AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nationalité : France
Né(e) à : Melun , le 20/09/1966
Biographie :

Riss, alias Laurent Sourisseau, est un caricaturiste et auteur de bande dessinée français.

Après une licence de droit à la fac, il décide de tenter sa chance dans le dessin de presse. Il travaille à la SNCF pour assurer ses arrières et monte à Paris où il ne connaît personne mais propose ses dessins à la "Grosse Bertha", journal satirique récemment lancé.

En 1992, Riss participe à la reparution de "Charlie Hebdo" auquel il collabore depuis cette date. Il en devient le directeur de la rédaction à partir de mai 2009.

Auteur également des hors-séries "Le procès Papon" et "Le procès Touvier", il a couvert pendant des années de grands procès criminels en tant que dessinateur de presse.

Blessé à l’épaule droite lors de la fusillade au siège du journal à Paris, le 7 janvier 2015, il succède à Charb en tant que directeur de la publication de" Charlie Hebdo", et possède aujourd'hui 70 % des actions du journal.
En 2019, il publie "Une minute quarante neuf-secondes".
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Riss   (21)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Riss


Citations et extraits (172) Voir plus Ajouter une citation
 Riss
Quand le vaccin sera trouvé, quand tout le monde repartira de plus belle en voiture, quand les usines recracheront encore plus de fumée et que les ports rempliront de nouveau des porte-conteneurs géants propulsés par des tonnes de gasoil, l’autre grande catastrophe, écologique, poursuivra sa route. Le furtif moment de doute que le coronavirus nous aura imposé sera vite oublié. On aura sauvé nos poumons d'un virus meurtrier, mais pour mieux les livrer en pâture aux microparticules et aux gaz toxiques.

CHARLIE Hebdo n°1438 du 12 février 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          863
 Riss
Le chaos du monde, la fragmentation de la société, le repli sur soi font perdre de vue qu'il subsiste encore des émotions qui nous unissent. Aucune société humaine ne peut tenir debout sans un pacte commun minimal qui rappelle que l'humanité est une et indivisible.

CHARLIE Hebdo n°1470 du 23 septembre 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          851
 Riss
On est différents, et puis c’est tout. Ce constat ne devrait pas avoir de conséquences. Mais le raciste ne se satisfait pas d’acter cette diversité et il ne peut s’empêcher de conclure qu’elle implique une hiérarchie des individus. Alors le racisme pousse et grandit comme le chiendent entre les pierres, dans les moindres interstices qu'il trouve pour se diffuser.

CHARLIE Hebdo n° 1454 du 03/06/2020 (édito).
Commenter  J’apprécie          812
 Riss
La suppression de l'ENA donne l'impression d'être la victoire des cancres du fond de la classe sur les bons élèves toujours assis au premier rang, sur lesquels on se défoule à la récré. Les Français adorent les premiers de la classe tant qu'ils conservent l'espoir d'en être, mais ils les détestent le jour où ils comprennent qu'ils n'en feront jamais partie. Un peu comme ces parents d'élèves qui s'immiscent dans le travail des profs de leurs gosses, comme pour se venger de ceux de leur jeunesse qui leur mettaient des mauvaises notes parce qu'ils étaient des cancres. À trop réformer uniquement pour apaiser le ressentiment de quelques-uns, la France risque de ressembler de plus en plus à un pays de 66 millions de frustrés.

CHARLIE Hebdo n° 1499 du 14 avril 2021 (Édito).
Commenter  J’apprécie          778
 Riss
Cette crise sanitaire dramatique fait naître chez certains l'espoir d'une société meilleure, dont chaque génération rêve d'être l'artisan. Comme si seules des épreuves terribles étaient capables de nous faire progresser, mais jamais notre propre volonté. Parce que de la volonté, finalement, en temps normal, nous n'en avons aucune.

CHARLIE Hebdo n°1444 du 25 mars 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          762
 Riss
Le temps où on reprochait à Charlie d'avoir publié les caricatures est passé. Il semble que la société française ait enfin compris que cette histoire de caricatures n'était que la partie émergée d'un iceberg dont l'objectif est d'envoyer par le fond la totalité de notre démocratie. Tout ce qui, de près ou de lui, incarne la liberté doit disparaître, et si les intimidations ne suffisent pas, le recours à la violence sera employé.

CHARLIE Hebdo n°1471 du 30 septembre 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          720
 Riss
Ce mot possède une puissance, une force irrésistible et inégalée. Et on prend conscience qu'on ne le prononce pas assez souvent. Qu'on ne le crie pas suffisamment fort. Liberté. Il est temps de se réapproprier ce mot magique capable de métamorphoser les plus timides en insurgés et d'affranchir les plus faibles de la peur qui les enchaîne.

CHARLIE Hebdo n°1470 du 23 septembre 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          721
 Riss
Le racisme est une sorte d'invariant qu'on retrouve sur tous les continents, en Europe, aux États-Unis, mais aussi en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Les Romains qualifiaient de barbares toutes les autres civilisations. Anglais, Français et Belges étaient convaincus de leur supériorité sur les peuples qu'ils colonisaient, sous prétexte qu'ils avaient inventé le pudding, le pastis et les moules-frites. Qu'ont inventé les policiers américains blancs pour croire que la vie d'un Noir vaut moins que la leur ? Même pas la matraque et la poudre à canon de leur flingue.

CHARLIE Hebdo n°1454 du 3 juin 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          715
 Riss
Qu'est-ce que la France ? Les hommes politiques se posent-ils cette question lorsqu'ils entrent en fonction ? L'emploi, c'est pour gagner sa vie. L'écologie, c'est pour la vivre dans un écosystème protégé. La laïcité, c'est pour coexister avec ceux qui croient différemment. Qu'est-ce que la France ? C'est le pays où le questionnement sur soi-même est toujours associé à celui sur les autres. C'est concilier individualisme et universalisme.

CHARLIE Hebdo n° 1459 du 8 juillet 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          700
 Riss
Quant à nous, notre haine et notre crainte, nous n'en aurons pas honte. Nous les tairons pour ne pas heurter ceux qui ne comprendront jamais ce que se faire massacrer signifie réellement. Nous les tairons sans chercher à nous en défaire car cela est impossible, mais aussi parce qu'elles nous aideront, qui sait, à traverser d'autres épreuves dans le combat contre cet obscurantisme qui a tenté par la terreur de faire de nous ses esclaves. Car nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais.

CHARLIE Hebdo n°1467 du 2 septembre 2020 (Édito).
Commenter  J’apprécie          680

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Riss (418)Voir plus

Quiz Voir plus

La Sphinx mystère (1) ... 🦙🦙

Cette Sphinx d'Argent parcourt le monde. Londres, Madrid, Lomé, Paris, New Delhi, ...❓..., Yaoundé !!

berlin
boston
lima
oslo

1 questions
19 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmes , jeux de langage , cache-cache , pérou , pseudo , baba yaga , sphinxCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}