AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Amélie Sarn (Traducteur)
EAN : 9782745936103
176 pages
Éditeur : Milan (26/01/2011)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Apolline est une petite fille passionnée d'énigmes en tout genre. Dans ce troisième tome, monsieur Munroe décide de se rendre en Norvège. Apolline, accompagnée de l'ours du sous-sol, part à sa recherche...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
VanessaV
  09 avril 2012
C'est un vrai plaisir de suivre ces petites histoires qui allient des bulles de bande dessinée, des zones de texte et aussi de nombreux focus comme un carnet de bord. Nous partons à l'aventure avec une petite fille très originale. Elle est espiègle, malicieuse, truculente dans ses costumes et joue, enquête, lit avec son compagnon Mr Munroe rencontré dans un marais humide par les parents et ramené chez eux.
Ce matin, Mr Munroe met les lunettes vertes et toute la journée voit des choses étranges. Apolline et lui sont en vacances et doivent choisir une destination de séjour. Mr Munroe tente de communiquer avec son amie, sans succès. Elle est bien trop occupée à chercher l'endroit idéal, chaud et sec. Mais Mr Munroe s'est enfui en Norvège, Apolline part à sa recherche...
Le voyage est une suite de personnages, de moyens de transports (par mer, sous-marine, par air ou plus hallucinants) et de métiers. Apolline est friande de petits bonheurs, "collectionneuse itinérante", comme une sorte de petite Amélie Poulain: écouter aux tuyauteries, chausser des chaussures orphelines (en conservant la moitié de la paire ailleurs) mais aussi prendre des photos des créatures et des hommes.
L'histoire fait la part belle aux rencontres, humaines et animales, burlesques et presque folkloriques. Les illustrations en noir et blanc, et vert, apportent une visibilité incroyable et l'histoire se lit autant par le texte que par les "schémas" d'Apolline ou les logements et moyens de transports en coupe.
La convivialité est au centre du récit. Apolline et Mr Munroe aident aussi à sortir des à priori fantastiques, sur les sirènes comme sur le Très Grand Troll.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sharon
  04 décembre 2013
Ce volume est le dernier des aventures d'Apolline, comme nous le montre bien la fin de ce volume. Et quels aventures ! Apolline part en vacances, et cela pourrait être très simple, entre un choix de destination évident (elle choisit un pays chaud, pour plaire à Mr Munroe, son compagnon déjà bien éprouvé dans Apolline et le fantôme de l'école.
A quoi rêve-t-il, Mr Munroe, d'ailleurs, lui qui a chaussé de si étranges lunettes vertes et voit des choses extraordinaires ? Difficile à dire, puisqu'Apolline est toujours trop occupée à chaque fois qu'il souhaite lui parler. Apolline renonce donc à ses vacances, et le remplace par un voyage sur les traces de son meilleur ami : elle reconnaît qu'elle l'a négligé, et souhaite plus que tout le retrouver.
Commence alors un double périple pour le lecteur : celui de Mr Munroe, tout en images (il est toujours aussi loquace) et celui d'Apolline. Accompagnée par l'ours du Canada qui vivait dans la laverie, elle voyage dans des moyens de transport très originaux, grâce à des amis, qui ont des parents, qui ont des amis, qui sont toujours prêt à aider autrui, tout en poursuivant leurs activités professionnelles parfois hautement fantaisistes. Au cours de cette véritable expédition, Apolline sera amenée, par la force des choses (on n'est jamais à l'abri d'un compresseur à recompresser) à faire des rencontres toutes plus originales les unes que les autres : ne ratez surtout pas les extraits de son carnet d'apprentie collectionneuse itinérante.
Apolline en mer est encore un très joli roman écrit par Chris Riddel. J'ai hâte de me plonger à nouveau dans un de ses ouvrages.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CollegeTremblay
  03 janvier 2017
Apolline et monsieur Munroe sont meilleurs amis depuis longtemps. Ils sont très forts pour résoudre des problèmes. Un jour, les deux amis se séparent. Monsieur Munroe part marcher dans un endroit où il allait quand il était triste, mais cette fois, il est allé plus loin que d'habitude. Quand Apolline revient avec l'ours dans la maison, elle trouve bizarre que Monsieur Munroe ne soit pas là. Apolline cherche partout et se rend compte qu'il est parti et se met à pleurer toute la soirée. Le lendemain, le facteur apporte un colis et une lettre. Cette lettre a été écrite par ses parents pour lui dire qu'elle devait prendre des vacances avec Mr Munroe. Apolline décide de partir en Norvège avec son assistant (l'ours). le lendemain, Apolline va demander à Madame Pasternak s'il serait possible quelle l'amène au port. Arrivé au port, Madame Pasternak présent Apolline et son assistant à son neveu.
Alizée
Monsieur Munroe a disparu. Il est le meilleur ami
d'Apolline. Elle va voyager d'un sous-marin à un hydravion et même voguer sur un radeau. Car M. Munroe court un grand danger, il se dirige vers la caverne du Très Grand Troll. Personne n'est jamais revenu de la caverne...
Je trouve ce livre bien, il est un peu court et pas assez fantastique, il n'y a pas assez de suspense, d'aventure et d'histoire à mon goût. Je le conseille aux personnes qui aiment les livres courts. Dans ce livre, il y a beaucoup d'illustrations, de descriptions, les textes sont écrits en gros et ils sont trop petits. Ce livre est plutôt pour des enfants de primaire.
Jade
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alexielle63
  17 avril 2012
Les parents d'Apolline, collectionneurs itinérants professionnels, sont partis en Norvège, à la recherche du Très Grand Troll, l'Abominable Troll de Trondheim, laissant Apolline en compagnie de Monsieur Munroe dans leur appartement 243 de la Troisième Rue de Grande Ville, comme à leur habitude. Apolline, occupée à choisir la destination de leurs prochaines vacances, ne remarque pas le comportement étrange de son ami. Aurait-il le mal du pays ? Il décide finalement de faire ses bagages, direction la Norvège, sur les pas du Très Grand Troll. Commence alors pour la fillette une merveilleuse aventure pour rejoindre son acolyte. Elle sera aidée par l'Ours du Canada, précédemment rencontré dans Apolline et le chat masqué mais aussi de personnes dont elle va faire la connaissance comme Jules Pasternak, Minty feuille de vigne, Ninian la chèvre des montagnes…
Encore une superbe histoire, pleine de fraicheur et de légèreté, accompagnée des magnifiques illustrations de l'auteur, en noir et blanc avec toujours une touche de vert, comme la couverture, voire même parfois des pages entièrement de cette couleur. Contrairement à Apolline et le chat masqué, il ne s'agit pas vraiment d'une enquête à résoudre mais bien plutôt d'un voyage initiatique qui mènera le lecteur de Grande Ville aux fjords de Norvège, à dos de baleine, dans un sous-marin, sur un hydravion, dans les griffes d'un aigle… Même si l'attrait de la nouveauté n'est plus, le charme opère une fois encore !
Lien : http://lecturesdalexielle.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zembla
  05 juin 2012
Après "Apolline et le chat masqué", "Apolline et le fantôme de l'école", voici les troisièmes aventures (et dernière ?) du duo de choc Apolline et Monsieur Munroe. Cette fois ci Monsieur Munroe part seul a la recherche du célèbre Très Grand Troll et pour cela il doit retourner dans son pays d'origine la Norvège. Il part après avoir essayé de prévenir Apolline de son départ mais celle ci tellement obnubilé par le choix de leurs prochaines vacances qu'elle ne prête pas attention a lui. Apolline décide alors de partir a la recherche de son grand ami Monsieur Munroe et pour cela elle est prête a utiliser les moyens de locomotions les plus extravagants pour le retrouver en Norvège.
Un livre où l'on quitte la troisième rue et son immeuble poivrier puisque l'on découvre les fonds marins et la Norvège. On fait la connaissance de nouveaux personnages hauts en couleur. C'est toujours aussi amusant, les dessins en noir et blanc avec dans ce tome une touche de vert sont toujours aussi soignés. Un livre qui ne déparait pas dans cette série.
On quitte avec regrets Apolline et Monsieur Munroe.
A partir de 8 ans.
Lien : http://desgoutsetdeslivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NicolasFJNicolasFJ   22 juillet 2012
- La soupape a besoin d'être soupapée, dit Minty en prenant sa boîte à outils. Et le compresseur d'être recompressé.
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   10 avril 2014
Mais Apolline ne parvint pas à s'endormir. Elle resta allongée dans son lit, les yeux grands ouverts, à penser à monsieur Munroe... et à quel point il lui manquait.
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   10 avril 2014
Apolline collectionne les chaussures orphelines. A chaque fois qu'elle achète des chaussures, elle en porte une et range l'autre dans sa collection.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
460 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

.. ..