AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.7 /5 (sur 796 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Enniscorthy, Comté de Wexford , le 30/05/1955
Biographie :

Colm Toibin est un romancier, nouvelliste, scénariste, essayiste et journaliste irlandais.

Diplômé en 1975 de l’University College de Dublin en histoire et anglais, il part en Espagne. Après la mort de Franco, il vit quelques années à Barcelone, une ville sur laquelle il a ensuite écrit "Hommage à Barcelone" (1990). Revenu en Irlande, il travailla comme journaliste et voyagea en Amérique du Sud, particulièrement en Argentine.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages de fiction et d'essais, tout comme il contribue à des journaux et des revues.

Son premier roman, "Désormais notre exil" (The South, 1990), dont l'action se déroule en Espagne et dans l'Irlande rurale des années 1950, raconte l'histoire d'une Irlandaise qui quitte son mari et débute une relation avec un peintre espagnol. Il obtint le prix de l'Irish Times Irish Literature pour une première œuvre.

Son second roman, "La Bruyère incendiée" (The Heather Blazing 1992) a pour personnage principal Eamon Redmond, juge de la Cour suprême irlandaise, hanté par son propre passé et l'histoire récente de l'Irlande.
Son troisième roman, "Histoire de la nuit" (The Story of the Night 1996) se déroule en Argentine durant la guerre des Malouines. Son quatrième roman, "Le Bateau-phare de Blackwater" (The Blackwater Lightship 1999) raconte les difficiles rapports entre une grand-mère, sa fille et sa petite-fille.
"Le Maître" (The Master, 2004) reconstitue la vie d'Henry James entre janvier 1895 et octobre 1899. "L'Épaisseur des âmes" (Mothers and Sons, 2006), est un recueil de nouvelles autour de la relation mère-fils.

En 2017, Colm Tóibín signe le scénario de "Retour à Montauk" (Rückkehr nach Montauk), un film réalisé par Volker Schlöndorff sélectionné en compétition officielle de la Berlinale 2017.

Il est professeur au Département de littérature comparée à l'Université Columbia.

Il vit aujourd'hui en Irlande et est ouvertement gay.

site officiel : http://www.colmtoibin.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Colm Toibin   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.laprocure.com/product/1064561/toibin-colm-le-magicienLe MagicienColm Toibin Éditions Grasset Un roman qui fait vivre de l'intérieur la vie de l'écrivain Thomas Mann, retraçant une existence hors du commun, une histoire familiale singulière et la traversée de toutes les tragédies de la première moitié du XXe siècle. le récit évoque aussi bien son engagement face à la montée du nazisme que la douleur de l'exil et son génie littéraire.

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (168) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   12 août 2022
Le magicien de Colm Toibin
Herr Huhnemann avait une façon bien à lui de le scruter du regard avant de se détourner comme si on l’avait surpris à enfreindre le règlement. Ses cheveux gris fer se dressaient tout droit sur sa tête comme autant de petits clous. Il avait un visage émacié tout en longueur et des yeux d’un bleu profond. Thomas trouvait son regard déstabilisant, mais il découvrit que le fait de le fixer à son tour et de l’obliger à baisser les yeux lui donnait une étrange sensation de pouvoir. À mesure que le temps passait, il comprit que ces menues rencontres, ces simples échanges de regards, constituaient un élément important de la journée de Herr Huhnemann.
Commenter  J’apprécie          432
carre   19 septembre 2014
Brooklyn de Colm Toibin
Les noirs sont bien partis faire la guerre en Europe, n'est-ce pas ? Et ils ont été tués comme les nôtres. C'est-ce que je dis toujours: leur présence ne gênait personne quand on avait besoin d'eux.
Commenter  J’apprécie          440
Bookycooky   14 août 2022
Le magicien de Colm Toibin
« C’est souvent ce qu’il y a de plus difficile, dit Katarina.

— Quoi donc ?

— Mourir. »

Thomas était assis à son chevet quand la mort arriva. Il n’avait jamais été témoin de cela auparavant. Ce changement soudain. L’instant d’avant, sa mère était en vie, l’instant d’après, elle n’était personne. Il ne savait pas que cela pouvait survenir si nettement et si vite.
Commenter  J’apprécie          420
Bookycooky   14 août 2022
Le magicien de Colm Toibin
Jusque-là, il s’était vu comme quelqu’un d’exceptionnel, raison pour laquelle il n’avait pas voulu se joindre à la cohorte des dissidents. La raison principale, cependant, était qu’il avait peur. Katia comprenait cela, mais Erika non, et Klaus et Heinrich non plus. Ils ne comprenaient pas la timidité. Pour eux, seule la clarté existait. Mais en cette période trouble, une telle clarté n’était accessible qu’aux rares individus qui possédaient le courage suffisant ; pour les autres, c’était un temps de confusion. Lui-même faisait partie de ces autres, et cela, à présent, ne le rendait pas fier. Il se présentait au monde sous les airs d’un homme intègre, mais en vérité il était faible.

( Thomas Mann en exil ne se prononçant pas ouvertement contre le régime nazi)
Commenter  J’apprécie          412
Bookycooky   16 août 2022
Le magicien de Colm Toibin
« Je suis sûr que le monde t’est reconnaissant de l’attention sans partage que tu accordes à tes livres, mais nous, tes enfants, nous n’éprouvons aucune gratitude pour toi, ni d’ailleurs pour notre mère, qui était toujours de ton côté. Il est difficile de penser que vous êtes restés dans votre hôtel de luxe tous les deux pendant qu’on enterrait mon frère. Je n’ai dit à personne à Cannes que vous étiez en Europe. Les gens ne m’auraient pas cru.

( Lettre de Michael Mann à son père Thomas Mann suite à l’enterrement de son frère Klaus mort d’une overdose.)
Commenter  J’apprécie          340
iris29   13 novembre 2016
Nora Webster de Colm Toibin
Il n'était pas habitué à ce qu'une femme exprime un avis divergeant du sien . S'il continuait de venir chez elle , sourit-elle intérieurement , il allait peut-être devoir apprendre à le supporter .
Commenter  J’apprécie          270
Annette55   01 décembre 2016
Nora Webster de Colm Toibin
"C'est ça., c'est ça, L'ignorance est le gage du bonheur.........

-- --Je suis sûre qu'ils sont très gentils.-

---Oh, oui, extrêmement gentils et subtils comme des planches".........
Commenter  J’apprécie          271
ssstella   11 novembre 2014
Brooklyn de Colm Toibin
Au fil de la semaine, les clientes de couleur, se firent de plus en plus nombreuses, et Eilis notait chaque fois le changement d'atmosphère qui s'opérait dans le magasin à leur entrée. Il s'instaurait soudain un silence, une tension - plus personne ne bougeait, semblait-il, tant que ces femmes étaient en mouvement, de peur de se retrouver face à elles...



... Il n'arrivait jamais qu'une femme de couleur entre seule dans le magasin. La plupart d'entre elles ne croisaient pas le regard d'Eilis et ne lui adressaient pas directement la parole.

Quand, exceptionnellement, elles s'adressaient à elle, c'étaient avec un ton de politesse si excessive qu'Eilis perdait contenance et devenait maladroite.
Commenter  J’apprécie          240
iris29   15 août 2016
Brooklyn de Colm Toibin
Au fil de la semaine , les clientes de couleur se firent de plus en plus nombreuses, et Eilis notait chaque fois le changement d'atmosphère qui s'opérait dans le magasin à leur entrée . Il s'instaurait soudain un silence , une tension - plus personne ne bougeait , semblait-il , tant que ces femmes étaient en mouvement , de peur de se retrouver face à elles ; les autres vendeuses s'affairaient , yeux baissés, ou regardaient furtivement vers le comptoir où étaient empilés les bas Red Fox avant de baisser à nouveau la tête .
Commenter  J’apprécie          240
iris29   13 novembre 2016
Nora Webster de Colm Toibin
- On ne sait jamais quel tour la vie va prendre . Parfois , on dirait qu'elle ne rime à rien du tout .
Commenter  J’apprécie          250

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Dix minutes à perdre (Laurine)

Avant, où habitait le personnage principal?

en région parisienne
en Auvergne
en Espagne
à Tahiti

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Dix minutes à perdre de Jean-Christophe TixierCréer un quiz sur cet auteur