AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070141760
48 pages
Gallimard (02/06/2013)
3.33/5   3 notes
Résumé :
Depuis les premiers voyages de Van Gogh et Gauguin à Arles, puis de Renoir et de Signac sur la Côte d’Azur dans les années 1880, le Midi a été une source infinie d’inspiration pour les peintres, un grand atelier à ciel ouvert. Ils y trouvent un ailleurs longtemps rêvé, où les mythologies revivent dans la beauté des paysages et l’intensité de la lumière, et plus simplement aussi un paradis. Cézanne vit à Aix et peint aussi Marseille et l’Estaque ; Renoir s’installe à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
eowin
  12 juin 2013
Un petit bijou d'art, de couleurs et de soleil!
Pendant près de deux siècles, les artistes sont allés chercher l'inspiration et de sublimes paysages dans le midi. Indirectement, nous assistons à un épisode clé de l'histoire de l'art entre impressionnisme, fauvime et les prémices de l'art moderne.
Monet, Braque, Gauguin... on ne saurait énumérer les voyageurs qui passèrent armés d'un pinceau.
D'autres ont voulu y initier des communautés d'artistes ou ont choisi de s'y installer:
- Van Gogh dans sa maison jaune à Arles,
- Matisse à Collioure,
- Signac à Saint-Tropez,
- Renoir aux Colletes,
- Picasso à Cannes,
- Bonnard au Cannet,
- et le chantre de la Provence: Cézanne.
Une symphonie de bleus, d'ors, de verts et toute une gamme discrète du rouge à l'ocre.
Chaque page en se dépliant nous révèle une oeuvre majeure ou des tableaux mis en rapport par leur sujet ou leur style.
Merci!
Commenter  J’apprécie          70
HT
  24 juin 2013
De la riviera italienne aux Pyrénées Orientales, en passant par la Provence, les rivages de la Méditerranée ont offert un espace d'inspiration majeur pour de nombreux peintres au tournant du XIXe et du XXe siècle.
Il y a plusieurs manières d'aborder ce livre : tout d'abord, pour ce qu'il est, une sorte d'aide-mémoire à la visite des deux expositions « le grand atelier du Midi » qui ont lieu en 2013 en Provence. La maquette en couleurs, complexe avec ses nombreux rabats dépliants, est très courte (moins d'une dizaine de pages), et le texte reprend en le réorganisant le contenu quasi exact des brochures explicatives qui accompagnent le visiteur dans les expositions. On peut donc considérer cet ouvrage comme un sympathique souvenir d'exposition.
Personnellement je l'ai abordé d'une autre manière, avec beaucoup plus d'attentes ; pensant, puisqu'il s'agit de la collection « Découvertes Gallimard » (quoi que Hors Série), que le contenu serait à la hauteur habituelle de la série. Je m'attendais donc à trouver un éclairage plus complet, un approfondissement des thèmes des expositions, avec peut-être des compléments sur les prédécesseurs et « inventeurs » de la peinture en plein air, sur les peintres étrangers qui participèrent à ce « mouvement », sur les successeurs et la chronologie, sur les extensions géographiques hors des frontières françaises. Toutes choses qui sont d'ailleurs évoquées dans certaines salles de l'exposition mais pas reprises ici.
En somme, un livre plus « illustratif » que « pédagogique » : ce qui ne serait pas un problème dans l'absolu, mais qui dans le cadre de la collection « Découvertes » a de quoi surprendre… ou décevoir.
Merci aux éditions Gallimard et à Babelio pour la découverte de ce livre dans le cadre de « Masse Critique ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
vdujardin
  30 juin 2013
le livre (format approximatif 12 sur 18cm) comprend huit courts dossiers, constitués chacun d'une double page qui se déplie sur le côté (six fois) ou sur le haut (deux fois), pour laisser apparaître des illustrations sur un plus grand espace. Entre chaque dossier/chapitre, les feuilles sont collées entre elles, donnant une certaine rigidité. les pages à ouverture latérale s'ouvrent bien, celles à ouverture vers le haut nécessitent de bien pouvoir ouvrir le livre à plat (pas facile avec la couverture semi-rigide) avant de déplier le volet supérieur. Les couleurs des tableaux apparaissent ternes, certaines ont des dominantes qui ne sont pas celles des tableaux (au moins dans mes souvenirs…). Il a été publié à l'occasion de l'exposition qui vient de commencer, le Grand Atelier du Midi (au singulier pour l'exposition, au pluriel pour le livre), dont l'auteure, Marie-Paule Vial, est la commissaire pour la partie marseillaise (avec Bruno Ely pour Aix). Cette exposition dans le cadre de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, se partage entre deux lieux fermés depuis longtemps et qui rouvrent pour l'occasion, le palais Longchamp (= le musée des Beaux-Arts) à Marseille (De van Gogh à Bonnard) et le musée Granet à Aix-en-Provence (De Cézanne à Matisse). Dans le dernier cas avec un problème sur les collections permanentes du musée, dont des dépôts du Louvre relégués dans un garde-meuble (voir l'article de la tribune de l'art, qui lance par ailleurs un appel à publier sur son site les photographies que chacun aurait pu prendre de ces collections désormais cachées).
Pas facile pour l'auteure, sans doute, de faire des textes très courts dans l'espace imparti à l'auteur, pour équilibrer ce petit livre entre textes et images. Je m'interroge cependant sur le format : la forme est malcommode, surtout pour les pages à déployer verticalement, les images restent somme toute assez petites et sont mal reproduites, le texte est écrit en caractères minuscules (la suite sur mon blog)
Lien : http://vdujardin.com/blog/vi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Videos de Marie-Paule Vial (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Paule Vial
La présentation de l'exposition le Grand Atelier du Midi en compagnie de ses commissaires Bruno Ely (musée Granet, Aix-en-Provence) et Marie-Paule Vial (Palais Longchamp, Marseille).
autres livres classés : impressionnismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
895 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre