AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.02 /5 (sur 86 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Après une formation de comédienne au Cours Simon, Claire Barré coécrit et joue un two women show. Un passage au Point-Virgule lui permet de se faire repérer par un producteur qui l'engage sur les Minikeums.

Elle coécrit une comédie policière, continue à travailler pour différentes émissions télé, puis est prise au concours du Conservatoire Européen d'Écriture Audiovisuelle.

En plus des ateliers d'écriture scénaristique qu'elle anime au CEEA, à la Fémis et à l'université Paris X, elle a reçu, en 2014, le Prix Sopadin du meilleur scénariste, pour son scénario sur la femme d'Oscar Wilde qui a été mis en ondes pour France Culture.

Elle est aussi l'auteure de quatre romans, "Ceci est mon sexe" (Hugo, 2014), "Baudelaire, le diable et moi" (2015), "Phrères" (2016), et "Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting-Bull" (2017), tous trois chez Robert Laffont.
+ Voir plus
Source : Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Claire Barré   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Claire Barré - Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull


Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
Labibliothequedemarjorie   03 septembre 2017
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Je me retrouvais dans une forêt enneigée. Les arbres se dressaient autour de moi, plus noirs que bruns. Le ciel était d'un bleu ardent, proche de cette haute fréquence vibratoire qui prennent les couleurs, quand on les contemple sous LSD.

Ca ressemblait à un rêve profond, sauf que j'étais entièrement consciente de ce qui se passait. Je ne voyais pas mon corps mais percevais sa présence et c'étaient mes yeux intérieurs qui regardaient la scène.
Commenter  J’apprécie          160
Martin1972   26 juillet 2017
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Un samedi midi, je déjeunais tranquillement en famille, quand un visage d'indien m'apparut.

L'apparition en elle-même n'est pas évidente à décrire.

Une fine paroi transparente, courbée comme la rétine d'un œil, se plaça subitement entre le monde et moi, et sur cette paroi était imprimé le visage d'un chef indien.
Commenter  J’apprécie          100
Celkana   02 septembre 2017
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Me revient en mémoire ce proverbe cree, parfois attribué à Sitting Bull: Quand le dernier arbre aura été abattu, la dernière rivière empoisonnée et le dernier poisson pêché, alors l'homme s'apercevra que l'argent ne se mange pas.
Commenter  J’apprécie          100
Eleusis   02 février 2016
Phrères de Claire Barré
Comme ils aiment les étaler ces mots boursouflant leur langage et leur écrits, comme ils aiment manier la langue en l'ornant de mots à chaussetrapes, à tiroirs. Moyen sûr de crypter leur pensée, de ne l'ouvrir qu'aux érudits, à ceux capables de déchiffrer le fond derrière la forme, capables de simplifier à l'extrême, de revenir au sens pur, clair.

Ils savent que l'alchimiste doit cacher ses découvertes derrière des codes, que l'hermétisme est la clé de la recherche, que révélation rime avec dissimulation. Tous ne sont pas dignes de plonger dans le labyrinthe sacré de leurs esprits, seuls quelques élus feront l'effort de les comprendre. Et à eux seuls, les Phrères simplistes ouvriront leur âme. A eux seuls. Et les autres peuvent bien aller se pendre avec la corde du quotidien.
Commenter  J’apprécie          80
nelly76   02 mars 2020
Chant d'amours de Claire Barré
Stella arpente la rue ,ses talons hauts piétinent les pavés inégaux les volutes de sa cigarette enveloppent sa silhouette, l'effacent aux yeux des passants ,la protège. Elle fume ,fait les cent pas ,observe ses ongles--rougis comme Amir aime qu'elle rougisse.

Hésite à rejoindre la chambre.Regarde la fenêtre aux rideaux bleus.

Tirés
Commenter  J’apprécie          70
darkdays   19 mai 2019
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
L'espoir a du mal à fleurir, dans ces contrées.

Les adolescents qui grandissent dans les réserves manquent de rêves. De perspectives. Le taux de suicide des jeunes Amérindiens explosent tous les records des Etats-Unis. Les adolescents afro-américains finissent souvent en prison ou avec une balle dans la tête, les jeunes Natifs prennent leur propre vie.

Cette situation est dramatique.

C'est pour cette raison qu'il souhaiterait que je parle de tout ça. De cette misère, non pas forcément sociale, mais humaine : la mort du rêve. L'impossibilité de se projeter dans un avenir radieux. Alcoolisme, obésité, addictions, endettement, violence. Voilà, selon lui, le quotidien de ces enfants. Ils n'ont plus de liens avec leurs racines, parlent la langue de leurs oppresseurs. Subissent un racisme constant qui ne cessent de les rabaisser, de les ostraciser.
Commenter  J’apprécie          60
Celkana   02 septembre 2017
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Ernie sourit. M'explique que, pour les Lakotas, les regrets ne servent à rien.On a fait une chose ou on ne l'a pas faite.Se dire qu'on n'aurait pas dû la faire est vain.Il faut assumer ses choix passés et vivre avec.
Commenter  J’apprécie          60
Celkana   02 septembre 2017
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Il vaut mieux garder espoir, semer de belles choses dans chacune de nos intentions et actions, plutôt que de redouter les mauvaises et se battre contre les ombres.
Commenter  J’apprécie          50
Trixierose   16 décembre 2021
La ballade de Nitchevo de Claire Barré
"- Ça veut dire quoi Nitchevo?

- Rien.

- Ça ne veut rien dire?

- Si. Ça veut dire "rien", en russe."
Commenter  J’apprécie          50
darkdays   20 mai 2019
Pourquoi je n'ai pas écrit de film sur Sitting Bull de Claire Barré
Des jeunes filles cueillaient des fleurs, quand, soudain, un ours gigantesque, apparut près à les dévorer crues. Les jeunes filles, éplorées, prièrent le Grand Esprit qui fit surgir le monolithe des entrailles de la terre pour les protéger.

L'ours, furieux de voir son repas lui échapper, essaya de grimper sur Devil's Tower, et ne réussit qu'à le rayer avec ses griffes.

Un aigle vint sauver les jeunes filles et les prit sur son dos, s'envolant au loin. L'ours les poursuivit, puis finit par s'effondrer de fatigue. Son corps se transforma en colline : Bear Butte.

Quant aux jeunes filles, elles se métamorphosèrent en étoiles : les Pléiades (que les Amérindiens appellent "les sept soeurs").
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quel est l'auteur de cette œuvre ?

Un long dimanche de fiançailles

Emile ZOLA
Sébastien JAPRISOT
Eugène VARLIN
Victor HUGO

10 questions
116 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur