AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2210962765
Éditeur : Magnard Jeunesse (07/10/2016)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L'apocalypse a eu lieu. Pour survivre, trois adolescents unissent leurs forces et avancent coûte que coûte.
Bam ! Bam Bam !
Les coups redoublent de vigueur. "S’ils parviennent à entrer, nous sommes morts !" Le cerveau de Mouette est sûrement en train de calculer le pourcentage de chance de survie dont nous disposons. Sauf qu’il n’y a pas besoin d’être devin pour ça : elles doivent frôler le néant.

Dans un monde dévasté par une éruption s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
23 novembre 2016
★★★★★
★★★★★
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/11/23/encore-faut-il-rester-vivants-anne-ferrier/

Avis : Je dois bien avouer que je ne m'attendais à rien en me plongeant dans cette histoire. Je ne connaissais pas l'auteur ni sa plume, donc je ne pouvais pas savoir si j'allais accrocher, je ne connaissais pas non plus le livre avant de tomber dessus et qu'est-ce que c'était sympa !
J'aime beaucoup les univers post-apocalyptique c'est plus une surprise, je trouve que ces bouquins là ont une ambiance vraiment particulière, qui, si c'est bien écrit, vous transporte immédiatement dans un autre monde. Et bien ce fût le cas avec le bouquin d'Anne Ferrier.

Dans « Encore faut-il rester vivants » nous avons affaire à un trio d'adolescent piégés dans la ville après une éruption solaire. Par chance, ils n'étaient pas dehors et n'ont pas directement était touchés par les radiations. Ceux qui n'ont malheureusement pas eu cette chance sont morts sur le coup ou transformés en zombies. On va donc les suivre durant tout le livre dans leur périple.

J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur nous plonge dans son roman, ça commence tout de suite, on a pas le temps de souffler qu'on est immédiatement dans l'univers de ses gosses, comme si ont était l'un des leurs. On ressent leur peur, leur angoisse. Ais-je mentionner qu'ils ne peuvent pas se toucher sous peine de peut-être se contaminer ? Pas de contact mais beaucoup de confiance et de réfléxion pour essayer de s'en sortir. Il y a beaucoup d'action dans ce petit livre et ça c'est très appréciable. Chaque chapitre est nécéssaire, il n'y a aucunes pages superflu, il leur arrive tout un tas de choses que je tairais, des bonnes comme des moins bonnes vous vous en doutez.

Je tiens tout de même à souligner que ça reste un livre jeunesse. Donc pas de panique si vous avez 14- 15 ans et que vous avez peur de lire ce genre d'histoire, tout est quand même censuré. Je n'ai pas souvenir d'avoir été choquée ou terrifiée par ces lignes. C'est abordable pour les ados qui veulent se mettre à ce genre si particulier.
Parlons points positifs, et là je vais causer des personnages. J'ai adoré leur personnalité. J'ai adoré chacun d'eux, j'ai aimé leur relation, leur complicité, leur petites pics lancés par-ci par là. Chacun d'entre eux à vécus des choses avant l'irruption et ils doivent s'adapter, ils sont comme une famille et j'ai trouvé ça super bien retranscrit, on s'attache vraiment à eux et on a envie qu'ils s'en sortent.

Je suis arrivée à la fin du livre, et en tournant la dernière page, qu'elle frustration ! J'espère qu'il y aura un second tome car ce genre de fin ouvertes, vous savez que ce n'est pas du tout ma came. J'avais envie d'en savoir plus, savoir qu'est-ce qu'ils allaient devenir etc… En bref, une fin terrible, l'auteur à voulu nous torturer et c'est réussi !
Je vous conseille ce livre qui m'a fait passé un excellent moment, ça se lit très vite et le monde est très bien construits, on y croit et c'est le principal, à découvrir ! Je recommande :)

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cible95
13 janvier 2017
Une éruption solaire a eu lieu, elle était observée par des millions de personnes. Mais, personne n'a su prévoir ses conséquences. Celle-ci a laissé un monde de désolation, elle a tué instantanément une grande partie de la population, et a transmis un virus aux survivants.
Un virus étrange, qui ne se transmet que par le contact, chacun est porteur sain, jusqu'à ce que par inadvertance, il touche quelqu'un. Là, les deux personnes se trouvent infectées, leur cerveau perd toute sensibilité et l'agressivité est exacerbée. Ils deviennent des « errants » dont le seul but est de toucher d'autres personnes pour les infecter.
Au milieu de ce cataclysme, survivent Shawn le mauvais garçon du lycée, Julia la princesse, et Mouette la discrète intelligente. Ils sont tous les trois accompagnés par jasper le chien de Julia. On les suit dans leur périple, leurs bonnes et mauvaises rencontres.
Le concept de roman post-apocalyptique est tendance, on en voit fleurir régulièrement chez les éditeurs jeunesses. Il y en a de très bon, mais aussi des « qui ne mangent pas de pain », hélas, celui-ci en fait partie. J'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout, je l'ai trouvé sans surprise. Les personnages sont plutôt caricaturaux, le Bad boy, la princesse (qui devient Warrior), et la petite fluette intelligente mais avec une enfance trouble. le virus qui ne se transmet que par contact, qui condamne l'humanité, les gens se transforment en espèce de zombie… les adultes sont des personnages horribles, les héros séjournent un moment dans un centre commercial, tenu par une bande d'adulte qui font des expériences médicales sur eux, et font de Julia une bête d'arène….tout ça en deux mois après l'éruption solaire.
Mais bon, ça finit sur une note d'espoir bien sûr. Bref, ce roman ne m'a pas convaincue du tout, trop d'invraisemblance, pas de références scientifiques pour expliquer le phénomène et apporter un tant soit peu de crédibilité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lechatetsaplume
22 décembre 2016
★★★★★
★★★★★
Nous suivons l’histoire de trois adolescents, Shawn, Julia et Mouette, dans une France ravagée par une éruption solaire. A la suite de cette catastrophe, il semblerait qu’un étrange virus décime la population, interdisant tout contact entre humain. Les trois protagonistes tentent de survivre et de rallier un camp de survivants.
J’ai beaucoup apprécié ce livre. Les personnages sont extrêmement attachants, d’un réalisme sans borne. On s‘identifie à eux très facilement, on a l’impression, durant tout le livre, de faire partie de leur petit groupe, de se battre avec eux, de souffrir avec eux.
J’ai trouvé l’interdiction de contact très originale. L'histoire est très bien menée, aucun moment d’essoufflement, d'invraisemblance.
Le fait que ce livre soit un roman à trois voix permet de connaître les pensées, les sentiments des personnages, d’être au plus proche d’eux. Nous ressentons toutes les émotions, tous les sentiments possibles : la peur, la tristesse, l’amour, l’espoir, l’amitié… Je suis passée du rire aux larmes avec une facilité déconcertante.
Le contexte est tellement réaliste que l’on se dit que cela pourrait arriver demain.
Concernant la fin, j’ai été légèrement déçue que cela se termine ainsi, mais je comprends le choix de l’auteure de laisser une fin ouverte, pour que l’on puisse s’imaginer la suite. Tout a été dit, le plus important est passé, la suite : il ne tient qu’à nous de l’inventer !
A lire absolument !
Lien : https://lechatetsaplume.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
letilleulletilleul14 février 2017
je ne réalise pas tout de suite que le danger est déjà là. Mouette et Julia se sont figées elles aussi. Je murmure:
-Les oiseaux...Ça fait longtemps qu'on ne les entend plus ?
Ma gorge est sèche. Je tends l'oreille. Le vent s'est levé.
Commenter  J’apprécie          40
letilleulletilleul14 février 2017
Bam ! Bam Bam !
Les coups redoublent de vigueur. "S’ils parviennent à entrer, nous sommes morts !" Le cerveau de Mouette est sûrement en train de calculer le pourcentage de chance de survie dont nous disposons. Sauf qu’il n’y a pas besoin d’être devin pour ça : elles doivent frôler le néant.
Commenter  J’apprécie          10
MarchombresMarchombres12 février 2017
1ère phrase: BAM! BAM! BAM!
Dernière phrase: Alors on passe la porte. Ensemble.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : virusVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
839 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre