Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Marie-Claude Elsen (Traducteur)

ISBN : 2757805029
Éditeur : Points (2008)


Note moyenne : 3.31/5 (sur 16 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Des confins de la Terre ont surgi les monstrueux envahisseurs Dweomers, avec à leur tête le mage Aruan.
En Normannie, Richard Hawkwood commande La plus puissante armada jamais organisée pour résister à cette invasion. Corfe de Torunnie, lui, se prépare à livrer b... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Munin, le 07 septembre 2011

    Munin
    Malgré le peu d'intérêt de la série, j'étais quand même curieux de connaître le destin des personnages principaux, et je nourrissais le secret espoir que, brusquement, la série s'améliore. Hélas, celle-ci s'est achevée sans qu'il soit satisfait, et c'est donc avec un sentiment de perte de temps que j'ai refermé le livre. Aucun - mais alors, AUCUN - des rebondissements de l'intrigue ne surprend le lecteur, certains développements, promis par l'auteur et attendus par le lecteur, sont survolés avec une totale désinvolture (la palme au tome 5, qui commence 15 ans après la fin du tome 4), et Kearney ne s'intéresse en fait qu'aux manoeuvres maritimes et aux batailles. Il tente de copier Martin en tuant ses personnages, mais n'ayant jamais réussi à les rendre attachants, ses mises à mort sont inintéressantes, gratuites et faciles (il les tue dans les derniers chapitres, une fois qu'il est sûr qu'il n'en aura plus besoin). Bref, un mauvais cycle à la fin bâclée. La couverture, à peine moins moche que celle du bouquin d'Abercrombie, ne fait pas honneur à Julien Delval, qui tente vainement de copier les couvertures ratées de Benjamin Carré sur les tomes précédents.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Unity, le 08 janvier 2013

    Unity
    Un dernier tome qui n'est malheureusement pas à la hauteur de cette excellente série. Si la conclusion est bonne, les intrigues longuement développées dans les tomes précédents sont soudain bâclées dans le but, semble-t-il, de mettre un point final le plus vite possible. Ce roman est bien trop court !
    L'auteur l'ayant lui-même reconnu, une réécriture plus complète existe en version anglaise. Je garde donc des réserves dans l'attente d'une réédition française.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par gordien, le 18 août 2008

    gordien
    Un tome un peu en dessous des autres, mais Les Monarchies divines restent une oeuvre magistrale de fantasy (si je pouvais mettre une note à l'ensemble de la série ce serait un bon 5/5). Mon avis sur la série :
    http://livres-de-moi.blogspot.com/2008/08/les-monarchies-divines-paul-kearney.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :
41,00 € (neuf)
18,48 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Monarchies divines, Tome 5 : Les vaisseaux de l'Ouest par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz