AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844454623
Éditeur : Guy Trédaniel éditeur (06/10/2003)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Voici un guide pratique qui vous explique comment remédier au désordre de votre environnement. En effet, il est important d'éliminer tout ce qui est empilé dans lerecoins, caché dans les armoires, inutilisé depuis longtemps. Vous pourrez ainsi réorganiser vos pièces en respectant les principes traditionnels du Feng shui afin de créer une ambiance énergisante et accueillante. Ainsi, l'énergipositive ci... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lizzy135
  21 novembre 2014
Lillian Too nous simplifie la méthode feng shui de 168 manières. Une méthode simple pour trier, ranger, vider le bric à brac et y voir plus claire. Tout en lisant cet ouvrage et en essayant de mettre en pratique la méthode de Lillian Too j'ai pu observer des changements significatif. Alors pourquoi pas? de plus elle nous fait par de ses expériences professionnelles et personnelles, des anecdotes permettant ainsi de mieux visualiser les problèmes et la méthode pour changer. Cependant, dans notre monde occidental, je pense qu'il y a des choses qui ne sont pas évidente à mettre en place ou encore à trouver!
Très bon ouvrage.
Commenter  J’apprécie          30
DocteurVeggie
  25 mars 2016
Sympathique, mais le livre il est préférable d'acheter une version actualisée car certains schémas dans les conseils s'arrêtent à l'année 2015. de manière plus globale, trop de conseils si bien qu'une chatte n'y retrouve plus ses petits.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
babel95babel95   28 juillet 2017
L'esprit de la maison
L'esprit de la maison s'anime en présence du bonheur. C'est le but du Feng Shui : créer un équilibre constant qui aide les habitants d'une maison à se sentir forts, confiants et satisfaits.
Les couleurs, la musique, les enfants, les lumières, l'eau, les sons sont de puissants fournisseurs d'énergie yang. Ils stimulent l'accumulation du chi yang qui remplit la maison de vie.
Les personnes astucieuses se servent de ces "outils" faisant baigner leur maison de couleurs vives, de beaucoup de lumière et de sons agréables. Les rideaux sont toujours propres, tout comme le dessus de tables, libres du bric-à-brac accumulé au fil des mois et des années. Un peu de désordre quotidien est normal, car ce sont des pièces où l'on vit, mais il n'y a pas de fouillis, aucune pile de journaux, d'assiettes ou de tasses.
Dans une maison saine, l'énergie est chaude, en constant mouvement. Peu de stagnation est présente. Ce genre de maison est doté d'un esprit d'abondance, qu'elle encourage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
babel95babel95   28 juillet 2017
Gardez les objets précieux

Tout ce qui vous apporte de la joie, ce qui vous fait rire, ce qui vous inspire – quelle qu’en soit la raison – est précieux pour vous, car son énergie est nourrissante. Vous serez fortifié en vous entourant de choses que vous aimez et qui ont un sens pour vous, car leur énergie vibrante est synchronisée avec la vôtre.

Eliminer les objets qui rappellent de mauvais souvenirs

Tout ce qui vous fait mal, vous chagrine, vous ennuie, vous rappelle de mauvais moments ou simplement vous fatigue, est inutile. Cela doit être éliminé, pour ne plus jamais vous poser problème !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
babel95babel95   28 juillet 2017
Liquider le fouillis éveille le chi

Liquider le fouillis est le meilleur antidépresseur. L'air usé et stagnant associé d'ordinaire au bric-à-brac pétrifié alourdit souvent le chi environnant, générant des vibrations suscitant la dépression. A chaque fois que je rencontre quelqu'un entraîné dans une spirale de dépression, je sais que cette situation est partiellement due à la lourdeur de l'énergie de son espace, qui l'accable.
Vaincre la dépression
Faire l'effort d'éveiller le chi de son espace de vie en déplaçant des objets - pas nécessairement du fouillis, mais des objets accumulés au fil du temps - réussit généralement à susciter le mouvement interne du chi, qui débouche sur une étonnante amélioration de l'état d'esprit. Une certaine légèreté commence à imprégner l'atmosphère, pareille à l'effet d'une heure d'exercice au gymnase. Liquider le désordre implique les dimensions physique et mentale du soi. C'est un difficile travail physique, mais qui s'avère aussi très relaxant. A mesure que s'empilent les sac poubelle, on a l'impression qu'en libérant le chi environnant, on change d'humeur. La dépression s'envole par la fenêtre et un sentiment de renouvellement apparaît.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : Feng-shuiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
181 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre