AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Chroniques du marais qui pue tome 3 sur 6

Amélie Sarn (Traducteur)
EAN : 9782745917911
160 pages
Milan (14/10/2005)
3.85/5   40 notes
Résumé :
La terre du marais qui pue est en danger ! Les ogres pleurnichards, les grenouilles péteuses, les gobelins malins et autres créatures bizarres sont menacés par le terrible, l'horrible, l'indéfectible Docteur Câlinou. Tous, et surtout Randalph, le magicien raté, attendent l'arrivée de leur sauveur, leur super-héros à eux ! Ils croient l'avoir trouvé en la personne de Jean-Michel, un jeune garçon des plus ordinaires qui se demande ce qu'il peut bien venir faire dans c... >Voir plus
Que lire après Chroniques du marais qui pue, tome 3 : L'abominable Docteur CâlinouVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Nous poursuivons les aventures de Jean-Michel, super-guerrier involontaire, à la recherche du grimoire magique qui permettrait au mage Randalf de le renvoyer chez lui. Si nous retrouvons avec plaisir les protagonistes, cette quête nous permettra également de faire la connaissance d'une princesse guerrière tout en muscles, et d'une trolle tenancière de cabaret. Des elfes besogneux en vacances - syndicalistes d'un genre nouveau, style “travailler plus pour s'ennuyer moins” - font également leur apparition pour le bonheur de tous (ou presque).

Ce tome 3 boucle le cycle du Dr. Calinou, d'une manière inattendue et fort sympathique, avec, enfin, LA révélation sur l'identité de ce mystérieux et machiavélique méchant !

Le tout est toujours très drôle, intelligent, est plein de références destinées aux plus grands (faut que je retrouve la citation sur “la petite cuillère pour les gouverner tous” et que je la mette sur babelio ^^), ce qui n'empêche pas mon petit garçon de toujours autant apprécier (et moi d'acheter la suite^^).
Commenter  J’apprécie          232
Et voilà que s'achève cette première trilogie dans l'univers du Marais qui pue. J'ai encore une fois bien rigolé avec ce tome devant les ruades de Randalf, les piques de Veronica, la véritable nature de l'Abominable Docteur Calinou. le nouveau personnage de Brenda la princesse guerrière (quelle référence) est assez irrésistible. Encore un tome très riche en références culturelles détournées (peu accessibles aux jeunes lecteurs mais succulentes pour les adultes). L'humour est toujours très enfantin mais mignonnet. le rythme est assez soutenu même si le démarrage prend du temps (la faute au peureux Randalf).
Le dénouement est très bien amené et permet une véritable fin de cycle. J'ai hâte de découvrir ce que donnera la trilogie suivante dans cet univers. Une chouette lecture de fantasy jeunesse pour ceux qui veulent se détendre et faire une lecture amusante.
Commenter  J’apprécie          70
Nous voilà de retour au marais qui pue. Jean-Mi, lui, n'est pas forcément ravi d'y être, il n'est même pas ravi du tout, surtout que Randalf a toujours de bonnes excuses pour ne pas se lancer dans l'expédition dans le but de retrouver le sus-dit grimoire qui permettrait de renvoyer Jean-Michel chez lui. Il serait largement temps qu'il retrouve sa maison, même sa soeur commence à lui manquer !
Le baron Cornu, lui, est dans de beaux draps : de magnifiques nounours ornent sa couette. Sa chère et tendre épouse a été kidnappée par l'odieux docteur Calinou, qui ne cesse de lui envoyer des lettres détaillant les sévices qu'il compte faire subir à la pauvre Ingrid – sévices qui permettent au baron Cornu de voir ses nuits visités par des songes agréables. Sans Ingrid, il revit, et fait tout ce qu'elle lui avait interdit – et la liste est loooooooooooongue – et très agréable à accomplir, enfin.
Maintenant… le marais qui peu vit deux autres événements. le premier est le départ en vacances de TOUS les elfes, ce qui est totalement anormal car les elfes ne prennent jamais de vacances. Il faut dire qu'on leur a proposé un séjour de rêves, à base de tâches harassantes, de corvées inouies et de travail sans discontinuer. Quel bonheur, non ? Nous rêvons tous de passer nos vacances ainsi.
Le second événement est le retour, au marais, d'une grande guerrière, une vraie. Elle n'a qu'un seul petit défaut, mais chut ! chacun a ses faiblesses, n'est-ce pas ?
Bref, ce troisième tome, qui clôt réellement un cycle, est très enlevé et laisse place à l'amour, le vrai, le grand, l'unique. Même si les amoureux ont parfois une drôle de tronche. Vivent les Trolls. Et vive l'humour.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
Commenter  J’apprécie          60
C'est clair, c'est net, ça ne se discute pas, la lutte finale contre le docteur Câlinou se livrera bientôt ! Les elfes, travailleurs assidus disséminés dans tout le marais qui pue, désertent leurs postes pour aller...en vacances au bois des elfes, soit la demeure du diabolique docteur. Heureusement, Jean-Michel, Randalf, Norbert et Véronica sont rejoints par Brenda, princesse barbare montée sur une chat rose, qui s'impose à première vue comme le membre le plus efficace du groupe. Mais les apparences peuvent être trompeuses...

Le Grand Grimoire reviendra-t-il enfin dans des mains bien intentionnées ? Les magiciens (les vrais, dirait Véronica) du marais qui pue vont-ils être libérés ? Et surtout : QUI est le terrible, l'horrible, l'indéfectible docteur Câlinou ?

Un dénouement haut en couleur pour une série hilarante !
Commenter  J’apprécie          10
Dernier tome de la première trilogie des chroniques du marais qui pue et à mon sens le meilleur tome pour l'instant.
Beaucoup d'intrigues sont ici libérés : on apprends qui est le docteur Calinou et pourquoi Randalf le craint tant, ce qu'il est advenu des sorciers, etc ...

Je dois avouer que ce troisième tome m'a bien fait rire. Certains passages sont des clins d'oeils bien pensés tel que l'anneau unique du seigneur des anneaux.

La fin m'a également surpris. le baron cornu adopte une réflexion au fil de ce tome qui est complètement inattendu.
Par contre, le final de Jean Michel était totalement prévisible ( d'où ma note en partie ). de ce côté là on ne peut pas dire que l'auteur ait fait preuve de beaucoup d'invention.

Et encore une fois les illustrations sont extraordinaires. Un tome donc à recommander.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Une petite cuiller pour les orchestrer tous
Une petite cuiller pour les trouver
Une petite cuiller pour les amener tous à la Clairière gloussante et les lier…
[...]
Le seigneur des petites cuillers !
Commenter  J’apprécie          111
Je suis enfin libre. Nous allons pouvoir vivre notre amour au grand jour et cultiver des champs entiers de betteraves.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : odeursVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (90) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2477 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}