AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.82/5 (sur 312 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 03 mars 1974
Mort(e) à : Rennes , le 09/11/2022
Biographie :

Anne Fakhouri est une auteure française de l'imaginaire.

Elle se destine très tôt à des études de lettres qu’elle oriente vers le mythe arthurien, participe à la création d’Actusf, un site de chroniques sur les littératures de l’imaginaire, et écrit.

Elle est notamment l'auteur d'un diptyque pour la jeunesse, "Le clairvoyage" (2008) et "La brume des jours" (2009), qui a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2010 du meilleur roman jeunesse.

Elle publie également en 2011 "Narcogénèse", un thriller fantastique en lice peu après sa sortie pour le prix Julia Verlanger et pour le prix Imaginales des Lycéens.

Elle continue dans le même genre mais pour la jeunesse, avec "Hantés" (2013), Prix Futuriales des Lycéens 2014.

Elle a publié diverses nouvelles dans des anthologies (anthologie officielle du festival de Bagneux, des Imaginales...) : "Ce que chuchotait l'eau", "Au cœur du dragon" "Ci-git mon cœur", "Du rififi entre les oreilles"...

A partir de cette dernière nouvelle, elle a coécrit avec Xavier Dollo (Thomas Geha) le roman de fantasy urbaine "American Fays" (2014).

En 2012, elle participe à deux anthologies, de fantasy cette fois : "Reines et dragons" avec "Au cœur du dragon" et "Et d'Avalon à Camelot" avec "Ce que chuchotait l'eau".

Mariée et mère de deux enfants, elle vit à Paris où elle exerce le métier de professeur de français.

Elle publie également de la chick lit sous les pseudonymes d'Elie Grimes et de Hannah Bennett

site officiel : http://anne-fakhouri.over-blog.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Anne-Fakhouri-118834558225311/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Anne Fakhouri   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans le cadre du Mois de l'Imaginaire nous avons reçu les éditions L'Atalante - Mireille Rivalland, Patrick Couton, Anne Fakhouri et Régis Goddyn étaient les invités. Rencontre animée par Xavier Dollo.


Citations et extraits (76) Voir plus Ajouter une citation
Pour avoir quelque chose à confesser le dimanche, il faut bien qu’il y ait eu un samedi.

Commenter  J’apprécie          353
Les mots sont des armes qui laissent des traces invisibles à l’œil nu.

Commenter  J’apprécie          290
- Chers concitoyens…, commença le bras droit du maire.
Des murmures s’élevèrent. Jack The Crap sourit. Ils s’attendaient toujours à voir le maire en personne, discours après discours. Voilà ce qu’il leur fallait : de la proximité, l’impression qu’ils étaient importants. Ils voulaient sortir, le temps de quelques paroles, de l’anonymat auquel leur propre insignifiance les cantonnait. Le peuple aimait qu’on s’adresse à lui et qu’on le flatte avant de le faire passer aux urnes, comme une secrétaire sentimentale avant de s’allonger.

Commenter  J’apprécie          270
La vie pulsait à Chicago, la vie bruissait. A la lumière comme dans l'ombre.
Commenter  J’apprécie          220
Les femmes étaient viles, malignes, sans âme. Elles raillaient, d’un simple regard, plus brutalement qu’il ne l’avait jamais fait. Guenièvre, malgré la pureté de ses traits et l’apparente ferveur avec laquelle elle priait, était encore plus dure que les autres.

Commenter  J’apprécie          200
Étrange ? Mais n’est-ce pas ce que Lancelot préfère, s’installer dans le cœur de ceux qui l’aiment au premier regard puis repartir ? Et leur laisser la froideur de la pierre et de l’attente…

Commenter  J’apprécie          190
- Bull ?
- Oui, patron ?
- Arrête de rêvasser et dézingue-moi ce leprechaun.
- Pff, il est si mignon...
- Bull ?
- Oui, patron ?
- Je me demande parfois pourquoi je t'ai embauché.
Commenter  J’apprécie          191
Beaucoup d'hommes savent se servir d'un instrument, mais tres peu possedent le vrai doigte
Commenter  J’apprécie          192
- Tu vois, The Crap, les bonnes femmes, c’est comme les Siciliens et les Irlandais. Faut déjà s’les fader, si en plus, on doit savoir leur parler... Une bonne claque dans la gueule et plus personne a envie de l’ouvrir.
- Bien sûr, patron.

Commenter  J’apprécie          170
- Pourquoi on doit accepter ? s’inquiéta Bulldog.
- Tu veux dire, à part parce que le Consigliere en personne me l’a demandé ? Je sais pas, réfléchis, Bull.
- Je vais essayer, patron.
- Te fais pas mal non plus.

Commenter  J’apprécie          160

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Anne Fakhouri (391)Voir plus

Quiz Voir plus

Phedre

quelle est la relation entre Phedre et Ariane?

Mere/fille
soeur
confidente

10 questions
1178 lecteurs ont répondu
Thème : Phèdre de Jean RacineCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..