Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2265093025
Éditeur : Fleuve noir (2012)


Note moyenne : 3.92/5 (sur 92 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Elizabeth avait tout pour être heureuse : elle est belle, riche, a beaucoup d’amis et un petit copain beau et intelligent. Le matin de ses 18 ans, elle se réveille sur le bateau où elle a fait la fête avec ses amis. Et elle voit avec horreur un corps flotter à la surfac... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (40)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par michou, le 15 mai 2012

    michou
    La première fois que j'ai vu la couverture, je me suis dit "WOW". Elle est belle, mais un peu flippante je trouve, on ne voit pas le visage de la jeune fille, à tout moment elle peut la relever et nous surprendre. Et cette impression de monde à l'envers est déroutante, même s'il se dégage quelque chose de paisible. Est-ce cela la mort ?
    Bref, avant de savoir de quoi il était question, j'étais intriguée. le résumé a fini de me convaincre, j'avais très envie de lire ce roman.
    J'ai aimé le style de l'auteur. Il est agréable et on s'imagine sans mal toutes les situations, et plus important, on partage facilement les émotions des personnages. On est happé par cette histoire qui finalement n'a rien d'extraordinaire mais c'est tellement bien mené, qu'on ne peut y échapper.
    Elizabeth est morte, mais elle ne se souvient de rien. Devenue fantôme, avec l'aide d'Alex, fantôme lui aussi, elle va tenter de rassembler les morceaux de sa mémoire, et reconstruire le puzzle de sa vie pour découvrir les causes de sa mort. Ainsi, nous alternons les passages sur sa vie, des souvenirs qui lui reviennent, des moments au premier abord sans importance mais qui en fin de compte mènent autre part.
    J'ai tout aimé, que ce soit les passages du passé ou ceux du présent. Je ne me suis pas ennuyée. J'ai découvert la vie de Liz avec elle, et avec beaucoup d'émotion. J'ai été touchée par cette jeune fille qui découvre quelle mascarade fut sa vie.
    Et Alex, ce jeune garçon décédé lui aussi, qui apparait comme par magie auprès de Liz pour l'aider à résoudre le mystère de sa mort. Il y avait un fossé énorme entre ces deux personnages de leur vivant, et la mort les aura finalement rapproché. Mais pourquoi ?
    Je vous rassure, si on se pose un tas de questions en même temps que Liz, on aura toutes nos réponses. Qu'elles soient bonnes ou dramatiques.
    L'intrigue est présente du début à la fin, et même si parfois j'avais des doutes sur certains évènements, j'ai été surprise, et surtout, très émue. Et oui, j'ai versé ma petite larme.
    C'est un roman qu'on dévore, on ne peut plus s'arrêter car on veut savoir, on veut découvrir le pourquoi du comment.
    C'est un roman qui fait réfléchir sur les conséquences de nos actes, car même les plus petits, tout comme ce fameux papillon, peuvent entraîner de graves choses.
    C'est un roman qu'on lit avec des frissons d'émotion qui nous chatouillent les omoplates et les bras.
    C'est une histoire tragique, dont on sait que la fin ne pourra pas être une "happy end" mais qui se termine sur une belle note d'espoir et d'amour.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 29         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par FadaOfBooks, le 27 mai 2012

    FadaOfBooks
    « Quand la perfection et la beauté cachent une terrible vérité ». Je trouve que cette phrase résume on ne peut mieux l'intrigue du roman ! Reste avec moi est une lecture plaisante avec néanmoins quelques défauts.

    Elizabeth Valchar, appelée Liz, vit dans la petite ville de Noank avec sa famille recomposée et ses amis. Mais le jour de ses 18 ans la jeune fille meurt brutalement. Elle se réveille en tant que fantôme et trouve dans l'au-delà pour seul allier, Alex, un jeune homme de Noank également, qui fût tué lors d'un accident de voiture 1 an auparavant. Liz ne supportait pas Alex et était complètement indifférente de lui avant qu'il ne meurt. Après tout quand on est la reine du lycée, belle, fine, blonde, riche et entourée d'amis au même rang social que nous, pourquoi s'embêter à parler à des gens comme Alex ?
    Sauf que ici, dans l'au-delà, Liz n'a qu'Alex avec elle, il est le seul qui puisse l'accompagner dans sa quête. En effet si Liz est encore sur Terre, c'est pour découvrir les raisons de sa mort brutale et se rendre compte par la même occasion, de l'existence qu'elle menait...
    De son vivant Liz était le type de fille que je ne supporte pas ! Égoïste, superficielle, vaniteuse et j'en passe ! Une vraie peste ! Une gosse de riche pourrie gâtée entourée d'autres gosses de riches pourries gâtés. Détestable et infecte sont les premières pensées que j'ai eu à l'égard de Liz, ce n'était vraiment pas bien partie !
    Cependant, en étant fantôme, la jeune fille est beaucoup plus attachante. Pas non plus au point d'être touchante, des parts de sa personnalité d'avant restent, mais on la découvre autrement et elle se rend compte par elle-même de la personne horrible qu'elle a pu être...

    Surtout que à côté d'elle se tient Alex, un garçon discret qui ne voulait pas s'attirer les foudres des stars du lycée du temps de son vivant. Quand Liz et lui visitent les souvenirs de la jeune fille, Alex fait souvent des petites remarques piquantes sur Liz et ses amis, sur les détestables élèves qu'ils étaient. Cela m'a fait sourire de voir Liz essayé de se défendre en sachant pertinemment qu'Alex avait raison. Dans le roman, le personnage d'Alex est très très peu exploré ! Il est là, il suit Liz, il lui parle, permettant ainsi de rendre le roman plus dynamique, mais l'auteure nous dévoile très peu de choses sur sa personne. D'ailleurs, la relation entre Liz et Alex n'est pas assez développée, il manque du piment, j'ai l'impression d'être restée en surface, je n'ai pas trouvé de complicité pendant les 9 dixièmes du temps où ils étaient ensembles.

    Les personnages secondaires, qui sont en faite les vivants que Liz et Alex observent pour comprendre la mort de la jeune fille, sont eux plutôt bien fouillés. En même tant si on veut découvrir l'auteur du crime, mieux vaut correctement les connaître. A travers les souvenirs de Liz, nous pouvons voir les comportements de chacun avec la jeune fille durant toute sa vie. de plus, Liz et Alex les surveillent énormément dans le présent pour voir comment ils réagissent. Parmi ces vivants, nous trouvons Josie, Richie, Mera, Topher et Caroline qui sont les cinq amis de Liz, les cinq stars du lycée. Ceux avec qui Liz a passé ses dernières heures. Il y a également son père, Marshal, sa belle-mère Nicole (qui est la mère de Josie), un flic, un professeur...
    Ma préférence va pour Richie. C'est d'ailleurs le personnage que j'ai le plus apprécié du roman. Je ne sais pas si c'est par le fait qu'il soit le petit ami de Liz, et que la jeune fille en parlait amoureusement, mais son personnage, sa vie, ses problèmes et sa façon d'être m'ont touchés.

    Quand liz devient fantôme, son passé est fragmenté. Elle a un mal fou à se souvenir de sa vie et c'est souvent des détails sans importance qui lui reviennent en premier. Son statut de fantôme lui permet de revenir dans son passé pour l'aider à comprendre sa vie et ce qu'elle était devenue.
    Mensonges, trahisons, problèmes...L'univers pailleté de Liz se révèle être un nid à suspicions !
    L'intrigue de l'auteure repose sur les personnages, ce qu'ils sont, comment ils sont et leurs relations les uns avec les autres. Toutefois, et cela est fort dommage, l'auteure a donné de trop lourds indices !
    J'ai deviné bien assez vite le pourquoi du comment. Les révélations de la fin ne m'ont pas surprises. Si vous êtes un lecteur attentif, vous risquez de trouver le meurtrier bien avant Liz.
    C'est tout de fois intéressant de suivre le passé de Liz, de s'apercevoir que la perfection n'est qu'un masque et que la vie n'est pas rose. Ce sont les multiples souvenirs de la jeune fille qui m'ont fait apprécié Liz. Mais cela aussi on s'en doutait, l'auteure ne pouvait pas nous laisser avec un personnage aussi arrogant et imbu de lui-même !

    Le style de l'auteure est simple et fluide et j'ai cependant une petite remarque à faire. Je ne sais pas si cela a dérangé que moi, mais j'ai trouvé, surtout au début de roman, qu'il y avait trop de mots en italique. C'est pour souligner des choses importantes que l'italique est utilisé et dans les premières pages du roman j'ai eu une overdose d'italique ! Cela s'est tassé par la suite parce que j'y faisais plus trop attention, je m'en suis rappelée juste à la fin car l'auteure (ou le traducteur?) l'a de nouveau utilisé (mais à juste dose pour la fin du roman).
    Quelques petites longueurs dans le début, ce qui fait que pour moi le livre n'était pas plus addictif que cela. Mais sinon ça se laisse lire et les pages se tournent rapidement.

    Reste avec moi n'a donc pas été à la hauteur de ce que j'espérais, ce qui explique sans doute les six jours sur lesquels ma lecture s'est étalée. Malgré une couverture et un résumé plutôt attrayants, le contenu ne m'a pas convaincu. Mais je n'ai pas détesté non plus ! J'ai pris plaisir à lire ce roman et à suivre la quête de vérité de l'héroïne. Quelques personnages se sont détachés du lot et leur présence était vraiment agréable. Cet ouvrage est donc une petite lecture sympathique comportant des petits défauts qui laissent un petit arrière goût de déception. Mais après les goûts et les couleurs de chacun ne se ressemblent pas !


    Lien : http://fadaofbooks.eklablog.com/reste-avec-moi-a46525404
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par liredelivre, le 18 juillet 2013

    liredelivre
    S'il vous reste une place dans votre valise pour un roman, emmenez celui-là ! Si vous ne l'avez pas déjà lu ;) Reste avec moi est un roman qui nous intrigue très vite. On se pose mille questions et l'auteure sait jouer avec nos nerfs jusqu'au bout !
    Riche, belle, un petit ami de rêve, Elizabeth a tout pour plaire. Mais les apparences sont parfois trompeuses. La nuit de ses dix-huit ans, alors que Liz fêtait son anniversaire sur le yacht de son père, elle est retrouvée morte, noyée. Personne ne comprend ce qui s'est passé. Les enquêtes commencent : l'une menée par la police, l'autre par Elizabeth. Contrainte de regarder ceux qu'elle aime bouleversés par sa mort, la jeune fille part à la chasse aux réponses, avec l'aide d'Alex, un autre fantôme. Que cache la noyade d'Elizabeth ? Cette dernière n'est pas au bout de ses surprises...
    Je m'attache de plus en plus au thriller fantastique *__* Un genre que je ne comptais pas vraiment dans mes chouchous et qui me laissait un peu perplexe, peu convaincue. Enfin, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, comme on dit ;) Et je ne regrette pas ! Peut-être y étais-je prédestinée... *entre dans les lectures de ses parents* En tout cas, Reste avec moi n'avait que des arguments pour me saisir, outre sa couverture et son résumé ;) J'ai aimé ce roman bourré d'émotions, de tensions et doté d'un suspens presque palpitant. J'en ai eu, des sueurs froides, des doutes, jusqu'au fin mot de cette histoire, qui m'a laissée la larme à l'oeil. Bon, je dois tout de même avouer que les débuts ont été un peu chaotiques... J'ai mis du temps à vraiment entrer dans le roman. Ou plutôt, je n'accrochais pas à Liz... Elle m'avait tout l'air d'une garce et je ne voulais rien avoir avec elle. Elle était morte, et peut-être bien qu'elle le méritait quand on voit comment elle était. [Je sais, ça ne se dit pas...] Mais, personne ne mérite de mourir si jeune, alors j'ai persévéré un peu. Dans un premier temps pour Alex, parce que lui par contre, je n'ai eu aucun mal à m'y identifier. Je voulais savoir qui avait été responsable de sa mort et comprendre un peu plus sa personnalité. Il était complexe, écorché, et c'est toujours quelque chose qui me fait fondre comme une guimauve au soleil. Et dans un second temps, parce que finalement, j'ai été énormément touchée par le personnage de Liz. Ce à quoi je ne m'attendais pas de prime abord. Je pensais la détester jusqu'au bout...
    En fait, l'auteure nous livre deux personnages torturés, mais qui le révèlent sous deux facettes différentes. L'un est le vrai souffre-douleur des populaires, celui qui en vient à s'effacer complètement. L'autre n'est pas souffre-douleur, mais marquée par son passé. Alex et Liz ont tous deux connu des coups durs dans la vie, ils n'ont juste pas eu la même manière de s'en servir, ou les mêmes moyens. A la fin du roman, je me sentais vraiment liée à eux et j'ai eu beaucoup de mal à les laisser partir... Au fur et à mesure du livre, Liz nous surprend, nous fait rire et fait éclater une étincelle dans notre coeur. On apprend à comprendre qui elle était, et pourquoi. Et alors on la voit comme celle qu'elle a toujours caché, et on aimerait changer tout ce qui lui est arrivé.
    Plus que ça, Liz apprend elle aussi. Par l'intermédiaire de souvenirs, elle se redécouvre, tout en faisant la lumière sur sa vie. Lorsqu'elle se réveille en tant que fantôme, elle ne sait plus rien de ce qui l'a amenée là où elle en est. Il y a une véritable évolution de son personnage tout au long du roman. Liz est là pour comprendre des choses, pour accepter la vérité. Même si cela lui est difficile, elle se remet petit à petit en question, elle et toutes ses certitudes. Et Jessica Warman réalise ce tour de main avec brio. On y croit : qui qu'on soit, chacun possède une part de bon en soi, qu'il la révèle ou non.
    Malgré son apparence très sombre, Reste avec moi est , dans le fond, un roman plein de beauté et d'espoir quant à l'âme humaine, mais aussi concernant le deuil. La perte de l'autre, l'acceptation, sont ici montrées à travers plusieurs cercles de relation : la famille, les amis, le petit-ami. le point de vue de chacun est abordé, la manière de gérer la chose aussi. Jusqu'à cet instant où on doit apprendre à laisser partir le mort. Jessica Warman ne nous épargne rien des sentiments qui peuvent accompagner le deuil. Pour autant, elle ne tombe pas dans la pitié ou le pathos. Tout reste incroyablement juste et nous prend aux tripes. On s'identifie tous à la perte. de tous les personnages secondaires, Richie et le père de Liz sont ceux qui auront eu pour moi la réaction la plus sincère, la plus vraie. Et qui m'auront le plus convaincue. L'auteure a ce talent pour retranscrire les émotions de ses personnages au point de les transmettre au lecteur, profondément. Sa palette de personnages est formidablement travaillée pour nous dépeindre un tableau sans fausse note.
    L'auteure touche à diverses valeurs, attaquant diverses vérités. A travers l'enquête de Liz et d'Alex, le lecteur est aussi confronté aux jeux des regards et des apparences, aux règles sociales qui gouvernent un lycée, à l'extrémité de certains sentiments. Il parle aussi de secrets, de regrets, de passé. A bien des égards, Reste avec moi m'aura par moments fait penser à Cruelles [est-ce nécessaire de citer l'auteure ? ^^], parce que ces deux romans jouent quasiment sur les mêmes thèmes, bien que de manière différente. Il y a bien des leçons à retenir de cette lecture, entre autre que l'apparence ne fait pas tout et que les pires secrets finissent toujours par se savoir. Pour autant, il n'est jamais trop tard pour endiguer les flots d'une révélation...
    Jessica Warman nous offre ici un roman très convaincant sur le poids des secrets et l'illusion des apparences. Juste et profond, Reste avec moi joue avec ingéniosité entre le thriller et le fantastique. Plus la lumière se fait sur la vie de Liz et plus la tension du roman devient quasi palpable. Passée la centaine de page, il y a une sorte d'urgence qui monte, qui croît jusqu'à son paroxysme. le désir de vérité n'est plus celui d'Elizabeth, il devient aussi le nôtre. Et tandis que les réponses pleuvent, le désir se mue en besoin. Un besoin brut, qui ne s'effacera pas avant d'être assouvi. Bref, une histoire qui nous rend vite accro et sait nous tenir en haleine.

    Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
    "Pour la première fois depuis que j'ai découvert mon corps dans l'eau, ce qui m'arrive me semble réel. Indéniable. Non, je ne rêve pas. Ce n'est pas un cauchemar dont je vais me réveiller. Je suis morte.
    Et là, une pensée me vient - je me demande vraiment pourquoi je ne l'ai pas eue tout de suite ? Les mots commencent juste à me sortir de la bouche que je me mets à pleurer. Les morts pleurent. Qui l'eût cru ?
    - Dis, Alex, il y en a d'autres... par ici ? On en voit d'autres ?"

    Vivement une prochaine parution de cette auteure ! :D

    Lien : http://liredelivres.blogspot.fr/2013/07/reste-avec-moi-jessica-warma..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Odlag, le 19 septembre 2014

    Odlag
    Ce roman m'a beaucoup plu. Le résumé et la couverture m'avaient tout de suite attirée, je n'ai pas été déçue.
    L'histoire est racontée par une jeune fille de 18 ans, Elizabeth, qui découvre son propre cadavre la nuit de sa fête d'anniversaire. Cherchant à comprendre ce qui se passe, elle rencontre Alex, un garçon de son lycée mort un an auparavant, qui va essayer de l'aider à trouver des réponses à ses questions malgré la haine qu'il éprouve envers elle. Car Elizabeth était une lycéenne populaire, privilégiée et méprisante, dont certains amis aimaient à martyriser les non-populaires comme Alex.
    Ces deux âmes errantes que tout oppose vont donc observer la manière dont vivent/réagissent les proches de Liz après sa mort, certaines scènes permettant à la jeune fille de retrouver ses souvenirs. Car Liz ne se souvient que de peu de choses, à la fois sur sa propre vie et sur celle de ses proches.
    Ces voyages entre le présent et le passé vont permettre à la jeune fille de comprendre certaines choses qu'elle ne remarquait pas avant, en particulier sur les relations particulières de certains de ses proches, mais aussi sur sa propre méchanceté et le comportement curieux qu'elle avait depuis près d'un an.
    Cela va aussi permettre à Alex et Liz de se connaître, oubliant ainsi ce que chacun pensait savoir de l'autre. C'est une amitié particulière qui se tisse ainsi entre ces deux êtres perdus dans un monde où ils n'existent pas vraiment...
    "Reste avec moi" est une histoire touchante, qui montre la complexité des relations qui peuvent se créer entre les êtres : amour, amitié, haine auxquelles se mêlent trahison, mensonge, culpabilité...
    Qu'est-il arrivé à Liz lors de son anniversaire ? Pourquoi le seul être à pouvoir l'aider est un garçon qui la déteste ? Pour résoudre ce mystère qui entoure la mort de la jeune fille, il va vous falloir suivre avec elle le fil de ses souvenirs...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par EricaJacks, le 12 mai 2012

    EricaJacks
    Élisabeth Valchar est une lycéenne de 18 ans, riche, belle et méga anorexique. Elle vient de fêter son anniversaire sur le Yatch de de son père qui porte son nom avec ses amis, son petit ami et sa demi sœur. Elle est réveillé par des coups répétitifs tapés sur la coque du bateau, alors qu'elle va voir, elle se rend compte qu'un corps git dans l'eau et tape contre le bateau. Pas un corps, son propre corps.
    Arrive alors un jeune homme, enfin un jeune homme décédé comme elle qui lui explique qu'elle est morte et qu'elle doit rester sur terre et explorer ses souvenirs pour expliquer la situation.
    Liz et Alex se mettent donc en quête de ses souvenirs et observent la vie sur terre sans eux.
    Un bon divertissement à ne pas lire déprimé, c'est plutôt glauque. Personnellement j'ai deviné depuis le début qui était derrière toute l'histoire, je trouve ça assez simple.
    Je trouve assez dommage de dérouler devant nos yeux la vie de Liz qui est quelqu'un d'insupportable, une conasse d'adolescente anorexique qui crache sur les gens et les traite comme de la merde sous prétexte qu'elle est riches et belle. Et ensuite, parce que c'est un livre américain, elle s'en veut terriblement, parce que quand même, elle à été super injuste, elle aurait pas du faire ça etc etc. C'est sur une fois qu'on est mort c'est vachement plus utile de savoir ça.
    Le sens des responsabilités des parents est quand même méchamment mis à mal, mis à part le fait qu'ils boivent, se défoncent et conduisent. On a quand même une des amie de Liz qui n'a pas de sous puisque son père à perdu son travail de traders. "-Quoi? Mais on à toujours besoin de traders!" Alors, son papa n'a plus de travail alors ils ne peuvent plus payer le crédit de sa voiture! Quand t'assures pas, tu prends pas un crédit voiture pour ta gamine de 17 ans. Ladite gamine qui au lieu de filer 500 dollars a ses parents pour les aider se paie une robe de créateur.
    Bref, un livre quand même bien glauque mais qui ne casse pas des briques.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

> voir toutes (20)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par darkmoon, le 06 mars 2014

    Cette main vivante, à présent chaude et capable
    D'ardentes étreintes, si elle était froide
    Et plongée dans le silence glacé de la tombe,
    Elle hanterait tes journées et refroidirait tes nuits rêveuses
    Tant et tant que tu souhaiterais voir ton propre cœur s'assécher de son sang
    Pour que dans mes veines coule à nouveau le flot rouge de la vie
    Et que le calme revienne dans ta conscience - regarde, la voici, -
    Je te la tends .

    (John Keats)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par Myrtle, le 10 août 2012

    Je ne sais pas depuis combien de temps je suis assise sur le quai. Des heures? Quelques minutes? Aucune idée. Je me regarde flotter dans l'eau glacée. Mon corps attend qu'un vivant veuille bien passer par là et me trouver. Le jour n'est pas encore levé.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation

  • Par liredelivre, le 18 juillet 2013

    Pour la première fois depuis que j'ai découvert mon corps dans l'eau, ce qui m'arrive me semble réel. Indéniable. Non, je ne rêve pas. Ce n'est pas un cauchemar dont je vais me réveiller. Je suis morte.
    Et là, une pensée me vient - je me demande vraiment pourquoi je ne l'ai pas eue tout de suite ? Les mots commencent juste à me sortir de la bouche que je me mets à pleurer. Les morts pleurent. Qui l'eût cru ?
    - Dis, Alex, il y en a d'autres... par ici ? On en voit d'autres ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Cookies72, le 19 juin 2013

    On ne peut rien changer à ce qui arriver aux gens qu'on aime ni parfois à sa propre vie... Mais on peut changer de petites choses. Alors parfois, quand tout le reste a l'air tellement énorme qu'on n'y peut rien, tellement insurmontable qu'il est impossible d'y faire quoi que se soit, on est content de se dire qu'il existe quelque chose dont on fait ce qu'on veut... même si c'est très modeste

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Fraissi, le 09 août 2012

    Richie regarde autour de lui. Nos yeux se croisent. Je sais qu'il ne me voit pas, mais ça ne m'empêche pas de lui adresser mon plus grand sourire
    - je t'aime, Richie wilson. Je t'ai toujours aimé, et je t'aimerais toujours, dis je a voix haute.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
16,63 € (neuf)
10,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Reste avec moi par :

  • Mail
  • Blog

Autres livres de Jessica
Warman(1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (220)

> voir plus

Quiz