AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265144125
498 pages
Éditeur : Fleuve Editions (03/10/2019)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Après avoir accepté la mission dangereuse commanditée par la comtesse Di Sforza, Largo et ses redoutables pistoleros vont-ils réussir à rapporter le mystérieux coffre du Mexique ?
Au bout de la piste, il n’y aura que deux voies : la mort ou les dollars. Cependant, face à la trahison, à l’horreur, traqué, Largo devra consentir au pire des pactes s’il veut survivre et avoir une chance de mener à bien sa vengeance.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
maellelian
  19 novembre 2019
Voici (enfin !) la seconde partie des aventures de Largo Callahan. Pour mettre les choses au point, mon billet ne sera sans doute pas très objectif puisque j'apprécie beaucoup cet auteur. Belle écriture, descriptive mais juste ce qu'il faut pour bien percevoir l'univers, avec un mention particulière pour les descriptions de batailles. Des éléments que j'avais déjà beaucoup aimés dans "L'agent des ombres" et "Malerune" (tomes 2 et 3).
Donc, me voilà bien calée pour entamer cet ouvrage que j'attends depuis un temps certain. Et mon plaisir n'est pas en reste : de l'aventure, du rythme, un personnage-héros bien construit, avec un caractère bien trempé et assez inclassable. Ni bon ni mauvais, Largo a sa propre façon de définir ses lois, le bien et le mal, les relations avec ses compagnons et ceux qu'il devrait logiquement considérer comme ses ennemis. le tout emprunt d'une logique toute "Robertienne".
Quant au final de ce roman, tout "Robertien" également et qui laisse penser à une suite... Et là... GRRRRRR autant que YOUPIIIIIII ! Ravie de penser que je vais retrouver un Largo plutôt attachant mais frustrée de devoir attendre...
Plus objectivement (enfin, j'essaye), très bon roman pour ceux qui aiment le genre (et très bon auteur). Peut-être quelques longueurs pour ceux qui n'aiment pas du tout les descriptions (et je sais qu'il y en a !). Un bémol cependant, visant plus l'éditeur que l'auteur : des fautes de frappe et des mots en trop dans la version numérique, quel dommage en particulier pour une telle maison d'édition !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SChaptal
  10 juin 2020
Encore un livre, ou plutôt un pavé, reçu à l'occasion du Mois de l'imaginaire… Six petites gouttes de sang est l'occasion pour moi de découvrir Michel Robert, alors qu'avouons-le clairement son genre de prédilection n'est pas du tout dans mes lectures favorites. Hormis Glen Cook (La Compagnie noire, Les Instrumentalités de la Nuit) et le cycle de Malazan, la dark fantasy classique manque certainement de charmes à mes yeux. Heureusement Six petites gouttes de sang n'est pas de la fantasy, mais… du western. Mâtiné juste ce qu'il faut de sorcellerie (indienne ou européenne) et de gros monstres pour satisfaire les amateurs de fantastique.
Un Européen peut-il faire un bon western ? Sergio Leone nous en avait apporté la preuve en film, Michel Robert s'en charge en livres. Même si personnellement je trouve ses personnages plus proches de la série des Trinita que de la Trilogie du dollar. Nous suivons donc dans Six petites gouttes de sang, Largo Callahan mi-Apache, mi-Irlandais alors qu'il est à la tête d'un gang de voleurs. Celui-ci, voulant mener une vengeance contre les assassins de son père et trouver sa place dans cet Ouest sauvage où les métis ont une position bancale, se retrouve embauché par une comtesse italienne pour retrouver de mystérieux objets dans des missions de plus en plus lucratives, mais également de plus en plus étranges et sanglantes.
Pendant presque tout le premier volume, le fantastique est quasiment absent de l'histoire : les personnages sont introduits, on explore un peu le côté vengeance, etc. Les premiers éléments fantastiques arrivent dans le dernier quart du livre. Ils se développeront dans le deuxième volume, mais sans jamais prendre l'ascendant par rapport à l'aspect western du roman. Autrement dit, pour arriver au bout de Six petites gouttes de sang, mieux vaut vous passionner pour les histoires de cowboys et d'Indiens et aimer faire parler la poudre…
Et que ce soit dans l'aspect western, comme dans l'aspect fantastique, n'ayez pas peur des bains de sang ni de la crasse. Il n'y a certes pas de la violence à toutes les pages, mais quand Michel Robert décide d'en mettre, il ne s'embarrasse pas d'euphémisme. Notons que le style d'écriture est dans le même ton : il s'agit d'aller au plus efficace, au plus percutant, pas du tout de faire de belles phrases ou de suggérer une atmosphère avec sa plume. Si Six petites gouttes de sang est dans la collection Outrefleuve, il ne dépareillerait pas non plus dans la collection soeur Fleuve noir. le seul gros reproche que je ferais à ce livre est son découpage. En effet, il a été scindé en deux volumes (sortis avec plusieurs mois d'écart en grand format) et le premier s'arrête au beau milieu d'une scène d'action. J'ai eu la chance de les lire l'un derrière l'autre, mais du coup, je me retrouve avec deux formats différents pour une même histoire… Assez peu pratique, vous en conviendrez.
Lien : https://www.outrelivres.fr/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalitote
  17 décembre 2019
Pas toujours facile de reprendre en main une histoire après plusieurs mois d'attente, le tome 2 est enfin entre mes mains. Je me suis rendu compte que je n'avais rien oublié des aventures de Largo Callahan. J'étais curieuse de voir la suite qu'avait imaginée l'auteur et je n'ai pas été déçu. On reste toujours dans le genre Western avec Cow-boys et Indiens mais en plus, l'auteur développe la touche fantastique qu'il avait semée dans le tome 1. Je me suis laissé emporter par le rythme soutenu, l'action, les combats et toutes les manipulations bien tordues auxquelles doit faire face notre héros. le style et la qualité d'écriture est indéniable et que cela fait du bien de changer de genre. C'était rafraîchissant et les pages ont défilé sans m'en rendre compte. Une saga dans le Far West au début du XXème siècle, avec un héros charismatique qui joui de deux âmes pour sa seule personne, l'Irlandaise et l'Indienne. Un héros atypique, qui n'a jamais peur et suit toujours son instinct même si celui-ci l'entraîne dans des situations périlleuses. J'ai apprécié retrouvé la Contessa dont le personnage prend plus d'ampleur. Maintenant que l'univers de Largo Callahan est bien en place , l'auteur laisse un peu le côté western au profit d'un récit plus empreint d'éléments fantastiques, pour ceux qui aime le mélange des genres, c'est parfait . On en oublierait presque la recherche du coupable du meurtre de son père le général Lomax. J'ai regretté qu'il n'y ait pas eu une immersion plus poussée dans les tribus indiennes, c'est quand même le charme des westerns. Mais questions combats, nouvelles armes en ce début de siècle, on est gâté et puis le thème de la vengeance reste inépuisable. La couverture toujours superbe, reprend les codes du tome 1 avec ses motifs mexicains et toute l'importance d'un nouveau et mystérieux corbeau. En arrivant à la fin de ce tome, j'en conclu que l'histoire laisse une ouverture pour un troisième tome. Pfff encore quelques mois de patience, je serai au rendez-vous. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Songedunenuitdete
  25 novembre 2019
Après la fin quelque peu frustrante de la première partie, j'étais ravie de retrouver l'univers de Michel Robert avec sa seconde partie de « Largo Callahan, six petites gouttes de sang ». Une histoire qui m'a beaucoup plu, où se mêlent le genre western et fantasy. L'action est encore au rendez-vous et Largo Callahan toujours aussi prompt à se venger...
La chronique complète des deux tomes sur Songe !
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
eMaginarock   04 novembre 2019
Avec ce second livre l’auteur boucle la boucle et termine une histoire de près de 700 pages ! Même si la première partie fait vraiment office de très longue introduction, on se retrouve avec ce second livre face à quelque chose de vraiment très bon, offrant une aventure épique au Far West, le tout mâtiné d’un fantastique assez étonnant, sur fond de manipulations et de combats.
Lire la critique sur le site : eMaginarock
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LalitoteLalitote   17 décembre 2019
C’était entre chien et loup, lorsque la vision des hommes était incertaine. Les hors-la-loi avaient dressé leur bivouac. Contrairement à leurs habitudes, ils se montraient aussi bruyants qu’insouciants.
Un gros corbeau s’était posé sur la pointe d’un rocher haut. Il arborait les cicatrices des combattants et un monocle semblait orner un de ses yeux. L’oiseau noir étudia le camp des hors-la-loi. Il garda le silence et aucun des pistoleros ne s’avisa de sa présence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michel Robert (III) (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Robert (III)
À l'occasion de la 17e édition des Utopiales à Nantes, rencontre avec Michel Robert autour de son ouvrage "L'agent des ombres. Volume 9, Ruisseaux de sang" aux éditions Fleuve.
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1566 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre