AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791093434537
379 pages
Éditeur : Erato Editions (01/10/2015)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Ness est une « Lumière », il n'en reste plus beaucoup sur terre car elles sont convoitées et pourchassées par la plupart des clans de vampires. Ils convoitent leur sang qui pour eux est synonyme du Graal. Zorgus, un très puissant vampire va tout faire pour parvenir à attraper une des dernières encore en vie. Scrin, ne laissera personne approcher Ness, car si lui aussi la convoite, ce n'est pas que pour son sang, il se sent irrésistiblement attiré par la belle humai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  07 février 2016
Ce livre a été lu le cadre du partenariat avec Livraddict que je remercie pour m'avoir choisi. de même, je remercie également Thomas Guibé pour me l'avoir fait parvenir par voie numérique. J'avoue ne pas avoir lu le résumé lors du choix, car c'est la couverture qui m'a tapé dans l'oeil et amène du fantastique. Je me suis imaginée un nombre incalculable d'histoire mais une fois le nez dans le récit, j'ai tout mis de côté.
Ness est une jeune femme qui est orpheline depuis qu'elle a eut quelques mois. Sa tutrice et sorcière, Natasha fait tout pour qu'elle soit en sécurité, quitte à les faire changer de ville très régulièrement. Ness est une « lumière », apparemment une humaine qui a un sang particulier. Ce dernier est précieux pour les vampires car il leur donne une capacité que les autres de leur race ne peuvent avoir sans boire de ce sang. En d'autres termes, le sang d'une lumière les aide à rester au soleil sans sentir la moindre brûlure.
Ce concept devrait faire tilt dans l'esprit de quelques uns, moi-même en lisant cela, j'ai eut l'impression de retomber dans la série « True Blood » ou les livres « la communauté du sud ». Pour rappel, Sookie est une humaine avec un reste d'origine de fée. Son sang à la capacité d'aider les vampires à rester au soleil. J'allais oublier les bars où les humains viennent pour les nourrir et se faire mordre par plaisir, ce qui existe dans ce livre sous la forme de bars à volontaires.
Apparemment Ness est juste une humaine. Ce que je regrette c'est que nous n'en sachions pas plus sur les origines de cette jeune femme. En fait ce côté n'est pas du tout approfondie et j'aurais aimé en savoir plus. A part le fait que seules les femmes sont susceptibles de le devenir, nous ne savons rien d'autres.
Ce que j'ai aimé, c'est le fait que les vampires sont bien des vampires de base. A savoir qu'ils vivent la nuit, brûlent au soleil devenant de la poussière, l'usage des pieux n'est pas recommandé pour eux, bref on revient au bon vieux vampire comme je les aime. Sournois et mesquin, c'est presque la caractéristique de tous ceux que nous rencontrons dans l'histoire. J'ai beaucoup aimé Scrin au début de l'histoire : vil, méchant, un tueur sanguinaire même dans ses propres rangs. Mais je n'ai pas apprécié son changement radical, beaucoup trop radical. de tueur en série, il devient écoeurant de romantisme. Entre le premier Scrin qui traque Ness et le second qui ne la voit plus comme une gourde de sang, mais comme une potentielle petite amie, le changement est beaucoup trop rapide ; juste quelques heures.
Zorgus est un vampire qui lui n'a pas d'état d'âme. Un personnage que j'ai beaucoup apprécié car il ne déroge pas à ses règles, même pour un joli minois. Tout ce qui lui importe c'est d'avoir plus de puissance pour un but qui n'étonne personne : asservir les humains. Mais je peux lui reconnaître le fait qu'il ne lâche pas l'affaire. La seule chose que je n'ai pas compris, c'est pourquoi il laisse un délai d'un mois... Lui qui est si impatient, un mois, c'est beaucoup trop, sachant qu'il a la mainmise sur ce qui pourrait faire plier Ness rapidement.
J'en viens à Ness qui m'a paru «frivole» par moment – surtout lorsqu'elle annonce que sa plus grande relation a duré 3 jours. A d'autres moments elle a la tête sur les épaules, cherchant comment se dépêtrer de ces problèmes en voulant protéger les siens. Et parfois elle devient exubérante en ayant des idées qui sortent totalement du contexte, surtout une. J'ai vu venir gros comme une maison quelque chose dont je tairais ici, et ce qui me déçois, c'est la réaction de Scrin d'accepter si facilement cette décision.
Concernant les personnages principaux, j'ai bien aimé Natasha, même si nous ne la voyons pas tant que cela. Elle a une force de caractère et a choisi sa famille autre que les liens du sang. L'amitié est un point important pour elle. D'ailleurs, par certains de ses gestes j'ai pu constater combien elle était attachée à Ness, mais aussi aux parents de cette jeune femme.
J'ai relevé quelques d'incohérences, comme le fait que la bande dans laquelle Ness est, va souvent dans une boite nommée Rebel tous les samedis soir, alors pourquoi les vampires insistent sur le vendredi soir ? Ou encore le fait que les vampires soient facilement repérables, mais pourquoi des sorciers ne s'en rendent pas compte dans ce cas ? Sans compter le fait que Ness déteste les vampires, ne leur fait pas confiance, mais va tout de même dans la chambre d'hôtel de l'un d'entre eux. de même lorsqu'il propose une chambre à deux lits, elle monte sur ses grands chevaux déclarant qu'elle veut être seule, alors que la veille ils ont déjà dormi dans la même pièce. Je vais m'arrêter là, mais j'en ai trouvé d'autres. Alors ce ne sont que des points de détails, mais cumulés, cela fait beaucoup.
De plus, pour un livre qui sort d'une maison d'édition, je trouve qu'il reste pas mal de coquilles et la mise en forme sur certaines phrases laissent à désirer.
La fin est trop rapide à mon goût, surtout qu'elle se voyait arriver. Pour être honnête, je ne suis pas convaincue par la romance entre les personnages, ni même dans le côté « lumière » car l'originalité a été oublié dans le récit. Je pense aussi, que la romance a beaucoup trop pris le pas sur l'histoire de la quête/vengeance d'une « lumière ». Pour ma part, il s'agit plus d'une romance érotique que d'un roman bit-lit.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-sang-des-lumieres-marine-sheridan-a122482766
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ptitelily01
  21 octobre 2015
Je voudrais déjà remercier Marine, qui me permet de continuer à la découvrir dans ses écrits. Je dois avouer que je suis assez mitigée sur cette lecture. Je trouve qu'il y a un trop d'un truc et pas assez de l'autre. Et, pourtant, je pense avoir assez apprécié ma lecture malgré cette frustration. Marine est indéniablement douée avec ses histoires d'amour, une fois de plus elle nous le prouve avec Ness et Scrin. Leur relation est assez attirante et attractive dès le début. Mais, finalement, ce côté-là a pris énormément de place voire un peu trop à mon goût. J'avoue que j'attendais vraiment beaucoup de côté bit-lit / Fantastique, peut-être un peu trop, connaissant déjà Marine sur de la romance, je voulais plus la voir sur l'autre genre. Après, Marine apporte une particularité assez bien pensée et qui donne vraiment matière à être intéressante. Elle nous glisse cette jolie particularité dans son personnage de Ness, qui est une fille qui colle parfaitement à la vie de tous les jours ou au moins dans son caractère, nous n'avons pas une pauvre petite chose fragile et en même temps, une fille avec un caractère assez fort est très caractéristique d'un bit-lit. le sang de Ness est loin d'être comme le nôtre, le sien est particulièrement convoité par nos amis les vampires, pour savoir pourquoi je vous laisse le lire, même si le titre est plus que révélateur tout comme le résumé. C'est ce côté-là que j'aurais aimé un peu plus dévoilé, pour mieux connaître les origines de Ness, après le côté vampire, ce n'est pas que cela ne m'intéresse pas, mais on en a tellement entendu que finalement, je suis moins attirée par ces créatures. Mais la particularité de Ness aurait mérité un peu plus de développement. Sinon les pages défilent assez rapidement, j'ai été souvent frustré de ne pas pouvoir m'isoler et ne faire que lire. L'histoire est assez intéressante malgré que j'en veuille un peu plus sur la particularité de Ness. La fin me paraît bien trop rapide et bien trop simple. J'ai pourtant eu l'histoire complète, mais c'est comme si j'avais eu l'adaptation d'un film, avec l'essentiel de l'histoire mais vous avez cette impression qu'il vous manque des choses.
En conclusion, la lecture est assez agréable et rapide à lire. La romance est un peu surdosée par rapport au reste mais elle reste attirante et j'avoue qu'elle savait me captiver. Il me manque un peu plus sur les origines de la particularité de Ness, c'est fort dommage, c'est vraiment le point fort du livre et du coup, il ne me paraît pas assez mis en avant. L'histoire en elle-même est vraiment captivante et la fin apparaît bien trop rapidement et me paraît un peu trop rapide à mon goût. Je reste quand même un peu frustré en fermer le livre.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
merryfantasy
  26 juin 2020
Je vais commencer par le point positif, car il y en a un de taille : je trouve que l'idée de base est excellente. La mythologie créée autour des Lumières est inventive et vraiment convaincante. Prendre le but ultime d'un vampire et en faire un moyen de pression ainsi était une excellente idée. Ce qui est dommage, c'est de ne pas être allé plus loin dans cette idée pour la rendre tellement énorme qu'on soit éblouie par cette histoire. Mais cela n'a pas été le cas, et tous les éléments qui se trouvent autour sont un peu « bateaux ».
En effet, les vampires sont tels qu'on les voit un peu partout. Même la « différence » de Scrin n'est pas réellement originale, et l'utilisation des pieux, du soleil, de la transformation… Rien n'est pareil, mais rien n'est vraiment différent des autres romans du même genre. Hormis cette histoire de Lumières. En somme, j'ai presque l'impression que cette histoire de vampire n'est en fait qu'une excuse pour placer la romance entre Scrin et Ness. Certes, cette romance est belle, mais il n'y a pas que ça qui est attendu dans un roman de ce type. Alors, du coup, je suis un peu mitigée sur l'histoire en elle-même.
Après les éléments positifs et moyens, passons désormais aux éléments négatifs. Pour commencer, je vais parler du style. Je l'ai trouvé assez faible. Les tournures de phrases sont parfois bancales et peu recherchées, et n'ont pas du tout capté mon attention. Les dialogues quant à eux sonnent faux, car à la limite les personnages parlent trop bien, et le narrateur pas assez. Mais cela, passe encore… Ce que je trouve inadmissible, c'est la quantité de fautes que l'on peut trouver dans ce roman. C'est la première fois que je le mentionne, mais c'est récurrent pour tous les romans que j'ai lus de Marine Sheridan publiés chez cet éditeur… Même s'il y a de l'amélioration, la correction n'est toujours pas suffisante.
J'ai lu ce livre en service presse, heureusement. Mais j'aurais sûrement refusé d'acheter un livre avec tant de fautes d'accords, d'erreurs de conjugaison et de grammaire aussi grossières. Et je ne mentionnerai même pas les répétitions de mots et de sens… Je m'excuse auprès de toi, Marine, car je suis persuadée que tu dois en être attristée (après tout, il s'agit de ton bébé…), mais c'est pour moi quelque chose de réellement gênant à la lecture, et je ne peux pas apprécier pleinement le fond d'un roman dont la forme est si peu travaillée.
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PandoLivresavie
  18 mars 2016
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre avec des vampires !! J'avais oublié à quel point j'étais accro !
Ness a une vie assez tranquille, tant qu'elle ne s'attarde pas trop dans les rues une fois le soleil couché. Il est vrai que vivre dans un monde où les vampires existent est dangereux, bien qu'ils ne lui soient jamais rien arrivé. Sauf qu'il fallait bien s'en douter, à un moment donné la chance tourne et un soir alors qu'elle sort avec ses amis : Ness va faire une mauvaise rencontre, un vampire qui pense savoir qui elle est, va l'approcher mais la jeune femme n'a pas sa langue dans sa poche. Elle va l'envoyer balader, le vampire qui n'apprécie pas la façon dont elle lui a répondu va la suivre et goûter son sang ! Scrin qui lui aussi recherche Ness depuis des années va être témoin de cette scène et lui venir en aide.
Ness qui a grandit avec sa tutrice Natasha, a un avis bien prononcé contre les vampires, elle ne les aime pas. La femme qui l'a élevé lui a bien fait comprendre ce que représente cette race, mais Scrin a l'air différent, et elle est très attirée par lui, alors quand Ness va découvrir qui elle est vraiment et pourquoi elle doit à tout prix fuir les vampire, elle va donc devoir compter sur l'aide de ce vampire beau à tomber.
Le sang de la jeune femme est très convoité par les vampires, elle est une « Lumière » ce qui veut dire que si un vampire boit son sang il peut sortir en plein jour sans craindre de finir en cendres. Lorsque Zorgus un des grands chefs du clan vampire va savoir qui est Ness, il va tout faire pour l'avoir auprès de lui.
Ce livre m'a beaucoup plu, on entre dans le monde des vampires mais aussi des sorciers, je me suis complètement laissée envahir par l'histoire, j'aime vraiment tout ce qui touche au Bit Lit et plus particulièrement aux vampires. Je me suis facilement identifier en Ness qui est femme simple, et réfléchie. Scrin lui, m'a rapidement conquise, il est tellement gentil et doux, lui que tout le monde prend pour un être sanguinaire, sans coeur, il est craint par beaucoup de vampires, sa réputation n'est plus à faire, tout le monde connaît les risques, Scrin ne laisse personne lui barrer la route.
Certains passages m'ont donné les larmes aux yeux d'autres m'ont fait sourire niaisement (manquait plus que les gloussements !) je ne me suis vraiment pas ennuyée, il fera parti de ces livres que je relirais avec plaisir.

Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Book_Ouioui
  28 février 2016
Tout d'abord je souhaite remercier Livraddict et Marine Sheridan pour ce partenariat. le sang des Lumières est un roman bit-lit que j'ai tout de suite repéré grâce à sa quatrième de couverture alléchante. C'est une histoire de vampires mais pas uniquement. La grande originalité de ce roman se trouve dans les Lumières, ces femmes recherchées pour leur sang qui permet aux vampires de vivre au grand jour sans être brûlé. L'idée d'intrigue est très intéressante et donne un peu de fraîcheur avec toutes ces histoires de vampires depuis Twilight. Une mythologie a été créée autour de ces Lumières, cependant je ne l'ai pas trouvé assez approfondie. Malheureusement après une centaine de pages, on va rapidement retourner dans une simple histoire de vampires réunissant pleins de caractéristiques vampiriques déjà vues. Au final les retournements de situation seront peu surprenants et le manque d'action en devient agaçant. J'ai beaucoup peiné à terminer ce roman…
Ness et Scrin les deux protagonistes n'ont rien d'exceptionnel. L'héroïne a 26 ans mais ressemble plutôt à une jeune adolescente immature. Je n'ai pas non plus été séduite par la romance entre eux. Elle est arrivée beaucoup trop vite voire brutalement…
Pour finir, je n'ai pas non plus accroché au style. Il n'y a pas assez de récit à mon goût et j'ai eu du mal à m'imaginer le décor. le langage est « trop parlé » et les coquilles trop nombreuses.
J'aime énormément les genres bit-lit et romance et pourtant le sang des Lumières n'est pas un roman que je recommanderai.
Lien : https://bookouioui.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   13 octobre 2015
— Alors ? demanda Ness le souffle court de se trouver si proche de lui. Qu’aviez-vous si envie de faire ?
Scrin ne put se retenir plus longtemps et prit possession de ses lèvres qu’il embrassa et caressa doucement des siennes.

Il y passa le bout de sa langue pour demander l’autorisation de l’embrasser plus profondément, et la bouche de Ness s’ouvrit alors à cette demande muette. Scrin introduisit sa langue à l’intérieur à la recherche de la sienne, la trouva et entama une danse sensuelle avec, où chacune tournèrent l’une autour de l’autre.

Il n’avait jamais rien goûté d’aussi bon que cette bouche et cette langue si douce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ptitelily01ptitelily01   13 octobre 2015
Plus il la regardait, plus il était envoûté par elle, la voir danser et s’amuser lui plaisait beaucoup. Il avait eu envie de la rejoindre plus d’une fois, de la prendre dans ses bras, la serrer tout contre lui, se frotter à elle, la faire rire, et l’embrasser. Il avait pris peur à ce moment-là de ce qu’il s’était mis à ressentir pour celle qu’il ne devait considérer que comme une proie, une réserve de sang sacré, qui le rendrait riche et non comme une éventuelle amante. Alors, quand il vit, qu’elle et ses amis, s’apprêtaient à partir il en fut soulagé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 février 2016
Sa rencontre avec Scrin l’avait bouleversée. Elle avait laissé un vampire l’aider, et pas n’importe lequel, un vampire incroyablement beau, qui l’avait troublée, avec ses cheveux noirs, ses yeux couleur bleu azur, sa barbe de trois jours, ses épaules carrées, ses lèvres (qui lui avaient donné envie de l’embrasser) et son sourire, hum ! Ce sourire qui l’avait fait chavirée. Les battements de son cœur se mirent à s’accélérer rien que de repenser à lui. Mais ce trouble que lui avait causé la pensée de Scrin fut vite chassé par les révélations que lui avait faites Natasha. Le choc et la tristesse prirent le relais, sur le plaisir des souvenirs du beau vampire. Le choc d’avoir appris qu’elle était une Lumière. Que son sang avait le pouvoir de faire sortir les vampires en plein jour, puis la tristesse en repensant à ses parents et la façon horrible dont ils étaient morts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 février 2016
Les vampires n’attaquaient que très rarement, il y avait bien assez d’humains qui étaient volontaires pour se laisser mordre pour qu’ils n’aient pas à le faire. Mais certains avaient gardé le besoin de chasser pour se nourrir. La traque donnait meilleur...
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 février 2016
En général, ses contacts avaient peur de lui et pour cause, Scrin était connu pour être un vampire sans pitié qui n’hésitait pas à tuer tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin ou osaient le défier, que ce fût des humains ou des vampires.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sébastian fan club (La cité des ténèbres)

Quelle est la phrase écrit sur le bracelet de Sébastian?

Flectere si nequeo superos,Acheronta movebo.
Tu quoque mi fili.
Omnium tyrannus.
Hi ad te dominum.

11 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : chasseur d'ombre , fantastique , adapté au cinéma , ados-adultes , vampires , fées , loup-garou , sorciersCréer un quiz sur ce livre