AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.82 /5 (sur 413 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Mons , le 29/12/1956
Biographie :

Ptiluc, de son vrai nom Luc Lefèbvre, est scénariste et dessinateur de BD.

Véritable autodidacte, Ptiluc se lance dans la BD à dix-neuf ans. Après des collaborations à divers magazines, il débute la série 'Pacush Blues' dès 1980, qu'il reprend chez Vents d'Ouest en 1983.

Aimant rendre compte du triste devenir de l'être humain par le biais de la métaphore animale, il a également signé dans cet esprit des séries comme 'Faces de Rat', 'Amours Volatiles', toutes deux chez Vents d'Ouest, 'Ni Dieu, ni bête' ou encore 'Rat' s' aux Humanos.

Il est également l'auteur de 'La Foire aux cochons' (3 volumes déjà parus, aux éditions 'L'écho des savanes') dans le même esprit que ses séries précédentes. Une amusante manière de réécrire l'histoire de ce siècle dernier avant le troisième millénaire.



+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Ptiluc   (66)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec une longue carrière dans la bande dessinée, Ptiluc reste un auteur phare dont l'originalité tant au niveau du scénario que du dessin n'est plus à démontrer. Il travaille depuis deux albums déjà sur la série de Bernard Swysen, "la véritable histoire vraie...", série qui met en avant les grands personnages qui ont façonnés L Histoire. A l'occasion de son passage au festival de la bande dessinée d'Angoulême, Ptiluc nous accorde une brève mais intense interview sur son album "Staline", son travail et ses projets à venir.

+ Lire la suite

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
Seshet   13 juin 2008
Pacush Blues, tome 1 : Premières mesures de Ptiluc
Toute sa vie, le déjà vieux Tristan avait trainé sa carcasse d'un bout à l'autre du Pacush de la désolation pour n'y trouver rien d'autre que ce qu'il avait trouvé précédemment et il put en être ainsi jusqu'à ce que mort s'en suive s'il n'avait pas un jour, par hasard, levé les yeux au ciel...
Commenter  J’apprécie          230
Seshet   13 juin 2008
Pacush Blues, tome 1 : Premières mesures de Ptiluc
[...] si je n'ai rien vu, il n'y a rien eu...

et s'il n'y a rien eu, il n'y a pas de raison de s'en faire...

c'est pour cette raison que nous appelerons ce principe l'axiome d'inertie amétropique...

de ce principe fondamental découle toute une série de préceptes importants...

ceux de surdité temporaire et de détour circonstanciel sont, je crois, les plus importants de cette leçon...
Commenter  J’apprécie          210
Tatooa   24 octobre 2013
La foire aux cochons, tome 1-1 : L'art d'accommoder les restes de Ptiluc
Un jour les machines prendront le pouvoir... Au moins sur la conscience humaine... Remarque, ça sera peinard avec les états d'âme... Il suffira de changer les piles.
Commenter  J’apprécie          70
AlexandreAllamanche   08 août 2021
PIRAT'S : Gaz a tous les étages de Ptiluc
- Je n'arriverai jamais à comprendre comment on peut, à ce point, faire croire des énormités aux populations !

- Plus c'est gros plus ça passe ma vieille! C'est un peu comme les suppositoires...

- Ah bon ?

- Eh bien OUAIS ; les gros tu les sens passer, alors t'es forcé d'y croire!
Commenter  J’apprécie          50
euphemie   12 mars 2019
Pacush Blues, tome 8 : Sentance huitième - La logique du pire de Ptiluc
-Au sein du groupe, j'aurais pu repousser leurs limites à EUX! Vivre à la fois au milieu et à coté d'eux.

-On ne joue avec les règles et les limites que lorsque ce sont celles des autres..
Commenter  J’apprécie          50
Florian07   22 août 2017
La foire aux cochons, tome 1-1 : L'art d'accommoder les restes de Ptiluc
Le dessein exemplaire de l'homme d'État devrait être de n'être qu'une tête... ce que Louis XVI n'a pas compris c'est qu'il faut qu'elle soit pensante...
Commenter  J’apprécie          50
Tatooa   25 octobre 2013
La foire aux cochons, tome 1-1 : L'art d'accommoder les restes de Ptiluc
Croyez-moi, bande de naïfs, moi qui ai pistonné toute ma famille sur les trônes d'Europe, je peux vous assurer que la providence pour l'homme d'Etat a tendance à ne concerner que son entourage immédiat !
Commenter  J’apprécie          40
Diabolau   13 décembre 2020
Pacush Blues, tome 8 : Sentance huitième - La logique du pire de Ptiluc
— Raisonnons froidement. Si on n'a rien trouvé d'ici qu'y naissent, on n'aura qu'à les bouffer !

— Quoi !? Ça va pas, non !?

— Ouais. Vous faites chier ; hier, quand on en a parlé, vous avez rien dit !

— Mais là c'est pu pareil !

— C'est ça ! Evidemment ! Le vieux plan maternel ! Mais là on repart à zéro ma p'tite, les valeurs ont changé ! C'est d'la survie !!

— On n'a qu'à vous manger la bite.

— Ah non ! Ah non non non ! Ça va pas du tout ! C'est pu pareil !!

— Ah bon ? Et pourquoi donc ?
Commenter  J’apprécie          30
okka   26 avril 2018
Pacush Blues, tome 4 : Quatrième dimension - Destin farceur crescendo de Ptiluc
p.19.

Rassure-toi, ils sont bien nés mais il m'a semblé préférable qu'ils ne subissent jamais l'influence de leur cher papa..
Commenter  J’apprécie          40
jamiK   19 août 2020
Pacush Blues, tome 3 : Troisième zone - L'importance majeure des accords mineurs de Ptiluc
Vois-tu, y'a que le mal... Le bien n'est qu'une invention qu'on doit en fait appeler "Le moindre mal".
Commenter  J’apprécie          41

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz "Sobibor" de Julie

Qui est le personnage principal de l'histoire ?

Emma
Mamouchka
La mere de Emma
Le grand pere de Emma

15 questions
192 lecteurs ont répondu
Thème : Sobibor de Jean MollaCréer un quiz sur cet auteur