Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Richard Morgiève (27)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par ballad, le 11/05/2012

    Ton corps de Richard Morgiève

    Un jeu : chaque fois que tu sors, chaque fois que tu te promènes, rapporte quelque chose. Emplis un bocal avec ces souvenirs, c'est une manière de te rendre compte que tu existes réellement. Tu existes, mais tu ne le sais pas. Le bocal et son contenu vont te faire souvenir de ton existence et de tes trajets dans l'existence. Comme on fait des confitures de fruits l'été, en toutes saisons fais des confitures de souvenirs.

    Commenter     J’apprécie          0 21         Page de la citation


  • Par babounette, le 08/05/2012

    Mon petit garçon de Richard Morgiève

    J'ai dit, vois-tu, que tu étais un poids, que sans toi, je serais plus libre, plus léger. Oh non !C'est toi ma légèreté, toi qui me fais jeune et plein de désir et de promesses à tenir.

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 27/07/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    [...] et je pleure mais ce n'est pas la première fois ça fait du bien de toute façon et pardonner à l'autre c'est d'abord se pardonner n'est-ce-pas ? dans mon cœur et sous ma peau j'ai écrit ma vie folle dans mon cerveau j'ai écrit ma vie folle j'ai écrit ma vie folle dans mes peines dans mes amours dans tout ce que j'ai fait et les mots proposent leurs fins et la sagesse c'est d'écouter et de comprendre.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 31/01/2012

    Andrée de Richard Morgiève

    Au début de la séparation, avec maman, seules toutes les deux dans cet espace où jadis on était quatre, on était toutes les deux, et sans même oser se dire qu'on y était mal à deux dans ce monde. Il fallait bâtir un nouveau monde dans un ancien monde. Il fallait oublier tous les échos du passé ; chaque tache sur les murs était comme une photographie qu'il fallait éviter de regarder si on ne voulait pas s'effondrer en larmes, tant elle rappelait un joyeux passé.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par aleatoire, le 10/05/2011

    Ce que Dieu et les anges de Richard Morgiève

    Je suis tout à fait perdu et abandonné. Je marche et c'est tout ce que je suis capable de faire et ce que Dieu et les anges savent et voient aucun être humain ne le sait ni ne le voit.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 25/04/2011

    Mon petit garçon de Richard Morgiève

    Mon petit garçon est blanc dans l'obscurité, il dort souvent les bras rejetés en arrière. Je pose un baiser sur ses lèvres, sur son front. Mon petit garçon grandit, mon petit garçon rit, mon petit garçon. Mon petit garçon repose, je vais le voir à pas feutrés. Il semble luire dans l'obscurité, je me baisse vers lui comme les lèvres assoiffées vont à la source pure. Je ne peux même pas parler de mon émotion au fond. C'est mon petit garçon. J'ai été un petit garçon ? Je regarde mon petit garçon et je ne me souviens pas de moi petit garçon, ou si peu, et je pense que lui plus tard ne se souviendra pas de lui petit garçon. Mon petit garçon, tout petit, était déjà un petit garçon un peu en retrait, un petit garçon assis à l'écart sur le bord des bacs à sable. J'ai pensé que mon petit garçon me ressemblait, j'ai pensé que ce serait bien qu'il soit moins contemplatif, un peu plus dans l'activité. Mon petit garçon change, maintenant il se lance dans des jeux où son corps va chercher la réponse de l'aventure. Mon petit garçon est ma frontière d'avec toute fin. Je le sais, mais en ce moment je suis fatigué de lutter. Il faudrait que j'arrête de lutter et que je vive, calme, acceptant la vie. Je devrais le faire pour mon petit garçon. Quand je dis Mon petit garçon tout est beau et douloureux et calme et terrible en moi. Quand je dis Mon petit garçon, je ne peux rien dire de plus beau.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 25/07/2011

    Mon petit garçon de Richard Morgiève

    Mon petit garçon est ma seule grâce, il faut que je tienne le coup pour lui donner ce que je sais, c’est son héritage tout ce qu’il peut attendre de moi, ce n’est que moi. Je n’ai rien d’autre à lui donner que moi. C’est peu. C’est le matin, c’est le soir, c’est l’automne, c’est le printemps, j’ai peur. L’aube, la pluie. Il faut que je résiste, il faut que je m’accroche, il faut que je trouve du sens à ma vie, j’ai du mal.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 25/07/2011

    Un petit homme de dos de Richard Morgiève

    […] le sourire de ma Loraine, de ma filleule, de ma fille, oui de ma fille à moi, moi, mon, ma, mes, c’être les mots des gens libres, j’être libre et fort, et je te donne ma force, ce que je dire c’être pas clair, mais c’est mon cœur qui parler, alors je te le répète, plus belle maigrelette d’ici jusqu’à là-bas, où le soleil se couche, écoute, écoute, quand mes yeux mouriront, ils mouriront avec ton image dessus parole d’honneur.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 03/12/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    [ Incipit ]

    Il y a un silence qui s'appelle la mort il fait peur à ceux qui comme moi s'étourdissent de mots j'aimerais ne plus avoir peur de la mort et surtout ne plus y penser comme à une solution j'ai beaucoup vécu dans la mort j'en ai beaucoup parlé, je l'ai brandie, je la brandis encore telle une réponse voire une sorte de philosophie mais je ne me trouve pas sincère sinon je serais déjà mort.
    Ça voudrait dire que je joue avec une menace que je me fais peur et que je fais peur aux autres à ceux que j'aime avec la peur qui m'a frappé jadis ?
    En conséquence
    écrire comme l'exécution de la peine capitale : pour trancher une bonne fois pour toutes le mal.
    Aucun préjudice n'en découlera ? car je suis moi en moi tourné vers la lumière à laquelle je crois ?


    Je m'excuse
    acceptez toutes mes excuses.


    Si j'ai tenu à m'excuser une fois pour toutes c'est parce que je passe mes journées et ma vie à m'excuser et mes nuits je m'excuse sans cesse je m'excuse tant et tant que ça ne peut que vouloir dire que je m'excuse de vivre il m'est arrivé de penser par rapport à mes excuses perpétuelles qu'elles cachaient une sorte de violence [...]

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 22/11/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    L'an 2000 s'approche et nous ne savons rien de ce qui vient mais nous savons ce que nous voulons aimer celle qu'on aime par exemple profiter de sa chaleur attendre avec elle la nuit et s'aimer et attendre le jour et essayer de le saluer et essayer de saluer celle qu'on aime et essayer de ne pas céder à l'inertie et à l'habitude louer le présent et vivre au présent au fond je crois que c'est tout simplement prier au présent et faire comme les fleurs qui se tournent vers le jour et prier profiter des heures avec elle comme un homme saint égrène un chapelet et inventer si possible tous les jours un nouveau vers tous les jours la regarder comme le premier jour écouter proposer surprendre jouer et faire ces projets que l'on faisait jadis à notre aube des petits projets une heure ensemble une nuit ensemble en vérité c'est ça l'amour de petites demandes mais qui résonnent en nous comme les cris des grandes œuvres et !

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par babounette, le 08/05/2012

    Mon petit garçon de Richard Morgiève

    J'ai perdu tout le temps. Je ne peins plus. J'ai perdu mes enfants. Je suis seul. Je rôde. J'ai tout perdu tout le temps? Je n'ai rien que ce petit garçon, mon petit garçon. C'est tout ce que j'ai

    Commenter     J’apprécie          1 3         Page de la citation


  • Par InColdBlog, le 14/12/2011

    Cheval de Richard Morgiève

    Juste un mauvais moment à passer dans une vie de mauvais moments ça se remarque pas.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par frikiko, le 15/08/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    Je regrette mon enfance je regrette mon adolescence je regrette les jeunes années de ma vie de jeune homme j'étais mort debout je n'ai profité de rien c'était un désastre.
    Pourquoi cette indifférence à moi même ? pourquoi je m'en fous de moi ? pourquoi je ne bougerais pas le petit doigt pour m'aider ?

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 27/07/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    Et des chanteurs mandibulent des onomatopées et c'est entraînant et la vie nous entraîne et on roule dans la vague des fois on est même heureux des fois on sent l'amour palpiter des fois on se croit grand des fois on croit que le monde nous attend qu'on va entrer en communication qu'on a l'oreille de la foule mais la foule détourne la tête et on se sent tout bête un jour au bout de la route tout bête.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par mandarine43, le 27/07/2011

    Ma vie folle de Richard Morgiève

    C'est comme si tout avait été fait pour que je me pense bête il faut comprendre que par l'écriture je ne suis pas devenu intelligent mais je suis devenu.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par SBys, le 31/07/2014

    Cheval de Richard Morgiève

    Juste un mauvais moment à passer dans une vie de mauvais moments ça ne se remarque pas.[...]
    Je passe devant l’internat de jeunes filles, elles dorment dans leurs chemises de nuit, toutes sages mais la paupière entre leurs cuisses demande qu’à s’ouvrir.[...]
    J’ai chantonné des chansons de mon enfance c’est complètement improbable d’être moi-même et j’y arrive tant bien que mal.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par InColdBlog, le 14/12/2011

    Cheval de Richard Morgiève

    (…) je peux plus voir mon père vivant et je veux pas le voir mort, je veux plus de nous deux et au fond je ne suis rien sans lui, c’est comme des mathématiques sans solution. On est les deux jambes les deux têtes du dernier Cheval, le dernier Cheval à deux corps mais un seul destin, péricliter. C’est pas que j’en ai assez, c’est que j’en ai trop (…)

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par InColdBlog, le 14/12/2011

    Cheval de Richard Morgiève

    Pour vivre tout son content faudrait pas avoir de père, le père a été inventé en même temps que Dieu pour que jamais le fils n’ait de répit et qu’on le recloue sans cesse au manège.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par InColdBlog, le 14/12/2011

    Cheval de Richard Morgiève

    On vit comme on peut, faut se débrouiller ici à Saint-Ambert j’ai quatorze ans à cause de l’école et des aides de la mairie pour les adolescents scolarisés, à la Préfecture qui balance un gros pactole pour les attardés mentaux j’ai douze ou treize ans je sais plus et sur la route j’en ai dix-huit à cause du permis, il y aurait une aide pour les barbus culs-de-jatte de vingt-cinq ans je serais barbu et j’aurais des béquilles.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par InColdBlog, le 14/12/2011

    Cheval de Richard Morgiève

    On a rien on est pauvre pas de mère pas de femme pas de fric pas de douche pas de lit, je sais bien qu’on arnaque qu’on vole, je sais qu’on est assez bêtes je sais tout ça mais j’ai le droit de demander de l’aide, de demander le coup de bol.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation





Faire découvrir Richard Morgiève par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz