AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811208035
640 pages
Éditeur : Milady (24/08/2012)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Le destin a fait du hors-la-loi un héros. La réputation de Malden, le plus talentueux des voleurs, n’est plus à faire. Cet esprit indépendant n’a aucune envie de partir en croisade contre les forces du mal. Mais en sauvant la vie du chevalier Croy, Malden se voit remettre l’une des sept lames magiques capables de venir à bout des démons. Héros malgré lui, Malden rejoint Croy et le barbare Mörget, bien résolus à se débarrasser d’une créature maléfique tapie dans une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Goupilpm
  10 mars 2016
Nous revoici donc avec ce deuxième opus de la série à suivre les péripéties de Malden, le voleur de la Cité Libre de Ness. Dans le premier volume du cycle, l'auteur avait cantonné son récit uniquement dans la ville sans nous montrer ce qui se passait à l'extérieur. Pour ce deuxième opus s'il nous entraîne au delà des murs de la ville, c'est pour nous entraîner dans une ambiance qui frise la claustrophobie. En effet, le deuxième livre se déroule presque intégralement dans une cité souterraine naine abandonnée depuis des siècles.
Le premier tome avait permis de faire connaissance avec le personnage de Malden et c'est avec plaisir qu'on le retrouve ainsi que ses comparses dans de nouvelles péripéties assez variées même si, comme pour le premier tome, certains passages traînent quelque peu en longueur. L'écriture est toujours aussi agréable et les descriptions, souvent minutieuses, des lieux visités par Malden permettent de s'immerger complètement dans l'univers.
Dans ce deuxième opus on ne retrouve pas le plaisir de la découverte qu'avait pu susciter le premier tome, mais l'auteur sait quand même comment amoindrir l'effet en utilisant quelques ressorts basiques. D'une part par l'introduction d'un nouveau protagoniste principal, en l'occurrence un barbare, mais aussi d'un personnage secondaire haut en couleurs qui va prendre de l'importance plus le récit va avancer. D'autre part l'auteur va également changer de décor en entraînant ses lecteurs dans les profondeurs de grottes abritant des tombeaux elfes.
Si ce deuxième opus qui offre plus de mordant entre les personnages du fait de la présence du barbare mais aussi de la présence du nain rencontré dans le premier volume et qui offre un point de vue non humain bienvenu, on pourra lui reprocher une fin un peu trop facile, manquant de piquant. Avec un nouvel acteur principal prépare dans ce tome la suite des aventures de Malden.
Globalement, on reste dans la lignée du volume précédent, l'auteur utilisant avec brio tous les clichés de la fantasy avec une écriture bien ficelée, un ton léger, des personnages attachants et de nombreux rebondissements. Au final, sans être une oeuvre majeure du genre, Un voleur dans la Nuit offre un roman de fantasy plutôt sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tatooa
  08 avril 2014
Un tome 2 toujours aussi agréable à lire. C'est très bien écrit, bien ficelé, avec toujours ce ton léger (à part les jurons nains qui sont plutôt gras, mais ça fait sourire, c'est comme ça qu'on aime les nains !).
Beaucoup d'amusement et de rebondissements dans ce tome, je ne me suis pas ennuyée une minute ! Wellington/Chandler utilise tous les clichés de la fantasy avec brio et un humour que j'adore, et on suit ses personnages très attachants avec autant de bonheur qu'il en a eu à écrire ces aventures, on le sent.
Bref, encore un bon moment en compagnie de Cythere, Malden, Croy et les autres...
Un petit mot sur Balint, naine "haute en couleurs" s'il en est, qui apporte à la fois de l'action inattendue et de l'humour bien gras qui m'amuse énormément !
Commenter  J’apprécie          90
beugzbee
  31 mai 2013
Les chapitres sont courts mais il s'y passe toujours quelque chose. du genre "je vais me coucher à la fin du chapitre", n'essayez pas, ça marche pas, vous voudrez savoir la suite, vu que la plupart des fins de chapitre est porteuse d'un rebondissement.
A part ça, on aime toujours autant nos héros même si Croy continue à se montrer d'une bêtise crasse parfois. Et Cythère aussi un peu, avec ses sentiments semi-avoués qu'on connait tous depuis le tome précédent.
Et Crassier, qu'on apprend à connaitre pour de bon est à la fois agaçant et attachant, je l'aime.
Petit bémol, je trouve que le résumé en dévoile trop.
Commenter  J’apprécie          50
Phooka
  22 octobre 2012

C'est d'ailleurs toujours le critère principal de cette série de David Chandler. L'auteur utilise les plus gros clichés de la fantasy pour mieux les détourner et rendre des personnages stéréotypés, finalement atypiques. Et c'est un réel plaisir que de les suivre dans leurs aventures, ils sont terriblement attachants, avec leurs défauts (parce qu'il en ont pleins) et leurs qualités (parce qu'ils en ont pleins aussi).
Au final, je vais faire un peu le même reproche que pour le premier opus de la série. le roman aurait gagné en puissance à être un peu plus court, ça l'aurait rendu beaucoup plus "pêchu" et du coup totalement addictif. En l'état, il reste un roman de fantasy très agréable à lire, mais comporte quelques longueurs. Il n'empêche que je découvrirai la suite avec plaisir.
Lien : http://bookenstock.blogspot...
Commenter  J’apprécie          70
axel86
  28 février 2016
Beaucoup mieux que le précédent tome, de l'action du suspens de la découverte... en somme tout ce qui fait un bon livre, le nouveau personnage de Morgët est pas mal et Crassier le nain est hilarant un peu comme Kemp. Quand à l'assassin Prestwicke je trouve qu'il est très rechercher. En gros un livre agréable à lire et conseillé pour tout les amateurs du genre.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Elbakin.net   20 décembre 2012
Ce tome 2 demeure un roman de fantasy très agréable à lire, mais comporte encore quelques longueurs.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   03 avril 2014
- Dans l'Est, nous sommes bien plus humains. Nous ne tuons pas nos voleurs. On se contente de leur couper les pieds et de les laisser ramper dans la boue comme les chiens qu'ils sont.
-Oh, dit Malden. Mais alors... Comment le voleur en question parvient-il à nourrir sa famille après ça ? Il en est réduit à mendier.
- Les mendiants n'existent pas chez nous.
- Vraiment ?
Le barbare rit de nouveau.
- Si un homme ne peut pas se nourrir seul, on en fait un esclave. On ne laisserait jamais quelqu'un mourir de faim !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TatooaTatooa   02 avril 2014
Les ancêtres s'adressaient à lui. Pour les disparus de longue date, l'oubli faisait office de mort. Ils s'accrochaient désespérément au hiéromage, cherchant à l'attirer dans des souvenirs de forêts séculaires, nées avant même l'arrivée des premiers humains sur le continant.
Avant que son peuple ne soit détruit, banni, abandonné.
Commenter  J’apprécie          70
TatooaTatooa   05 avril 2014
Je n'ai jamais compris pourquoi vous autres les humains vous reproduisiez si vite si c'était pour laisser sur le bord de la route des tas de gens désœuvrés, sans rien pour subsister.
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   08 avril 2014
Les armes semblaient être la réponse à toutes les questions, car ceux qui en possédaient avaient toujours raison face à ceux qui en étaient dépourvus. Malden estimait que la plupart des bretteurs profitaient de cet avantage pour abuser de leur pouvoir. [...]
Avant de rencontrer Croy, il n'avait même jamais envisagé qu'il puisse exister des gens armés qui n'en profitaient pas pour voler, mentir ou duper leurs concitoyens, en proclament qu'il étaient dans leur bon droit car ils étaient bien nés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TatooaTatooa   06 avril 2014
Tu es un homme bon, Malden, malgré ton arrogance. Alors... sois bon. (Cythere).
Commenter  J’apprécie          40

Videos de David Wellington (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Wellington
Vidéo de David Wellington
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Positif ( Première Partie : L'origine du monde )

Dans quel ville Finn habitait-il ?

A Manhattan.
A Staten Island.
A Brooklyn.
Au Bronx.

16 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Positif de David WellingtonCréer un quiz sur ce livre