AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.21/5 (sur 155 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1985
Biographie :

Alix Paré est historienne de l'art occidental, spécialiste de la peinture européenne (XVIIe - XXe siècles) et conférencière.

Diplômée de l’École du Louvre, elle a travaillé pendant huit ans au musée du Louvre et au château de Versailles (2011-2019). Elle donne des cours d'histoire de l'art et intervient dans les grandes expositions parisiennes.

son site : http://www.alixparevisites.sitew.fr/

Ajouter des informations
Bibliographie de Alix Paré   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Fantastique Gustave Doré de Alix Paré et Valérie Sueur-Hermel aux éditions du Chêne https://www.lagriffenoire.com/1099897-divers-arts-fantastique-gustave-dore.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsduchene

+ Lire la suite

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
« Je conçus, à cette époque (1855), le plan de ces grande éditions in-folio dont le Dante a été le premier volume publié. Ma pensée était, et est toujours celle-ci : faire dans un format uniforme et devant faire collection, tous les chefs-d'œuvre de la littérature, soit épique, soit comique, soit tragique. Les éditeurs auxquels je fis part de mes plans ne trouvant pas mon idée pratique, m'alléguaient que ce n'était pas dans un moment où les affaires de la librairie avaient pour base le bon marché excessif, qu'il fallait lancer des volumes à cent francs, et qu'il n'y avait aucune chance de réussite à créer ce contrecourant. De mon côté, je raisonnai de manière opposée, et je basai mon espérance sur ce fait même : c'est que, dans tous les temps un art ou industrie tombe, il reste toujours quelques centaines de personnes qui protestent contre ce déluge de choses communes, et prêtes à payer ce qu'elle vaut la première œuvre soignée qui se présente. Mais ces arguments ne parurent convaincre personne, et je dus faire à mes frais le premier de ces livres : LEnfer du Dante. Le succès et la vente de ce volume viennent justifier ce que je disais ; et dès ce moment, mes éditeurs entrevirent la possibilité de faire de cette collection d'in-folio, dont sept volumes ont paru aujourd'hui et qui, suivant mes plans en comprendront une trentaine, dont voici à peu près la liste. Je crois qu'il ne sera pas sans intérêt de connaitre ainsi par anticipation ce que sera mon œuvre dans une dizaine d'années :


Je m'arrête donc là : car voilà que j'empiète sur l'avenir, et ce n'est plus de la biographie. si un renseignement spécial était nécessaire, je m'empresserais de le donner par retour du courrier.

Gustave Doré »

(INCIPIT)
Commenter  J’apprécie          100
Il était une fois...
Lors d'une noce, un convive est invité par un vieux marin à écouter sa complainte, D'abord perplexe, il est rapidement hypnotisé par Ie récit surnaturel de l'homme à la barbe blanche. Celui-ci lui raconte comment son navire, pris un jour dans les glaces et la brume, a été guidé par un albatros soudainement apparu, Il confesse, sans explication, qu'il a tué cet oiseau de bon augure avec son arbalète. Ses compagnons à bord lui reprochèrent ainsi le crime, mais changèrent ensuite d'attitude et l'interprétèrent comme une délivrance, car la mer était redevenue clémente. Une malédiction s'abattit alors sur le navire qui croisa un vaisseau fantôme. Les apparitions surnaturelles se succédèrent, le navire dériva et tout son équipage mourut de soif, sauf le vieux marin qui survécut et réussit par miracle à revenir au port.
(the rime of the ancient mariner)
Commenter  J’apprécie          80
Il était une fois..
Le Paradis perdu est un poème épique en dix chants, paru en 1667, Il est redistribué en douze chants, en 1674, en référence aux douze parties de l'Énéide de Virgile, Cette épopée chrétienne raconte la Genèse, la chute de l'ange rebelle, Lucifer, et l'expulsion du Paradis d'Adam et Ève. Œuvre magistrale, aux métaphores puissantes et aux descriptions percutantes, Le Paradis perdu est un des textes fondateurs de la littérature fantastique.

L'une des grandes nouveautés introduites par John Milton concerne la figure de Satan, envisagé pour la première fois comme un héros littéraire passionné, ambitieux et rebelle. En refusant de se repentir et de se soumettre à son vainqueur, il déclare : « Même en Enfer, régner est digne d'ambition ; mieux vaut régner en Enfer que de servir au Ciel. » Le thème de la rébellion, radicale et violente, est au cœur des préoccupations de l'Angleterre du XVIIe siècle, après la guerre civile et l'échec de la république d'Olivier Cromwell. John Milton, aveugle, dicte son texte à des copistes, dont ses propres filles. Cette composition, réalisée entièrement de tête, est un tour de force, d'autant plus que le poète innove aussi formellement. Il abandonne les vers rimés, à l'instar des compositions théâtrales, et les remplace par des rimes internes. Il joue avec la sonorité de la langue, avec les assonances et les allitérations.
Sa postérité est immense.
Commenter  J’apprécie          70
Il était une fois...
En reprenant l'antique tradition des satires, La Fontaine met en scène des animaux anthropomorphes dont les brèves histoires corrigent les mœurs des hommes par le rire « C'est une ample Comédie aux cent actes divers, / Et dont la scène est l'Univers. » Toutefois, en bon auteur classique et moraliste, La Fontaine souhaite aussi instruire son lecteur en l'invitant à la lucidité. Chaque fable contient une morale, la plupart du temps au début ou à la fin du poème, plus rarement implicite. Parmi les plus célèbres, citons La Cigale et la Fourmi, Le Corbeau et le Renard, Le Loup et l'Agneau, Le Lion et le Rat, Le Lièvre et la Tortue, Le Chêne et le Roseau, Les Animaux malades de la peste, ou encore Le Renard et la Cigogne.

" Se croire un personnage est fort commun en France " - Le Rat et l'Élephant
Commenter  J’apprécie          70
A partir de la Renaissance, deux images cohabitent. Il y a d'un côté la sorcière jeune et sensuelle, tentatrice par excellence. De l'autre, l'hideuse vieille au savoir maléfique exhibant en grimaçant ses cheveux hirsutes et ses seins tombants. Les deux sont nues, signe de leur sexualité dévoyée, ou vêtues comme des paysannes. Les accusées de sorcellerie sont souvent issues d'un milieu rural, pauvre et isolé.
Commenter  J’apprécie          70
Il était une fois...
Le Roland furieux est un long poème chevaleresque de près de quarante mille vers qui prend comme toile de fond la guerre entre Charlemagne et les Sarrasins. Roland, héros éponyme, est censé être le guerrier qui trouva la mort à Roncevaux. Cependant, le texte de l'Arioste se situe dans un registre totalement imaginaire. La fureur de Roland n'est pas guerrière : elle est causée par la disparition d'Angélique, une princesse païenne dont il est amoureux, mais qui ne l'aime pas en retour.
Angélique préfère à tous ses prétendants le soldat sarrasin Medor qu'elle a soigné de ses blessures. Inspiré de la mythologie païenne, des romans médiévaux et des contes et légendes de la Renaissance humaniste, l'Arioste développe un univers exubérant et foisonnant. Son héros traverse des mers, des pays exotiques, voyage sur la lune...
À la fois érudit et précieux, nourri de références, le récit est peuplé de chevaliers, de forêts incroyables et d'héroïnes à délivrer.
Commenter  J’apprécie          50
Il était une fois...
Idylls of the King (Les Idylles du roi) est un recueil de quatre poèmes : Enid (Énide), Elaine (Élaine), Vivien (Viviane) et Guinevere (Genièvre). Ils racontent les histoires de quatre femmes célèbres de la légende arthurienne, aux caractères et aux ambitions très différents. Énide est une épouse belle et vertueuse, mais son mari la soupçonne d'adultère, Élaine d'Astolat, femme à la « chevelure d'or », porte au chevalier Lancelot du Lac un amour à sens unique qui causera sa mort.
Viviane, la fée, manipule et piège le vieil "enchanteur" Merlin. Quant à Genièvre, l'épouse du roi Arthur, elle est exilée dans une abbaye après que son amour pour Lancelot a été découvert. Le lecteur des poèmes de Tennyson plonge dans l'atmosphère surannée de l'amour courtois et traverse avec délice les lieux enchanteurs de Brocéliande, Camelot, ou Avalon.
Commenter  J’apprécie          50
Il était une fois....
Gustave Doré illustre un recueil de huit poèmes lyriques dont les plus célèbres de Thomas Hood, décédé plus de vingt ans auparavant. Le recueil s'ouvre avec Le Pont des soupirs (The Bridge of Sights), un poème mélancolique qui narre le suicide d'une jeune femme sans domicile, Prise de désespoir, probablement en raison d'une grossesse non désirée, elle se jette dans le fleuve depuis un pont. Le recueil contient aussi Le Rêve d'Eugène Aram (The Dream of Eugene Aram), Ruth, Ode à mélancolie (Ode to Melancholy) et se clôt par Le Chant de la chemise (The Song of the Shirt).
(The favourite Poems of Thomas Hood)
Commenter  J’apprécie          50
Il était une fois...
La Divine Comédie est un récit divisé en trois parties : L'Enfer, Le Purgatoire et Le Paradis. Écrit à la première personne, il s'agit d'un voyage initiatique qui conduit le narrateur du péché à la vertu, grâce aux traversées successives des différentes parties de l'au-delà. L'écrivain prend comme point de départ son égarement spirituel et sa volonté de revenir dans le droit chemin. Sa quête de pureté est aussi celle de la femme aimée la muse tragiquement emportée par la mort : Béatrice.

Le récit débute par la rencontre de l'auteur avec le poète latin Virgile, dans une sombre forêt, Le poète antique conduit le narrateur à travers l'enfer. Ce terrible gouffre en forme d'entonnoir est divisé en neuf cercles concentriques. Y sont infligées les souffrances éternelles aux damnés, selon une hiérarchie des péchés. À la sortie de L'Enfer, les poètes gravissent ensemble la montagne du Purgatoire avant d'atteindre le seuil du Paradis. Le poète païen, symbole de la sagesse humaine cède alors sa place à la vertueuse et chrétienne Béatrice Portinari, symbole de la sagesse divine. Elle conduit Dante à travers les neuf ciels du Paradis, vers l'Empyrée.
Commenter  J’apprécie          40
Dante et Virgile dans le neuvième cercle de l'Enfer - 1861- Bourg-en-Bresse, France I Musée du Monastère royal de Brou

Arrivés au neuvième et dernier cercle de l'Enfer, celui où réside Lucifer, le poète latin Virgile et l'auteur médiéval Dante Alighieri découvrent avec effroi les âmes damnées, prises dans les supplices du froid éternel.
[...] 
Une pratique protéiforme
Doré réalise cette grande peinture, parallèlement à ses dessins de L'Enfer, première étape de son illustration totale de La Divine Comédie. Ce projet, qui le passionne et qui l'occupe pendant des années, est, comme souvent chez Doré, le point de départ d'un travail conjoint du dessin et de la peinture. Pour cette toile, il reprend, en les combinant, les schémas développés dans les trois gravures, qui traitent par étapes du chant XXXII. Passer du dessin à la peinture lui permet de travailler le grand format mais aussi la couleur. En agrandissant la scène et en la baignant de cette lumière bleutée surnaturelle, il accentue fortement l'atmosphère à la fois horrifique et fantastique. Dans une démarche similaire, mais moins spectaculaire, Doré transpose sur toile les figures de Paolo et Francesca.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Alix Paré (193)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Derrière la haine" de Barbara Abel.

Quel cadeau le parrain de Milo offre-t-il au garçon pour ses 4 ans ?

un ballon de foot
une petite voiture
des gants de boxe

10 questions
152 lecteurs ont répondu
Thème : Derrière la haine de Barbara AbelCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..