AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742702075
Éditeur : Actes Sud (01/08/1989)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Sous-titrée Interprétation personnelle de Vanina Vanini, voici l'histoire d'une jeune Coréenne qui, en classe, étudie le fameux récit de Stendhal, et dans le même temps se laisse gagner par le souvenir d'événements contemporains : sa rencontre à Séoul, durant les manifestations du printemps 1970, avec un étudiant contestataire, et l'apprentissage qu'elle fait, avec lui, d'un double renoncement - à l'amour, à l'utopie de la révolution. En fin relecteur de Stendhal, Y... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Taraxacum
  12 août 2012
Un texte qui pastiche et suit tout à la fois Vanina Vanini. Il est indispensable d'avoir lui celui-ci avant d'attaquer Blessures d'avril.
La comparaison entre l'Italie des carbonaro et la révolte coréenne fonctionne bien, mais cela reste hélas assez abstrait à un esprit européen, encore plus pour quelqu'un qui n'était pas né à cette époque. Cela manque sans doute un peu d'accompagnement, le texte a été écrit en supposant que tout le monde connaissait bien ces évènements... Un peu dommage car cette transposition marche bien, sinon.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gavarneurgavarneur   13 août 2017
« En général, le futur antérieur s'emploie en opposition au futur simple. Comme ces différentes formes de futur n'existent pas en coréen, il est très difficile de les apprendre en français. Pour nous, tous les temps sont un peu vagues, que ce soit au passé, au présent ou au futur. Surtout le futur... Rien qu'en regardant la grammaire, on a l'impression que les Coréens vivent en ignorant le temps, surtout le futur. « Hier » ou « aujourd'hui » sont des mots purement coréens, alors que le mot « futur » vient du chinois. Cela doit sûrement avoir un lien avec le fait qu'il n'y a pas beaucoup de formes du futur. »
En écoutant le professeur K. parler, je m'étais dit : oui, vous avez raison, il n'y a pas de doute, les Coréens semblent vivre sans futur. Comme un orage d'automne qui tombe à l'improviste, le futur change brusquement. Il n'y a ni futur simple ni futur antérieur, le futur est toujours un complet désordre.
Page 58
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
gavarneurgavarneur   12 août 2017
[...] je me suis rendu compte que je suis quelqu'un qui ne veut rien recevoir, ne serait-ce qu'une amitié. Je détestais les fleurs parce qu'elles étaient belles, la neige parce qu'elle était blanche et pure.
Page 42
Commenter  J’apprécie          90
gavarneurgavarneur   25 août 2017
Epouse-moi. Peu importe que tu ne m'aimes pas. Fais seulement ton devoir vis-à-vis de ton père.
page 79
Commenter  J’apprécie          91
TaraxacumTaraxacum   04 août 2012
Quel que soit leur nom, en italien, en anglais, en mongol ou en africain, on trouve partout des hommes comme Livio Savelli. Ils n'aiment pas les femmes, mais cherchent à leur plaire. Ils ne tombent amoureux que pour éprouver leur charme.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : littérature coréenneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3225 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre