AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749126266
Éditeur : Le Cherche midi (05/04/2012)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Patrick Pelloux est le témoin de vies dont il va croiser le destin. Médecin urgentiste, il perçoit la souffrance, la détresse, mais aussi l'espoir et parfois la joie. Son attention et sa sensibilité le portent vers les plus humbles, les plus anonymes. Tous les sacrifiés de la société. D'où cette colère teintée d'humour qui sourd dans ses textes au vitriol. Patrick Pelloux écrit comme Robert Doisneau photographiait. Une plongée dans les coulisses de l'humanité.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
11 février 2015
★★★★★
★★★★★
Patrick , Patrick ,,
Humaniste ,réaliste et aussi surement sentimentaliste, ce fantaisiste de l'humour double son talent par son métier touchant : urgentiste .
Autant de vocations à sauver des vies qu'à les rendre un tantinet plus agréables par le biais de sa plume en nous donnant allègrement de l'humour.. comme de l'horreur
Le titre était pour moi un peu énigmatique ,pas forcement automatiquement tourné sur ces pires atrocités de la vie quotidienne que le Samu voit pourtant tout les jours : des scènes de vies brisés, des corps calcinés sur ligne à haute tension, des espérances brisé, des hommes désespéré, des femmes violées,, ainsi va la vie,, et parfois , oui ma foi, la mort .
Lu avec une envie un peu malsaine de connaitre les dessous sombre des urgences, mais aussi de connaitre la plume d'un "Charlie " , Patrick Pelloux m'étonne autant qu'il détonne. Timide, réservé, on le croirez sensible si on le croiserez . Ce qui tout à fait vrai !
Car croiser le fer hospitalier dans l'ambiance humoristique est un art, un art qu'il pratiquera peu ici,, préférant nous émouvoir à coup de mouchoirs humides sur des scènes de vies futiles, aussi éphémères qu'un A.V.C ou un banal malaise qui conduit chez madame la faucheuse.
Un trépas qu'il doit croiser assez souvent et surtout connaitre désormais comme sa poche pour répéter des formules tel que " On l'a sauvé de la mort' en parlant d'un rescapé.

Au final Si vous saviez... et bien je crois bien que savez déjà je pense ,,non ?
Pas besoin d'être très finaud pour s'imaginer et réaliser qu'aux urgences la vie n'est pas rose, ni morose d'ailleurs .
Autrement bien plus intéressant qu'un banal 'Jaddo' sur des chroniques hosto , ce typo de SAMU, lui, est rompu à nous effrayer , nous rompre et nous corrompre des faces et vices cachés d'individus de tous les jours : les fous, les terroristes, les monstres, les irresponsables et ce que chacun pourra penser en secret de ces fanatiques à trois lettres qui nous prennent pour des . . .
La belle vie pour vous donc si vous vous dites protégé, 'si vous ne saviez pas'. Heureux soit les ignorants , grâce au bonheur perpétuel qui rend facile de s'imaginer et se croire protéger d'être un jour la cible d'une maladie invalidante, pénalisante voir (fatalement ou non) incurable .
La vie est ainsi faites : un jour la fête , un soir la défaite; un matin chagrin , l'après midi plus rien ...
Bref je m'éloigne du sujet du bouquin qui lui revient plutôt sur des sursauts blasés de blessés, emmêlés de trémolos que peuvent vivre les urgentistes.. Qui tel des dentistes ont parfois moins de mal à apercevoir malgré eux ( et parfois trop bien pour eux) le malheur, le vrai fin fond de l'âme en dedans de leur ' malades' .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
asnico
08 novembre 2016
★★★★★
★★★★★
Ce livre rassemble les chroniques hebdomadaires écrites par Patrick Pelloux dans Charlie Hebdo de septembre 2009 à septembre 2011. du coup, il y a parfois quelques répétitions lorsqu'on les lit à la suite.
Pas grave, il est sympa le Dr Pelloux...
Patrick Pelloux est un médecin urgentiste de gauche, pas de doute là-dessus. Il fustige la pénurie de personnels dans les hôpitaux publics, les fermetures de lits, de services, voire de bâtiments tout entiers et ce, dans tout le pays suite notamment à la loi Bachelot et plus généralement à la libéralisation de la médecine ; je pense que le terme « service public » figure à peu près 300 fois au fil des 310 pages que compte le recueil.
Pas grave, il est plaisant de lire les chroniques du Dr Pelloux.
La médecine où le rendement et les bons chiffres priment sur le social et l'accompagnement des malades, les industriels qui se font un fric fou au détriment de la santé de la Sécu et sur le dos des patients, les scandales sanitaires pour lesquels justice n'est pas faite, les médecins qui partent dans le privé (parfois, ils partent tout court, malheureusement). Je comprends la colère des infirmières qui descendent dans la rue en ce moment !
Même s'il paraît parfois grande gueule, il a raison de dénoncer tout ça le Dr Pelloux.
Plus qu'un simple manifeste politique (je ne pensais d'ailleurs pas qu'il y en aurait autant dans ce livre), le médecin urgentiste nous livre des anecdotes sur ses nuits & journées de garde au Samu de Paris en se donnant sans compter pour les patients. Il en monte des étages le docteur Pelloux : dans les beaux ou moins beaux immeubles parisiens pour sauver le vieil homme de l'arrêt cardiaque, pour aider cette jeune femme à accoucher. Médecin sportif, humain, pugnace... C'est plus qu'un simple témoignage que ces chroniques. Il y a de l'humour parfois, de belles histoires, des moins belles aussi. On ne peut pas sauver tout le monde Dr Pelloux !
Ce serait déjà pas si mal si on sortait de cette crise sociale en retrouvant un minimum de solidarité dans la société française...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CatherineL
25 janvier 2014
★★★★★
★★★★★
Après les histoires d'urgences en 2 tomes, Patrick Pelloux a poursuivi ses chroniques au SAMU.
Celles-ci sont publiées dans Charlie Hebdo depuis septembre 2004.
Il y relate son quotidien et dénonce les conséquences des décisions politiques, notamment de Roselyne Bachelot, sur l'hôpital public.
Patrick Pelloux est engagé tant au service de tous les malades qu'à la défense du service public.
Les thèmes qui alimentent ses chroniques : le lobbying des laboratoires pharmaceutiques, la solitude des personnes âgées, la perte des liens sociaux avec la disparition des commerces de proximité... et bien d'autres encore...
C'est un réel plaisir de passer et repasser par les lignes de Patrick Pelloux.
Commenter  J’apprécie          70
Annabelle31
09 août 2015
★★★★★
★★★★★
Ce livre regroupe des chroniques que Patrick Pelloux a écrit pour le journal Charlie Hebdo en 2010 et 2011. Entre anecdotes médicales et constat politique, l'auteur nous fait part de ses expériences, des situations qu'il a vécu au fil de ses interventions en tant que médecin urgentiste au SAMU.
Une lecture très intéressante.
Commenter  J’apprécie          60
drmeddoc
11 février 2015
Médecin urgentiste, il perçoit la souffrance, la détresse, mais aussi l'espoir et parfois la joie. Son attention et sa sensibilité le portent vers les plus humbles, les plus anonymes. Tous les sacrifiés de la société. D'où cette colère teintée d'humour qui sourd dans ses textes au vitriol. Patrick Pelloux écrit comme Robert Doisneau photographiait. Une plongée dans les coulisses de l'humanité.
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
greg320igreg320i10 février 2015
Son mari est mort, mais la mort de sa télé l'inquiète tout autant, car il n'y a plus que Julien Lepers qui semblait lui parler. Sans mari, sans télé, sans personne , et le chat qui ne parle toujours pas, nos mots convenus et notre sollicitude sont bien inutiles , tellement la misère de sa solitude semble nous montrer qu'elle aussi est déjà morte .
En attendant, je lui fait ses papiers, car même un cadavre à besoin de papiers... Sinon pas de certificat de décès. Peut-être est-ce le secret de l'éternité ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
ParCheminParChemin30 janvier 2016
Posez-vous la question:mais que fais cette vielle dame décatie, avec son cabas et son vieux manteau à minuit dans Paris? Elle marche. Respecte tout:passages piétons, feux tricolores. La, elle s’arrête sur un des derniers bancs du quartier et jette deux trois miettes aux pigeons. Puis elle repart, sa marche est rapide comme si elle rampait sur le goudron et, à chaque poubelle, hop, fouille rapide et précise. C'est la fin et la pauvreté qui lui ont appris à repérer un papier gras riche en cholestérol par le reste de sandwich ou l'huile aux frites... Parfois, il y a deux, trois objets qui, bricolés, seront comme neuf. La misère n'est pas trop regardante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CatherineLCatherineL25 janvier 2014
Les réseaux sociaux se développent pour faire croire que la solitude a disparu. S'imaginer que vous avez des amis sur Facebook est une illusion, et notre époque, où les mots ne veulent rien dire, est le mélange entre l'irréel et le réel.
Commenter  J’apprécie          80
cmitzoucmitzou13 août 2014
Le moment est venu, un jeune médecin arrête toutes les machines. Me voici à la mort. Personne ne va me pleurer. Je vais aller au cimetière des ingrédients avec les autres poussières des misères. Ne croyez pas qu'une vie est inutile, mais une soicèté qui s'empresse d'exclure, de haïr et de rejeter est une socièté qui se meurt et qui finira aussi à la fosse commune de l'indigence. Réagissez avant d'être froid !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle3109 août 2015
Une des richesses de la médecine, c’est sa confrontation à toutes les situations sociales. Aucune intervention n’est identique à l’autre mais, contrairement à ce qui se dit souvent, les familles sont solidaires et se rassemblent lors d’un décès, même si c’est parfois pour commencer à prendre l’héritage
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : santéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Connaissez-vous Patrick Pelloux ?

Quel est la profession de Patrick Pelloux ?

Médecin anesthésiste
Médecin régulateur
Médecin urgentiste

6 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Patrick PellouxCréer un quiz sur ce livre