AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211205852
Éditeur : L'Ecole des loisirs (22/03/2012)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans la famille Ours de Fadélie, de père en fils et de mère en fille, on a 54 taches, pas une de plus, pas une de moins. Sauf pour le petit frère… Bélem, 53 taches. Avec sa tache en moins, il va à l’école le matin seulement. L’après-midi, c’est pour les oursons qui ont toutes leurs taches. Les autres, les « moins-une-tache » et les « taches-en-trop » rentrent chez eux ou se retrouvent dans les squares quand il fait beau. Ce lundi-là, Bélem voit la lune et se parle t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lali
  13 novembre 2012
Aborder la différence n'est jamais facile. Encore plus, peut-être, quand il s'agit de montrer celle d'un enfant touché par une erreur génétique. C'est le cas de Bélem, un ourson qui naît non pas avec 54 taches comme tous les ours de sa famille, mais 53. Cette tache qui lui manque lui rend la vie un peu plus difficile à certains égards et complique le quotidien de son entourage qui se doit de redoubler d'attention. Mais quels beaux moments de tendresse pour faire le poids et bien plus!
Matachamoua, un album écrit par Céline Sorin et illustré par Célia Chauffrey réussit à dire les choses en les dédramatisant. Avec fantaisie et tellement de douceur et d'amour.
Un livre que devrait posséder toute bonne bibliothèque scolaire.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          150
Asil
  03 septembre 2012
Dans le monde de Matachamoua, il n'y a pas de chromosomes, mais des tâches. Dans la famille de Bélem, tout le monde a 54 tâches, sauf lui, le plus petit, il n'a que 53 tâches et cela fait de lui une personne un peu différente. Même son quotidien est en léger décalage avec celui des autres, il est maladroit, ne va pas à l'école le matin... Néanmoins, le petit Bélem réussit à surmonter son handicap, il est entouré, aimé.
Un très bel album, plein de tendresse, qui traite pourtant d'un sujet délicat. La symbolique des tâches est très bien trouvée et permet une compréhension facile, même pour les plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          100
chardonette
  30 janvier 2015
Bienvenue dans la famille Ours de Fadélie, elle est composée d'un papa et d'une maman, une fille Geneviève et du petit dernier Bélem.
Cette famille ours à une particularité de génération en génération ils ont tous cinquante-quatre tâches, pas une de plus, pas une de moins. Sauf pour Bélém...
Comment la famille va-t-elle gérer cette différence et l'enfant ours va-t-il réussir à s'insérer dans la société ?
Céline Sorin, l'auteur nous propose un très bel album sur la différence où l'émotion est présente.
Célia Chauffrey, l'illustratrice nous présente des illustrations très poétiques et douces.
Pour résumer : Matachamoua est un très bel album qui permet à l'enfant et aux parents de passer un chouette moment où l'amour et la différence sont présents.
Commenter  J’apprécie          50
Gwendo
  08 juin 2013
Dès sa naissance Bélem n'est pas comme les autres, le docteur a bien vérifié et recompté cet ourson n'a que 53 taches...
Pourtant dans la famille des Ours de Fadélie, chacun a 54 taches et cela depuis des générations, pas une de plus, pas une de moins !
Heureusement, les parents de Bélem sont présents pour entourer de tout leur amour ce petit ourson toujours souriant.
Car pour les «moins-une-tache» et les «taches-en-trop», la vie est un peu différente...
Et les après-midis au grand air ne sont pas pour déplaire à ce joyeux ourson, tout comme le ciel étoilé car Bélem sait trouver sa tache manquante dans le monde qui l'entoure : la lune, un macaron, une coccinelle, tout ce qui est rond et bon !!!
C'est un baume de douceur que nous offre ce duo créatif féminin grâce à Bélem qui sait nous faire voir la vie différemment !
Commenter  J’apprécie          20
sylvette
  01 mars 2012
Matachamoua, Céline Sorin et Célia Chauffrey. La famille des Ours de Fadélie vit un grand moment: La maman Louise va accoucher, un petit frère s'annonce pour Geneviève qui va ainsi devenir grande soeur. les Ours de Fadélie sont de très beaux animaux aux yeux fendus, aux longs cous, à la peau tachetée. de cinquante quatre taches exactement. le petit Belem arrive, tout mignon, avec ses petits doigts parfaits, ses oreilles ravissantes, sa bouche rose comme une framboise, il ne lui manque rien sinon une tache, la cinquante-quatrième.Si ça n'a l'air de rien, ce n'est pas rien, la famille va apprendre petit à petit les grandes conséquences de cette petite différence. Certaines familles se reconnaîtront dans cette histoire, elle aidera certains les à parler de la différence. Elle est perlée de petits détails vécus, elle dit à la fois la terrible difficulté de vivre cette situation et la poésie incomparable qu'apportent à notre vie certains enfants différents.A partir de la section de moyens, Pastel l'école des loisirs 13,20€
Lien : http://deslivresetlecole.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   28 mai 2012
Céline Sorin aborde de face le thème du handicap, fait de cette différence une force, une singularité qui mérite toute l’attention, ce petit plus qui rend un être unique pour les autres. Elle relève délibérément la faiblesse, la défaillance, afin de révéler l’individualité, insérant ça et là de malicieux petits clins d’œil philosophiques dans un texte sobre qui encourage l’émotion, soutenu par des illustrations aux tracés légers et aux nuances douces. Celles-ci agissent comme d’aériennes empreintes métaphoriques, habitées par une exubérance joyeuse et répétitive.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
chardonettechardonette   28 mai 2014
Avec sa tache en moins, il va à l'école le matin seulement. L'après-midi, c'est pour les oursons qui ont toutes leurs taches, ceux qui comprennent du premier coup. Les autres, les "moins-une-tache" et les "taches-en-trop" rentrent chez eux ou se retrouvent dans les squares quand il fait beau.

Mais ce lundi-là, Bélem et sa maman sont seuls au petit jardin du bout de la rue. Il fait frais. La lune est en avance. Il fait encore jour mais elle est déjà là. Bélem penche la tête en arrière, comme toujours quand il se balance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GwendoGwendo   08 juin 2013
C'est Papa Ours qui va le chercher à l'école.
«Il ne fait rien comme les autres...»
lui dit la maîtresse.
Papa Ours s'accroupit et fait de ses bras
un rempart de château fort autour de son ourson.
«Il fait comme il peut, et c'est très bien.»
Commenter  J’apprécie          30
chardonettechardonette   28 mai 2014
Après le déjeuner, Geneviève s'enferme dans sa chambre."Je ne veux pas jouer avec lui. Il casse tout ce qu'il touche!"
Papa et Maman Ours font la grosse voix.
"Voyons Geneviève, tu sais bien qu'il lui manque une tache! Sois gentille avec lui!"
Quand les voisins parlent de la famille de Bélem, ils disent :"Tu sais, les gens qui ont ce petit avec une tache en moins..."

Bélem sourit. Comme toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Céline Sorin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Céline Sorin
Vidéo de Céline Sorin
autres livres classés : chromosomesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1036 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre