AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 88 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 25/08/1911
Mort(e) à : Paris , le 19/02/1986
Biographie :

André Leroi-Gourhan est un ethnologue, archéologue et historien français, spécialiste de la Préhistoire.

Il entre à l'École des langues orientales au sein de laquelle il étudie le russe (diplômé en 1931) et le chinois (diplômé en 1933). Parallèlement il suit à l'École pratique des hautes études les cours de Marcel Granet et fréquente l'EHESS.

Il épouse Arlette Royer (1913-2005) en 1936 (ils ont eu quatre enfants). En février 1937 il part avec sa femme en mission ethnographique au Japon. La rentrée universitaire le voit chargé d'enseignement à l’Institut franco-japonais de Kyoto. En été 1938 ils étudient en particulier les derniers Aïnous de l’île d’Hokkaidō (nord de l’archipel japonais).
Le couple revient en 1939, André ramenant une partie des matériaux pour sa thèse de doctorat ès-lettres dirigée par Marcel Mauss et consacrée à L'Archéologie du Pacifique Nord (soutenue le 14 juin 1944).

De retour en France, il est nommé au Musée Guimet et au Musée Cernuschi de 1940 à 1944, date à laquelle il est nommé maître de conférences en ethnologie coloniale à l'université de Lyon sur une chaire créée par le ministère des colonies. Il sillonne le Mâconnais avec des étudiants qu’il initie à ce qu’il appellera plus tard l’ethnologie préhistorique.

Il participe aux activités de la Résistance, ce qui lui vaut en 1945 la médaille de la résistance, la croix de guerre et la Légion d'Honneur. En 1946, il est nommé sous-directeur du Musée de l'Homme et maître de recherches au CNRS. La même année, il fonde le Centre de formation aux recherches ethnologiques, qui forme les jeunes chercheurs aux méthodes ethnographiques.

En 1956, il succède à Marcel Griaule à la Sorbonne, à la chaire d'Ethnologie générale et Préhistoire, puis est élu à la chaire de Préhistoire du Collège de France de 1969 à 1982 et membre de l'Institut de France.

André Leroi-Gourhan a proposé une approche radicalement nouvelle de l'interprétation de l'art pariétal paléolithique. À ces fins, il a utilisé une méthode de fouilles née en URSS, qu'il a largement popularisée en Europe occidentale ("Préhistoire de l'art occidental", 1965). Au cours des fouilles qu'il a dirigées à la grotte des Furtins en 1945, dans les grottes d'Arcy-sur-Cure entre 1946 et 1963, puis sur le site magdalénien de Pincevent à partir de 1964, André Leroi-Gourhan a contribué à renouveler les méthodes de fouilles archéologiques. Il crée une école de fouilles pionnière à Arcy.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo

Le patron, Vincent et la préhistoire
Vincent, 13 ans, lycéen, est passionné d'archéologie. Durant trois jours, il va fouiller avec les archéologues qui travaillent à Pincevent, près de Montereau, sous la direction d'André LEROI GOURHAN, professeur en ethnologie préhistorique au Collège de France. C'est Claudine, assistante du professeur LEROI GOURHAN, qui fait visiter le site à Vincent, lui explique la vie des hommes du...
Podcasts (1)

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   31 octobre 2013
Le geste et la parole. Tome 1 : Technique et langage de André Leroi-Gourhan
Vers 2000 avant notre ère, de l'Égypte à la Turquie, à l'Indus, à la Chine, au pourtour nord de la Méditerranée, des villes existent qui mettent en valeur le premier grand développement de la civilisation. Leur structure est singulièrement uniforme, mais ceci n'est pas pour surprendre, puisqu'on a vu que la cité n'est que l'élément expressif du nouveau dispositif fonctionnel pris par la collectivité humaine.

À toute époque, et aussi bien en Amérique qu'en Europe non méditerranéenne ou en Afrique noire, chaque fois que le groupe, ayant atteint le seuil agricole, franchit le seuil métallurgique, le même dispositif fonctionnel prend forme. La cité en est le moyeu. Elle est enfermée dans son enceinte défensive, centrée sur les réserves de céréales et le trésor. Les cellules qui l'animent sont le roi ou son délégué, les dignitaires militaires et les prêtres, servis par un peuple de domestiques et d'esclaves. Les artisans forment à l'intérieur du dispositif urbain une série de cellules généralement endogames ; leur sort est lié à celui des classes dirigeantes. [...]

L'évolution, depuis le développement des premières économies agraires, se fait donc dans le sens d'une sur-sédentarisation, par la suite de la formation d'un capitalisme qui est la conséquence directe de l'immobilisation autour des réserves de céréales. L'immobilisation aboutit à la formation d'un dispositif défensif entraînant inévitablement la hiérarchisation sociale. Cette hiérarchisation s'opère sur des bases normales puisque, comme un organisme vivant, le dispositif social possède une tête où s'élabore l'idéologie du groupe, des bras qui lui forgent ses moyens d'action et un vaste système d'acquisition et de consommation qui satisfait à l'entretien et à la croissance du groupe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nastasia-B   31 octobre 2013
Le Geste et la Parole, tome 2 : La Mémoire et les Rythmes de André Leroi-Gourhan
L'homme appartient à la catégorie des mammifères qui passent une partie de leur existence dans un abri artificiel. Il est différent en cela des singes dont les plus évolués ne font qu'aménager sommairement le lieu où ils passent une nuit, mais il se rapproche de nombreux rongeurs qui possèdent un terrier souvent très élaboré, terrier qui est le centre de leur territoire et souvent le lieu de réserve alimentaire.
Commenter  J’apprécie          100
Xian_Moriarty   04 janvier 2013
L'Homme et la Matière de André Leroi-Gourhan
Si l'esprit se montre rebelle à admettre de prime abord que les pommes soient un fluide, c'est à peu près pour les raisons qui ont valu longtemps à la baleine de passer pour un poisson et le rôle de l'investigation scientifique est de précisément franchir un tel stade.
Commenter  J’apprécie          30
jeanparapluie   26 février 2013
Les religions de la préhistoire : Paléolithique de André Leroi-Gourhan
"…il est trop souvent plus facile de substituer la pensée à la pensée que de reprendre le long détour des faits."
Commenter  J’apprécie          30
chartel   12 octobre 2010
L'art pariétal. : Langage de la préhistoire de André Leroi-Gourhan
Le triomphe de l’Homo sapiens a été de faire entrer le monde dans des colonnes, mais il serait absurde, la chose faite, de croire qu’une réalité, réellement saisie sous un de ses aspects, tient tout entière dans le système. Je suis honnêtement convaincu d’avoir pris au filet une certaine réalité de l’art paléolithique, mais je reste bien loin de penser que d’autres systèmes, avec d’autres moyens (à condition de les y mettre) ne saisiraient pas d’autres aspects du vrai.
Commenter  J’apprécie          10
Lunedor   13 avril 2016
Les religions de la préhistoire : Paléolithique de André Leroi-Gourhan
Il est peut-être utile de définir également ce qui sera entendu ici par "religion", et tout d'abord de dire qu'aucune distinction ne sera faite entre religion et magie, faute de matériaux réellement fondés pour établir une séparation. Le sens même du mot "religion" sera très restreint dans son usage ; il est simplement fondé sur les manifestations de préoccupations paraissant dépasser l'ordre matériel.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_Moriarty   08 mars 2013
Les religions de la préhistoire : Paléolithique de André Leroi-Gourhan
On peut moralement affirmer qu'il [l'homme préhistorique] ne peignait pas des mâchoires de mammouth pour faire passer agréablement les longues soirées d'hivers et qu'il ne plaçait pas des yeux dans le crane de jeune femme pour faire peur aux amis qui entreraient dans la grotte.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_Moriarty   08 mars 2013
Les religions de la préhistoire : Paléolithique de André Leroi-Gourhan
Aborder le problème de la religion préhistoriques sans avertir d'emblée le lecteur qu'il s'engage dans la brume la plus épaisse, sur un terrain glissant et semé de ravins serait manqué de charité à son égard.
Commenter  J’apprécie          10
Wyome   24 octobre 2019
Le Geste et la Parole, tome 2 : La Mémoire et les Rythmes de André Leroi-Gourhan
Le rythme des cadences et des intervalles régularisés se substitue à la rythmicité chaotique du monde naturel et devient l'élément principal de la socialisation humaine, l'image même de l'insertion sociale, au point que la société triomphante n'a plus pour cadre qu'un carroyage de cités et de routes sur lequel l'heure commande le mouvement des individus.
Commenter  J’apprécie          00
Wyome   24 octobre 2019
Le Geste et la Parole, tome 2 : La Mémoire et les Rythmes de André Leroi-Gourhan
Le nomade chasseur-cueilleur saisit la surface de son territoire à travers ses trajets ; l'agriculteur sédentaire construit le monde en cercles concentriques autour de son grenier.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de André Leroi-Gourhan (105)Voir plus


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..