AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
ISBN : 2226183396
Éditeur : Albin Michel (29/04/2009)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 221 notes)
Résumé :
Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ca commence avec des rêves. Il y a des lys blancs, la fleur des ténèbres. Quelqu'un la traque dans les bois. Elle ignore qui et ne sait pas comment lui échapper. Puis c'est le matin. La vie de Lucy reprend son cours normal. Et ça recommence. Toutes les nuits. Mais ce n'est que le début. Car elle sait que bientôt, très bientôt ses cauchemars vont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (58) Voir plus Ajouter une critique
yuukikoala
  29 avril 2014
Ce livre a des bons côtés, et desmauvias côtés, mais l'on va dire que je l'ai lu à la mauvaise période, et que de fait, ces simagrés de voyances et sorcelleries m'ont fait plus sourire qu'autre chose (quand l'on désire fait un exposé sur la preuve que ce genre de chose n'existe pas, il est vrai que ce n'est pas une très bonne idée de lire des livres là dessus), mais si l'on omet mon état d'esprit du moment, je dirais donc que ce livre est bien, malgré la présence de quelques clichés, et de personnages exécrables....Nous avons donc la rivale pouffiasse, l'héroïne qui attire le héros à elle, la meilleure amie qui fait confiance jusqu'à une certaine limite et la troisième amie qui suit le mouvement. Mis à part ça, l'histoire en elle même était bonne. Lucy fait des rêves prémonitoires, et pratique la sorcellerie, une chose assez simple et sans fioritures ou effet spéciaux, tout cela est ancré dans la réalité avec aisance, et sonne assez fantastique. Les rêves de Lucy me faisaient flipper à certains endroits, et notamment penser à des jeux vidéos d'horreur tels que Slender. Tout cette pratique emmène quelques désagréments, assez original, et je l'ai un peu plains. Dréa est sa meilleure amie, au caractère assez entêté, qui me pesais sur le cerveau et que je n'appréciais pas forcément. Amber, plus joyeuse et vive, me plaisait un peu plus mais pas non plus avec toute ma force Drea se retrouve menacé par une sentence de mort, et les filles enquêtent, avec Chad, le petit ami ou pas de Drea. L'histoire d'amour plane donc, et l'on suit l'enquête en même temps au gré des rêves de Lucy ou des révélations qui sont laissés par le coupable. Je me suis doutée du coupable, mais j'ai eut faux, bien qu'à un moment j'ai pensé que c'était lui, et je dois avouer que c'est tout à fait tordu et malsain. La fin est en somme assez simple, et je pense acheter la suite. L'écriture avait une certaine finesse, qui démontrait un certain talent, et l'ambiance glauque qui régnait, était sympathique. J'ai donc apprécié ce livre, malgré quelques clichés présents du young adult de base. Et la couverture est magnifique, je n'ai rien à redire là dessus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sangar26
  04 octobre 2015
J'ai vraiment été addict à ce livre au au premier regard qui m'intriguait par sa couverture et son thème dont je ne savais pas vraiment vers quoi cette histoire allait m'emmener et j'ai adoré.
Une fois ce livre en main je ne l'ai plus lâché je l'ai fini d'une traite.
Même si j'ai fini par trouver qui c'était avant la révélation ce livre sur la magie mêlant du suspense qui habituellement m'horripile et m'ennuie m'a captivé par son mystère et son intrigue qui pour moi changer de mes habitudes livresque.
Çà faisait un petit moment que je n'ai pas eu de coup de coeur mais là même pour le deuxième tome j'ai adoré.
Ensuite pour les personnages certains manquent de maturité et des fois sont égoïste je trouve avec lucy qui manque de confiance en elle j'avoue qu'elle me ressemble un peu et du coup j'ai totalement adhéré à on personnage par contre drea et Amber sont trop superficielle et après les garçons pour moi.
Personnellement je trouve le suspense bien mené lire le soir cette série donne un tournant plus fort à l'histoire qui est souvent tourné vers le nocturne.
Si vous aimez le surnaturel mais raconté de façon différente et sans le côté super forte d'une héroine mais que vous cherchez une héroine humaine il est fait pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
pititecali
  07 avril 2015
Eh ben j'ai pas marché du tout dans cette histoire !

Ben ben ben... ! On ne peut pas dire que j'ai apprécié cette lecture ! :(
Nous nous sommes lancées ensemble, avec Lydie des Ephémères gourmandises de Lilou, en Lecture commune (LC) avec ce livre, choisi parmi les quelques titres que nous avions en commun. Nous sommes parties enthousiastes, et heureuses de pouvoir échanger de nouveau sur une lecture faite ensemble.
Badaboum, nous avons vite déchanté !
A priori, nous avons la même opinion sur ce livre, même si elle ne l'a pas encore terminé (je vous partagerai sa chronique dès qu'elle sera disponible).
Qu'est-ce que c'est superficiel ! Non de djiousse ! Alors oui, je sais, c'est du "jeunes adultes", mais bon sang, ça ne peut pas tout excuser. Les jeunes adultes ne sont pas des débilos à qui il faut tout montrer sinon ils ne comprennent rien !
La base de ce livre, quand même, ça devrait (je dis bien "devrait") être l'histoire un peu "thriller", de meurtre au lycée, d'enquête pour trouver le coupable, de suspens pour sauver Dréa, la copine de l'héroïne, Lucy (la médium magicienne). Mais non. Les indices pour mener cette enquête sont tellement ENORMES qu'on dirait des Menhirs dans une clairière. Ca a cruellement manqué de subtilité, de mystère, et d'un minimum de relief. On ne prend aucun plaisir à deviner puisque l'auteur nous dit presque tout clairement.
Les personnages ne sont pas attachants (ptet trop jeunes pour moi, remarquez) ni crédibles. On ne comprend ni leur comportement, ni leurs relations, ni leurs sentiments, ni leurs réactions. La Dréa, par exemple, est le prototype de la copine attachieuse dont on finit normalement forcément par se débarrasser. Insupportable peste, tout doit tourner autour d'elle pour qu'elle se sente vivre, personne ne peut supporter ça aussi longtemps comme le font ses copines dans ce livre. le parfait Chad, avec ses cheveux parfaits, sa peau parfaite, ses yeux parfaits, ses mimiques parfaites, arglle ! Et qui, bien entendu, finit par tomber love de la jeune fille normale, transparente (mais qui a quand même des pouvoirs magiques, faut pas déconner !). Bref, c'est bourré de clichés, les personnage sont hyper caricaturaux.
On sait quasiment tout de suite qui a fait le coup. Ce qui fait qu'en terme d'intrigue, il ne nous reste pratiquement plus que cette sombre histoire de "pipi au lit", qui ne devrait être qu'anecdotique et qui finit sérieusement par prendre toute la place. Voyez un peu le niveau de l'intrigue, on en est réduit à essayer de comprendre pourquoi Lucy mouille ses draps à chaque cauchemar. Passionnant !
Et c'est tellement maigre, pour tenir tout un livre, qu'on en finit par se dire "bordel, si elle pisse encore une fois au lit, ou évoque encore ne serait-ce qu'une fois ce sentiment de honte à l'idée d'avoir pissé au lit, je balance mon livre dans les toilettes et je tire la chasse." (ça serait un peu ironique, mais surtout, ce ne serait que justice ! Lol). Et je peux vous assurer que dans la seconde moitié du livre, vu qu'on ne parle presque plus que de ça, j'ai grincé des dents un certain nombre de fois. Je finissais pratiquement par angoisser à l'idée de croiser un énième pipi au lit au détour de la page suivante.
On finit bien évidemment par comprendre le pourquoi du comment de tous ces pipis, mais loin de soulager notre angoisse, le comprendre ne fait que nous donner un profond sentiment de frustration, quand on comprend que c'est tout ce qu'il nous restait dans ce livre, ce mystère urinaire bien light...
Bref, vous l'aurez compris, rien d'intéressant à dire sur ce roman qui est loin de m'avoir passionnée ! Ni subtil ni profond, il n'apporte vraiment pas grand chose, malgré un style d'écriture pas dégueulasse, ça reste quand même plutôt fade et sans saveur. On va juste dire que ce n'est pas "mal écrit", et c'est d'ailleurs parce que le style est fluide, et que ça s'est lu vite, qu'on a sauvé une note de 2/5 au lieu de 1 !
Je ne vous conseillerai donc pas ce livre, qui doit sûrement plaire davantage à un public vraiment plus jeune que "jeunes adultes", ou qui ne cherche ni un thriller, ni un livre fantastique, mais un livre "juste pour passer le temps". Bref, pour ma part, sitôt lu, sitôt rangé, sitôt oublié, et je ne chercherai pas la suite de la saga.
A venir : La chronique de Lydie sur Les Ephémères gourmandises de Lilou.
Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12
lesangdeslivres
  01 novembre 2012
Je découvre pour la toute première fois un livre de Laurie Faria Stolarz.
Ce livre me paraissait tout d'abord beau de couverture mais je l'avoue, je ne m'arrêtais pas devant. Et un jour, je me suis dit pourquoi?, alors que la couverture m'attirait. J'ai lu le résumé et je me suis dit, bon un de plus à ajouter dans ma Pal. (Pile A Lire).
Résultat il m'attendait bien sagement et j'ai fini par le sortir puis le lire et là, je suis resté scotchée devant l'écriture de Madame Stolarz.
Je rajoute donc pour la peine le tome 2 Blanc fantôme, le tome 3 Gris secret et le tome 4 Rouge souvenir à ma wish-list, il me les faut absolument!!!
Pour ce qui est de l'histoire de Bleu cauchemar.
Au début, J'avais plutôt peur que ce soit une histoire assez plate et linéaire, j'avais un peu de mal à me mettre dans le bain.
Puis, au fur et à mesure, l'action arrive suivi de l'angoisse presque tout au long du livre.
On croit que Lucy est folle ou psychotique, mais au final j'ai été surprise.
Laurie Faria Stolarz nous à fait un vrai thriller à la mode jeunesse (et ce n'est pas pour me déplaire).
Comme dans tout les thrillers, nous nous faisons surprendre à savoir qui est le méchant et là dans ce livre c'est exactement pareil, elle m'a tenue en haleine jusqu'au bout et je me suis faite avoir, (alors que ce n'est pas la première fois que je lis un livre à suspense).
Les personnages sont intriguants, drôles et énervants à la fois mais c'est ce qui fait que l'on à pas envie de le lacher.
Madame Stolarz nous projete complêtement dans la peau de Lucy et nous fait vivre ses angoisses et sa peur, c'est comme si nous y étions. (Il ne manquerait plus qu'une musique un peu flippante et là je n'aurait plus dormi de la nuit.)
Est-ce que j'ai aimé ce livre?
Le fait que je me sois trouvé à la place de Lucy me fait aimer et même plus qu'aimer ce livre. J'ai vraiment hâte de lire la suite.
Une note?
5/5 bien mérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Melissa-Macy
  04 mai 2016
Lucy fait des cauchemars. Toutes les nuits. Elle rêve qu'elle est poursuivie dans les bois et que sa meilleure amie est en danger ... Et puis les coups de fil anonymes et les premier messages arrivent, accompagnés de lys blancs, symboles de mort, et Lucy sait que ses terribles songes sont en train de prendre vie. Utilisant ses "dons", la jeune fille fera tout son possible pour démasquer le coupable, quitte à braver les pires dangers.
Bleu Cauchemar est un bon thriller, plein de mystères et de tension. le suspens enfle au fil des pages jusqu'à devenir grisant et vous procurer quelques frissons, surtout lorsque la liste des suspects se précise et que les soupçons se portent tout naturellement vers les proches ...
Là où le bas blesse, à mon sens, c'est question style et personnages. le premier est un peu fade, sans saveur, tandis que le second pêche par des choix délibérés. Car si Lucy, l'héroïne de l'histoire, est quelque peu attachante par son vécu personnel et sa fragilité, les autres acteurs, quant à eux, manque de profondeur ou d'humanité, en particulier Drea, la victime et meilleure amie de Lucy. En effet, Drea est arrogante, suffisante, égoïste et vaniteuse si bien qu'on peine à vouloir la sauver, préférant presque qu'elle disparaisse du tableau pour laisser le champ libre à Lucy et Chad qui cultivent une relation ambiguë des plus intéressante. Autre personnage qui aurait mérité d'être mieux mis en valeur, celui d'Amber, la mauvaise fille, toujours cynique ou sarcastique, qui apporte un trait d'humour et de légèreté à ce récit.
Au final, Bleu Cauchemar possède tous les ingrédients du bon thriller mais la mise en scène créée par le style ainsi que les personnages m'a quelque peu déçue. Cependant, je me laisserais bien tenter par la suite de cette série avec Blanc Fantôme, avant de vraiment me prononcer sur cette saga en quatre volumes. A bientôt ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
RyalinaRyalina   08 août 2015
Fermez les yeux et répétez avec moi, dis-je, sentant la chaleur de leurs mains envelopper les miennes. Au secret.
Au secret, dit Drea.
Au secret, répète Amber.
Et à l'honnêteté, et au courage.
Et à l'honnêteté et au courage, répètent-elles chacune à son tour.
Ou la mort nous séparera sûrement.
Ou la mort nous séparera sûrement, dit Drea.
Ou la mort nous séparera sûrement, hoquette Amber.
Nous ouvrons les paupières pour nous regarder au fond des yeux, plusieurs secondes chacune, sans dire un mot, puis nous retirons nos mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissCookie6262MissCookie6262   21 février 2016
-Au fait ,Chad, fait-elle, c'est trop mignon ce mail que tu m'as envoyé.
-Quel mail ? dit-il avec un grand sourire.
-La comptine ? "La maison que Jack a bâtie " ? Tellement adorable.
-Je ne vois pas de quoi tu parles.
-Ne sois pas gêné. Lucy l'a vu, et j'ai transféré le lien à Amber. Je n'ai pu résister. Trop , trop mignon.
Commenter  J’apprécie          40
winnies89winnies89   08 décembre 2011
Et soudain j'ai l'impression d'avoir été parachutée en plein tournage de Vendredi 13, et que d'un moment à l'autre une lame de quinze centimètres va s'abattre par la fenêtre.
Commenter  J’apprécie          80
winnies89winnies89   15 décembre 2011
Ce n'est pas le sort qui n'est pas à la hauteur de la sorcière, c'est la sorcière qui n'est pas à la hauteur du sort.
Commenter  J’apprécie          110
ninoulol81ninoulol81   25 juin 2016
Nos regards se croisent et je ne sais pas trop ce qui me prend, si c'est sa manière de crisper ses sourcils comme pour me supplier de le comprendre, ou la position de ses lèvres, qui ne demandent qu'à être embrassées, ou simplement un afflux de bonnes hormones bien saines et toutes neuves made in USA, mais soudain je suis sur lui. Mes mains, ma bouche, mes lèvres, mon coeur. Nous nous embrassons, d'un long baiser doux pulpeux, un baiser qui donne envie de passer tout l'hiver sous les couvetures au coin du feu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Laurie Faria Stolarz (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurie Faria Stolarz
Vidéo de Laurie Faria Stolarz
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Blanc Fantome

Dans le livre, de quel don est doté Lucy ?

préparations
prémonitions
la vitesse

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Blanc Fantôme de Laurie Faria StolarzCréer un quiz sur ce livre