AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anna Gibson (Traducteur)
ISBN : 2221113497
Éditeur : Robert Laffont (06/01/2011)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 326 notes)
Résumé :
Enniscorthy, sud-est de l’Irlande, années 50. Comme de nombreux jeunes de sa génération, Eilis Lacey, diplôme de comptabilité en poche, ne parvient pas à trouver du travail. Par l’entremise d’un prêtre, sa sœur Rose obtient pour elle un emploi aux États-Unis. En poussant sa jeune sœur à partir, Rose se sacrifie : elle sera seule désormais pour s’occuper de leur mère veuve et aura peu de chance de se marier. Terrorisée à l’idée de quitter le cocon familial, mais cont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (117) Voir plus Ajouter une critique
carre
  25 septembre 2014
« Brooklyn » nous invite dans les pas d'Eilis jeune femme irlandaise qui doit quitter son village natal, mais surtout sa mère et sa soeur Rose, pour aller travailler dans un grand magasin de l'autre côté de l'Atlantique. Alors que la jeune femme trouve ces marques, un drame la ramène à Enniscorthy. L'heure des choix à sonner.
Portrait très touchant d'une jeune femme qui se construit affectivement et socialement, le roman de Colm Toibin est un petit bijou de justesse et de raffinement.. le personnage d' Eilis tout en nuance, mais assumant pleinement ces envies et ces choix, est attachant. Les descriptions des lieux, les conditions météorologiques, les manières de vivre sont elle aussi très bien décrites.
« Brooklyn » s'avère un roman que l'on quitte à regret, prêt à refaire un bout de chemin avec cet auteur.

Commenter  J’apprécie          652
jeunejane
  10 mai 2017
Dans les années 50, la jeune Ellis Lacey doit quitter son Irlande natale ,atteinte par la pauvreté, pour rejoindre les Etats-Unis.
Elle est protégée par un prêtre de sa paroisse, professant à New-York et est hébergée dans une pension pour jeunes filles tenue par une dame très austère et sévère.
Sa soeur, Rose, lui procure du travail dans une grande surface. Elle s'adapte , adopte des manières , des vêtements à la mode américaine, semble se libérer et suit des cours de comptabilité dans sa ville d'adoption mais toutes ces demoiselles venues d'Irlande ont bien le mal du pays.
Elle fait la connaissance de Toni, un maçon italien qui rêve de l'épouser, de construire des maisons.
Un gros ennui la rappellera en Irlande...
Tout le roman est pétri de sentiments et des bons, ça change un peu.
De plus, le livre est bien écrit, très bien traduit.
C'est très intéressant pour nous lecteurs de voir défiler le quartier de Brooklyn des années 50, rempli de rêves, d'initiatives.
J'ai vraiment beaucoup apprécié cette belle histoire.
Je l'ai lu et ensuite vu au cinéma. Ce qui ne m'arrive pas souvent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
iris29
  15 août 2016
Enfin un vrai auteur qui raconte une histoire comme on raconte une histoire à un enfant , pour le distraire certes ,mais aussi le faire rêver et réfléchir .
1950, Irlande .
Eilis malgré ses diplômes ne trouve pas de boulot , et comme ses trois frères avant elle, (partis en Angleterre pour la promesse d'une vie meilleure et d'un salaire régulier ) , Eilis s'apprête à partir pour New-York . Oh, l'idée ne vient pas d'elle , Eilis morte de trouille, ne demande qu'à rester , mais , c'est ce que sa soeur ainée préconise, et en Irlande , dans ces années-là, on se plie devant les décisions d'une soeur ainée . Ainsi, c'est Rose qui restera auprès de leur mère veuve et qui veillera sur elle . Mais c'est Rose la plus forte , Eilis en est persuadée .
Sauf qu'arrivée à New-York , Eilis fera preuve d'une grande capacité à s'adapter , aidée par le père Flood, qui lui a trouvé gite et emploi , elle entamera des études couronnées de succès et rencontrera un bel Italien.
Jusqu'à ce qu'un événement la rappelle en Irlande et remette en question ce joli équilibre .

C'est une époque où tout restait à faire, ou la vie tendait ses bras à tous ceux qui fonçaient et étaient travailleur . Une époque où la liberté des femmes frémissait .
Eilis , personnage magnifique coincée entre deux choix possibles , deux destins .
Colm Toibin évoque avec subtilité , par petites touches : l'importance des racines , le déchirement , l'inconnu, la liberté , la lâcheté , l'amour, l'opiniâtreté, le courage, la solitude , le travail, la force, l'entraide, les mesquineries , les liens , la mort .
J'ai dévoré cette histoire dont je n'ai entendue parler qu'à la sortie du film , film que je vais m'empresser de voir , d'autant qu'Eilis est jouée par Saoirse Ronan , vue dans "Les Ames vagabondes " , super bouquin lui aussi ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4111
kateginger63
  07 novembre 2018
Jeune irlandaise tiraillée entre deux pays, deux vies
*
L'entrée dans l'automne, les premier frimas apparaissent , on sort le plaid, le thé brûlant et....un livre doudou posé sur les genoux.
*
Une histoire délicate et vibrante qui , étonnamment, m'a touché plus que je ne l'aurais imaginé au départ.
Le destin d'une jeune irlandaise dans les années 50, qui hésite sur un choix de vie déterminant. Devra-t-elle s'émanciper ou au contraire renoncer à cet American Dream qui lui tend les bras ?
Un portrait de femme magnifique et solaire coincée entre deux époques. L'Irlande, avec ses racines familiales versus le Nouveau-Monde ce grand inconnu et la liberté d'entreprendre.
L'auteur évoque des thèmes très intéressants : la condition d'immigré, le mal du pays, les projets de vie, les conventions morales de cette époque où le féminisme commence à frémir.
*
Un rythme un peu lent du début avec des descriptions et détails trop appuyés. La suite se lit tout seul et je me suis surprise à tourner les pages avec avidité pour suivre Eilis dans sa vie mouvementée.
On tombe forcément sous le charme de cette héroine lumineuse, pragmatique mais sensible et laborieuse.
Une histoire simple mais plantée dans des décors si réalistes , des personnages secondaires consistants et crédibles.
Quant au choix qu'Eilis fait à la fin, je n'adhère pas du tout.

*
Mais je n'ai pas boudé mon plaisir , c'est une petite bulle d'air dans la grisaille automnale.
Je vais maintenant visionner le film éponyme, il est fidèle paraît-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
pyrouette
  23 octobre 2018
L'histoire d'une femme qui n'est pas maître de son destin. Sa vie est décidée par sa mère, sa soeur avec qui elle vit et un prêtre. de son petit village natal en Irlande qu'Eilis n'a jamais quitté, elle doit partir pour Brooklyn où un travail l'attend. Seule Rose sa soeur restera avec sa mère dans la maison familiale. le père est décédé quelques années auparavant, ses frères sont partis travailler en Angleterre. Rose a un travail et peut subvenir aux besoins de leur mère. Allez zou Eilis, pars et ne te retourne pas !
La traversée en dernière classe sur le bateau est un véritable cauchemar, l'installation chez sa logeuse et ses co-locataires difficiles, et son travail de vendeuse qui ne correspond pas à ses études de comptabilité d'un ennui et d'une fatigue extrêmes. Eilis doit sourire toute la journée si elle ne veut pas avoir un responsable sur le dos. C'est sans compter sur le mal du pays qui arrive avec deux lettres de sa famille, sans prévenir, et la submerge.
Le prêtre, ce sauveur, revient vers elle, l'inscrit à l'université pour des cours du soir, prévient la logeuse. Bref, Eilis reprend goût à la vie. Elle s'habitue, se fait une petite vie sympathique et rencontre Tony, un bel italien. Bon, Il lui met un peu la pression le Tony. Il rêve de l'épouser, la présente à ses parents et frères, lui promet une maison.
Puis, parce que le malheur n'est jamais loin, Eilis reçoit une mauvaise nouvelle de sa famille, prend un congé auprès de son employeur et repart au pays. Tony a peur de ne pas revoir sa belle.
Et il a raison, car revenue dans la maison familiale, la mère n'écoute pas Eilis lui dire qu'elle doit repartir vers sa vie. Eilis prolonge son séjour, le trouve agréable, renoue avec ses amis et se retrouve dans une situation inconfortable. Là, il va falloir faire des choix et Eilis n'a pas l'habitude d'en faire. Une intervention inattendue d'une personne du village va lui permettre de se libérer du carcan familial.
J'ai trouvé cette histoire belle mais d'une violence inouïe et je ne suis pas certaine d'une évolution dans la situation et les obligations familiales des femmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          359
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
ssstellassstella   11 novembre 2014
Au fil de la semaine, les clientes de couleur, se firent de plus en plus nombreuses, et Eilis notait chaque fois le changement d'atmosphère qui s'opérait dans le magasin à leur entrée. Il s'instaurait soudain un silence, une tension - plus personne ne bougeait, semblait-il, tant que ces femmes étaient en mouvement, de peur de se retrouver face à elles...

... Il n'arrivait jamais qu'une femme de couleur entre seule dans le magasin. La plupart d'entre elles ne croisaient pas le regard d'Eilis et ne lui adressaient pas directement la parole.
Quand, exceptionnellement, elles s'adressaient à elle, c'étaient avec un ton de politesse si excessive qu'Eilis perdait contenance et devenait maladroite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
iris29iris29   15 août 2016
Au fil de la semaine , les clientes de couleur se firent de plus en plus nombreuses, et Eilis notait chaque fois le changement d'atmosphère qui s'opérait dans le magasin à leur entrée . Il s'instaurait soudain un silence , une tension - plus personne ne bougeait , semblait-il , tant que ces femmes étaient en mouvement , de peur de se retrouver face à elles ; les autres vendeuses s'affairaient , yeux baissés, ou regardaient furtivement vers le comptoir où étaient empilés les bas Red Fox avant de baisser à nouveau la tête .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
carrecarre   19 septembre 2014
Les noirs sont bien partis faire la guerre en Europe, n'est-ce pas ? Et ils ont été tués comme les nôtres. C'est-ce que je dis toujours: leur présence ne gênait personne quand on avait besoin d'eux.
Commenter  J’apprécie          430
iris29iris29   16 août 2016
Mme Kehoe leur demanda si c'était une bonne idée , à leur avis , qu'elle achéte un téléviseur pour lui tenir compagnie le soir . Son inquiétude , dit-elle , était que l'engin , en définitive ,ne fonctionne pas et qu'il lui reste sur les bras . Tony et le père Flood lui conseillèrent d'en acheter un , [...], rien ne garantissait qu'on continue à fabriquer des émissions à l'avenir et qu'elle n'avait pas envie de prendre un risque pareil .
- Quand tout le monde en aura , je m'en achèterai un aussi, conclut-elle .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
pyrouettepyrouette   16 octobre 2018
Elle laissait filer ces images le plus vite possible, en s'arrêtant dès que celles-ci effleuraient la vraie peur, le véritable effroi ou, pire encore, la notion qu'elle s'apprêtait à perdre ce monde à jamais, qu'elle ne vivrait plus jamais une journée ordinaire dans ce lieu ordinaire, que le reste de sa vie serait désormais une lutte contre l'inconnu.
Commenter  J’apprécie          200
Videos de Colm Toibin (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colm Toibin
Cette année encore, Gérard Collard et les libraires de la Griffe Noire vous proposent à l'apporche des fêtes de fin d'année, plusieurs idées cadeaux sous forme de coffrets :
COFFRET DE NOEL
Coffret Polar poche
Le syndrome de Croyde de Marc Welinski aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/77357-divers-litterature-le-syndrome-de-croyde.html
La nuit n'est jamais complète de Niko Tackian aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/78126-poche-la-nuit-n-est-jamais-complete.html
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/89329-divers-polar-l-affaire-leon-sadorski.html
Coffret détente poche
Lettres à Stella de Iona Grey et Alice Delabre aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/81414-divers-litterature-lettres-a-stella.html
La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott et Lorraine Cocquelin aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=91491&id_rubrique=338
Nora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/88187-divers-litterature-nora-webster.html
Coffret littérature poche
Magic Time Magic Time de Doug Marlette et Karine Lalechere aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/76601-divers-polar-magic-time.html
Le chagrin des vivants de Anna Hope et Élodie Leplat aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/87463-divers-litterature-le-chagrin-des-vivants.html
Churchill m'a menti de Caroline Grimm aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/63342-romans-churchill-m-a-menti.html
Coffret Histoire
Speer de Martin Kitchen et Martine Devillers-Argouarc'h aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/94858-encyclopedie-speer--l-architecte-d-hitler.html Je suis Jeanne Hebuterne de Olivia Elkaim aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/89143-divers-litterature-je-suis-jeanne-hebuterne.html
Liberia de Christophe Naigeon aux éditions Tallandier
https://www.lagriffenoire.com/79515-romans-liberia.html
Coffret histoire poche
Le secret du docteur Barry de Sylvie Ouellette aux éditions de Borée https://www.lagriffenoire.com/86135-romans-le-secret-du-docteur-barry.html
L'impératrice cixi de jung chang aux éditions Tallandier
https://www.lagriffenoire.com/82501-poche-l-imperatrice-cixi-la-concubine-qui-fit-entrer-la-chine-dans-la-modernite.html
L'Aviatrice de Paula McLain aux éditions Livre de Poche
https://www.lagriffenoire.com/76336-divers-li
+ Lire la suite
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
116 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre
.. ..