AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 96 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Brest, Finistère , le 29/06/1973
Biographie :

Erwann Menthéour est un entrepreneur, journaliste et écrivain spécialisé dans le bien-être.

Après avoir débuté comme coureur cycliste en 1988, il arrête sa carrière en 1997 à seulement 24 ans, avec le maillot jaune du Tour de l’Avenir sur le dos; il sera contraint d’abandonner à 48h de l’arrivée à cause d’une fracture du poignet.

Il publie dès 1999 "Secret défonce, ma vérité sur le dopage", un brûlot sur les coulisses de son sport où il avoue s'être lui-même dopé.

Il se tourne ensuite vers la chanson. En janvier 2002, son premier single "J’aurais dû" sort. En juin 2004 sort son premier album "Un ange, un frère, une sœur".

En 2007, Erwann Menthéour publie son premier roman, "Re-Naissance".

Il développe en parallèle Fitnext, une méthode de remise en forme par le coaching sportif, qui fait l'objet d'un premier livre, "La méthode Fitnext", publié chez Solar en 2011, puis d'une nouvelle édition enrichie en 2014, vendue à près de 73 615 exemplaires. La même année il publie "Et si on arrêtait de se mentir", toujours chez Solar.

En 2014, 2015 et 2016, il officie dans la quotidienne de France 2 aux côtés de Stéphane Bern. Il a rejoint fin septembre 2017 l’équipe de Daphné Bürki sur France 2 dans la quotidienne Je t’aime etc ….

site officiel : https://www.fitnext.com/fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Ancien cycliste professionnel et créateur de la méthode de coaching @fitnext, Erwann Menthéour lance aujourd?hui l?alerte sur la sixième extinction de masse qui nous guette, celle de notre espèce. Dans son nouveau livre « Les chances qu?il nous reste » (@fayard), il développe les grands enjeux que nous devons prendre en compte pour faire face à la crise climatique. En savoir plus sur "Les chances qu'il nous reste" : https://www.hachette.fr/livre/les-chances-quil-nous-reste-9782213711454


Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Rhia   07 juillet 2017
Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants de Erwann Menthéour
« La plus grande réussite des marques du secteur laitier est de nous avoir convaincus que leurs produits sont notre meilleure source de calcium. » C’est ce que je disais déjà dans mon premier livre, Et si on arrêtait de se mentir ? Je persiste et je signe, plus que jamais. Pour commencer, je soulignerais le fait que de nombreuses civilisations (en Asie et en Afrique) n’ont jamais utilisé de lait de vache pendant des millénaires, ni chez l’enfant ni chez l’adulte, et leurs descendants sont toujours là, même si certains se sont mis à consommer des produits laitiers. C’est bien la preuve qu’on peut s’en passer. Une précision encore : Homo sapiens est sur terre depuis 200 millions d’années, et l’élevage a commencé il y a vingt mille ans. Si on ramène cela à une année, le lait est arrivé dans la vie de l’homme le 24 décembre vers 23 heures. CQFD…
Commenter  J’apprécie          40
Cleophis   23 février 2015
Et si on décidait d'aller bien de Erwann Menthéour
Alors, si j'ai montré à quel point les groupes agroalimentaires et les industriels savent utiliser les dernières techniques de marketing afin d'amener le public à consommer leurs produits, il n'y a aucune raison pour que ceux qui mènent un combat juste - afin de convaincre tout un chacun que manger sainement et équilibré ne peut être que bénéfique - n'usent pas de techniques au moins aussi efficaces. Chercheurs, spécialistes du marketing viral, community managers, universitaires peuvent et doivent unir leurs talents, leurs connaissances et leur envie de faire avancer une cause juste en contrant les arguments fallacieux et uniquement tournés vers le profit de leurs adversaires.
Commenter  J’apprécie          40
ErnestineRadioconducteur   10 avril 2020
La méthode Fitnext de Erwann Menthéour
Lorsqu'on ingère du sucre, le taux d'anticorps lymphocytes NK dans le sang chute dramatiquement dans les dix minutes qui suivent.
Commenter  J’apprécie          40
Rhia   14 juillet 2017
Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants de Erwann Menthéour
On aime:

Les produits d’origine biologique, sans pesticides.

Les laits végétaux.

Le calcium présent dans les brocolis, les épinards, la mâche et les crucifères, dans les fruits, les condiments, comme l’ail et l’oignon, et dans certains poissons, comme les sardines.

Les produits bruts et authentiques.

Le sport.

Les activités manuelles et artistiques.

Ne pas acheter ce que nous ne voulons pas que nos enfants mangent.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 mars 2018
Et si on arrêtait de se mentir : Alimentation, sport, santé de Erwann Menthéour
D’abord, pour comprendre ce qui se passe, mettez-vous à la place de votre corps. Imaginez que le surplus de gras que vous avez emmagasiné est un sac. Admettons qu’il fasse 20 kg et que, du jour au lendemain, on vous demande de gravir une montagne en le portant sur le dos. Au bout d’un certain temps, vous en aurez assez et n’aurez qu’une envie : jetez ce foutu sac ! Votre corps est comme vous : si vous le soumettez à un effort brutal alors qu’il est alourdi, il vous dira « stop ! », mais si vous insistez, il s’adaptera et fera en sorte de pouvoir arriver au sommet. Pour se libérer de ce qui lui pèse et l’entrave (c’est-à-dire améliorer son rapport poids/puissance), il provoque alors une réponse hormonale qui va lui permettre de produire du muscle et de se débarrasser du gras. CQFD ! Au fur et à mesure des jours, des semaines, en vous musclant, vous allez alors constater un amaigrissement. C’est normal. C’est le résultat de ce qu’on appelle le processus anabolique, ou plus simplement le processus qui aboutit à la prise de muscle aux dépens des tissus adipeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   22 mars 2018
Et si on arrêtait de se mentir : Alimentation, sport, santé de Erwann Menthéour
Un être humain a besoin de 1 200 à 1 600 kcal par jour. C’est le minimum vital qui couvre nos besoins physiologiques fondamentaux pour vingt-quatre heures. Pour une journée d’activité normale (n’impliquant pas de dépense physique particulière), la norme a été fixée2 dans une fourchette allant de 1 800 à 2 200 kcal/jour pour une femme, et de 2 200 à 2 700 kcal/jour pour un homme. Ce sont les fameux AJR (apports journaliers recommandés) qui s’affichent aujourd’hui à peu près sur tous les emballages des rayons alimentaires. Attention, c’est une moyenne théorique. Tout dépend du métabolisme de base, des données physiologiques, environnementales ou autres, de chacun. Donc méfiez-vous des indications affirmant que tel ou tel produit alimentaire couvre 20, 30 ou 40 % de vos besoins énergétiques quotidiens… Ce n’est qu’une statistique, ce n’est pas vous ! Et puis, cela ne dit rien de la qualité nutritionnelle de cet aliment.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 mars 2018
Et si on arrêtait de se mentir : Alimentation, sport, santé de Erwann Menthéour
Le cardio est une excellente façon de relancer vigoureusement l’activité des émonctoires (reins, intestins, poumons, foie, peau) et, par conséquent, d’évacuer les toxines. Cela empêche aussi de tomber dans une autre dépendance, courante chez ceux qui sont en sevrage, qui les pousse à vider le bocal à bonbons ! L’effet coupe-faim de la cigarette n’étant plus là pour freiner ses ardeurs, le fumeur repentant a généralement tendance à se précipiter sur le sucre, autre grand stimulateur de la dopamine. Mais aussi grand ennemi de la ligne ! Alors, quitte à tomber dans une autre drogue, choisissez la bonne : pratiquez une activité physique régulière ! Vous êtes ainsi assuré d’obtenir votre dose d’euphorisants. Le plaisir vient vite ensuite – si, si, je vous assure ! – et c’est aussi un puissant et très efficace antidépresseur, point non négligeable quand on décide de s’affranchir du tabac…
Commenter  J’apprécie          10
Rhia   06 juillet 2017
Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants de Erwann Menthéour
La réalité est bien moins rose, car ces céréales sont un concentré de sucre à haute dose : dans un bol de 30 g, comptez 11 g de sucre, c’est-à-dire le tiers. Et encore, on ne parle que de 30 g alors que beaucoup d’enfants en consomment bien plus… De son côté, l’OMS fixe à 25 g le maximum conseillé ; au-delà, on favorise l’hyperinsulinisme, le diabète latent, on crée les maladies auto-immunes, de la porosité intestinale en favorisant la migration de toutes les bactéries. Ces céréales si souriantes mettent en péril le système immunitaire, tout simplement, et cela pour la vie entière.
Commenter  J’apprécie          10
Cleophis   23 février 2015
Et si on décidait d'aller bien de Erwann Menthéour
L'idée que, pendant des années, on a vécu dans l'erreur quand on pensait être dans le vrai engendre un sentiment terrible. C'est une souffrance psychologique qui entraîne souvent une réaction de protection: on refuse cette idée, on en réfute même la possibilité. On ne veut pas l'entendre, ni se remettre en question. C'est trop destabilisant, trop dur, trop dangereux parce que c'est tout le sens de son existence qui peut soudain voler en éclats. Le réflexe est d'éviter l'évidence, la vérité, de se réfugier dans une forme d'ignorance volontaire.
Commenter  J’apprécie          10
Rhia   14 juillet 2017
Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants de Erwann Menthéour
Remplacez :

— le blé par de l’épeautre (pain, grains…) ou du sarrasin (nouilles soba, flocons, crêpes…) ;

— le riz blanc par du riz basmati ou des mélanges de riz avec du riz sauvage ;

— la semoule par du quinoa ou du millet. En plus d’être plus savoureuses et plus riches d’un point de vue nutritionnel, ces céréales affichent un indice glycémique plus faible : elles fourniront de l’énergie à vos enfants de manière progressive, ce qui se traduira aussi par une concentration accrue en classe, et ailleurs !
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

TUBERCULOSE

Au XIXème siècle, à quoi attribuait-on à tort l'origine de cette maladie?

maladie sexuellement transmissible?
maladie psychosomatique?
maladie héréditaire?
maladie neurologique?

1 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : médecineCréer un quiz sur cet auteur

.. ..