AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Besançon , le 04/06/1918
Mort(e) à : Paris , le 28/10/2010
Biographie :

Anne Ubersfeld, élève de l'Ecole normale supérieure, agrégée de lettres en 1945, professeur émérite à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle depuis 1991, longtemps critique théâtrale à L’Humanité, à France Nouvelle et à Révolution. a publié des ouvrages sur le théâtre, envisagé dans les perspec-tives les plus diverses (esthétique, sémiologie, histoire, monographies, éditions de textes) : Armand Salacrou (1970), Le Roi et le bouffon, étude sur le théâtre de Hugo de 1830 à 1839 (1974), Lire le théâtre (1977), Lire le théâtre II. L’Ecole du spectateur (1981), Paroles de Hugo (1983), Le Roman d’« Hernani » (1985), Vinaver dramaturge (1989), Le Théâtre et la cité, de Corneille à Kantor (1991), Théophile Gautier (1992), Le Drame romantique (1993), Antoine Vitez, metteur en scène et poète (1994), Lire le théâtre III. Le Dialogue de théâtre (1996), Bernard-Marie Koltès (1999).


+ Voir plus
Source : http://www.histoires-litteraires.org/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Anne Ubersfeld
Shakespeare   03 août 2013
Anne Ubersfeld
Une chaise sur la scène n'est pas une chaise sur le monde : le spectateur ne peut s'y asseoir ni la déplacer : elle est interdite, elle n'a pas d'existence pour lui.
Commenter  J’apprécie          30
Lucitron4712   19 octobre 2020
Lire le théâtre de Anne Ubersfeld
Le théâtre est un art paradoxal. On peut aller plus loin et y voir l'art même du paradoxe, à la fois production littéraire et représentation concrète ; à la fois éternel (indéfiniment reproductible et renouvelable) et instantané (jamais reproductible comme identique à soi) : art de la représentation qui est d'un jour et jamais la même le lendemain ; art à la limite fait pour une seule représentation, un seul aboutissement, comme le voulait Artaud. Art de l'aujourd'hui, la représentation de demain, qui se veut la même que celle d'hier, se jouant avec des hommes qui ont changé devant des spectateurs autres ; la mise en scène d'il y a trois ans, eût-elle toutes les qualités, est à cette heure aussi morte que la jument de Roland. Mais le texte lui, est au moins théoriquement intangible, éternellement fixé.
Commenter  J’apprécie          10
Anne Ubersfeld
SHANY21   08 janvier 2017
Anne Ubersfeld
L'une des caractéristiques les plus étonnantes du texte théâtrale, [...] c'est son caractère incomplet. Les autres de fiction doivent [...] combler l'imagination du lecteur. [...] Ce travail de détermination irait contre les possibilités de la scène.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jean-Pierre Bacri

"Quelle majorité ? Celle qui croyait que la terre est plate ? ... Celle qui est pour la peine de mort ?" Dans quel film peut-on entendre Bacri poser cette question ?

Le goût des autres
Cuisine & dépendances
Comme une image

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : comédiens , théâtre , cinéma français , culture littéraireCréer un quiz sur cet auteur