AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2910753840
Éditeur : Intervista (15/05/2008)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 64 notes)
Résumé :
2020. Afin de combattre l'immigration clandestine, un mur a été construit entre le Mexique et les États-Unis. Tous les mois, sous les caméras excitées du nouveau grand jeu télévisé America's most hunted, le Mur laisse passer deux cents clandestinos.
Le dernier à être repris par les forces de l'ordre gagne cent mille dollars et le droit d'être naturalisé.
Diego Ortega, 19 ans, est l'un des « deux cents ». Ce n'est pas l'american dream qui l'i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
17 août 2014
★★★★★
★★★★★
2020. Afin de lutter contre l'immigration clandestine, les Etats-Unis ont décidé de passer à la vitesse supérieure et d'ordonner la construction d'un mur à la frontière mexicaine. Une initiative qui n'était pas au goût de tout le monde jusqu'à ce que, pour mieux faire passer la pilule, le gouvernement américain offre la possibilité à 200 immigrés de franchir chaque mois la frontière. A eux ensuite de ne pas se faire reprendre par les forces de l'ordre. Espoir, suspens, action, émotion... : il n'en faut pas plus à certains pour comprendre l'atout que pourrait représenter ce rendez-vous mensuel et pour transformer le tout en jeux de télé-réalité, avec à la clé le droit d'être naturalisé pour le dernier mexicain en lisse. Avec « Le dos au mur » Christophe Lambert s'attaque au problème délicat de l'immigration clandestine et profite de l'occasion pour proposer une critique acerbe de la politique américaine sur ce sujet. Malgré un scénario qui ne manque pas d'intérêt et un rythme soutenu qui permet au lecteur de ne pas s'ennuyer une seconde, le roman souffre à la fois de sa trop grande brièveté, et surtout de sa trop grande simplicité. La plupart des rebondissements se devinent ainsi longtemps à l'avance tandis que la fin façon happy-end à l'américaine ne peut s'empêcher de décevoir.
Le roman se lit malgré tout sans déplaisir et permet de se faire une idée assez claire de la situation, l'auteur ayant tenté d'aborder le problème sous tous les angles possibles : celui des habitants de la frontière, excédés de voir leurs terres abimées parce que les passeurs en ont fait leur lieu privilégié de rendez-vous ; celui des âmes charitables qui parcourent des kilomètres pour venir en aide à ceux dans le besoin ; et bien sûr celui des Mexicains eux-mêmes, prêts à tout pour améliorer leurs conditions de vie et celles de leurs proches. Difficile de ne pas s'attacher aux protagonistes, deux adolescents qui, pour des raisons différentes, décident de participer au « jeu », même si les chapitres les plus intéressants du roman restent pour moi ceux proposant de découvrir comment s'en sortent les autres candidats, certains ayant opté pour des tactiques très particulières. le plus gros reproche que l'on pourrait faire à propos des personnages concerne essentiellement le « grand méchant » de l'histoire, un policier pourri jusqu'à la moelle qui prend son plaisir en torturant des étrangers. Un personnage sans aucune nuance et qui peine par conséquent à convaincre (l'explication quant à l'origine de ses penchants pervers est par exemple un peu facile et tout sauf original).
Avec « Le dos au mur », Christophe Lambert nous offre un roman au scénario original qui aurait cela dit mérité d'être développé sur davantage de pages. Bien que divertissant, l'ouvrage pâtit en effet de sa brièveté qui oblige trop souvent l'auteur à tomber dans la facilité alors qu'on aurait souhaité voir le problème abordé dans toute sa complexité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
tousleslivres
18 août 2013
★★★★★
★★★★★
Un mur a été élevé entre les États-Unis et le Mexique afin de freiner l'immigration clandestine. 1,2 milliards dollars sont dépensés pour la construction de cette palissade et des clôtures sur 1 125km ont été dressé.
2020, une fois par mois, un jeu est organisé : on autorise 200 mexicains à pénétrer sur le territoire Américain. Il y a des caméras partout et tout est retransmis à la télévision. le but pour le Mexicain est d'échapper aux forces de l'ordre, celui qui réussi a s'échapper le plus longtemps, attention, il faut qu'il n'en reste qu'un, un gagnant, il gagera une villa à Hollywood et une carte verte. Mais il faut être le dernier sur 200 !!!
C'est ce que veut Diego Ortega, 19 ans. Il veut absolument participer à ce jeux, sa vie en dépend et celle de sa famille. Pour réussir il faut être le meilleur, le plus rusé pour échapper à la police qui n'hésite pas à tirer à balles réelles sur les joueurs.
A l'images des « Hunger Games », le dos au mur est un long combat pour survivre dans la jungle. Ici tout est trahison et délation, il ne faut avoir confiance en personne si non on est foutu, même le plus généreux peut-être le pire ennemi qu'il soit...
D'un coté : les Mexicains qui ne rêvent que de s'en sortir, pas forcément pour de l'argent ou même la gloire ou un vrai travail, mais pour ne pas mourir...
De l'autre coté : la police qui se joue de ces jeux et qui en profite pour tuer, torturer ces pauvres gens. On se demande vraiment où sont les bons et les méchants... pas forcément la où on pense les trouver...
Christophe Lambert, nous propose un thriller sous la forme d'une satire sociale pleine d'émission, de joie et de peine mais surtout d'espoir... Ici, la trahison est reine au pays des libertés. Parfois on est mieux chez soi, même si ce n'est pas la joie tous les jours, que malheureux dans un pays qui ne veut pas de vous et qui vous laisse au bord de la route comme une vieille ordure...
Cette aventure, basée sur des faits réels (note de fin de l'auteur), nous conduit effectivement à la limite de l'imagination, des sans papiers et de la police des frontières qui doit gérer ça. Même dans notre pays rien n'est gagné, rien n'est parfait...
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Virgule-Magazine
13 février 2017
★★★★★
★★★★★
En 2019, America's must hunted, un jeu de télé-réalité, fait fureur en exploitant de façon abjecte la misère humaine : tous les mois, deux cents Mexicains sont lâchés dans le désert californien, et sous l'oeil des caméras, avec l'espoir ultime d'acquérir la nationalité américaine. Il n'y a qu'un seul vainqueur, les autres étant reconduits à la frontière par la police, s'ils ne meurent pas sous ses balles. Pour rembourser les dettes contractées par son père, Diego Ortega, 19 ans, se lance dans cette dangereuse aventure. Mais il ignore que la police a infiltré son groupe de candidats, afin de démanteler par tous les moyens possibles les réseaux mexicains d'immigration clandestine.
L'avis de Jonathan, 15 ans : Un grand moment à passer avec ce roman, qui nous ouvre les yeux sur les dures réalités de l'immigration clandestine aux États-Unis. Cette vision du futur offre une mise en scène originale et des personnages touchants.
L'avis de la rédaction : Christophe Lambert, auteur de nombreux romans pour adolescents, nous livre un récit haletant, auquel se mêle, sans lourdeur, une réflexion sur la condition des immigrés aux États-Unis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Plutonne
28 avril 2013
★★★★★
★★★★★
Découvert grâce à une amie, je n'avais jamais entendu parler de ce roman auparavant.
Après avoir entamé le premier chapitre, je me suis surprise à ne plus pouvoir lâcher ce livre.
L'action est présente dès les premières pages et quelques lignes suffisent à nous transporter dans l'histoire.
Le récit se déroule en 2020, un mur a été construit entre le Mexique et les États-Unis afin de réduire l'immigration clandestine. Pour divertir le peuple américain une émission a été créé : America's most hunted, qui consiste à laisser deux cents mexicains franchir la frontière. Seulement des policiers sont à leur trousse, et seul le dernier candidat en lice remporte le droit de résider aux U.S.A. en plus une grosse somme d'argent.
C'est une sorte d'Hunger Games en plus réaliste, et dans un univers plus proche de notre monde actuel.
Diego, un jeune homme de dix-sept ans, participe à la quatrième édition des jeux afin d'aider financièrement son père endetté.
C'est sa cavale qui est principalement narrée, mais on suit également celle des autres candidats, ou encore la traque de Rooney, un policier, tueur en série, aussi détestable que raciste.
Trahisons et rebondissement s'enchaînent il devient impossible de poser ce roman une fois entamé.
Un roman d'anticipation, riche en action, qui mériterait bien plus de lecteurs.
Lien : http://bouquinonslecturejeun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
mediatheque
07 novembre 2008
★★★★★
★★★★★
2020 : Un mur a été construit à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique à la seule fin d'endiguer l'immigration clandestine. Une chaîne de télévision trouve là, matière à organiser un jeu de télé-réalité. Chaque mois, deux cents candidats sont autorisés à passer ce mur, et le gagnant se voit offrir un titre de séjour ainsi qu'une forte somme d'argent. Mais pour être le gagnant (car il n'y en a qu'un), il faut être le dernier à se faire prendre par les forces de l'ordre. L'enjeu est de taille, et ces hommes prêts à tout pour réussir. Cette chasse à l'homme est l'occasion pour tous (chasseurs et fugitifs), de nous dévoiler ce que nous connaissons déjà, à savoir la noirceur de la nature humaine.
Un roman futuriste (pas tant que cela), un thriller captivant, dérangeant, qui pose question.
Certes, l'intrigue est un peu facile. Certes, le dénouement prévisible. Mais il n'en demeure pas moins que la dénonciation de la politique migratoire désastreuse des Etats-Unis, et plus largement, des pays industrialisés, est portée avec beaucoup de conviction.
Club de lecteurs de la Médiathèque des Chartreux

Lien : http://www.mediatheque-agglo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Les critiques presse (1)
Lecturejeune01 septembre 2008
Lecture jeune, n°127 - En 2006, George Bush a signé la loi autorisant la construction d’un mur entre les États-Unis et le Mexique. Treize ans plus tard, la chaîne de télévision TBS organise un jeu dans lequel deux cents Mexicains sont autorisés à traverser la frontière. Le dernier rattrapé par les forces de l’ordre gagne le droit de vivre et de travailler aux États-Unis. Diego Ortega est l’un des participants à l’émission : son objectif est de remporter la somme de dix mille dollars mise en jeu, afin de sauver son père, endetté auprès d’un mafieux local.

Christophe Lambert mène un thriller haletant sur le sujet de l’immigration. Il donne à son roman un rythme efficace grâce à l’alternance de narration des personnages dans chaque chapitre, comme dans toute bonne émission de téléréalité. Si l’on suit principalement le parcours de Diego, d’autres personnages le rejoignent ou le croisent, chacun d’entre eux ayant des raisons particulières d’aller au bout de l’aventure. Mais le jeu prend une tournure plus sombre avec la présence de Patrick A. Rooney, policier raciste dont le seul but, dans cette chasse à l’homme, est d’assassiner les candidats. Entre secret, trahison et course-poursuite, ce troisième roman de la collection « 15-20 » parvient à nous tenir en haleine grâce à ses multiples rebondissements.

Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
autres livres classés : télé réalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Swing à Berlin

En quelle année débute l'histoire ?

1942
1917
1789
1936

10 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : Swing à Berlin de Christophe LambertCréer un quiz sur ce livre