AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Kiefé (Traducteur)
ISBN : 2012017789
Éditeur : Hachette (12/08/2009)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 112 notes)
Résumé :
Amalia et Alice sont jumelles.
Si elles se ressemblent trait pour trait, tout les sépare.
Amalia est droite, douce et sensible ; Alice perfide, égoïste et dure. Mais ces différences ne seraient rien sans une malédiction ancestrale, qui condamne Amalia et Alice à se déchirer : la prophétie des Soeurs.
L'une d'elles représente la Porte ouverte sur le Mal et ses démons, l'autre est la Gardienne, bouclier de la Sagesse.
Le destin des soeurs m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  03 août 2011
Que dire de ce roman... le résumé de la quatrième de couverture m'avait plu, tout comme l'illustration choisie pour la couverture. Ce sont souvent les deux premières choses qui me font choisir un livre. de plus, j'ai trouvé l'édition de poche que je trouve beaucoup plus facile à lire étant donné que le roman est plus souple lorsqu'on le manipule. Je l'ai donc commencé alors que d'autres ouvrages attendaient depuis longtemps d'être lus... Je garde un avis mitigé, d'où mes trois étoiles. Je n'arrive pas vraiment à dire si le livre m'a plu ou si je l'ai trouvé un brin ennuyant. Ce n'est pas un coup de coeur, définitivement, cela est au moins une chose certaine. Mais je me dis que ce n'est que le premier tome d'une trilogie, et les premiers tomes sont quelque fois assez peu entraînant, le temps de mettre les choses en place.
Le problème avec "Maudites" c'est que le tome 1 ne se résume qu'à une seule et unique intrigue (qui ne trouve d'ailleurs pas vraiment toutes les réponses qu'on se pose) à savoir : quel est le destin de Lia et Alice, nos deux soeurs jumelles. Certes, le lecteur apprend beaucoup de choses sur la prophétie et les rôles des deux soeurs. En soit, ce premier tome est une mine d'informations. Mais il reste trop lent, trop peu inactif, sans réelle surprise. J'en étais même à deviner longtemps à l'avance le pourquoi du comment de certains "mystères" alors que l'héroïne mettait près de 200 pages à le découvrir...
Pourtant, en soit, l'histoire est assez prenante. On a vraiment envie de découvrir la prophétie, les choix que vont faire Alice et Lia, les rencontres qu'elles vont faire et tout ce qui va en découler. le mélange des cultures chrétiennes, celtiques et du monde de l'occulte est très bien mené. Cela nous emmène dans une découverte assez nouvelle des interprétations de certaines choses, sans pour autant bafouer l'une des religions. C'est même au delà de ça. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Même si les trois religions sont très présentes, nous n'avons pas droit à des sermons ou à de l'endoctrinement ! J'ai aussi apprécié le fait que la partie celtique soit remise au goût du jour. Il est assez rare encore de voir des romans parler de cette religion en dehors des druides du style de Brocéliande, ou bien des légendes arthuriennes. Je ne sais pas ce que la suite va donner, on va sûrement entendre parler de nouveau de ce que l'on connaît sous le nom de "Halloween" ou de la "Toussaint", mais j'espère réellement voir quelque chose d'originale pour changer un peu.
Par contre, je n'arrive pas à me faire à l'idée que les jumelles et leurs amies ont 16 ans. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'elles ont toutes 12 ans à peine. C'est peut-être dû au fait de leurs caractères ou bien que l'histoire se déroule au 19ème siècle et donc que les moeurs ne sont pas celles que je connais, mais je n'y arrive vraiment pas !
Pour le reste, je ne me suis pas réellement attachée à l'héroïne, ce qui est assez peu commun pour moi. Je n'y arrive pas non plus, même si je trouve Lia adorable et courageuse, elle manque de quelque chose. C'est peut-être d'ailleurs pour cela que mon avis est mitigée. Je crois avoir cerné le personnage mais je ne parviens pas à la voir évoluer. Pour moi, elle est toujours la même du début à la fin du tome, alors qu'elle a subi de nombreux bouleversements. Comparé à Alice, qui change du tout au tout, petit à petit, Lia reste constante. J'attends donc beaucoup de son départ pour Londres, loin du peu de famille qu'il lui reste et livrée à elle-même.
Les tomes 2 et 3 ne font pas partie de mes priorités absolument pour le moment, mais je les lirais sans aucun doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CamKessler
  30 août 2012

Maudites est un livre qui m'a surprise, je ne m'attendais pas à ça. En fait je m'attendais à un genre se rapprochant plus de la YA de nos jours, bien que l'époque soit différente. Enfin, ce livre comporte de l'action, assez pour le tenir, mais il semble surtout introduire la suite, et ce serait dans la suite, que de grand ''boum!'' éclateraient...
Notre histoire se situe à la fin du XIXéme siècle, alors qu'Alice et Lia vienne toutes deux de perdre leur père, leur mère étant déjà morte. Elles se retrouvent seules en quelques sorte, bien qu'il y est encore leur tante et leur petit frère, ainsi que des employées, elles n'ont quand même plus de parents.
Dés le début, on est fixé, Lia notre héroïne, a des accents doux et gentils, quand sa soeur est l'opposée. Au début, des souvenirs heureux sont évoqués sur les deux soeurs, dans lesquels on voit Alice sous un bon jour, mais l'Alice du passé n'a rien à voir avec l'Alice de notre histoire. Plus on avance et plus on découvre à quel point Alice est mauvaise, noir, au plus profond d'elle même. Elle est même cruelle, jusqu'au point de faire l'inimaginable.
Alice est de nature mauvaise, mais une malédiction vient rajouter son petit grain de sel là-dedans... Qui, comme le dit la quatrième de couverture, déchire les soeurs. Cette malédiction perpétue la famille depuis des génération entre toute les jumelles nées, une malédiction qui mêlent sorcelleries avec d'anciennes croyances. Notamment Samaël (ou le Diable) dont j'ai assez bien aimé l'histoire, et dont la présence une seul fois dans le texte promet qu'au prochain, il y mettra plus d'acharnement...
Cette malédiction bouscule tout le monde, la vie des personnages, le temps même. Comment vous sentiriez vous si vous étiez la seul chance sur terre pour que le Chaos dévaste la terre? Bonne question qu'on étudie avec Lia, en ressentant autant son désarroi que sa détermination. D'autant que ce n'est pas facile pour elle et qu'il est difficile de résister quand le mal contre lequel vous luttez vous appelle, même si vous êtes blanche, le noir peut s'avérer immensément corruptible...
Pour moi c'était vraiment intéressant de voir un roman à cet époque aussi captivant. Il vous entraîne agréablement entre secrets, malédiction, et mystère, Lia et ses amies mènent une quête envers la prophétie, quand le temps leur est compté. J'ai bien aimé l'histoire d'amour douce qui se trame entre James et Lia, ce n'est pas une découverte, mais une continuation, et l'histoire ne se fixe d'ailleurs pas sur cette histoire d'amour, ce n'est qu'un plus, plaisant.
C'est drôle, j'ai beaucoup aimé ce roman, mais je ne sais plus qu'en dire... L'histoire est noire, vraiment, au plus profond les fils sont sombres, mais c'est captivant, et la détermination de Lia, et son bon esprit arrive à apaiser certaine chose, quand bien même d'autre reste tourmenté.
Au cours du récit, des rebondissements attende Lia au tournent, du coup, ils nous attendent aussi, car c'est Lia qui raconte, et on à l'impression de tout voir par ses yeux.
Le côté fantastique présent vaut encore le coup d'oeil pour une millième vision de la sorcellerie( bien qu'il se soit pas à proprement parlé question de Sorcière) , même si celle ci est populaire, j'ai bien aimé le principe des ''voyages'', bien connus, mais je n'en avais pas encore vraiment lu. Une histoire qui ressemble à une histoire d'esprit digne de film à vous faire frissonner, mais qui est bien plus, une véritable quête, un combat . Aussi mêlé de nécessite, désir, peur et devoir.
Chose que j'ai vraiment beaucoup aimé c'est l'écriture de Michelle Zink, facile, tout en étant recherchée, descriptive, narrative, les dialogues ne manquent pas, et Lia nous prend dans ses réflexions avec ses souvenirs, ses expériences, et ses émotions, une bonne écriture que j'ai vraiment apprécié.
Comme je le disais, Lia est douce, si elle hésite parfois, quand la tâche est lourde et dur, elle parvient à être d'autres fois déterminée et sûr d'elle, tout ce qu'elle fait, elle le fait pour le bien d'autrui. Au grand contraire de sa soeur jumelle - si un peu pas assez présente pour moi assez pour la cerner - qui elle est d'une cruauté malsaine, ce qui rend l'histoire encore plus compliqué. James est un personnages secondaire qui rajoute à l'histoire une petite pointe douce (il en faut bien). Cependant, j'ai peine pour lui d'être autant tenu à l'écart. Luisa et Sonia constitue une partie de l'histoire, de l'énigme plus précisément , et accompagne Lia autant que l'histoire, elles sont là pour compléter un puzzle, et en donner les morceaux à Lia quand ceux-ci manque. Henry... henry est une part tragique de l'histoire que ne fait que souligner les grands traits tout en affirmant d'autre chose encore.
Pour un premier roman, c'est un très bon roman que nous offre Michelle Zink, diffèrent peut-être parce qu'il se situe dans le passé, un autre décor, un autre temps. Mais aussi par son écriture captivante et les attraits de son histoire, je n'ai peu être pas su le dire assez clairement dans cette chronique mais j'ai adoré ce roman, même si la suite prévoit encore des choses, et que ce premier tome introduit la trilogie (sans pour autant Vraiment le faire) comme une sorte de puzzle dont les pièces se mettent en place, et des cartes sont données à Lia, pour qu'une fois, toutes en main, elle puisse réussir, et ceci... dans la suite !
Lien : http://afallofbook.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Archessia
  16 octobre 2011
Les jumelles Lia et Alice vivent une période bien noire.
Leur père vient de mourir, et après le suicide de leur mère il y a plusieurs années, les voilà maintenant orphelines.
Heureusement, à 16 ans, elles peuvent se permettre de vivre dans le confort laissé par l'argent de leur père, et leur Tante est à leurs côtés pour veiller sur elles et leur petit frère handicapé moteur.
Mais le décès de leur père n'amène pas que le deuil sur la maison, il semble également coïncider avec l'arrivée d'évènements étranges et très perturbants, surtout pour Lia.
Des voix chuchotent à son oreille la nuit, et des rêves bizarres l'assaillent dans son sommeil.
Bientôt, elle découvrira la malédiction qui pèse sur elle et sa soeur, une prophétie qui va les séparer au-delà de tout ce qu'elle aurait pu imaginer.
Une prophétie où l'avenir du monde est entre leurs mains.
Ca faisait longtemps que ce livre me faisait de l'oeil, je trouve la couverture vraiment jolie et le résumé m'intriguait. Avec sa sortie en poche, c'était l'occasion d'enfin le découvrir (du coup, c'est bien pratique pour les petits portefeuilles).
Dans l'ensemble, je n'ai pas été déçue, ce roman m'a fait passer un excellent moment, avec des surprises, des personnages attachants et beaucoup, beaucoup de mystères.
On se prend vite d'affection pour Lia, elle fait preuve dès le début d'un beau mélange de force et de courage, mais également de faiblesses et de blessures.
Ces faiblesses ne la rendent que plus humaine, plus réaliste à mes yeux, et c'est typiquement le genre de personnage fragile-mais-qui-se-bat que j'ai envie de prendre sous mon aile et de serrer dans mes bras en lui disant "Courage. Continue !".
En tout cas, tout le récit est écrit pour que l'on s'attache à elle, mais cela rend très bien et est crédible.
Par contre, pauvre Alice ... Dès le début, on dirait que l'auteur fait absolument tout pour qu'on la déteste. Elle n'est décrite que sous des mauvais jours et on ne met en avant que ses défauts.
Alice est secrète, un peu roublarde, fouineuse, aventureuse, effrontée, ...
Mais vous savez ce que je vois ?
Une gosse apeurée et très, très seule.
Imaginez que depuis que vous êtes petite, on vous serine à quel point vous êtes mauvaise et votre soeur tellement bonne. Mais bon, c'est pas de votre faute, c'est une prophétie, hein.
Au final, je suis donc bien plus attirée vers Alice que vers Lia, je suis sûre que celle-ci a des trésors à nous offrir, même si ils sont noirs et sanglants. Je pense que c'est un personnage avec énormément de potentiel, et j'espère que Michelle Zink saura l'exploiter à sa juste valeur dans la suite de l'histoire.
L'histoire, d'ailleurs, venons-en.
J'ai été étonnée de tomber sur quelque chose d'aussi sombre, même assez flippant par moments ! Pour mon plus grand plaisir, bien entendu
Franchement, il y a eu quelques passages où je n'étais pas très à mon aise, et où je regrettais presque de lire la nuit.
De base, on pourrait dire que le scénario a déjà été vu et revu un peu partout (livres, films, ...). Prophétie, soeurs ennemies, Satan qui menace la terre, etc ...
Mais l'auteur a réussit à y mettre sa touche personnelle, et ça donne un texte touchant, tendre et émouvant, en plus d'être haletant, très sombre et bourré de suspens.
Cela se passe en 1890, et l'époque donne une aura de mystère au livre, il lui confère une ambiance particulière grâce à cette grande demeure, aux habitudes des gens de l'époque, à leur mentalité, aussi.
Plutôt que de lire, j'avais l'impression que l'on me chuchotait cette histoire à l'oreille, et il m'en a fallut de peu pour que j'ai moi aussi, comme Lia, l'impression que des âmes se baladaient autour de moi, guettant dans l'ombre.
Une narration toute en clair-obscur et, bien que souffrant par moment d'un peu de lenteur, d'une grande fluidité.
Certains passages me semblaient un peu trop longs quand je les lisais, mais quelques pages plus loin je me rendais compte qu'ils étaient nécessaire à l'intrigue, et qu'aucun d'eux n'aura été superflu.
Ce livre n'est pas tout à fait un gros coup de coeur, mais il s'en rapproche vraiment très fort, et je trépigne à l'idée de pouvoir lire le deuxième tome !
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MyaRosa
  16 février 2010
J'ai toujours aimé les histoires de jumelles et de malédictions, alors je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce livre. Je m'étais imaginée tout à fait autre chose. Déjà je pensais que l'histoire se déroulerait de nos jours et que le narrateur serait une personne extérieure qui ne prendrait pas parti pour l'une des jumelles, or l'histoire se déroule à la fin du XIXème siècle, et c'est Amalia qui raconte toute l'histoire.
le récit commence par l'enterrement du père des jumelles. On apprend que leur mère est morte depuis des années, que leur tante vit avec elles et leur petit frère et qu'ils vivent dans une immense demeure avec leurs domestiques. Contrairement aux histoires habituelles de jumelles, on sent tout de suite que ces deux là sont très différentes et que leurs rapports sont particuliers. La mort de leur père va les éloigner encore plus l'une de l'autre. Amalia voit apparaitre sur son bras une marque étrange et surprend sa soeur en pleine nuit en train de parler toute seule, dans le noir au milieu d'un cercle. Les phénomènes étranges se multiplient, James, le meilleur ami et fiancé d'Amalia qui travaillait pour son père, découvre dans la bibliothèque de ce dernier un ouvrage écrit en latin parlant d'une prophétie et dont il ne reste plus qu'une seule page. Amalia suit sa soeur qui se rend chez une voyante et celle-ci leur fait d'effrayantes révélations...
J'ai vraiment adoré le début. J'aime les histoires qui se passent à une autre époque, et tous ces phénomènes étranges n'ont fait qu'attiser ma curiosité. Au bout d'une cinquantaine de pages, j'ai commencé à me demander si finalement j'allais aimer, car ça commençait à parler de démons, de Satan, et ce genre d'histoires n'est pas franchement ma tasse de thé. Mais je me suis laissée embarquer et j'ai vraiment eu beaucoup de mal à reposer ce livre. Je l'ai dévoré, il me suivait partout et je viens de tourner la dernière page enchantée mais frustrée puisque ce n'est en fait que le premier tome! Ce n'était pas clairement indiqué qu'il y aurait une suite, et je pensais que l'histoire se terminait à la fin, or ce n'est que le début d'une longue bataille, je pense. Je meurs d'envie de connaitre la suite et malheureusement aucune date de sortie n'est encore annoncée, et la suite n'est même pas encore sortie en anglais... Il va me falloir beaucoup de patience.
Je suis vraiment surprise d'avoir autant accroché à toute cette histoire. J'ai adoré l'écriture, l'époque de l'histoire avec tout ce que cela implique : les belles robes, les voitures tirées par des chevaux, le langage. Je me suis attachée aux personnages, en particulier au frère des jumelles qui est vraiment attendrissant. Et maintenant je suis frustrée de devoir attendre pour en connaitre la suite. La couverture française est jolie mais je trouve la couverture originale plus proche de l'histoire car plus sombre. Enfin, sombre, c'est discutable, ça reste de la littérature de jeunesse, mais c'est quand même très noir. C'est donc une belle découverte, et je suis surprise que ce livre ne fasse pas plus de bruit.

Lien : http://mya.books.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
alapagedesuzie
  05 septembre 2018
Est-ce que vous aimez les romans où il est question de prophétie, de lutte entre le bien et le mal? C'est ce que nous offre Michelle Zink avec cette saga!
Au cours de cette saga, nous retrouvons deux soeurs jumelles dont le destin semble beaucoup plus relié ensemble qu'elles ne l'auraient souhaité. D'un côté, nous avons l'aîné, Lia qui est d'une grande gentillesse et qui est fiancé au beau et loyal James. de l'autre, Alice qui jusque-là n'avait pas encore montré tout son côté stratégique et machiavélique.
Leur père vient de mourir et les filles se retrouvent orphelines, leur mère s'étant suicidée alors qu'elles étaient jeunes. Heureusement que leur tante Virginia est là à leur côté. Alice et Lia doivent également prendre soin de leur petit frère Henry. Leur père n'est pas encore enterré que Lia voit déjà que sa vie change. Elle a un drôle de tatouage qui fait son apparition sur son poignet et ses rêves ne sont plus les mêmes. Elle cherche des réponses à ses multiples questions, mais elle ne sait pas vers qui se tourner.
Au fil des jours, elle rencontrera Luisa et Sonia, deux jeunes filles dont leur destinée est étroitement liée à la sienne. de plus, Lia remarque que le comportement d'Alice n'est plus le même. Alors qu'auparavant elle se sentait proche d'elle, Lia sent qu'il se creuse un terrible fossé entre elles. Elle remarque que sa jumelle a de plus en plus souvent un regard éteint, vide et calculateur. Elle remarque également qu'elle semble vouloir l'atteindre en essayant de séduire James.
Lia veut des réponses et comprendre cette prophétie des Soeurs. Il semblerait qu'elle ne peut malheureusement pas échapper à son destin et qu'elle devra combattre les Âmes, mais surtout, elle devra surveiller ses arrières, car Alice semble prête à tout!
Avec ce premier tome, l'auteure fait une belle mise en place pour la suite de cette saga. Nous sentons que la lutte ne sera pas des plus faciles pour Lia. Alice va tout mettre en oeuvre pour atteindre le but qu'elle s'est fixé, mais heureusement que Sonia et Luisa sont des alliées qui aideront Lia à lutter contre le mal.
En ce qui concerne l'intrigue, j'ai trouvé que le début était lent et que l'auteure prenait un peu trop son temps pour faire la mise en place du contexte et des personnages. Quant à la prophétie, elle nous donne les informations au compte-goutte et c'est tant mieux, car cela permet d'avoir une petite touche de suspense qui nous permet de rester accrocher au récit.
Pour ce qui est des personnages, j'aime bien les deux soeurs jumelles et les conversations entre elles sont tellement imagées que j'avais le sentiment de voir le regard d'Alice et son petit sourire machiavélique. J'aurais aimé connaître un peu plus le petit Henry et en ce qui concerne leur tante Virginia, je dois dire qu'à certains moments, je ne la comprenais pas. J'aurais aimé qu'elle soit plus près de Lia...
Personnellement, au cours de ce premier tome j'ai remarqué qu'à plusieurs reprises les événements me semblaient un peu trop prévisibles et j'aurais aimé que l'auteure puisse me surprendre un peu plus souvent. Heureusement qu'elle s'est rattrapée à la fin, car c'est vraiment là que j'ai senti que je m'attachais non seulement à l'intrigue, mais également à Lia. Je crois que c'est vraiment avec le deuxième tome que l'auteure nous surprendra et nous tiendra en haleine donc à suivre prochainement!

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   03 août 2011
Il pose ses lèvres sur les miennes. Un baiser très doux, mais je n'ai pas besoin de la pression de ses lèvres pour sentir l'urgence de son désir. Il recule, il tente de me protéger, de ne pas se faire insistant si peu de temps après la mort de papa. Il n'existe aucune façon convenable pour une dame de lui dire qu'il peut insister tant qu'il veut, que sa bouche et son corps contre le mien sont les seules choses qui m'empêchent de perdre le sens de cette réalité qu'avant ces derniers jours je n'avais jamais remise en question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Poulpe40Poulpe40   06 novembre 2013
Je me souviens de Henry qui essayait de se montrer courageux, mais qui était incapable de dissimuler ses larmes en voyant son petit bateau tanguer tant et plus sur la rivière. Je me souviens d'Alice qui ne voulait pas me voir construire ce malheureux radeau, qui refusait même de m'aider. Et je me souviens de moi, empotée et ruisselante de sueur dans ma robe chasuble, en train de clouer maladroitement les planches disparates parce qu'il était inconcevable de rester plantée là à regarder Henry pleurer alors que son jouet bien-aimé était en train de disparaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   03 août 2011
Elle avance vers moi, elle sourit de son vrai sourire d'Alice et je sais que c'est lui que je reverrai quand je penserai à ma sœur. Ce sourire éclatant qui pousse n'importe qui à faire presque n'importe quoi pour en sentir la chaleur. Elle pose sa main sur la colonne, à côté de la mienne, et elle se penche jusqu'à ce que nos fronts se touchent, comme nous faisions lorsque nous étions enfants.
Commenter  J’apprécie          30
florencemflorencem   03 août 2011
Elle cherche ma main et la saisit, comme elle faisait quand nous étions petites. Sa main n'est pas plus grande que la mienne et, pourtant, à une certaine époque, je me sentais toujours en sécurité quand je tenais la main d'Alice. J'ignore pourquoi elle me dit qu'elle est navrée, mais j'ai bien peur de le savoir bientôt... Ma main ne sera plus jamais en sécurité dans la sienne.
Commenter  J’apprécie          20
Ombeline75Ombeline75   25 janvier 2014
Mr Wigan chausse ses lunettes et nous scrutons tous cette carte, Edmund compris. Je croise son regard : j'accepte qu'il connaisse notre secret. Il était le plus vieil employé de mon père. Son plus vieil ami. Si je ne lui fait pas confiance à lui, à qui ferais-je confiance?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Michelle Zink (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Zink
Vidéo en anglais. Bande annonce de "Guardian of the Gate - Prophecy of the Sisters T.2" (Maudites, T.2).
autres livres classés : mauditesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
986 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..