AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732480568
Éditeur : La Martinière Jeunesse (05/01/2017)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Aujourd'hui c'est mon anniversaire. J'ai 6 ans. J'suis super content.Mon tonton Génial est là, il a posé un énorme carton sur mes genoux.Je suis sûr que c'est un lapin nain. Comme dans mes rêves.Moi je rêve d'un lapin nain rikiki, depuis que je suis tout petit. Un lapin gros comme une pomme, pas plus.Un lapin nain mini, pas plus gros qu'un kiwi.Mais quand j'ai ouvert le carton, voici ce que j'ai découvert : Un lapin nain pas nain. Un lapin nain Géant. Je l'ai trouvé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
13 avril 2017
Il y a quelques mois, j'avais lu "mon chat boudin" que ma fille et moi avions beaucoup apprécié. du coup, lorsque j'ai vu un titre de la même auteure proposée dans la masse critique jeunesse, je n'ai pas hésité et j'ai coché ce "mon lapin patate".
Voilà donc un sympathique album jeunesse comme je les aime : gai, rigolo, mignon, tendre sans être mièvre. Et puis, l'air de rien, cet album permet d'aborder des thèmes sérieux avec les petits tels que l'ouverture d'esprit ou la gestion de la colère.
Je remercie Babelio et les éditions La Martinière pour ce moment de lecture sympathique.
Commenter  J’apprécie          140
LiliGalipette
29 mars 2017
Pour ses 6 ans, le jeune narrateur espère recevoir un lapin nain. « Moi, je rêve d'un lapin nain rikiki, depuis que je suis tout petit. Un lapin gros comme une pomme, pas plus, que je pourrais cacher dans ma poche pour aller faire du bicloune avec les copains. Un lapin nain mini, pas plus gros qu'un kiwi qui pourrait dormir sous mon oreiller et chanter du blues pour me bercer. Un lapin tellement super que même le père Noël voudrait l'adopter. »
Mais dans la fameuse boîte tant attendue, c'est une autre sorte de lapin qu'il découvre : un lapin patate un peu moins mignon que ce dont il rêvait. Quelle tristesse et quelle colère ! le petit garçon est tellement furieux ! Son chagrin semble inconsolable. « Pendant que je pleurais, j'ai senti Patate venir se coller contre moi. Il ne faisait rien, il était juste là, il était tout chaud et vraiment doux, ses moustaches m'ont chatouillé le nez, ça m'a aidé à arrêter de pleurer » Ce n'est peut-être pas le lapin le plus mignon du monde, mais après tout, c'est un lapin et il sera un super copain !
Gros coup de coeur pour cet album aux dessins enfantins et aux grands coups de crayon qui apprend au jeune lecteur que l'apparence n'est pas le plus important. Il vaut mieux se laisser la chance d'être surpris par l'autre et l'accepter pour ce qu'il est, et non pour ce qu'il pourrait être ou ce qu'on aurait voulu qu'il soit. La tolérance, ça s'apprend dès le plus jeune âge. Cet album est mignon, drôle et touchant et il parle d'un lapin : je n'en demande pas plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
darko
16 avril 2017
Gros coup de coeur pour ce Lapin Patate ^^ A lire et relire avec les plus jeunes afin de leur montrer que l'apparence n'est pas ce qui compte, mais le lien qui unit les personnes/animaux et l'amour qui en découle.
Commenter  J’apprécie          70
letilleul
02 avril 2017
Un vrai coup de coeur pour cet album car le ton est juste, les mots et émotions sont retranscrits sans jugement et l'accompagnement adulte est bienveillant.
Le petit héros rêve pour son anniversaire de.un formidable lapin nain et ne va pas pouvoir contenir la vague de déception et d'émotions qui le submerge à la decouverte du cadeau. Un coup de coeur aussi pour le graphisme vintage, simple et décalé de l'album qui joue vraiment sur le ton du récit. Une histoire qui se sont prête au récit à voix haute avec différents niveaux de lectures.
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          140
Nothlya
16 avril 2017
J'ai été très partagée.
D'un côté, je n'ai pas aimé les graphismes du tout, trop simple, qui ressemblent par moment à des gribouillis. le petit bonhomme prenait ses désirs pour des réalités, et ce qu'il voulait c'est n'importe quoi, pas du tout réaliste. Après, il ne trouve rien de mieux que de piquer une colère et rejeté ce nouvel ami (là ça touche). Il l'insulte, ne serait ce qu'avec le nom qu'il lui donne (et ne semble pas mieux).
Grâce à l'extrême gentillesse du lapin, il va quand même pouvoir apprendre à le connaître, et finalement se lier avec lui et passer de bons moments.
Mais ce n'est pas grâce à lui, ni aux parents, ni un autre adulte. Ca aurait pu tourner autrement. L'éducation de ce petit est à revoir.
Merci à Babelio et La martinière Jeunesse pour la lecture.
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
Ricochet16 mars 2017
Émouvante et amusante, cette histoire fera ainsi vivre les montagnes russes des émotions au lecteur, pour sa plus grande jubilation.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette29 mars 2017
« Moi, je rêve d’un lapin nain rikiki, depuis que je suis tout petit. Un lapin gros comme une pomme, pas plus, que je pourrais cacher dans ma poche pour aller faire du bicloune avec les copains. Un lapin nain mini, pas plus gros qu’un kiwi qui pourrait dormir sous mon oreiller et chanter du blues pour me bercer. Un lapin tellement super que même le père Noël voudrait l’adopter. »
Commenter  J’apprécie          40
LiliGalipetteLiliGalipette29 mars 2017
« Pendant que je pleurais, j’ai senti Patate venir se coller contre moi. Il ne faisait rien, il était juste là, il était tout chaud et vraiment doux, ses moustaches m’ont chatouillé le nez, ça m’a aidé à arrêter de pleurer »
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie9425 mars 2017
Tu vois, ma colère c’est comme une tempête, ça gronde, ça explose et puis ça s’en va.
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie9425 mars 2017
Pendant que je pleurais j’ai senti Patate venir se coller tout contre moi. Il ne faisait rien, il était juste là. Il était tout chaud et vraiment doux, ses moustaches m’ont chatouillé le nez, ça m’a aidé à arrêter de pleurer.
Commenter  J’apprécie          00
Virginie94Virginie9425 mars 2017
J’ai posé le carton dans un coin, j’ai dit plein de gros mots, j’en ai même inventés.
Ca n’a rien changé du tout mais ça m’a soulagé, un peu.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christine Roussey (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Roussey
Christine Roussey - Ma boite à petits bonheurs .encontre avec Christine Roussey, illustratrice de la série d?ouvrage réalisé avec Jo Witek, « Dans mon petit coeur », « Les bras de papa » , « le ventre de ma maman » et le dernier en date « Ma boite à petits bonheurs » aux éditions de la Martinière Jeunesse. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/witek-toi-dedans-moi-devant-ventre-maman-9782732443454.html http://www.mollat.com/livres/jo-witek-boite-petits-bonheurs-9782732465272.html http://www.mollat.com/livres/christine-roussey-les-bras-papa-rien-que-pour-moi-9782732449814.html http://www.mollat.com/livres/witek-dans-mon-petit-coeur-9782732455341.html Musique : Alaclaire Ensemble - le vieux train
+ Lire la suite
autres livres classés : colèreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre