AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 27/06/1962
Biographie :

Fils unique de Françoise Sagan, Denis Westhoff est photographe.

Depuis la mort de sa mère, en 2004, il se bat pour faire revivre son œuvre, malgré les dettes et le fisc.

À la fin des années 2000, il intente un procès aux éditions Julliard auxquelles il reproche de ne pas avoir respecté l'obligation d'exploitation permanente et suivie des ouvrages de sa mère.

Il confie alors aux éditions Stock les écrits de Françoise Sagan publiés dans les années 1970 et 1980.

En 2008, il collabore au film Sagan, réalisé par Diane Kurys, en tant que conseiller artistique.

En 2010, il crée le prix Françoise Sagan. L'année suivante, l'Association Françoise Sagan.

Il publie, en 2012, "Sagan et fils", chez Stock ainsi que "Françoise Sagan, ma mère" chez Flammarion, beau livre de souvenirs et d'anecdotes, illustrés par des photographies tirées de ses archives personnelles.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jours brûlants à Key West de Brigitte Kernel aux éditions Flammarion Avril 1955, Françoise Sagan, dix-neuf ans, est en tournée promotionnelle aux Etats-Unis à l'occasion de la sortie américaine de Bonjour tristesse. Fatiguée par le rythme intense des interviews, des séances photo et des dîners mondains, elle ne veut plus quitter sa chambre d'hôtel. Tennessee Williams, qui est en train de corriger La Chatte sur un toit brûlant, l'invite alors à le rejoindre à Key West où il demeure. Il n'est pas seul ; Frank Merlo, son amant, vit aussi dans cette maison du 1431 Duncan Street et Carson McCullers, l'auteur du roman culte le Coeur est un chasseur solitaire, dont l'état de santé est inquiétant, vient de s'y installer pour un temps indéterminé. Huit ans plus tard, juste avant sa mort en 1963, Frank Merlo décide de raconter ces deux semaines, ces jours brûlants à Key West, qui ont bouleversé sa vie. https://www.lagriffenoire.com/102760-divers-litterature-jours-brulants-a-key-west.html Agatha Christie, le chapitre disparu de Brigitte Kernel aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/83021-divers-litterature-agatha-christie--le-chapitre-disparu.html Bonjour tristesse de Françoise Sagan aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21509-poche-bonjour-tristesse.html Chroniques 1954-2003 de Françoise Sagan aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=55783&id_rubrique=395 Sagan et fils de Denis Westhoff aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/7065-romans-sagan-et-fils.html Vous pouvez commander Jours brûlants à Key West, Agatha Christie le chapitre disparu, Bonjour tristesse, et Sagan et fils sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com Retrouvez les livres présentés dans le magazine de la santé ici : https://www.lagriffenoire.com/19-coups-de-coeur-gerard-coll? Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/ #soutenezpartagezcommentez Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gérard Collard Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombe   15 janvier 2013
Sagan et fils de Denis Westhoff
Avec elle,ont été emportés ses personnages aux vies que l'on qualifiait d'aisées,d'insouciantes et souvent de futiles.Mais en relisant ses livres,je retrouve un désir de vivre et un besoin d'aimer chez chacun de ses personnages qui,eux,ne sont pas prêts de nous quitter.
Commenter  J’apprécie          70
liratouva2   04 janvier 2013
Sagan et fils de Denis Westhoff
Ma mère et moi avons partagé trente vraies années de gaîté, d'inattendu, d'intelligence, d'humour, d'esprit, d'idées. C'est notre entente (...) qui nous faisait nous rejoindre sur autant de sujets, partageant un même enthousiasme ou une même indignation. C'est au nom de cette complicité et de cette entente si pétillante, si vivante, que je me devais de corriger ces mythes , de redresser certains de ces miroirs déformants qui reflétaient une vérité qui n'était pas la sienne,ignorant son entrain, son imagination, son audace, sa liberté. Je veux bien les mythes, je veux bien la légende, encore faudrait-il qu'ils fussent vraisemblables et conformes à ce que fut ma mère.
Commenter  J’apprécie          60
Missbouquin   22 avril 2014
Sagan et fils de Denis Westhoff
"La seule manière de prendre la vie : comme un opéra comique déjà joué dont on connaît la fin. En espérant désespérément – non pas bien sûr qu’on va survivre, ou qu’on a une chance de s’en tirer [...] mais en se servant de son imagination. Parce que l’imagination, c’est le départ de la compréhension."
Commenter  J’apprécie          60
michelekastner   03 décembre 2013
Sagan et fils de Denis Westhoff
Son sens de la répartie, aussi saillant que son esprit était vif, ne l'empêchait pas, parfois, d'éluder une question lorsqu'elle la jugeait sans intérêt ou déplacée. J'ai eu l'occasion d'assister à certaines de ses interviews au cours desquelles il suffisait qu'elle fût un tant soit peu agacée par la sottise d'une question pour qu'elle prît soudain un air distrait et ne répondît pas, ce qui installait une sorte d'étrange temps suspendu où tout le monde attendait : elle, que le journaliste posât la question suivante, et le journaliste, qui souvent n'avait pas compris, qu'elle répondît à celle en suspens.
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombe   15 janvier 2013
Sagan et fils de Denis Westhoff
Le manque d'humour,c'est une tare de l'esprit.Je n'aime pas.



Françoise Sagan
Commenter  J’apprécie          50
liratouva2   20 mai 2013
Françoise Sagan, ma mère de Denis Westhoff
l faut qu'un enfant ait des points de repères solides: sa chambre, ses jouets, son école, les gens avec lesquels il vit, ses camarades avec qui il joue. Il faut qu'il ne soit pas témoin de la vie privée de ses parents, la mienne en l'occurrence. De temps en temps il faut lui taper un peu sur les doigts, lui tirer les oreilles s'il a de mauvaises notes. Mais plus que tout il faut l'aimer, qu'il soit au chaud. Au chaud et dans l'ordre.L'amour de mon enfant est ce que j'ai de plus précieux, mais enfin, il peut m'arriver des catastrophes,mon fils ne m'empêchera pas d'être malheureuse comme les pierres. Si j'aime quelqu'un qui ne m'aime pas, si une amie à moi meurt, la présence de mon fils ne suffira pas pour m'empêcher de pleurer. Il faut être un monstre pour se borner à l'amour maternel, ce que je ne suis pas. Il ne m'empêche pas d'être ouverte au reste de la terre. Mon accident de voiture m'a appris déjà qu'on est définitivement seul.Quand on a très mal, on est toujours seul. Les gens qui vous aiment le plus ne peuvent plus rien pour vous. [...] Denis ne peut pas m'empêcher d'être seule parfois et je ne peux pas l'empêcher de l'être non plus. Mais nous ferons tout l'un pour l'autre, nous ferons attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
liratouva2   20 mai 2013
Françoise Sagan, ma mère de Denis Westhoff
Je suis morte cliniquement plusieurs fois et je peux vous dire qu'il n'y a rien! Et c'est bien rassurant! Ce qui m'inquiéterait, c'est l'idée d'une âme toute seule, tournoyant dans les airs, et qui hurlerait à la mort dans le noir absolu. Je n'ai pas le m^me point de vue sur la mort que ceux qui ne l'ont jamais vue de près. Avoir entrevu la mort lui enlève beaucoup de prestige. Du coup, je suis peut-être une des personnes au monde qui a le moins peur de la mort.
Commenter  J’apprécie          20
liratouva2   20 mai 2013
Françoise Sagan, ma mère de Denis Westhoff
Il y a aussi les familles de hasard. [...] Ce n'est pas ce qu'on appelle la famille de l'esprit ni celle des corps, c'est une parenté faite de silences, de regards, de gestes, de rires et de colères retenus, ceux qui se choquent ou s'amusent des mêmes choses que vous.
Commenter  J’apprécie          20
liratouva2   20 mai 2013
Françoise Sagan, ma mère de Denis Westhoff
Cela va paraître un peu trop simple, mais j'aime les gens naturels qui ne cherchent pas à donner d'eux- mêmes une autre image que ce qu'ils sont réellement. Cela inclut intelligence, une certaine forme de bonheur intérieur et une certaine bonté
Commenter  J’apprécie          20
nanoucz   10 mars 2017
Sagan et fils de Denis Westhoff
Les temps sont durs depuis que Sagan n’est plus là pour faire des bêtises. La légende Sagan n’a plus la vie facile. D’une certaine manière, et un peu par la force des choses, aujourd’hui c’est moi qui l’ai récupérée, (recueillie). Je ne peux pas dire qu’elle ne soit pas agaçante, avec sa manie de répéter tout le temps les mêmes histoires, mais au fond elle est plutôt gaie et assez confortable. Gaie parce qu’il est vrai, disait ma mère, que « boîtes de nuit, whisky et Ferrari valent mieux que cuisine, tricot et économies », et confortable parce que les gens ont tendance à s’y conformer. Cette légende me fait penser à une colocataire bavarde, un peu encombrante, mais toujours de bonne humeur, à qui vous confiez vos visiteurs les plus barbants, ceux dont vous ne parvenez plus, en fin de soirée, à vous dépêtrer. Mais le principal attrait de cette légende – et ce qui la caractérise très particulièrement par rapport à ma mère – est qu’elle a un tas, je dirais une multitude d’histoires à raconter. Je crois qu’il existe peu de personnalités – de « pipaule » comme j’ai vu un jour écrit dans la presse – dont la légende soit aussi riche, aussi variée, et dont la vitalité et la longévité soient telles. Au faîte de la gloire de ma mère, au cours des mois puis des années qui ont suivi Bonjour tristesse, la légende avait pris une telle ampleur qu’elle avait pratiquement phagocyté son nom et le fait qu’elle fût écrivain. Sagan n’était plus qu’une légende. On pourrait presque dire qu’une légende était Sagan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quizz Harry Potter pour pro en 15 questions

Quelle forme prend Poudlard aux yeux des moldus ?

Maison en ruine
une paire de bottes
Un château délabré
Ils ne peuvent pas la voir

15 questions
392 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 7 de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur
.. ..