse puis l'adolescence, et enfin l'âge adulte d'un allemand des années 80 jusqu'à nos jours. Tim n'est pas gâté par la vie, il perd ses parents très jeune, et est placé dans une famille d'accueil apathique. Dans la peau de Tim, nous vivons son adolescence, avec ses joies, ses humeurs, ses peines. Et très vite, il se laisse aller, la vie le menant, le ballotant, pour se poser dans un endroit un peu perdu, dans une existence molle. Jusqu'à ce point de l'histoire, on se laisse transporter facilement tellement l'écriture est facile, l'auteur nous faisant aimer ce Tim comme nous-même.

Puis Tim revient à Berlin pour reprendre en main sa vie. Et j'avoue que j'ai eu énormément de mal à lâcher le livre tellement je voulais savoir ce qu'il allait découvrir, quelles décisions il comptait prendre.

Un très bon roman que je recommande vivement de lire.

Je remercie BoB et Asphalte.
Lien : http://skritt.over-blog.fr/a..
Commenter  J’apprécie          20
Le livre "les exilés, une chronique iranienne" est envoutant.
Une écriture simple, qui nous fait plonger dans l'histoire de l'Iran à travers le destin de ces deux familles.
Jamais de parti pris, juste l' histoire simple de familles prises dans la tourmente de la révolution iranienne.
Dévoré en deux heures!
Commenter  J’apprécie          10
Un roman à lire pour mieux comprendre l'Iran. Un histoire très bien écrite qui mêle le destin d'une famille à l'histoire de son pays.
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : ExilésVoir plus


Lecteurs (9) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3163 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..