AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.01 /5 (sur 6850 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Providence, Rhode Island , le 20/07/1933
Biographie :

Cormac McCarthy est un écrivain américain.

Il est troisième d'une fratrie de six enfants. Son père, juriste, travaille de 1934 à 1967 pour la Tennessee Valley Authority. Après ses études, il rejoint en 1953 l'armée de l'air américaine pour quatre ans, dont deux passés en Alaska, où il anime une émission de radio.

En 1957, il reprend ses études à l'université. Il épouse Lee Holleman, étudiante, en 1961, dont il a un fils, Cullen. Il quitte l'université sans aller jusqu'au diplôme, et s'installe avec sa famille à Chicago, où il écrit son premier roman, "Le Gardien du verger".

Divorcé, il rencontre Anne DeLisle durant l'été 1965, sur un bateau en route pour l'Irlande. Ils se marient l'année suivante au Royaume-Uni. Grâce au soutien financier de la Fondation Rockefeller, il voyage également dans le sud de l'Europe, avant de séjourner quelque temps à Ibiza, où il écrit son deuxième roman, "L'Obscurité du dehors", publié en 1968. En 1969, McCarthy et sa femme s'installent à Louisville, dans le Tennessee. Il y écrit "Un enfant de dieu".

McCarthy et Anne DeLisle se séparent en 1976, et l'écrivain déménage pour El Paso au Texas. En 1979, le roman sur lequel il travaille depuis près de vingt ans, "Suttree", est enfin publié. "Méridien de sang", roman souvent considéré comme son meilleur, paraît en 1985.

On découvre en 1992 "De si jolis chevaux" ("All the Pretty Horses"), premier volume de la "Trilogie des confins". Le livre remporte le National Book Award en 1992. Les deux autres volumes, "Le Grand Passage" ("The Crossing") et "Des villes dans la plaine" ("Cities of the Plain"), ont parus en 1994 et 1998.
"De si jolis chevaux" a été adapté au cinéma en 2000 par Billy Bob Thornton avec Matt Damon et Penelope Cruz.

"Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme" ("No country for old men", 2005) est adapté au cinéma en 2007 par les frères Coen. Le film gagne quatre oscars dont celui de meilleur film.

Son roman, "La Route" (The Road, 2006) obtient le prestigieux prix Pulitzer de la fiction, le prix James Tait Black Memorial (2007) et le prix des libraires du Québec (2009).

McCarthy revient en 2013, en tant que scénariste de "Cartel", réalisé par Ridley Scott et signe là son premier scénario original pour le cinéma.

McCarthy vit aujourd'hui dans le Tesuque, au nord de Santa Fe, Nouveau-Mexique, avec sa troisième femme, Jennifer Winkley, qu'il a épousé en 2006, et leur fils John.

Site officiel : http://www.cormacmccarthy.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Cormac McCarthy   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

En savoir plus : https://www.lisez.com/9791032405178 En 2084, la planète est ravagée par une nature vengeresse et les derniers survivants font face à une existence périlleuse. Ils viennent de recevoir un message du plus profond de l'espace, un obscur compte à rebours menant à l'extinction de l'humanité vient d'être lancé. Un espoir subsiste malgré tout et cinq mille enfants seront secourus par ces mystérieux messagers venus des étoiles. We Live nous narre l'aventure de Tala et de son frère Hototo, l'un de ces élus qui doivent être sauvés pour que l'humanité puisse prétendre à un futur. Mais, la route que les deux enfants vont prendre ressemblera très rapidement à un long chemin de croix face à la violence d'un monde à l'agonie. Dessiné et écrit par Inaki Miranda (Catwoman, Batman Beyond) et son frère Roy, We Live aura été la révélation de l'année 2020 pour les lecteurs ainsi que la presse américaine, recevant jusqu'à une nomination aux Eisner Awards. We Live est une série en cours, déchirante et marquante sur la fin des temps, l'amour et l'espoir à la croisée du cinéma de Miyazaki et du roman La route de Cormac McCarthy. ____________________ © Interview par Alexandra Ramos

+ Lire la suite

Citations et extraits (637) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   05 septembre 2014
La route de Cormac McCarthy
Comment saurait-on qu'on est le dernier homme sur Terre ? dit-il.

Je ne crois pas qu'on le saurait. On le serait, c'est tout.

Personne ne le saurait.

Ça ne ferait aucune différence. Quand on meurt c'est comme si tout le monde mourait aussi.

Je suppose que Dieu le saurait. N'est-ce-pas ?

Il n'y a pas de Dieu.

Non ?

Il n'y a pas de Dieu et nous sommes ses prophètes.
Commenter  J’apprécie          860
Cormac McCarthy
kuroineko   15 février 2019
Cormac McCarthy
Les cicatrices ont le pouvoir étrange de nous rappeler que notre passé est réel.
Commenter  J’apprécie          820
Tibilou   10 avril 2008
La route de Cormac McCarthy
On oublie ce qu'on a besoin de se rappeler et on se souvient de ce qu'il faut oublier.
Commenter  J’apprécie          720
fnitter   04 septembre 2014
La route de Cormac McCarthy
On dit que les femmes rêvent de dangers qui menacent ceux dont elles prennent soin et les hommes des dangers qui les menacent eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          714
fnitter   04 septembre 2014
La route de Cormac McCarthy
Là où les hommes ne peuvent pas vivre, les dieux ne s'en tirent pas mieux.
Commenter  J’apprécie          510
luocine   07 août 2009
La route de Cormac McCarthy
Autrefois il y avait des truites de torrent dans les montagnes. On pouvait les voir immobiles dressées dans le courant couleur d’ambre où les bordures blanches de leurs nageoires ondulaient doucement au fil de l’eau. Elles avaient un parfum de mousse quand on les prenait dans la main. Lisses et musclées et élastiques. Sur leur dos il y avait des dessins en pointillé qui étaient des cartes du monde en son devenir. Des cartes et des labyrinthes. D’une chose qu’on ne pourrait pas refaire. Ni réparer. Dans les vals profonds qu’elles habitaient toutes les choses étaient plus anciennes que l’homme et leur murmure était de mystère.



Commenter  J’apprécie          410
Maya7   30 juillet 2009
La route de Cormac McCarthy
Le froid et le silence. Les cendres du monde défunt emportées çà et là dans le vide sur les vents froids et profanes. Emportées au loin et dispersées et emportées encore plus loin. Toute chose coupée de son fondement. Sans support dans l'air chargé de cendre. Soutenue par un souffle, tremblante et brève.

Si seulement mon coeur était de pierre.
Commenter  J’apprécie          400
le_Bison   07 décembre 2016
L'obscurité du dehors de Cormac McCarthy
Les gens durs font les temps durs. J’en ai tant vu de la méchanceté des hommes que j’me demande pourquoi le bon Dieu a pas éteint le soleil et a pas fichu le camp.
Commenter  J’apprécie          391
PiertyM   22 août 2015
Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme de Cormac McCarthy
Pendant tout le temps que tu passes à essayer de reprendre ce qu'on t'a pris y a encore un peu plus de choses qui te filent entre les doigts.

Commenter  J’apprécie          390
Pouah___Pouah   23 janvier 2010
La route de Cormac McCarthy
Là où les hommes ne peuvent pas vivre, les dieux ne s'en tirent pas mieux.
Commenter  J’apprécie          390

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

La Route de C.McCarthy (SPOIL)

Comment est le monde dans le roman ?

Il y a des petits feux partout
Il est inondé
Il est recouvert de cendres
Tous les sols sont craquelés

6 questions
648 lecteurs ont répondu
Thème : La route de Cormac McCarthyCréer un quiz sur cet auteur